Calculs des couple pour reducteur planetaire differentiel

  • Auteur de la discussion simon74
  • Date de début
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #1
Sur un petit projet de coté, je me trouve avec un besoin d'un variateur de vitesse avant / arriere capable de transmettre pas mal de couple. Et dans mon tas de trucs et machins, je me trouve avec un motoreducteur de volet roulant, vitesse nominale 10 tours/min, alimentation 220v mono, couple nominale 75 N.m. En gros, il s'agit d'un moteur 220v mono, 60tours/min couplé a un reducteur planetaire en mode "classique" (la moteur fait tourner le "soleil", la "couronne" est statique, et la porte-satellites est le sorti) a reduction 6:1. C'est un montage assez compacte, et surtout "hackable" - le moteur se dissocie facilement du reducteur.

Donc, mon idee est de modifier ce reducteur en guise de variateur mecanique, couplent la couronne a un autre moteur qui peut etre varié electriquement (j'ai des "petit" servomoteurs 24v qui pourrait faire l'affaire, mais qui ne donne pas la couple qu'il me faut comme motricité primaire, aux alentours de 1 N.m max).

Mais y a un petit voix que me dit "non, Simon, ca ne peut pas le faire, doit y avoir un couple assez fort sur la couronne, tu va cramer tes servos".

Donc, comment calculer ces couples? Est ce-que j'ai besoin de couple equivalent sur la couronne (en lequel cas, vaut mieux trouver un autre moyen de motricité / variation, ou de se contenter d'une seule vitesse avec un simple inversion de direction).

Je suis paumé!
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Je trouve que le couple sur la couronne est de 375 N.m si celui sur l'axe d'entrée est de 75 N.m et le rapport de réduction de 1/6.
Le couple sur le porte satellites est lui de 450 N.m

.........attendons le calcul des spécialistes des trains d'engrenages planétaires. :pop:
 
Dernière édition:
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 952
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

J'ai lu ... deux fois... et je ne suis pas sur d'avoir compris : un moteur + un réducteur sortant 60 trpm + plus un réducteur epicycloidal ( rapport 1/6 ) donc la couronne dentee pourrait tourner à une vitesse variable ....
J'ai bon ?

Pourrais tu faire un schéma de principe ?
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
ca ne peut pas le faire, doit y avoir un couple assez fort sur la couronne, tu va cramer tes servos".
Je ne sais pas ce que @simon74 veut faire exactement.
J'ai juste tenté de répondre à sa question sur les couples.


Train Planétaire.jpg
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 518
Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #5
J'ai lu ... deux fois... et je ne suis pas sur d'avoir compris
La moteur sorte 60trpm a l'arbre, et ~12.5 N.m. Actuellement, il est couplé a un reducteur epicycloidal 6:1.

L'idee etait de convertir ce reducteur en variateur mecanique, en faisant tourner aussi sa couronne a un vitesse variable. La question etant "quelle couple est necessaire sur ce couronne pour que tout fonctionne?"

Mais je pense avoir trouver la solution, viz:

La pire situation pour l'utilisation que j'envisage est que la sortie soit bloqué completement, donc tout la couple du moteur principale sera renvoyé vers la couronne. Donc je considere la situation porte-satellite fixe, soleil comme entree, couronne comme sortie, et je me trouve avec un ratio de -(dents sur soleil / dents sur couronne) = -16/80, c'est a dire un reduction de 5:1, ce qui me donnera grosso-merdo un couple sur la couronne de 65N.m

Donc, c'est cuit, je pense.
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
650
Villeneuve d' ASCQ NORD
Et si tu entrainais la couronne par la roue d'une vis sans fin ? Ta couronne jaune serait cerclée par la roue de la vis sans fin et la vis sans fin
( à fonctionnement irréversible ) s'appuierait de part et d'autre sur des butées à billes .
 
Haut