Chanfreinage à la retourne en CN

G
glc29
Nouveau
Bonjour à tous,
Je suis confronté à un problème que je ne parviens pas à résoudre depuis plusieurs jours :

Je travaille sur un carter en alu 7075, qui possède entre autres 36 perçages de diamètre 10.8 ±0.1 sur lesquels je vient faire un chanfrein à 60° de chaque coté sur une profondeur de 1.05 ±0.25.
Puisque qu'il n'est pas possible de faire les 2 cotés dans la même phase d'usinage, je perce puis ne chanfreine qu'un coté, puis à le phase d'après je viens chanfreiner le second bord.
Pour cette phase 2, en plus de la mise en position par un montage d'usinage (outillage), je lance un programme de palpage qui vient palper les éléments de référence de la pièce, puis je lance l'usinage. Or, je constate que systématiquement la plupart des chanfreins usinés en phase 2 ne sont pas coaxiaux à leur trou, mais jamais de la même valeurs ni dans la même direction.

A mon avis, la pièce se déforme beaucoup lors de la première phase, donc lors de la deuxième les trous ne sont pas à leur place alors que les chanfreins se font aux bonnes coordonnées (référentiel pièce).

Je me demande alors comment résoudre ce problème, sachant qu'il sera certainement impossible de réduire ces déformations.
J'ai essayer de faire les 2 cotés en même temps avec une fraise à chanfreiner à lame rétractable (de chez Heule : Voir site) , mais l'alu 7075 ne semble pas adapté à cette technologie combiné à l'angle de 60°, car je n'obtiens que 41° alors que le représentant était avec moi pour les essais !

Auriez-vous une idée pour résoudre ce problème ?

Merci
 
B
bonneton
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

bonjour
donne nous un peu plus d'info ,profondeur de perçage ,type de forêt ,un plan ou croquis de la pièce ,ta gamme d'usinage ....
peut être avec un tête a aléser et un outils de forme!
les outils a lame rétractable ou déformable peuvent être intéressent ,le 7075 est un peu dur mais s'usine bien.
 
R
RICO
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

Salut,

Ben si c'est possible de chanfreiner de l'autre côté sans démonter.
En utilisant une fraise à chanfreiner :
- Descente au centre du trou.
- Décalage en X ou Y
- Interpolation circulaire
- Retour au centre et remontée
Voir chanfreineur double catalogue page 80
http://www.pxtools.ch/FR/produits-outils-standards.htm

En utilisant un outil lamage arrière à plaquette escamotable mais je ne retrouve plus la doc ...

A+,

RICO
 
Dernière édition par un modérateur:
G
glc29
Nouveau
Re: Chanfreinage à la retourne

J'y ai bien pensé, mais je travaille dans un diamètre de 10.8 ! ça fait petit tout de même. Je n'ai jamais vus de fraise à chanfreiner assez petite pour ce genre de diamètre. :???:
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

J'ai construit mon propre outil de lamage. le tout c'est d'adapter une plaquette pour tes 60°
La barre à exactement le même diamètre que le trou. Cela évite les vibrations et/ou déformations lors de la phase d'usinage
Dans mon cas les diametre sont 10.4 et 12.7mm pour les deux outil
Tu peut également te renseigner chez Erix. Ils fabrique du sur mesure mais...........€€€€€€€€€€€
LeZap
64.jpg
 
D
deckelite
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

Je pense que la solution recherchée est probablement une solution automatisée ou automatisable, puisqu'il s'agit d'un usinage CN.
Dans ce cas, une barre du diamètre du trou qui imposerait le montage et le démontage manuel de la plaquette pour chaque trou ne paraît pas envisageable.
Même la tête à aléser serait sans doute trop lente.

Je pense que le mieux que tu aies à faire, c'est de chercher plus avant la nature des éventuelles déformations et le moyen de les prendre en compte au niveau de ton montage ou de ton programme à la retourne.

Sinon dans le cadre d'une opération d'usinage conventionnel, je verrais bien un outil à chanfreiner affûté au bon angle et doté d'un pilote permettant le centrage dans le trou. Mais sans connaître la forme ni le poids de la pièce, difficile à dire si ce serait réaliste.

Remarque, ça pourrait être la solution ? Un mandrin flottant du même type que ceux utilisés en alésage, pour prendre une fraise à chanfreiner avec pilote de positionnement. :smt017
 
G
glc29
Nouveau
Re: Chanfreinage à la retourne

deckelite, ce n'est effectivement pas faisable le coup du démontage, et tu as raison il me faut de l'automatique.
J'ai fais des images de ma pièce mais je ne peux pas les insérer dans ce topic parce qu'il faut qu'elles soient hébergées ! Comment fait-on?

Je ne connais pas cette technologie des mandrins flottants. Peux-tu m'en dire plus à ce propos ?
 
R
RICO
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

Salut,

10.80 c'est énorme ! Je plaisante mais je fais courament du chanfreinage arrière sur des maillons de bracelet de montre.
Mon record est un chanfrein arrière de 0.05 sur un trou diamètre 0.90 mm long de 3 mm. J'utilise un outil à aléler que je détourne
de sa fonction.

A+,

RICO
 
G
glc29
Nouveau
Re: Chanfreinage à la retourne

Ah OK Rico, tout s'explique ! nous n'avons pas les mêmes métier : tu est dans la micro-mécanique, je suis dans l’aéronautique ! :P

Pour ce qui est du mandrin flottant, je crois que c'est une très bonne idée. Je vais contacter mes fournisseurs pour voir s'il font ça avec des fraises à chanfreiner.
 
D
deckelite
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

Tu auras peut être besoin d'une fraise à chanfreiner un peu spéciale avec un pilote plus long que ceux qu'on trouve habituellement sur ce genre d'outil parce que le principe du mandrin flottant, c'est de permettre à l'alesoir de se guider tout seul sans contrainte dans le trou.
Si tu veux avoir un chanfrein bien régulier, il faudra que le pilote soit capable d'assurer le guidage de l'outil non seulement en ce qui concerne le centrage, mais aussi la direction.
 
R
RICO
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

Salut,

Ca y est j'ai retrouvé :

http://www.damaco.be/fr/Erix_Outillage_Equipement.html

Tu descends dans le trou en rotation horaire, la plaquette se rétracte dans son logemant grâce au gond d'articulation.
Une fois au fond tu inverse le sens de broche pour ressortir la plaquette.
Tu chanfreines et tu recule.
Tu inverses à nouveau pour escamoter la plaquette.
Tu remontes.

Et ça commence à diamètre 4.50.

A+,

RICO.
 
Dernière édition par un modérateur:
G
glc29
Nouveau
Re: Chanfreinage à la retourne

Cet outil est assez similaire à celui dont je parlais dans mon premier post. Malheureusement j'obtenais un angle de 41° avec des plaquettes qui normalement donnaient 60°.
Mais à y regarder de plus près, c'est vrai que la techno dont tu parles un un peu différente car mes plaquettes se rétractent en translation alors que là ce serai plutôt une rotation. A voir.
 
usinum
usinum
Ouvrier
Re: Chanfreinage à la retourne

Salut,
Pour ma part, je prefere utiliser des petits outils d alesage (affute a 60°) genre RKB en contournage car avec les outils retractables... a un moment il y a toujours un copeau qui coince!
Si la deformation est telle que tes entres-axes ne sont plus bons, je preconiserai de les faire en dernier apres un desserrage/resserrage de la piece.
a+
 
G
glc29
Nouveau
Re: Chanfreinage à la retourne

Bonjour à tous,
Juste à titre d'info pour ceux qui auraient le même pb, la solution mise en place est l'interpolation circulaire avec une plaquette spéciale (= sur mesure) de chez Horn. Le corps de l'outil est standard.
Résultat Ok
 
Y
yayalabricole
Apprenti
Re: Chanfreinage à la retourne

Bonjour.
Ton probléme est peut-etre du au fait que ton foret chasse au perçage ce qui induit des dispertions aléatoires d'entraxe,si tu te retourne avec un montage sérieux,2 pions de recentrage devraient suffir.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Re: Chanfreinage à la retourne

yayalabricole a dit:
Bonjour.
Ton probléme est peut-etre du au fait que ton foret chasse au perçage ce qui induit des dispertions aléatoires d'entraxe,si tu te retourne avec un montage sérieux,2 pions de recentrage devraient suffir.
je pense la même chose on ne sais pas la hauteur de ta pièce mais si le foret coupe dans de mauvaise condition , mal affuté, ou bien le copeau qui bourre, dans ces cas le foret à tendance à dévier pendant le perçage et dans ce cas les trous , de l'autre coté de la pièce, n'ont pas le même entre axe ce défaut est plus marquée si la pièce est épaisse
 
G
glc29
Nouveau
L'épaisseur traversée est de 13mm.

Pour la petite histoire, au début j'avais utilisé les paramètres de coupe du fournisseur du foret, abaissé de 15%. Puis ayant eu la même réflexion que vous après le constant des écarts aléatoirs, j'ai baissé l'avance de 60%, ce qui a beaucoup diminué les écarts d'environ 0.05 à 0.1mm. Ceci vient peut-être aussi du fait que le foret est auto centreur, donc je ne fais pas de centrage avant le perçage.

Maintenant, avec une faibre avance pour le perçage et une interpo circulaire pour le chanfrein, tout est nickel. :-D
 
Dodore
Dodore
Compagnon
si le resultat te conviens parfait!
mais je pense que le prix de reviens doit être plus élevé
si tu as beaucoup de pièce, il serais intéressant de faire des essais
par exemple: en faisant un trou de centre, ou bien changer de foret ou bien les deux foret, et trou de centre, en faisant bien sur le calcul du temps d'usinage
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
Salut

Il existe chez horn des fraises à chanfreiner qui marchent dans les 2 sens.
Elles permettent de faire les 2 faces sans démontage

@+
 

Sujets similaires

M
Réponses
14
Affichages
638
SULREN
SULREN
M
Réponses
11
Affichages
492
Festina
F
O
Réponses
7
Affichages
425
Oldschool
O
Florent07
Réponses
23
Affichages
1 078
Florent07
Florent07
M
Réponses
33
Affichages
2 684
yvon29
yvon29
S
Réponses
18
Affichages
526
apprenti51
A
Haut