bridage plus pratique

joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 483
38: Grenoble
Encore mieux!
Il met un coup de soufflette d'air comprimé pour que les pistons brident les ressorts. La valve joue son rôle et bloque l'air comprimé dans le montage gardant les pistons en position haute. L'opérateur peut tranquillement décharger et recharger son plateau. Quand il a finit, il presse sur la valve, l'air s'échappe et les ressorts brident les pièces via les mandrins expansibles. L'opérateur a effectivement 2 plateaux qu'il peut charger (bon le premier a déjà commencé à être usiné), puis il est tranquille un bon moment pour faire d'autres tâches et il revient à la fin des 2 plateaux. On passe de 4 minutes de chargement/déchargement + 10 minutes d'usinage à 13 minutes de chargement/déchargement (probablement beaucoup moins du fait de la fixation plus rapide, essais à faire) + 33 minutes d'usinage simplement en mettant 20 pièces au lieu de 6. C'est plus confortable pour piloter d'autres machines, il aura moins à jongler entre 3 postes... qui ne sont pas synchronisés bien sûr.
 
maznum01
Ouvrier
24 Février 2009
444
Villette d'Anthon (Isère)
Bonjour,

Très intéressant comme sujet.

Juste un truc qui me chagrine, en position serrage, la pince au niveau du serrage de l'alésage de la pièce usinée est dans le vide car le pion conique est nettement en dessous.
Flexion de la pince, fatigue dans le temps, tout ca tout ca..
 
RICO
Compagnon
17 Août 2009
1 042
Doubs
Salut,

Belle étude, bien menée !
Si j'ai bien compris, toutes les pinces s'ouvrent en même temps, comment fais-tu pour orienter ta pièce avant
serrage ? Pas de problème de pièces qui bougent quand le serrage s'effectue ?
Pour ma part, j'utilise des pinces Ottet et du matériel Yerly sur ce genre d'application.
http://www.yerlymecanique.ch/serrages-pour-tables.html
https://docs.wixstatic.com/ugd/cfbe88_8315faace7164672ba97caaff3fc7a87.pdf

En tout cas c'est un plaisir de voir un post suivi, plein d'idées constructives et avec des réponses de l'intéressé !

A+,

RICO
 
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 483
38: Grenoble
dans le vide car le pion conique est nettement en dessous
C'est exact.
La pince intègre une découpe pour laisser le passage à une clavette qui dépasse de la pièce à percer/tarauder. Le pion aurait pu aussi, mais il fallait l'indexer. Le plus facile a été de faire un cylindre de diamètre inférieur et d'utiliser la raideur de la pince.
 
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 483
38: Grenoble
Aujourd'hui: serrage à la main par clef 6 pans.
Les ressorts seront forcément plus reproductibles.

J'ai pas dit qu'il n'y aurait pas un peu de boulot à la mise en route...
Il va falloir me taper la mesure précise du centre des 20 empreintes et calculer ensuite les 60 emplacements de perçage/taraudage.
Puis première série et passage à la tridim pour avoir une idée de la dispersion, voir si je me suis pas gaufré dans mes mesures + calculs et ajuster éventuellement certaines positions.
RE-série + re-tridim une trentaine de fois et j'aurais une idée de ma capa process. Heureusement que les tridims bossent bien la nuit sur ce genre de boulot répétitif.
 
Mcar
Compagnon
3 Février 2018
657
Haucourt Moulaine 54860 Lorraine
une capa pour ce genre de production c'est 5 pièces/montage , 20 montages = 100 pièces pour l’étude de capabilité.
chaque pièces comporte 3 taraudages, donc c'est 3positionnement en X + 3 en Y + 3 en Z la profondeur taraudage + 3percage = 1200 dimensions à verifier :smt039
bienvenue dans le monde de la serie !
 
bump01
Compagnon
30 Décembre 2016
983
Bonjour
Il faut pas confondre forum de bricolage avec bureau d'étude .
Après solution du problème le challenger est payé avec des bons points...................
Vous travaillez pour des bons points ?

A bientôt
 
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 483
38: Grenoble
C'est une demande d'un opérateur qui bosse tous les jours sur le centre.
J'estime que ça fait partie de mon boulot de développement de l'usinage.
Mais au final, oui, je serai payé avec des bons points.
Et si j'en tire une prime, ce dont je doute, on se fera une bouffe avec l'opérateur.
Mais quand je lui serre la main le matin, je peux le regarder dans les yeux et me sentir bien. C'est fondamental pour moi.
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
6 949
Guipavas (près de Brest)
Il faut pas confondre forum de bricolage avec bureau d'étude .
Usinages.com n'a pas vocation à ne recueillir que des bricoleurs... Le forum est ouvert à tous bricoleur comme pro.

Si un membre veut retenir son savoir (considérant qu'il disperse ses compétences pour ne gagner que des bons points), libre à lui de se taire.
Mais dans bien des cas, pas mal de membre (moi le premier des fois) ne disent pas (ou ne montre pas) publiquement pour protéger un savoir faire qui est leur gagne pain.

Mais dans le cas présent, les "astuces" proposées (et surtout celle adoptée) serviront à la communauté sans desservir ceux qui les ont proposées.
 
Mcar
Compagnon
3 Février 2018
657
Haucourt Moulaine 54860 Lorraine
La vache, ils sont cool chez toi...
Moi, la qualité ne me lâchera rien en dessous de 30 pièces par montage!
Et gare si je tombe en dessous de 1.33
Chez moi c'est l' industrie automobile, alors les règles sont les mêmes pour tout le monde, c'est normé.

30 pièces par montages x 20 posages = 600 pièces !!!, c'est pas sérieux
tes gens de la qualité sont dans l' erreur ,
lors de multi montages ou multi broches , c'est 5 pièces x 20 posages = 100 pièces .
pour que la loi dite Normale soit représentative il faut faire un échantillonnage de mini 30 pièces, et d’échantillonner le batch de 30 pièces en 6x5 pièces . c'est pourquoi dans le cas de plusieurs montage ou broches il faut prendre 5 x 20 posages = 100 pièces.
Ton service qualité n'est pas update :-D.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut