Ça arrive même aux meilleurs !

  • Auteur de la discussion osiver
  • Date de début
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 887
  • Auteur de la discussion
  • #1
Regardez ce qui se passe lorsque l'on croit que l'ont peut serrer 4 pièces ensemble dans l'étau.
Keith Fenner n'est pourtant pas tombé de la dernière averse ... à partir de 4mn15... :twisted:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 739
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
Qui trop embrasse, mal étreint. :mrgreen:
J'avais fait l'essai avec trois rondelles belleville (pour trois pièces) coté mors mobile, bien serré, ça avait pas bougé...
Edit,
Parce que ça m'était arrivé aussi.:oops:
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 845
Yvelines
La vigilence.....il faut rester concentré sur ce que l'on fait car le danger est omnipresent dans nos activités. La preuve, Keith a du transpiré un peu sur ce coup là.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 054
Bah ouais... Normal...
Deux petites pièces, ( une à chaque extrémité des mors ), pourquoi pas, mais là, non.
Quand je fais ce genre de trucs pour du perçage ou fraisage LEGER par exemple, je mets une petite planchette en cp de bouleau qui en s'écrasant répartit la pression, mais ce n'est de toutes façons pas à conseiller...
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 415
Pas de Calais
Déjà 3, c’est une de trop !
Alors 4.....
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 185
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,
Si les pièces sont "en série" par rapport au serrage, il n'y a aucun risque.
Mais si les pièces sont "en parallèle", alors il faut ajouter un (des) palonniers pour que chaque pièce soit serrée indépendamment des autres !
Pour tailler des pointes pyramidales aux extrémités des éléments d'un casse tête (6 barres 16x16), j'avais interposé 6 pistons entre le mors mobile et les pièces, les chambres arrières de ces pistions communiquaient et étaient remplies d'huile. Ce montage à vécu de nombreuses années et n'a jamais failli.

Cordialement,
PUSSY.

Cordialement,
PUSSY.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 887
  • Auteur de la discussion
  • #7
Ce qui est spectaculaire et instructif, c'est que ce n'est pas une pièce irrégulière difficile à brider avec un montage acrobatique. Pas non plus de vitesse folle, d'avance trop grande, de passe de malade. Non, le gars va tangenter avec une fraise tournant à 93t/mn et crac !!
En plus, il explique juste avant que lorsqu'il met les mains à proximité de l'outil, il s'assure que le moteur est à l'arrêt et la boîte de vitesses désacouplée ... Il a même en quelque sorte senti le coup car il a mis un serre-joint et il dit que quand on a plusieurs blocs dans un étau il faut s'assurer qu'ils sont serrés les uns contre les autres mais c'est plutôt qu'il craint pour la fraise ... :???:
 
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
802
drome
Bonsoir
Je me demande si son étau était bien serré , j'ai l'impression que toutes les pièces sont parties vite et qu'il n'y en avait pas une qui tenait plus que les autres .
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
Le premier truc que je vois, c'est qu'il attaque du mauvais côté de l'étau, il les fait sauter en l'air,
en attaquant par l'autre côté, la fraise aurait plaqué les pièces sur l'étau.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 054
Le premier truc que je vois, c'est qu'il attaque du mauvais côté de l'étau, il les fait sauter en l'air,
en attaquant par l'autre côté, la fraise aurait plaqué les pièces sur l'étau.
Et comme ca il attaquerai en avalant et non en opposition, et ca aurait fait autrement vraiment plus mal. Au mini la fraise pété voir l'arbre tordu :smt003
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
C'est un point de vue :wink:
pour moi, il attaque en avalant.
au fait, pourquoi la fraise péterait? il faudrait qu'il ait une avance trop forte?
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 235
FR-55 Bar le Duc
Je me demande si son étau était bien serré
Même avis.
Pour ce qui est de travailler en concordance ou en opposition, il est seulement sur le point de tangenter mais il est plus du côté du travail en opposition.
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
Je reviens sur ce que j’ai dit, certes il oppose et va opposer de plus en plus...
La question opposition ou en avalant est importante par rapport à la butėe de la pièce (mors fixe versus mors mobile dans le cas général)
Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise, et son étau est sans doute pas assez serré, c’est vrai...
Enfin, sa barbichette est sauve! :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 170
F-69400 villefranche sur saone
J’ai eu fraisé des pièces « en paquet » pour usiner les champs des pièces. Mais jamais jamais avec un serre joint
Le serrage se faisait de façon à ce que les pièces soient toutes serrées c’est à dire bloquage sur les faces
Dans son montage avec un serre joint il n’y avait qu’une pièce bien serrée , les 2 autres ??
Moi j’aurais jamais osé usiner de cette façon
Il aurait tourné l’etau de 90° il n’aurait pas eu besoin de serre joint
C’est un bon exemple de ce qu’il ne faut pas faire
Merci à lui d’avoir laissé sa vidéo
 
Dernière édition:
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonjour, pour moi une solution simple aurait été d utiliser deux ponts de ce genre

Screenshot_20190330-082702.png


pour arriver à une version moins pointue de la solution des palonniers hydraulique s de Pussy (qui est pour moi la meilleure)

D ailleurs les mors à pistons se vendent dans le commerce.

Faire des ponts avec des cales marche aussi facilement !
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 170
F-69400 villefranche sur saone
C,est une autre solution mais
Étau plus bride ça le fait penser au gens qui portent des bretelles et une ceinture .. au cas où . Et dans ce cas il en faut 3
Deuxième remarque est-ce que ça ne va pas gêner l’usinage ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 887
  • Auteur de la discussion
  • #18
utiliser deux ponts de ce genre
Pour les mettre comment ? Au-dessus pour plaquer les pièces verticalement ?

Il me semble que la moralité de cette aventure devrait être autant que possible de ne pas brider plusieurs pièces en même temps. Et lorsque c'est impératif de brider par un effort aligné avec l'effort de coupe :shock:
 
alvin
alvin
Compagnon
5 Déc 2008
925
Hte Savoie
ça aurait pu le faire, mais avec un vrai serre joint, le truc qu'il utilise , c'est comme s'il n'y avait rien.....
Aussi, pour avoir un serrage homogene dans ce cas de figure, j'intercalle un morceau de toile emeri entre le mors mobile et les pièces a usiner
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 170
F-69400 villefranche sur saone
ça aurait pu le faire, mais avec un vrai serre joint, le truc qu'il utilise , c'est comme s'il n'y avait rien.....
Aussi, pour avoir un serrage homogene dans ce cas de figure, j'intercalle un morceau de toile emeri entre le mors mobile et les pièces a usiner
Moi je ne le fait pas , même avec un serre joint haut de gamme et même en intercalant de la toile émeri ou autre truc
Dans son cas il n’y avait q’une pièce de bloquée et apparement ce n’etait pas la première
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 235
FR-55 Bar le Duc
Dans son cas il n’y avait q’une pièce de bloquée et apparement ce n’etait pas la première
Je persiste à dire qu’il a simplement oublié de serrer son étau: quand on voit comment tout vole dès que la fraise effleure la première pièce, c’est la seule explication plausible.
En suite, on est d’accord que, de toutes façons, brider toutes les pièces ensemble (serre-joint ou pas), c’est aimer prendre des riques...
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
Il aurait tourné l’etau de 90° il n’aurait pas eu besoin de serre joint
C'est ce que je voulais dire par: "Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise"
J'ai fait des petits crobards pour illustrer ce que je voulais dire hier soir:
au # 9:
IMG_0308A.JPG


au # 13:
"Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise":
IMG_0308B - copie.jpeg


Je n'ai pas bien compris sur quoi était appuyée sa presse, et il n'y avait pas d' "entretoise" intercalaire entre les 2 pièces...
A peine étonné, le gars... :eek:
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 478
nord montpellier
salut ,
chacun y va de ses réflexions comme quoi ça n'arrive qu'aux autres .... les pages vont s'accumuler ; par contre un souci , un énervement , un manque de temps , que sais-je encore , et on tombe dedans tout comme les copains ;
la sécurité dans le boulot n'est pas un vain mot , mais les conditions pour l'appliquer sereinement , c'est autre chose ....
A++
GUY34
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
chacun y va de ses réflexions comme quoi ça n'arrive qu'aux autres ....
Oh ben pas forcément, @guy34,
ça peut arriver à tout le monde...
Ce que j'ai dit résulte d'expériences personnelles (y compris les foirades!) et pas de la théorie!
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 478
nord montpellier
RE ,
.... mais oui , geger , mais oui ..... bien sûr que nul n'est à l'abri !!!!!!!! c'est ce que j'ai dit et que je maintiens ; on se croit fort ...... ( et que dire des jeunes , sans trop de vécu .... ) et badaboum .
A++
GUY34
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 054
Ben non, moi j'trouve justement que ca se tiens plutôt bien, on discute de ce qu'il ne faut pas faire et de ce qu'il aurait fallu faire pour brider correctement plusieurs pièces, c'est plutôt constructif :spamafote:

Et si il faut prouver que ca n'arrive pas qu'aux autres, il y a quelques semaines, je tel sonne pendant que j'étais en train de brider une pièce un peu complexe, j'ai décroché, c'était d'la pub en plus.... je vous laisse deviner la suite...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 170
F-69400 villefranche sur saone
C'est ce que je voulais dire par: "Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise"
J'ai fait des petits crobards pour illustrer ce que je voulais dire hier soir:
au # 9:
Voir la pièce jointe 464755

au # 13:
"Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise":
Voir la pièce jointe 464756


Je n'ai pas bien compris sur quoi était appuyée sa presse, et il n'y avait pas d' "entretoise" intercalaire entre les 2 pièces...
A peine étonné, le gars... :eek:
Bien mais il y a deux (ou plus) remarques
1 le serrage dans l’autre sens : on est sûr que toutes les pièces sont serrée , c’est la raison principal. Il est vrai que de cette façon et avec l’usinage qu’il allait faire que la pièce ne se serait pas couchée
2 Pour la butée il y a deux théories
a) ça maintien la pièce en butée et ça l’empeche de bouger pendant l’effort de coupe. C’est ce que j’ai toujours pensé
Jusqu’a ce qu’on me dise
b) la butée n’est là que pour mettre la pièce en place et n’est pas prévu pour s’opposer à l’effort de coupe
en gros on met une butée que si on travail en série ou si la pièce doit être démontée ( par exemple pour un contrôle) et remise en place
Je vous laisse faire votre choix
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 211
FR-34
1 on est d'accord
2 c'est vrai, la butée ne peut résister à la totalité de l'effort de coupe, (la mienne je la fixe très bien),
mais ça mange pas de pain ! :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 944
FR 12520
C'est ce que je voulais dire par: "Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise"
J'ai fait des petits crobards pour illustrer ce que je voulais dire hier soir:
au # 9:
Voir la pièce jointe 464755

au # 13:
"Il n’a pas de butée maintenant la pièce par rapport à l’action de la fraise":
Voir la pièce jointe 464756


Je n'ai pas bien compris sur quoi était appuyée sa presse, et il n'y avait pas d' "entretoise" intercalaire entre les 2 pièces...
A peine étonné, le gars... :eek:
J'ai très très rarement fraisé , mais pour le premier dessin , en B ? donc en avalant, si la pièce se couche , sens des aiguilles d'une montre , la fraise doit "monter dessus" et il y a de la grosse casse de fraise et peut être de l'axe, non?

Marcus
 
Haut