Capteur de puissance pour home trainer (cyclisme)

  • Auteur de la discussion vibram
  • Date de début
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 076
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je sais qu'il y a pas mal de cyclistes sur le forum et je me demandais si certains avaient deja bricolé un home trainer afin d'y intégrer un capteur de puissance.
Je regardais un peu comment était fait le home trainer Elite Turno par exemple

Ca n'a pas l'air excessivement compliqué si ce n'est le capteur de puissance. Cette technologie n'a pas l'air très accessible ?
Ca me semble compliqué à copier ou meme s'en inspirer mais bon
Voila s'il y en a qui veulent partager sur le sujet...
 
Dernière édition:
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 088
FR-67750
Bonsoir

Tu met une dynamo - une résistance variable et un Wattmètre et ce sera presque comme chez le cardiologue .

Bon effort!

édit: 250 Watts en effort continu c'est déjà un beau rendement. (pour un amateur)
 
D
Doug
Ouvrier
22 Oct 2008
269
Nord-59
Les capteurs de puissance ont pour principe une jauge de contrainte sur l'axe de pédale ou pédalier, et qui relie la déformation de celui-ci avec la puissance. Donc oui pas hyper accessible, surtout l'étalonnage, qui est très fin.
 
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 076
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #4
Je crois que la particularité de celui ci c'est justement de ne pas avoir de jauge de contrainte mais un capteur optique
Il y a deux couronnes avec des dents ayant un espacement précis.
Il doit y avoir un ressort entre ces deux couronnes et on doit interpreter le temps entre le passage de chaque dent. En sachant la force du ressort et sans doute d'autres parametres constants, le temps entre deux impulsions doit permettre de calculer la puissance?
 
D
Doug
Ouvrier
22 Oct 2008
269
Nord-59
Oui voilà, on a une vitesse angulaire et un couple. Le matos se trouve, mais tout réside dans l'étalonnage...
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 688
59000
Bonjour,
2 disques de codeur, accouplés par une ressort spiral.
l'un ou l'autre disque te donne une fréquence donc une vitesse.
tu fais la différence (circuits logique) entre les 2 trains d'impulsions de chaque disque.
Plus le déphasage est important (et donc le couple) plus ton rapport cycliste cyclique augmente,
c'est donc un PWM proportionnel ... tu intègres / filtres passe bas et tu as une valeur de couple
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 030
Fontainebleau 77
coucou

sur mes dynamometre embarqué, il me semble que c'est une torsion d'axe qui est descellé par le soft ... Je vais suivre car J'aurai besoin d'un truc similaire à ton probleme pour une machine d'isocinétisme :)

Apres si tu es comme moi, et que tu avais du tacx et vu que ces raclures ont coupé le logiciel de suivit, tu trouveras facilement un module complet a pas cher .... (puisque inutilisable), reste a moduler le signal

tyio avec ses 380W de PMA :smt077
 
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 076
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #8
Aurais tu le modèle de chez tacx ?

On peut mettre 2 codeurs rotatifs, un de chaque côté a la place des codeurs optiques si besoin.
Sur le principe c'est pas mal, maintenant entre la théorie et la pratique...
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 030
Fontainebleau 77
Le boîtier c était un « fortius » et le châssis un « flow »

j en ai deux si jamais lol
 
Haut