choix de méthode de chauffage pour étuve peinture

dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour je veut finalisé une étuve plus grande que le four bricolé

j'ai fait une étuve avec de la recup hauteur 80cm largeur utile 70 cm long 70 cm porte en façade ......... isolation simple laine de roche en plaque
si je trouve une vitre de four cuisine pour surveillé

petite question en passant pour l’éclairage int quoi utilisé lampe de four ou autre

je réfléchi pour la chauffe soit résistance classique de four ronde ....ou plaque céramique que l'ont utilise pour les chauffage mobile de carrosserie

le tous sera contrôlé par une sonde k et une régulation que je voudrais pour réglé en montée de t° et en temps de chauffe la je cherche des solution simple éprouvé pas cher comme tous l monde


température désiré maxi 250° la plupart du temps 50° ............... .je fait pas mal d'époxy pistolet je voudrais pouvoir cuire les pièce pour amélioré la résistance sans devoir attendre 2 mois pour obtenir une dureté final

je pense commandé les résistance via des relais statique

second point je voudrais en tri ce qui m'oblige à utilisé 3 résistance de même valeur en w

j'ai regardé vers les résistance tri hors budget



pour les résistance j'ai trouvez des fournisseur raisonnable

pour la régulation de t° aussi les chinois vende du japonais


pour la partis montée en t° par palier quelle système simple peut être utilisé

chose dont peut parle j'ai vue différent four pro ceci était équipé de clapet de surpression simple régulé par un ressort conseillé ou obligatoire

les époxy sont solvanté les poudre aussi je suppose


merci pour vos réponse .......
 
Dernière édition:
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 353
nord
hello
pour la partis montée en t° par palier quelle système simple peut être utilisé
qu'entends tu par là?, il existe de très bon régulateurs PID a prix dérisoires ( le REX C100 par ex) mais par paliers ce sera une autre histoire, et de cout

les époxy sont solvanté les poudre aussi je suppose
pour moi solvantés veux dire en phase "liquide", ce n'est pas le cas des poudres
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonjour,

Le four envisagé n'est pas très grand ... pour une solution économique récupérer 3 résistances de four domestique ... idem pour l'éclairage ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
j'ai eu le même besoin pour polymeriser de la resine epoxy d'impregnation de bobinage : je n'ai pas osé utiliser un four electrique de cuisiniere ordinaire , car la resine epoxy emet un gros volume de solvant combustible , et ferait une atmosphere explosive dans un four insuffisament ventillé ... j'ai donc utilisé un four de cuisiniere a gaz ! la il n'y a pas de risque d'explosion parce que le bruleur a gaz fait un debit important qui ventile le four ... mais c'est beaucoup plus couteux en energie qu'un four electrique bien isolé

ensuite j'en ai fait un autre avec un bidon de 200l et de la laine de verre ... chauffage par une soufflerie assez puissance qui souffle dans une resistance et injecte l'air très chaud par un petit trou dans le bidon ... et sortie par un autre trou ... ce jet d'air chaud assez violent brasse tout le volume et donne une temperature assez uniforme ... et le debit evite l'atmosphere explosive

la forte ventilation produit une grosse consomation electrique , mais cette etuve ne fonctionnait pas très longtemps ... si j'avait du l'utiliser plus souvent , j'y aurais mis un echangeur de chaleur pour recuperer la chaleur de l'air sortant et prechauffer l'air entrant avant de passer dans la resistance

je ne me suis pas posé de question pour l'eclairage : pas de porte transparente

la solution classique des four de cuisiniere c'est des lampes a filament speciale , sous volté pour mieux resister a la temperature ... solution simple utiliser une lampe de phare de voiture halogène et reduire la tension en dessous de 12v : il est plus simple de reduire la tension avec une lampe normale que de chercher une lampe speciale alimenté en 220v
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
  • Auteur de la discussion
  • #5
complément infos

la peinture époxy je laisse séché un nuit pour désolvanté....... mais pour obtenir une dureté maximum il faut soit attendre 2 mois ou cuire pendant 1 h a environ 50°
je cherche justement à définir les paramètre pour évité ce type de problème lié au solvant

la ventilation j’y et réfléchi le problème principal soit les résistance sont déporté à l'extérieur soit les résistance sont à l'int + une ventilation

genre insert celle ci supporte bien les t° ..........

le soucis étant les poussière levée qui vont sur les pièces

mais je veut pas non plus faire sauté l'atelier


l'autre sera le maintien de la t° il faudra une résistance bien sup



je dois pouvoir contrôlé la t° sinon si trop chaud la peinture change de couleur voir brule ou perd un bonne partis de ses qualité


pour certaine pièce je prend mon chauffage de carrosserie à plaque cramique mais trop de perte les pièce prenne bien la t° il faut les retourné etc...... sans parlé du tarif EDF



le reste sera de la mise en t° de pièces mécanique culasse bloc .........quelque moteur électrique pour le vernis ou séchage après dégraissage



pas simple de faire simple et sécurisé
 
Dernière édition:
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
les résistance sont à l'int + une ventilation
Typiquement un four domestique plus gros ... la circulation de l'air en interne évite l'introduction de nouvelle poussières ...

Je ne pense pas que les restes de solvants soient en concentration suffisante pour provoquer une quelconque explosion ... dans le document cité les mélanges les plus inflammables sont à partir d'une concentration de 1% dans l'air (limite LLI) ... ton four a un volume de 8 x 7 x 7 = 400 l en gros ... il faudrait donc que tu introduises 4 l de solvant pur pour commencer à être en danger :roll: ...

Vu autrement, si tu introduis 400 g de peinture par exemple, cela fait 10 fois moins ... et si il reste 5% de solvant, cela donne une concentration finale de 0,005 % qui nous mets à 200 fois sous le seuil LLI ... très loin des 1% de concentration nécessaire ... donc aucun risque :-D ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
  • Auteur de la discussion
  • #7
les résistance tu les met direct dans la cuve ou sous plaque perforé dans la cuve

le ventilo dans la cuve je pense aussi à une ventilation de four cuisine ????juste pour brassé l'air et etre plus uniforme

pour la régulation en triphasé quelle principe sera le plus simple sachant que je dois utilisé le même ampérage sur chaque résistance vue que j'utilise un groupe pour le tri

une alternance de coupure par le thermostat

je voudrais si possible utilisé un principe de hachage du courant genre variateur ça existe cela sans pour autant partir sur un automate


pour la montée en t° par palier je suppose qu'il faut un automate ou il existe des régulateur simple je voudrais pouvoir faire 3 palier

j'ai l'intention de passé pour certain élément en poudre ... il faut une t° de 180 ° mais montée progressive pour obtenir une adhérence maxi sinon ça pèle


merci de vos réponse
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
  • Auteur de la discussion
  • #8
160 vue ............... 4 réponse

merci à ceux qui ont pris la peine de me répondre .
 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
151
Je ne suis pas expert, j'aimerais aussi me fabriquer un four principalement pour cuire de grosse pièce en peinture poudre

Voici une vidéo d'un youtubeur québequois qui présente son four, il ne se prend pas trop la tête et ça fonctionne apparement

 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
Vu le volume assez réduit, ne serait-il pas possible d'utiliser un pistolet thermique tout con légèrement modifié pour pouvoir couper la résistance indépendamment de la ventilation(mais pas l'inverse!!). En rajoutant un petit extracteur, il doit être possible de gérer la t° assez finement... pour un prix modique...
 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
151
Si c'est pour cuire des peinture poudre, je ne pense pas qu'une ventilation ou un courant d'air trop important soit la solution, un coup de souflette sur la poudre appliquée la fait complètement disparaître
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
  • Auteur de la discussion
  • #12
j'ai bien fouillé avant de faire mon choix

pour la poudre en pro les épices sont montée en température par palier si pas respecté elle perd beaucoup de ses qualité

mon étuve et prévue pour 2 roue en 18 3 en 13 voir 4 avec un support adapté

je n"ai pas vocation à faire en mode pro mais les boite effectuant ce travaille disparaisse rapidement et vienne trop éloigné ou trop cher

pour mon usage çà me suffit j'ai copié un four pro qui lui a un automate pour les montée en température et régulation ..j'ai juste adapté au tôle de recup que j'ai

je suis en ville je ne fait pas ce que je veut en matière de rejet sinon un des voisin va me tombé dessus et la ................

faut resté à sont besoin chacun a des critére de volume......... il faut pensé aussi au prix les kw ca pédale vite ....
 
Haut