choix d'un tour et vitesse de rotation

Pivert79
Nouveau
10 Février 2016
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Je parcours les sites internets, les forums depuis un mois, à la recherche des meilleurs conseils pour acheter un tour à métaux d'établi.
Mon besoin est le suivant, je veux usiner de l'aluminium, des pièces qui doivent s'emmancher avec 15/100 de jeu, diamètre entre 35mm (longueur 140mm) et 65mm (longueur 100mm) selon les pièces. Je veux également que ces pièces alu se noient dans des pièces en bois, que je veux usiner également sur le tour.
J'hésite évidemment entre plusieurs modèles (multirex - bv 200 acimex (je n'ai pas l'impression d'en lire que du bien) - dm italia) mais là où je suis étonné, c'est que ce sont les plus petits tours qui proposent les fréquences de rotations les plus élevées, comment se fait-il que les fréquences se limitent vite à 1750tr/min voire 2000tr/min grand max? Je ne suis certes pas expert mais il me semble que c'est extrêmement restrictif!
En suivant ces paramètres, je serais obligé (un peu par dépit) d'opter pour les plus petits modèles qui m'inquiètent un peu sur la longueur entre pointe proposée et au poids, j'ai peur des machines trop légères (50kg)
Je suis nouveau sur le forum, j'ai pris le temps de parcourir mais il est compliqué de trouver une réponse précise à ma question.
Merci d'avance
 
KildeRouge
Ouvrier
18 Novembre 2011
497
Villeneuve d' ASCQ NORD
Salut Pivert79
Tout vient qu'il existe une vitesse de coupe optimale pour chaque matériau si le tour est petit , on part de la supposition que les pièces auront un petit diamètre et donc qu'il faut que le tour ait une grande vitesse de rotation pour avoir la vitesse de coupe acceptable .
Si le tour ( et son mandrin ) est grand , à 1000 tours (par exemple) la vitesse périphérique d'une pièce de diamètre 300 mm sera bien supérieure à la bonne vitesse de coupe et donc il n'y a pas besoin de grandes vitesses de rotation .
 
loubial
Apprenti
14 Février 2009
158
Morbihan
il est compliqué de trouver une réponse précise à ma question.
Merci d'avance
Sans doute qu'il n'y a pas de réponse facile pour tourner du bois sur un tour métal. La configuration d'un tour s'y prête mal et sauf une adaptation...

Par ailleurs, possédant tour et fraiseuse d'une part et combiné 6 opérations d'autre part, je bâche mes machines "métal" quand j'opère "bois". La sciure et l'huile se mélangent très bien pour colmater glissières, roulements... alors tourner du bois sur un tour métal...
 
Pivert79
Nouveau
10 Février 2016
6
  • Auteur de la discussion
  • #4
... on part de la supposition que les pièces auront un petit diamètre et donc qu'il faut que le tour ait une grande vitesse de rotation pour avoir la vitesse de coupe acceptable . .
Les mandrins proposés sur les machines que je regarde sont sensiblement les mêmes, et si on prend l’exemple de multirex, ils proposent un mandrin de 100 mm, pouvant donc usiner un diamètre 80mm voire plus d'après les caractéristiques techniques.
De plus, si je consulte les abaques déterminant les vitesses de coupe, on obtient facilement, avec des outils à plaquettes, des fréquences très élevées (5000tr/min), paramètre difficilement trouvable sur les tours alors qu'ils apparaissent comme adaptés de part leur spécifications (diamètre max, etc...)
Peut être que je calcule mal mais j'ai du mal à cerner. Si mon calcul m'impose une vitesse de rotation de 2200tr/min, un tour limité à 1750tr/min ne me permettra donc pas de réaliser convenablement l'usinage!

Merci loubial pour la précision, je veillerais à protéger de mon mieux la machine pour éviter le stock de poussière!
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
Dans les petits tours d'établi, 2000trm c'est la tape. Sur mon Schaublin, j'arrive à 2400trm à pleine berzingue.
Et je réserve ce régime pour des pièces de l'ordre de 1.5-3mm en acier
En bidouillant le tour (grosse poulie et/ou 60Hz) on pourrais grimper à 3000trm, mais franchement à déconseiller
Pour l'alu et dans tes diamètre 3/400trm, c'est assez pour avoir une excellente finition
On n'est pas en "prod" ni en GP, donc les temps d'usinages sont secondaire.
Pour le bois, je ne connais pas les VC, mais il me semble que avec 2000trm on doit être dans le bon
Regarde un peu les Myford sur LBC, il y a parfois de bonnes affaires
Bonne chance
LeZap
 
Pivert79
Nouveau
10 Février 2016
6
  • Auteur de la discussion
  • #8
Effectivement, lorsque j'aurais déterminé les paramètres dont j'ai besoin pour de l'aluminium, je pense que j'aurais de quoi travaillerle bois sans soucis. Je vous ai parlé du bois juste pour vous exposer mon besoin.

J'ai juste vu des abaques qui précisaient différentes vitesses de coupe suivant les alliages d'aluminium, de 80 à 250 m/min (pour une vitesse d'avance de 0.05 à 0.1) pour des outils en HSS. Bêtement, si je calcule avec 250m/min et un diamètre de 35mm, (pour prendre les extrêmes vis à vis de mon besoin) on trouve 2272tr/min.
Peut être que 250 c'est beaucoup trop, que 200 suffirait, dans ce cas je retombe à 1800tr/min, mais je me posais la question de savoir, comment se fait-il que beaucoup de tours ne dépassent pas 1750tr/min?
Au delà de mes besoins, je me met à la place des gens qui tournent avec des plaquettes, les vitesses de coupes sont censées être bien supérieures alors que moi, avec mes faibles besoins, je suis déjà à la limite!
C'est plus une question de logique de tournage que je pose plus qu'une question propre à mes contraintes.


Salut,


Dans de l'alu et bois t'a besoin d'outil en carbure le HSS suffis largement et avec 2000trs t'es dans la bonne vitesse de coupe selon les Ø.

@ +
Vous vouliez dire que je n'ai PAS besoin d'outils carbure mais plutôt hss j'imagine, en tout c'est bien là-dessus que je partais!

Par contre zap jack, je ne vois le sens de votre réponse :"Dans les petits tours d'établi, 2000trm c'est la tape."
"Et je réserve ce régime pour des pièces de l'ordre de 1.5-3mm en acier" Vous parlez d'épaisseur? de profondeur de passe?
Vous tourneriez mes pièces à seulement 300-400tr/min? ça me parait très peu quand même!

Merci d'avance pour vos précieux conseils!
 
brise-copeaux
Compagnon
Re,


Les vitesses de coupe c'est théorie à prendre avec des pincettes, consulte plusieurs catalogues de carburiers, et tu t'apercevras qu’ils ne sont pas tous sur la même ligne pour le même produit.
Ensuite c'est impossible d'avoir sur un tour la vitesse précise...tu ne trouveras aucun tour à pile 2272trs a moins d'avoir de l'électronique derrière.
On peut très bien usiner un Ø 35 en alu ou autre à 500trs et avoir le même état de surface qu'à 2300trs...c'est juste une question de savoir faire en affutage...pour un menuisier ce n’est pas cette partie qui devrait te gêner.



@ +
 
Pivert79
Nouveau
10 Février 2016
6
Je n'ai pas vraiment de problème, j'essaie juste de lier et de comprendre une théorie à ma pratique.:)
Comme je le disais, j'usinerais le bois sans problème, je cherche juste à comprendre les spécificités des machines.
Merci brise-copeaux pour ces précisions. Je sais bien que le calcul donne une fréquence de rotation théorique, il suffit de s'y rapprocher selon la machine sur laquelle on travaille. Je vais donc voir quel type de machine m'inspire confiance, peut être hbm, j'imagine qu'on me conseillera plutôt de la boîte manuelle aux variateurs électroniques.... je suis pas mal indécis...
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
@Pivert79 ; votre problème c'est que vous voulez avec un seul tour usiner métal et bois. C'est là qu'est l'erreur. Si le travail du bois est votre activité principale vous prenez un tour à bois et vous oubliez le métal. Si votre activité principale est d'usiner du métal vous prenez un tour pour le métal en le choisissant au mieux par rapport à ce que vous voulez faire en métal. Ensuite vous ferez comme les copains : vous usinerez du bois avec, tant bien que mal si cela s'impose et vous adapterez les conditions d'usinage selon votre expérience. C'est un pis aller.
Le maintien de la pièce dans un tour à métaux ne se fait pas comme sur un tour à bois et vous verrez que vous serrez les fesses lorsque vous verrez votre mandrin tourner à 2000 tr/mn car c'est d'une dangerosité à prendre en compte. Déjà si vous prenez un tour à métaux bas de gamme le mandrin sera en fonte et les recommandations des fabricants de mandrins en fonte sont de ne pas les faire tourner vite.
Je cautionne évidemment tout ce qui a déjà été dit à propos de la poussière de bois et la mécanique. C'est idéal pour bousiller un tour donc il faut ne le faire qu'exceptionnellement
Stan
 
Pivert79
Nouveau
10 Février 2016
6
Je sais bien que les tour à métaux ne sont pas fait pour le bois, mais comment aléser parfaitement une pièce de bois afin qu'une pièce alu rentre parfaitement à l'intérieur, je suis juste devant un besoin d'assemblage précis entre différents matériaux.
Ces pièces de bois, je les fait déjà usiner à des entreprise de tournage, ça se fait et c'est surtout la seule solution que j'ai pour réaliser ces pièces, c'est juste que j'aimerais le faire moi même car par des intermédiaires, ça commence à couter cher!
Je me doute bien que je ferais moins le malin devant la machine en marche et je ne prétend pas "masteriser" l'outil d'entrée de jeu, comme s'il suffisait de cracher de l'argent pour arriver à ses fins. Il me faudra du temps, de la pratique, c'est aussi pour ça que je cherche une machine qui me permettra de réaliser ces pièces dans les meilleures conditions, dans un certain budget.

Fred69, vous me conseilleriez donc plutôt une machine avec un variateur? quant au poids de la machine, pensez-vous que c'est un facteur important?
Pour le nettoyage fred69, vous faites quoi? (souflette-chiffon-graissage?)
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut