Changement de mandrin

  • Auteur de la discussion Tyr311
  • Date de début
T
Tyr311
Nouveau
24 Déc 2008
14
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je commence un peu a désespérer par les problème de compatibilité ( je dois avouer que mes connaissance limité dans le domaine en sont peut être la cause ).
Mon problème risque de vous paraitre ridicule mais bon : J'ai un tour ( celui ci http://www.sidermeca.com/product_info.p ... cts_id=725 ) fourni avec un mandrin 3 mords. J'ai voulu acheté un mandrin 4 mord (celui ci http://www.rc-machines.com/index.php?na ... 79&start=2, le RC4BFE804) pour usiner des cubes et je me suis aperçu de petits problèmes de compatibilité. La question est simple : Comment puis je monter ce mandrin sur mon tour et avec quelle pièce?

J'ai regardé sur internet j'ai vaguement compris que il faudra utiliser mais u faux plateau mais voulant ne pas patienter encore longtemps je viens vous demander.

PS: Je ne cherche pas a faire de grande précision je recherche plutôt la solution économique.

Voila, si vous voulez plus de renseignement ....
Merci
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Nov 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonjour,

C'est exact, il te faut un faux plateau. Le mandrin 3 mors a 3 trous de fixation et le mandrin 4 mors en a 4.
Une solution serait de le faire, en copiant le faux plateau du mandrin 3 mors sinon regarde ici : http://www.arceurotrade.co.uk/catalogue/Chucks/Lathe-Chuck-Backplates. Il faut verifier que les dimensions correspondent bien a ton nez de broche.

@+
Jean-Charles
 
T
Tyr311
Nouveau
24 Déc 2008
14
  • Auteur de la discussion
  • #3
ah ok, c'est bon j'ai bien cerné le truc mais, comment fait on pour démonter le faux plateau. J'ai réussi a enlever le mandrin qui est attaché par trois vis mais je ne vois aucune attache pour défaire le faux plateau .
Sinon quelque chose de ce type là pourrai faire l'affaire, http://www.sidermeca.com/product_info.p ... taille=all?
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Nov 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonsoir,

Non, c'est un plateau de bridage. Il sert a entrainer le toc pour le tournage entre pointe. On peut aussi fixer directement la piece dessus, comme sur une table de fraisage.

Peut-tu faire une photo de ta broche, vue de coté ?. Je suis en train de me demander si tu a vraiment un faux-plateau. Ton mandrin est peut-etre monté directement sur le nez de broche.
Sur son grand-frere (S250x550), le mandrin est monte par un systeme de baionette.

@+
Jean-Charles
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
Soyons sympas avec les bizuth, nous l'avons été un jour !

Ce que tu montres (tu pourrais faire la poussière !) est le plateau de broche qui est inamovible.
Il comporte deux choses :
un épaulement (a) variable selon la marque du tour (72 mm chez un Optimum 180x300)
des trous de fixation (b) adaptés pour recevoir un mandrin 3 mors (dans le cas de l'Optimun situés sur un diamètre de 84 mm)

recess.2010102422340.jpg


Pour adapter un mandrin 4 mors, il te faut un intermédiaire, ce que l' on appelle un faux plateau (1) qui doit permettre de fixer un mandrin 4 mors à 4 vis de fixation sur ton plateau de broche à 3 vis de fixation.
Il faut que l'épaulement du faux plateau (2) corresponde à celui de ton mandrin.

fauxplateau.2010102422432.jpg

Mais il faut
- que le "recess" de ton faux plateau (3) corresponde au plateau de la broche !
- que 3 trous du faux plateau te permettent de la fixer sur le plateau de la broche !
- que 4 trous du faux plateau te permettent d'y fixer le mandrin !

Tout cela doit te permettre de choisir un faux plateau (fort heureusement c'est assez standard, mais prudence)
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Nov 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Les photos confirment que tu n'a pas de faux plateau. Le mandrin est directement monte sur la broche.

Je n'avais pas fait attention au fait que ton 4 mors est un 80mm. Le diametre interne qui sert a positionner le mandrin sur la broche est different (Pour le 100mm : 72mm, pour le 80mm : 55mm). Idem pour le diametre sur lequel sont percés les trous de fixation (Pour le 100mm : 84mm, pour le 80mm : 66mm)
Une solution serait d'acheter un plateau partiellement usiné qui se monte sur ta broche (Voir photo tirée du lien que je t'ai donné plus haut). Le monter pour usiner le bossage de 55mm, puis de percer les 4 trous de fixation sur un diametre de 66mm pour le 4 mors.

@+
Jean-Charles

plateau.jpg
 
T
Tyr311
Nouveau
24 Déc 2008
14
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ok merci pour toutes vos réponses , je vais voir ça demain
 
patou64
patou64
Ouvrier
20 Mai 2010
295
Sud Ouest
Pour info la broche du tour C3 Sieg est identique (centrage de 55mm et entraxe des trous de 66mm).

Par contre ils ont prévus le montage à trois et à quatre trous d'origine (6 trous en tout) donc il est surement possible d'usiner directement les trous qui manques dans le nez de broche.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 827
Chartres
Bonjour,

Bien que le cône du nez de broche soit complètement différent, le système semble identique à celui de mon tour. J'ai donc eu besoin moi aussi de fabriquer un faux plateau pour adapter mon mandrin 4 mors. Voici le résultat ci-dessous. Dans ton cas, si l'entraxe des trous de fixation du mandrin est inférieur à l'entraxe de ceux de la broche, il suffit de le fixer sur le faux plateau avec des vis à tête fraisée.

A+

Faux plateau1.jpg
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 134
06140 Vence
Bonjour à tous,

Je possède un emco compact 10 et je pense que la broche de mon tour est la même que celle du tour emco maxima 11 de Vieulapin, aussi j'aimerai savoir comment comment tu as fait ton faux plateaux pour mettre un mandrin 4 mors . j'aimerai pourvoir faire de même, mais je ne suis pas sur des côtes et de connaître la procédure la plus rationnelle pour maintenir et usiner ce faux plateau.

Merci d'avance
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 827
Chartres
Bonjour Jungo1

Dans un premier temps, j’avais prévu d’acheter un mandrin 4 mors indépendants (avec d’autres pièces) chez Emco. Ainsi, pas de faux plateau à usiner. Prix sur le devis : 875 € ! Plus cher que ce que j’ai payé pour le tour complet (d’occasion). J’ai donc renoncé et me suis rabattu sur un mandrin chinois de Ø 160 chez Otelo. Dès sa réception, démontage complet et ébavurage des éléments de rigueur.

Je vais maintenant te décrire mes étapes successives pour la réalisation du faux plateau. Contrôle quand même si les cotes de ton nez de broche correspondent aux miennes avant de te lancer.

Je me suis procuré une plaque d’acier de 16 mm d’épaisseur (trop dur pour du XC38) dans laquelle j’ai taillé à la scie à métaux un flan de Ø 162 le plus rond possible. J’ai ensuite percé en son centre un trou de 16, j’ai enfilé dans ce trou une tige filetée de 16 et j’ai bloqué le flan entre deux écrous puis je l’ai usiné en mixte : dressage des deux faces (à ras des deux écrous, sans démonter) à 15 mm et usinage à Ø 161 de la périphérie. Contrôle du parallélisme des deux faces au micromètre. Impec. Ensuite usinage sur une face de l'épaulement sur lequel s'emboîtera le mandrin : diamètre 131 (intérieur du corps du mandrin +1) sur 4,5 mm.

Ensuite démontage du 3 mors pour déterminer les cotes du nez de broche : longueur, petit diamètre et angle du cône. Longueur du cône : 11,2 mm à la jauge de profondeur. Pour déterminer le petit diamètre, j’ai regardé la profondeur d’usinage du mandrin Emco : 13,5 mm. Donc une différence de 2,3 mm que j’ai compensée avec une rondelle de cette épaisseur et, après l’avoir placée au fond, j’ai pu mesurer au pied à coulisse le diamètre à cet endroit : 51,5 mm. Pour déterminer l’angle exact, j’ai placé le comparateur sur le chariot supérieur et orienté celui-ci en tâtonnant jusqu’à ce que l’aiguille ne bouge plus quand je manœuvrais la manivelle dudit chariot sur la longueur du cône.

Remontage du mandrin 3 mors, mise en place des mors inversés (serrage sur l'épaulement, sinon ça ne passe pas) et alésage du trou central à la cote de 51,4 mm (parce que la plaque fait 15 et non 13,5) et enfin alésage du cône, grand diamètre sur le devant. J’ai prévu de l’usiner un petit poil (1 ou 2 dixièmes) plus grand pour ne pas avoir à le reprendre. Redémontage du 3 mors et présentation du faux plateau : veine, il y a un jeu d’environ 2 dixièmes sur le cône, que je vais rattraper en creusant la partie du faux plateau qui est en contact avec la joue du nez de broche, et c’est là le plus casse-pieds : remontage puis démontage du mandrin pour essayer de finir par avoir un contact à la fois du cône et de la joue. Je m’y suis repris à cinq fois en enlevant peu chaque fois, donc cinq fois la même opération, cinq fois le contrôle de portée à la sanguine et enfin c’est bon. Maintenant ça va être plus simple.

Plaquage du faux plateau contre sa joue avec la contre-pointe et traçage des trous pour la fixation sur le nez de broche. Ensuite perçage et taraudage desdits trous et mise en place des goujons de fixation (prélevés temporairement sur le mandrin trois mors). Après avoir fixé le faux plateau sur la broche, je passe à l’usinage définitif de l’épaulement sur lequel s’emboîtera le mandrin. Je le finis à 5 mm et de façon à ce que le mandrin s’emboîte pile poil, et enfin j’amène le plateau à la cote de 160 mm.

Comme je suis prudent sur la précision d’usinage de nos amis chinois, je mets quatre vis en place dans les trous taraudés du mandrin pour contrôler les entraxes. J’ai bien fait de me méfier car il y a des différences de distance entre les trous et il y en a même un qui est taraudé un peu de travers. Il faut donc faire un repère sur le mandrin et sur le faux plateau pour qu’en cas de démontage il soit plus facile de faire coïncider les trous. Ces différences me compliquant la tâche pour tracer l’emplacement des trous, je coupe quatre petits bouts de tige filetée, je tourne une extrémité de chacun en cône à 90°, je leur fais un petit méplat de chaque côté du cône et je les visse chacun dans un trou en les laissant dépasser de trois millimètres. J’emboîte le faux plateau sur le mandrin et je frappe l’emplacement des vis avec un jet de plomb. Le bout pointu des vis marquent ainsi l’emplacement des trous à percer. Il ne reste plus qu’à dévisser avec une pince les bouts de tige filetée (d’où l’utilité des méplats) et à percer les trous sur le faux plateau après un bon coup de pointeau.

Après positionnement du faux plateau sur le mandrin, trois des quatre vis tombent impeccable mais la quatrième (celle qui correspond au trou taraudé de travers) force. Je me résous donc à repercer ce trou deux dixièmes plus grand et là c’est bon. Montage de l’ensemble sur la broche et essai : ça tourne bien rond. Reste à fileter trois goujons pour rendre au mandrin trois mors ceux qui lui appartiennent.

Ça n’a l’air de rien, mais j’y ai quand même passé la journée. Mais bon, du temps de retraité, ça ne compte pas. :)

Voilà, j’espère que mon laïus n’a pas été trop ennuyeux.

Cordialement
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 134
06140 Vence
Bonjour Vieulapin,

Je te remercie vivement pour les explications détaillées que tu me (nous) donnes; Je suis à peu près certain que nous avons la même broche (en comparant les différentes doc du maxima 11 et du compact 10: même mandrin 140mm 3 mors et nez de broche din 55021)
je n'avais pas pensé à utiliser une tige fileté, quand tu dis,j'ai usiné en mixte cela veut dire que tu as dressé les deux faces du plateau sans toucher au montage pour être sur du parallélisme.

Je vais donc me lancer dans cette opération en commençant par passer une commande chez rdg tools pour un 4 mors indépendants de 160 (hbm) et une fois que je l'aurai je me lancerai, tout doucement.

Merci encore.


J'hésite entre un 160 et un 200, sachant que celui qui est préconisé par emco c'est 152mm! pour le compact 10 .
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 827
Chartres
jungo1 a dit:
je n'avais pas pensé à utiliser une tige fileté, quand tu dis,j'ai usiné en mixte cela veut dire que tu as dressé les deux faces du plateau sans toucher au montage pour être sur du parallélisme.
Il est exact que j'ai dressé les deux faces sans toucher au montage, mais quand j'ai écrit « mixte », c'est pour indiquer qu'un bout de la tige filetée était serrée dans le mandrin et l'autre bout tenu par la contre-pointe tournante.

jungo1 a dit:
J'hésite entre un 160 et un 200, sachant que celui qui est préconisé par emco c'est 152mm! pour le compact 10 .
Si Emco préconise 152, il doit y avoir une raison (poids sur le palier avant de la broche). À ta place, je me limiterais au 160. Avec ça, on peut faire déjà pas mal de choses. Mais c'est peut-être moi qui ai tort.
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 134
06140 Vence
Non je ne crois pas que tu ais tort , tes conseils sont toujours avisés, et 160 c'est déjà pas mal donc tu me confortes dans ce choix. Par ailleurs merci pour les précisions concernant le montage mixte.

A bientôt
 
Haut