Braser de l'inox

  • Auteur de la discussion arnaud72
  • Date de début
A
arnaud72
Apprenti
22 Nov 2008
106
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Parfois les gens ne savent pas comment assembler de l'inox pour de faibles épaisseurs dans le cadre de travaux de réparation.

C'est pourtant très simple, il suffit d'utiliser de l'acide phosphorique (ortho phosphorique pour les savants).

L'acide est à utiliser comme flux de soudure avec de la brasure à l'étain plomb (60% d'étain si l'on veut une très bonne capilarité afin que ça rentre bien entre les pièces et 40% d'étain pour avoir un aspect plus pateux pour combler des trous).

J'utilise de l'acide phosphorique à 70% acheté à Castorama: c'est le seul endroit ou j'en ai trouvé. En fait ça s'appelle dérouilleur et c'est vendu en petite fiole en verre de 200ml autour de 4€.

L'acide phosphorique est utilisé dans beaucoup de produits spécialisés de dérouillage mais en général a des concentrations plus faibles (37%
pour le produit Ot'rouille de Julien très commun en grandes surfaces).

Avec l'acide phosphorique c'est incroyable comme la brasure mouille bien sur l'inox alors qu'avec des flux traditionnels c'est impossible à assembler.

Il y a aussi des flux spécialisés qui permettent de braser de l'inox comme le Rovista N que l'on trouve chez certains professionnels et qui sert aussi pour assembler du zinc oxydé.

Attention l'acide phosphorique dégage des vapeux toxiques en chauffant donc il ne faut pas respirer les fumées.

Si on utilise de la brasure sans plomb (que l'on trouve courrament maintenant pour assembler des canalisations d'eau potable), on peut aussi s'en servir pour assembler du matériel alimentaire.

La résistance des brasures à l'étain est 10 fois plus faible que celle de l'inox mais c'est quand même 10 fois plus fort que les produits genre patte epoxy bicomposant.
Si l'on a des assemblages qui portent sur une bonne surface, ça peut être très résitant (jusque dans les années 50, les canons de fusils étaient assemblés par brasure tendre à l'étain)
 
T
tarquin
Apprenti
5 Oct 2008
178
Couthuin, belgique
pas mal si ont a pas de "gros" chalumeau... si ont a un chalumeau oxy acètylene, ont peut souder au tobin et sa tient mieux...
 
F
fifi 03
Nouveau
31 Oct 2009
21
centre
Avez-vous des fournisseurs ou des adresses actuels, chez qui l'on peut trouver de l'acide phosphorique.
L'utilisation : décapage d'inox mais aussi en augmenter le "mouillage" pour braser.C'est une galère, introuvable actuellement :cry:
 
R.2087
R.2087
Compagnon
2 Mai 2009
845
FR-62100 din ch'Nord-Pas-de-Calais
salut à tous

j'ai eu l'occasion de braser l'inox aussi et l'on m'avait donner un truc à l'époque:
bien nettoyer les 2 parties à souder, à la toile émerie pas trop gros, genre 80 ou 120 grains puis bien dégraissé à l'acétone
le soudage se fait à l'argent à 90% bon c'est sur, c'est pas donné et c'est surtout pour un usage pro ....
mais le résultat est là !!!
la soudure coule parfaitement et le résultat est nickel, pourvu que l'on a un bon chalumeau avec la bonne buse et bien régler ...

A++++++++++
R.2087
 
F
fifi 03
Nouveau
31 Oct 2009
21
centre
Merci pour ta réponse R.2087, mais environs 2,5m de brasure avec de l'argent pratiquement pur c'est un peu limite...
J'ai de la Castolin 808G et de la 1802gaz, je pense que si je peu trouver de l'acide phosphorique cela me facilitera le travail, surtout que par la suite le décapage sera parfait.
Merci d'avance pour vos réponses.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Attention avec de la brasure 1802 de Castolin ce n'est pas de l'acide orthophosphorique qu'il faut prendre comme flux mais le flux en poudre que vend aussi Castolin pour ce métal d'apport. Il y a un joli méli-mélo dans tout cet échange entre "soudure à l'étain" et brasure de l'acier inox.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,


Il sagit donc de brasure tendre !
Ca depend des inox !
Mais c'est un fil tellement vieux , les interesses ne sont plus interessés . :smt003
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 073
FR-54560 Lorraine
Aah ben moi j'avais loupé le post et je le découvre avec intérêt.
Et le test fait par Gralo sur base des conseils est super. :supz:
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Il existe même chez MULTICORE du fil 96S contenant le flux acide qui va bien.

Quelle que soit la méthode il faut mettre à nu l'inox avec du scocht brite, toile émeri fine et DEGRAISSER soigneusement.
Stan
 
C
choblet
Nouveau
24 Oct 2013
1
bonjour,j'ai lu votre article sur le brasage de l'inox.est-ce possible de le faire pour une chaudiere d'appareil a vapeur?merci de votre reponse :?: :?: :?:
 
Florian Faure
Florian Faure
Nouveau
6 Nov 2013
7
Saint-Etienne
Il me semble que l'INOX se brase très bien à l'argent ou même au cuivre, avec de bien meilleurs caractéristiques mécanique qu'un brasage étain/plomb classique. A part le prix des consos, il y a d'autres avantages à l'utilisation de cette méthode ?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Au cuivre , ça m'interesse !
Peux-tu developper un peu plus .
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
choblet a dit:
bonjour,j'ai lu votre article sur le brasage de l'inox.est-ce possible de le faire pour une chaudiere d'appareil a vapeur?merci de votre reponse :?: :?: :?:
non : la brasure de l'inox c'est bon pour ce qui reste froid : mais chaleur pression et danger d'explosion c'est trop

j'ai deja fait pas mal de brasure a l'argent sur de l'inox qui tiennent , mais sur une poigné de casserole en inox ça a cassé rapidement
 
Florian Faure
Florian Faure
Nouveau
6 Nov 2013
7
Saint-Etienne
JeanYves a dit:
Bsr ,

Au cuivre , ça m'interesse !
Peux-tu developper un peu plus .
Bonjour,

L'inox se brase bien avec du cuivre pur, ou des alliages à forte teneur en cuivre il me semble, avec une procédure de brasage classique, mais à vérifier. Si quelqu'un en sais mieux ?
Pour l'argent normalement sa tient sans problèmes, c'est ce qui est conseillé habituellement (la 1800PA de Castolin par exemple, on l'utilise ou je bosse pour braser de l'INOX).
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut,

sur un assez ancien enrouleur de génois Goïot en inox, visiblement d'une réalisation encore artisanale, j'ai eu la surprise de voir que les soudures ont une une couleur légèrement jaune.
Ça ne s'est pas du tout oxydé en 40 ans (pourtant c'est à la pointe avant du bateau et se prend vagues et embruns d'eau salée).

Sur le même bateau, un pied de chandelier a été réparé il y a longtemps, et s'est désagrégé au niveau de la soudure du fait d'une oxydation ou d'un couple électrolytique.
Il reste quelques traces d'oxydation verdâtre là où se trouvait la soudure.

Je ne sais quoi en penser...
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 702
FR-62 près de Carvin
coucou

si ça peut aider, j'ai soudobrasé au laiton des tubes inox (10x100) pour fabriquer un bidule pour le bouchon de réservoir de mon racer,
ensuite j'ai sablé l'ensemble, et jusqu'ici ça tient
ici une photo du proto
t100_tankhirider_11.jpg


E.T.
 
Haut