cablage Rhéotor DRT 15/25N

  • Auteur de la discussion copeau 78
  • Date de début
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour

pensant cette bête équivalente à un Variac , j'en ai conseillé l'achat à un copain ( devenu grognon ) mais ça semble être différent ...
on a fait plusieurs essais et à chaque fois : clac on disjoncte ( c'est ça qui rend mon pote grognon )

qui peut aider ? merci de vos tuyaux .
rheotor.JPG
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
Bonjour
j'ai à peu près l'équivalent.
Je connecte le secteur entre U1 et V1
En sortie je récupère une tension variable entre U1 et "u"

Attention c'est un autotransfo, donc pas d'isolation galvanique entre primaire (entrée) et secondaire (sortie).
Si ça disjoncte ça peut être un pb de masse?

Cordialement
Guy
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 713
A l'ohmmètre qu'est-ce que ça donne ?
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
les mesures à l'ohmmètre sont effectivement intéressantes et permettront par exemple de détecter un défaut d'isolement franc. Par contre elles sont trompeuses car la mesure en courant continu à faible tension (ohmmètre) donne des valeurs différentes de la "vraie vie".
Exemple mon ohmmètre me donne moins de 2 ohms entre U1 et V1, et une résistance variable mais bien supérieure entre U1 et "u". C'est théoriquement impossible car "u" est "à l'intérieur" de U1-V1.
C'est dû probablement à la qualité du contact frottant sur la bobine.
Il faut déjà voir si tu disjonctes lorsque tu branches le secteur sur U1-V1.
Si oui, le bestiau est malade.
Si non, mesurer la tension entre U1 et "u" en faisant tourner l'axe du rhéotor.
Cordialement
Guy
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #6
re

voici quelques mesures :

U1 à U2 idem V1 à V2 : 0.5
U1 à V1 : 2
U2 à V2 : 3
U à U1 : de 30 à 50
U à U2 : de 20 à 50

valeurs en ohms
isolement de toutes les bornes par rapport à la masse .

oui en branchant le secteur entre U1 V1 on disjoncte ...
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
Ces mesures me semblent conformes. Je ne vois pas de court-circuit.
U1-V1: 2 ohms, c'est conforme à ce que j'ai chez moi.

Si tu disjonctes c'est probablement un défaut de terre. Je suppose que celle-ci est connectée sur la borne dédiée en bas à droite?
Ce serait chez moi je ferais un essai en débranchant la terre (mais en prenant bien sûr toutes les précautions nécessaires......)

Guy
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #8
re

en réalité je n'avions point branché la terre ...
eh bien maintenant que j'ai raccordé , ça ne disjoncte plus : MIRACLE !!
merci à toi Guy69 qui me permet de restaurer mon prestige .
demain je poursuis les essais .
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 350
nord
en réalité je n'avions point branché la terre ...
eh bien maintenant que j'ai raccordé , ça ne disjoncte plus : MIRACLE !!
Heuuu là y'a un problème :smt017

avec terre ça ne disjoncte plus ? généralement c'est l'inverse :roll:

faudra qu'on m'explique !
 
Calamentran
Calamentran
Compagnon
13 Nov 2009
1 591
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
Bonjour

Moi aussi, comme métalux, faudra qu'on m'explique ...

Copeau78, tu n'as jamais parlé du calibre de ton disjoncteur. Le courant d'appel d'un transfo (courant magnétisant qui dépend des caractéristiques du circuit "fer") peut aller jusqu'à 20 x In.
Ce qui, d'après la plaque avec un In de 9A, donne quelque chose comme 180 A.

C'est pour cette raison que l'on préconise l'utilisation de disjoncteurs courbe D (voire, même parfois, de circuits "soft starters").

Nota : il peut arriver aussi que l'enclenchement ne réussisse que de temps en temps. Ca dépend de l'instant de la fermeture du circuit, selon que cet instant soit en bas ou en haut de la sinusoïdale. Un enclenchement à "zéro" de tension produira l'appel de courant le plus important.
 
C
Chani
Compagnon
6 Nov 2009
1 183
54, Auboué
Hello,

Si ça disjoncte c'est un problème de courant point. Si c'est le différentiel qui déclenche, là c'est un problème de masse.

Il est probable qu'il y ait un filtre en entrée de la bête, qui limite le courant d'appel à l'enclenchement. Le point milieu de ces filtres sont généralement relié à la terre.... si pas de terre, pas de filtre, et donc un déclenchement par pic d'intensité.

Le plus simple c'est de prendre une pince ampéremétrique, réglée pour enregistrer les max... tu tests avec et sans terre, et tu verras bien :wink:
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
bonjour
effectivement le fait de brancher la terre n'explique pas le miracle. Il faut effectivement que l'on sache plus précisément ce qui disjoncte: différentiel? général? quels calibres?
Sur le mien le courant au repos est de ~40mA et le pic au démarrage fait environ ~2A, estimation pifométrique compte tenu du déplacement de l'aiguille de mon metrix et qui est à peu près cohérente avec le facteur x20 donné par Calamentran.

cordialement
Guy
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 350
nord
Il est probable qu'il y ait un filtre en entrée de la bête, qui limite le courant d'appel à l'enclenchement. Le point milieu de ces filtres sont généralement relié à la terre.... si pas de terre, pas de filtre, et donc un déclenchement par pic d'intensité
hello
si il y avait un filtre secteur sur ce type d'appareil ( ce que je doute ) c'est le courant de fuite des condensateurs ( reliés a la terre ) qui feraient disjoncter le différentiel, pour limiter le courant il aurait fallut y mettre une ntc en serie dans l'alim mais je doute que c'est le courant d'appel qui fasse disjoncter ( a moins d'avoir un disjoncteur mal calibré ou pourri )

j'avais un variac 2kw (vendu sur le forum ) et jamais eu de pb de disjonction par courant d'appel
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #14
bonsoir

en effet , pas de miracle ...GRRRRRR
possible que j'aie eu le pot hier soir , j'avais fait plusieurs essais et ça ne disjonctait plus une fois la terre raccordée .
parce que ce soir c'est reparti à chaque connexion , ploup plus de jus !!!
c'est un multi 9 10 ampères , fixé sur une rallonge , qui disjoncte .
le différentiel 30 milli du tableau ne bouge pas .

j'ai ressorti mon bon vieux Variac 8 ampères et rien ne bronche , ça marche impeccable .
le Rhéotor et le Variac sont l'un et l'autre tout nus , sans filtre ni rien d'autre .

le Rhéotor ( dégotté sur LBC ) avait encore son emballage d'origine ( plutôt défraichi ) et supposé neuf d'époque .
voilivoilà ...
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
Est ce que tu as de quoi mesurer les ampères (pince ou multimètre)?
Puisque tu as un autre Variac, tu peux alimenter progressivement le Rheotor via le Variac tout en mesurant la conso.

Cordialement
Guy
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #16
j'ai un multimètre de bricoleur
en effet je peux faire le montage que tu suggères , mais demain soir because emploi du temps " familial" et
menace de coups de balai ..
à demain donc .
 
Calamentran
Calamentran
Compagnon
13 Nov 2009
1 591
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
Bonjour

....c'est un multi 9 10 ampères , fixé sur une rallonge , qui disjoncte .
le différentiel 30 milli du tableau ne bouge pas ...
Inutile de chercher plus loin les complications inutiles ... Relis mon post et tu comprendras que pour un transfo de 220 V x 9 A = 1 980 VA un disjoncteur de calibre 10 A (un C10 sans doute) ne convient pas.

Dans l'absolu, il te faudrait au moins un disjoncteur 16 A courbe D.

Pour info, regarde ici, les préconisations Legrand :
http://sitelec.org/download_page.php?filename=datasheet/transfolegrand.pdf
 
Dernière édition:
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #18
bonjour

voici le type exact du disjoncteur :

multi 9 C32H 10A type U

questions du malheureux à qui les électrons ont toujours fait des misères :

est-ce que je vais trouver un disjoncteur courbe D chez Merlinpinpin ?
sinon lequel acheter ?
et pourquoi avec le Variac ( 8 A donc 1760 VA ) ça disjoncte point ?

merci
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
Exceptionnellement je me permets d'être en désaccord avec Calamentran: 9A c'est l'intensité maxi en charge, pas la conso à vide. Mon rheotor identique à celui de copeau 78 ne disjoncte pas sur un C10.
On peut augmenter le calibre et passer en courbe D mais pour moi ça n'explique pas le problème.

Cordialement
Guy
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 017
Mon rheotor identique à celui de copeau 78 ne disjoncte pas sur un C10.
J'ai aussi un variac (pas rheotor) 10A qui est protégé par un C10 qui ne saute pas au démarrage ... :smt104
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 350
nord
Je ne serais pas étonné que ce variac ait des spires en court circuit ce qui générerait ce courant. On a pas eu réponse a cette histoire de terre !
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #22
" histoire de terre " , kess tu veux dire ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 017
Le fait qu'apparemment le variac sans liaison à la terre disjonctait et plus après avoir relié la terre.
Mais la suite a montré qu'il disjonctait avec terre branchée, il me semble. :wink:
 
Calamentran
Calamentran
Compagnon
13 Nov 2009
1 591
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
Bonjour

Guy, ce n'est pas moi qui ai parlé de consommation à vide.
Je maintiens que la pointe de courant d'appel d'un transformateur peut aller jusqu'à 20 fois le nominal selon l'instant d'enclenchement soit 20 x 9 = 180 A (même plus que ça avec les transfos toriques ou assimilés comme un Rheotor).

Mais c'est vrai aussi qu'il y a des incohérences dans les divers exposés :
* Pourquoi ce gag de raccordement à la terre ?
* Pourquoi un 10 A courbe C fonctionne avec un Variac 2,2 kVA ? : à tous les coups ou seulement de temps en temps ?
* Peut-etre aussi que ce Rheotor est en court-jus quelque part comme le suggère Métalux

Pour aller plus loin, j'essaierais d'abord avec sur une autre prise / rallonge puis, si négatif, remplacer le disjoncteur par un courbe D comme préconisé.

voici le type exact du disjoncteur :
multi 9 C32H 10A type U
Si je décode : c'est une fabrication ancienne, sa référence doit être 20074. Ton disjoncteur est un bipolaire (2 modules), calibre 10 A, type H (fort pouvoir de coupure) et courbe U (équivalent à courbe C) ce qui signifie qu'il déclenche pour une surintensité entre 5 et 10 In soit entre 50 et 100 A pour un calibre 10A.

Question : pour avoir un tel disjoncteur, t'es dans un environnement industriel ?

Où je vais trouver un disjoncteur courbe D chez Merlinpinpin ?
sinon lequel acheter ?
Si tu tiens à rester en industriel et en 2 modules, tu peux voir son équivalent C60N référence 24587 que tu peux encore trouver sur Ebay.
En Schneider, ex Merlin Pinpin, son équivalent au catalogue est maintenant IC60N référence A9F75216
Voir ici par exemple pour 40 Euros :
https://www.elecdirect.fr/disjoncte...60n-disjoncteur-2p-16a-courbe-d-a9f75216.html

Si tu n'es pas en "industriel", toujours en deux modules, tu peux te rabattre sur celui-ci par exemple (référence DIS1020D16IB)
https://www.technic-achat.com/disjoncteur-bipolaire-c10,fr,4,C102P_XX.cfm

A suivre ..
 
Dernière édition:
Calamentran
Calamentran
Compagnon
13 Nov 2009
1 591
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
Re

Je corrige ... mais persiste.
Tout dépend de la qualité du circuit magnétique (*)... la pointe de courant d'appel d'un transformateur peut aller jusqu'à 13 fois le nominal selon l'instant d'enclenchement soit 13 x 9 = 117 A (jusqu'à 20 fois avec les transfos toriques ou assimilés comme un Rheotor) et ce, pendant un temps de 0,1 à 0,7 secondes.

(*) Avec un transfo "parfait", donc non saturable, la pointe de courant est théoriquement limitée à 2 x In.

La courbe de déclenchement du magnétique d'un C10 est de 7 à 10 In (70 à 100A) en 0,2 s maximum.

Donc, tout dépendra de l'instant de fermeture du circuit et de la qualité du circuit magnétique du transfo.

Pour l'exemple, chez moi, pour mes bidouilles, j'ai installé un transfo d'isolement de 2 kVA (type colonne) pour avoir un neutre isolé. Impossible à enclencher une fois sur deux avec un D16 sur le sous-tableau de l'atelier. En amont, au tableau général, j'ai été obligé de mettre un D32 pour assurer un minimum de sélectivité. Malheureusement, ce n'est pas bon avec un câble d'alimentation de l'atelier de seulement 6 mm2. Un de ces quatre, je vais corriger ça avec un "soft starter" du pauvre constitué d'une résistance de puissance en série shuntée après une tempo.
 
Dernière édition:
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #26
bonjour
pour répondre à Calamentran :

le Variac n'a jamais fait déclencher mon installation .

ma rallonge je l'ai dégottée sur une brocante et trouvée pratique - boitier métal , trois prises et disjoncteur incorporé
donc c'est un pas un choix ( en plus j'ai pas vraiment , même pas du tout ni un petit peu ) les connaissances en électricité
je me suis dit que dix ampères suffiraient largement à mon besoin : je bricole généralement seul donc au mieux j'ai un
électroportatif ( scie circulaire , rabot , perceuse , ponceuse ) et une baladeuse . le disjoncteur m'a déjà été utile quand le rabot
a voulu manger son fil ..

bon je vais merlipinper et voir si je trouve l'objet .
j'ai des trucs passionnants à faire en plomberie - la patronne dit que la fuite ça passe avant l'étincelle - donc suite des essais demain .
 
Calamentran
Calamentran
Compagnon
13 Nov 2009
1 591
Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
j'ai des trucs passionnants à faire en plomberie - la patronne dit que la fuite ça passe avant l'étincelle - donc suite des essais demain .
Attention, pas les deux en même temps :wink:
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 255
FR-71170
Bonjour
pas de stress, il faut respecter les priorités fixées par la patronne :)

Pour en revenir à ce que je crois un léger malentendu avec Calamentran. Tu dis:
Guy, ce n'est pas moi qui ai parlé de consommation à vide.
Oui, c'est moi qui en parle car, d'après ma compréhension nous sommes bien dans une configuration à vide: il n'y a rien de branché au secondaire, et dès que Copeau78 met le secteur sur U1-V1, son disjoncteur multi9 saute.
Chez moi (le même rhéotor) j'observe à la mise sous tension un pic de courant à ~2A puis un courant au repos de ~40mA.

Je suis d'accord qu'en charge le bestiau peut débiter de 9 à 10A et donc provoquer un appel de courant que le multi9 ne supportera jamais. Par contre à vide ça devrait passer. Si ça disjoncte à vide, c'est qu'il y a un défaut, du genre spires en court-circuit comme dit Metalux. C'est pourquoi je proposais d'utiliser le variac que copeau78 a la chance d'avoir, sinon on aurait pu mettre une ampoule 220V 100W en série et vérifier à l'ampèremètre la conso à vide.

Mais attendons d'abord que la fuite soit guérie
bonne journée
Guy
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #29
bonsoir

j'ai fait un essai sur un circuit protégé par un C20 tout ordinaire , eh bien après une
bonne vingtaine de mises sous tension , ça ne disjoncte pas .
MIRACLE ???
faut-il que j'aille à Lourdes remercier Bernadette Scoubidou ???
 
Haut