C'est grand comment un micron ?

  • Auteur de la discussion phil916
  • Date de début
P

phil916

Compagnon
Et bien c'est pas très grand :lol:

micron.jpg


Micron.gif
 
C

Case590

Compagnon
C'est tellement petit, que l'empreinte digitale en apparait énorme et on voit bien l'utilité de porter des gants en salle de métrologie pour ne pas fausser les mesures.
De même ne pas se gratter les cheveux lorsqu'on réfléchit. :lol:
 
B

Bricoleur_69

Compagnon
Bonjour

C'est pas grand : c'est la moitiè d'un cron....

:?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?:
 
C

Case590

Compagnon
Re bonjour, :-D
Avec quel instrument peut-on mesurer 1 micron ? existe-il des appareils mécaniques qui le mesurent ou bien que des solutions électroniques ?
 
J

JKL

Compagnon
Case590 a dit:
Re bonjour, :-D
Avec quel instrument peut-on mesurer 1 micron ? existe-il des appareils mécaniques qui le mesurent ou bien que des solutions électroniques ?


Pour moi le problème ne se pose pas en ces termes. On ne mesure pas mécaniquement un objet qui fait 1 µm ( micron = abus de langage ) car il n'est pas facile de le manipuler. Par contre on peut mesurer une pièce mécaniquement à 1 µm près. Toutefois généralement l'électronique est d'un grand secours et dans ce cas on peut descendre à quelques centièmes de µm comme pour controler les cales étalon mais il s'agit bien plus de comparer.
Je dois dire qu'après 40 ans de travail basé essentiellement sur la métrologie je suis resté entièrement ignorant de la façon dont on peut controler de façon précise par exemple la stabilité d'une horloge atomique. Or le mètre étalon a comme référence une propriété des atomes qui rejoint celle gérant les horloges atomiques.
 
C

coredump

Compagnon
JKL a dit:
Case590 a dit:
Re bonjour, :-D
Avec quel instrument peut-on mesurer 1 micron ? existe-il des appareils mécaniques qui le mesurent ou bien que des solutions électroniques ?


Pour moi le problème ne se pose pas en ces termes. On ne mesure pas mécaniquement un objet qui fait 1 µm ( micron = abus de langage ) car il n'est pas facile de le manipuler. Par contre on peut mesurer une pièce mécaniquement à 1 µm près. Toutefois généralement l'électronique est d'un grand secours et dans ce cas on peut descendre à quelques centièmes de µm comme pour controler les cales étalon mais il s'agit bien plus de comparer.
Je dois dire qu'après 40 ans de travail basé essentiellement sur la métrologie je suis resté entièrement ignorant de la façon dont on peut controler de façon précise par exemple la stabilité d'une horloge atomique. Or le mètre étalon a comme référence une propriété des atomes qui rejoint celle gérant les horloges atomiques.

Justement on ne controle pas la stabilité, puisque ce sont les atomes qui fournissent l'étalon. La condition étant que la transition d'état sur laquelle on se base est extremement constante, et la c'est de la physique quantique... On a donc un tas d'horloges atomiques dont on dérive le temps atomique universel.

Le metre est dérivé de la vitesse de la lumiere dans le vide (et donc dépend du temps, c étant constante).
 
C

Case590

Compagnon
Bonsoir tous, :-D
coredump a dit:
......
Justement on ne controle pas la stabilité, puisque ce sont les atomes qui fournissent l'étalon. La condition étant que la transition d'état sur laquelle on se base est extremement constante, et la c'est de la physique quantique... On a donc un tas d'horloges atomiques dont on dérive le temps atomique universel.

Le metre est dérivé de la vitesse de la lumiere dans le vide (et donc dépend du temps, c étant constante).

Le mètre en platine iridié n'ètant plus l'étalon universel a t'on procédé alors a un réétalonnage général des systèmes de mesure dans les ateliers de métrologie ou bien a t'on changé les appareillages ?
 
J

JeanYves

Compagnon
Bonsoir ,

Tout est relié par plusieurs maillons au BNM ( pour la France )

Ici , vous aurez les reponses
:http://www.gazettelabo.fr/2002archives/publics/2003/78lmn.htm
 
C

Case590

Compagnon
Merci JeanYves je n'aurais pas eu idée d'aller voir BNM, :-D : Edifiant !
Le mètre est devenu "immatériel" et on ne peut plus mettre les deux doigts au bout, le nanomètre et autre miniatures çà me dépasse ! :wink:
 
D

DEN

Compagnon
Déterrage de post :

une feuille de papier alu c'est 0.02 (en général dépend des producteurs)
pas mal de dépots par galvanoplastie sont de faible épaisseur et se chiffrent en micron
en grattage une touche sans appuyer particulièrement fait dans les 3 microns mais on peut faire moins, en rodage on enlève encore moins ...
La feuille d'or est de l'ordre du micron en epaisseur, et même moins dans certains cas ...
Pour une empreinte de doigt, ça me parait étonnant, à moins d'avoir mangé des frites avant ! (puis bon si c'est que de la graisse, on peut l'étaler très fin, c'est variable)
Sur une avance de 4mm par minute (fraiseuse) avec une vitesse de coupe adaptée à un fly-cuter bien affuté, glacé, tenu de manière bien rigide, les stries successives sont espacées de quelque chose aux alentours du micron. (on a une difraction de la lumière, la surface parait irisée à la lumière)

Bref un micron ça peut-etre peu, et bcp en même temps ... (dans nos µP actuels on est à 19nm comme dimension minimale de tracé ...)
 
D

DEN

Compagnon
Ca à l'air très interessant ! Et très pluridisciplinaire ! Enfin tout ce qu'on aime !
 
S

Sanson

Apprenti
Re:

JKL a dit:
Par contre on peut mesurer une pièce mécaniquement à 1 µm près. Toutefois généralement l'électronique est d'un grand secours et dans ce cas on peut descendre à quelques centièmes de µm comme pour controler les cales étalon
Pour être complet, il faudrait ajouter l'optique.
 

Sujets similaires

H
Réponses
15
Affichages
740
Woz
Rich
Réponses
45
Affichages
1 823
bernard52
B
jon
Réponses
20
Affichages
1 873
MARECHE
M
thierry74
Réponses
19
Affichages
1 472
Darback
D
B
Réponses
16
Affichages
831
midodiy
midodiy
panerai
Réponses
19
Affichages
797
Doctor_itchy
D
JB
Réponses
9
Affichages
542
JB
Sebos38
Réponses
30
Affichages
2 634
Kozan
K
J
Réponses
1
Affichages
321
Joscad49
J
L
Réponses
3
Affichages
3 347
laurent12100
L
Haut