Brasage sur inox

  • Auteur de la discussion Vété
  • Date de début
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir, Toute le monde n'est pas obligé de lire le pargaraphe qui suit en bleu, mais ça aide à la compréhension du problème.
Petite question qui va paraitre bête pour certains, saugrenue pour d'autres, mais celui qui pose une question a parfois l'air bête 5 minutes, celui qui ne la pose pas, le reste toute sa vie.:-D

Dans mon métier, j'utilise de temps à autre un fusil hypodermique pour anesthésier à distance des animaux récalcitrants. (Pas des fauves, mais en général, juste des vaches qui chargent tout qui se trouve à leur portée). Le principe est d'envoyer au moyen d'un fusil une flèche remplie d'anesthésique dans le séant de l'animal. Cette flèchette est dotée à l'avant d'une aiguille (voir photo jointe) qui tranperce la peau de l'animal et cette aiguille est dotée normalement d'un ardillon. Cette espèce de harpon évite que la flêche ne ressorte du corps de l'animal avant que le produit n'ait eu le temps d'être injecté. En effet, lors de l'impact de la flêche contre l'animal, une cartouche pousse un piston qui éjecte le produit. Sans ce ardillon, par action/réaction, la flêche recule et le produit ne pénètre pas le corps de l'animal. Les aiguilles sont livrées avec ardillon, mais le souci est que quand on les retire du cuir d'une vache, l'ardillon s'arrache à chaque fois. J'ai donc pelein de flèches lisses et je dois toujours en racheter? Et comme tout matériel spécifique, ça coute un bras.

Et là, vous dites que ce con s'est cru sur vétérinaires.com.

Erreur.

Car je voudrais refaire moi même des ardillons sur les flêches que j'ai. J'ai plein de flêches sans ardillon qui ne servent à rien. Je peux donc en tuer quelques unes.


Est il possible de braser à l'étain (le fil classique que l'on utilise pour des tuyaux en cuivre) de l'inox?

Le tube sur le quel je dois braser fait 2.3 mm de diam. et en 0.3 d'épaisseur. Je souhaite braser une petite tige courbe en inox également de 0.5 de diam sur 3 mm de long afin de créer un ardillon. Cela est-il possible? Je n'ai pas besoin d'un résistance exceptionnelle et si je rate quelques brasures, ce n'est pas grave. J'ai une lampe à souder (et aussi un fer à souder pour les connexions électriques)



Qu'en pensez-vous?


Merci

Michaël
aiguille.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 687
59000
Bonsoir,
oui sans problème, mais il faut en plus enduire les pièces d'une pâte ou graisse décapante
à base de chlorure de zinc.
Celles qui en plus contiennent de la poudre d’étain plomb sont très pratiques aussi car
elles étament les surfaces avant que tu ne complètes avec le fil.
Rafraîchir la surface de l'inox avec un vieux scalpel ou une toile abrasive fine.
Le seul piège est que la flamme surchauffe, brûle, le décapent avant que les pièces soient à la bonne température.
Un fer à panne de couvreur ou un fer Electrique de 120 W vont parfois mieux.
Tu peux envisager une brasure forte à l'argent 40 % aussi, mais il faut un chalumeau oxy-acétylénique
Il existe des formules de brasures étain de couleur spéciale, pour assembler les cuves embouties d’évier
à leur plateau.
Apres la brasure, tu rinces à l'eau chaude et tous les dépôts disparaissent. A l'acétone si tu brasures
a en plus une âme décapante résineuse.
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
  • Auteur de la discussion
  • #3
Re,

Merci Gaston pour la réponse rapide et complète. J'avais oublié de parler de la pâte décapante, mais j'en ai aussi. J'essaierai ça demain.

Merci beaucoup.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 910
Guipavas (près de Brest)
Pour compléter la réponse de Gaston48, je te confirme que pour de toutes petites pièces comme les tiennes, un petit chalumeau butane/propane serait suffisant pour faire une soudure à l'argent 40%.
Il existe aussi un alliage spécial d'étain à 4% d'argent qui est eutectique, il était utilisé par les tatoueurs pour monter les aiguilles à l'époque où ça valait encore le coup de se le faire. C'est du pur bonheur de utiliser.

Pourrais-tu nous mettre une photo d'une aiguille avec son ardillon ? Juste pour la culture générale...
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci.

Je fais des photos des aiguilles et de flèches demain.
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 818
Nancy
Bonjour,
J'utilise de la soudure étain à flux incorporé DYNOX avec un fer à souder. Il est très délicat de braser les tubes minces au chalumeau sans les ramollir.
Salutations
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Mon père mettait des rognures de zinc à macérer dans de l'acide chlorhydrique (dans un creuset en plomb) et quand il n'y avait plus de réaction, il se servait du "jus" pour décaper les pièces en inox qu'il voulais souder à l'étain. A l'époque, nous n'avions que le fer à souder (que l'on mettait dans la chaudière) et un chalumeau propane et cela se passait bien.

Cordialement,
PUSSY.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Je m'inscris en faux. Les décapants cités plus haut ne valent rien pour souder à l'étain de l'acier inox façon aiguille hypodermique. Il faut prendre de l'acide phosphorique. Sinon il existe du fil d'étain avec flux acide incorporé -MULTICORE 96S TIN/SILVER SOLDER FOR STAINLESS STEEL (tout comme le fil avec résine utilisé en électronique) qui convient très bien pour l'usage envisagé.
http://fr.farnell.com/multicore-loctite/629480/soudure-arax-96s-0-7mm-250g/dp/629480
Il faut comme indiqué déjà mettre à nu le métal par abrasion en utilisant de la toile émeri ou "un gratte-bosse" en fibre de verre. Opérer ensuite un dégraissage et utiliser un fer à souder d'électronicien de bonne puissance. Pour chauffer une aiguille hypodermique il n'y a pas besoin d'un fer de couvreur. L'utilisation d'une flamme ou de l'air chaud d'un décapeur est inappropriée.
Stan
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
Bonjour,
Pour décaper l'inox et braser de l'étain j'ai utilisé du gel décapant Hampton (en pot) avec succès. C'est un gel décapant puissant pour la plomberie.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 687
59000
Bon j'ai ressayer toutes mes recettes chlorure de zinc, Hampton etc ..., tout fonctionne avec
un rafraîchissement de la surface de l'inox (NS22S). L'acide phosphorique, j'avais essayé à la flamme
sans bons résultats (non gélifié , il est expulsé) Là j'ai ressayé au fer à panne un 60 W sur de la tôle de 7/10ème,
c'est vraiment le TOP du TOP, même sans aucune préparation de la surface, l’étamage file devant la panne
sans aucun refus. mais ça pique aux narines.
En grande surface de bricolage, on trouve (cher) de l'acide phosphorique en tant que produit de "dérouillage"
en petit flacon.
ici aussi:
http://www.mon-droguiste.com/acide-phosphorique-technique,fr,4,ACIPHO75CRN.cfm

Donc assemblage au fer à souder, finalement un 30 W devrait suffire, l'inox est mauvais conducteur
avec un étamage préalable des 2 pièces
 
Dernière édition:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Extrait du document Ugine , plus haut :

"Le seul flux décapant autorisé pour l’acier inoxydable est un flux à base d’acide orthophosphorique dilué. L’emploi d’autres décapants contenant des fluorures ou des chlorures (comme pour le zinc ou le cuivre) est formellement interdit sous peine de venir corroder l’acier inoxydable."
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Dans ma jeunesse j'ai pratiqué du polissage électrolytique de l'acier inoxydable et de mémoire l'électrolyte était un mélange d'acide orthophosphorique et de glycérine porté à 110°C. Mais le brasage tendre à l'étain de l'inox j'en ai fait régulièrement et j'ai donné la recette sur soudeurs.com il y a longtemps.
A propos de polissage électrolytique (ça se fait sur beaucoup de métaux si on connait la recette) il y a une application -bon il faut en avoir l'usage- c'est pour faire une pointe sur une électrode de tungstène pur. De mémoire l'électrolyte est de l'acide sulfurique non concentré et on obtient - avec de la patience - une pointe quasi mono-moléculaire au bout.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
est ce que l'acide phosphorique conviendrait également pour une brasure plus "dure", alliage d'argent, de laiton...?
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Je ne sais pas.
Lorsque j'ai une brasure à faire, alliage d'argent ou autre, j'utilise toujours le décapant associé au métal d'apport, quelque soit le métal "support" (sauf alu).

@ Rabotnuc, on se suis de près à ce que je vois !

Cordialement,
PUSSY.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
oui bien sûr, mais cela ne répond pas à ma question...
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonsoir, merci pour toutes ces réponses. Je ne m'attendais pas à autant de réponses.
ardillon.JPG
demontee.JPG
ardillon.JPG


Voici pour les curieux, des photos de la flèche démontée ainsi qu'un détail du ardillon.


Ainsi qu'une photo de la flèche démontée. De haut en bas.

1. la cartouche "a blanc". je n'ai pas mesuré mais ressemble à du .22. C'est elle qui propulse la flèche à travers le canon (13 mm environ, pas mesuré non plus).

2. L'empennage qui stabilise le vol et ferme le tube à l'arrière.

3.La seconde cartouche. A l'arrière, il y a un petit pointeau qui percute lorsque la flèche touche l'animal.

4. Le piston en caoutchouc qui en étant poussé par le gaz de 2de cartouche éjecte le produit anesthésique.

5.Le corps qui est un simple tube en alu alésé aux deux extrémités.

6. L'aiguille munie d'un ardillon afin de rester dans les chairs lors de l'injection. C'est sur cette dernière que je vais essayer de braser un ardillon. Ce sera pour demain, trop tard aujourd'hui.

En fonction de l'animal, on choisit ses produits anesthésiques, de là découle la taille de tube à utiliser. (C'est lui qui détermine la capacité de la flèche). En fonction de la quantité de produit, on choisit la 2de cartouche. Et enfin, on choisit la 1 ere cartouche en fonction de la taille de la flèche et de la distance de tir. Distance que l'on ne connait pas à l'avance évidemment. Reste plus qu'à régler la hausse du fusil, car évidemment c'est assez lourd et très lent comparé à une balle de fusil, donc la trajectoire n'est pas du tout tendue.

On prépare donc son produit, puis quand on approche de l'animal, on prend les bonnes cartouches, on règle la hausse suivant un tableau et on tire. Ca fait beaucoup de paranètres à modifier en même temps et au dernier moment. Vaut donc mieux être oragnisé. Surtout que c'est un travail qu'on ne fait qu'une à deux fois par an chacun et que le produit dans la flèche vaut au moins 100€ par flèche.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 687
59000
C'est presque une charge creuse anti-char :-D

J'imaginais plutôt une arme à air comprimé et un système d'injection à inertie.
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
  • Auteur de la discussion
  • #19
Il existe plusieurs systèmes différents. Notamment des systèmes de propulsion à air comprimé, où on règle la pression en fonction de la masse du projectile et de la distance.

Il existe aussi de systèmes d'injection à inertie, en tout cas pour des sarbacanes qui permettrent de viser à 2-3 m des chiens pour injecter 1-2 ml de produit. Ca existe peut être pour des plus grandes quantités, mais je suis pas au courant. Je n'ai pas fait non plus d'étude complète de la question. Je connais mon fusil (je ne l'ai pas choisi, il était au cabinet avant moi) mais pas tous les systèmes existants.
 
ramses
ramses
Compagnon
13 Mar 2011
671
Belgique, Prov Namur
Bonsoir a tous,

si c'est reellement de l'inox "medical", tu oublies l'etain, c'est peine perdue.

Pour mes brasures d"inox alimentaire", c'est un coup de fin papier de verre et ensuite brasure a l'argent avec decapant. Resultat garanti ! Mais si tu n'a jamais brasse a l'argent, vaut mieux te faire la main sur "plus gros" avant ... ca t'aidera pour passer ensuite au "plus petit" !

Bien a vous tous
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonsoir a tous,

si c'est reellement de l'inox "medical", tu oublies l'etain, c'est peine perdue.
C'est parce que tu n'as pas utilisé de l'acide phosphorique comme flux.
J'aime beaucoup "de la brasure à l'argent " sur une aiguille hypodermique. !!!!!!!!!
Stan
 
ramses
ramses
Compagnon
13 Mar 2011
671
Belgique, Prov Namur
Si tu le dis ...
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
Si tu t'en sers une fois l'an, que le produit vaut 100€ ... une aiguille ne doit pas valoir bien cher dans cette équation, et je me demande si ça vaut la peine de se faire chier à souder un ardillon, au risque qu'il ne tienne pas et que tu rates ta mission
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
si c'est reellement de l'inox "medical",
Il n'y a pas specifiquement de l'inox medical , certaines nuances sont utilisées dans le medical , mais elles sont communes , utilisées ailleurs aussi .

Par rapport à l'utilisation de l'etain pour cet ardillon , je pense que c'est surtout une histoire de solidité ,
et que dans le cas present il vaut mieux utiliser de la brasure d'argent .
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
je me demande si ont ne pourrais prendre le prob autrement, je pense au crocodile de marteaux !
explication: pour ne pas perdre le la masse du marteau ont place un petit coin qui dans certain cas s'appelle crocodile (à cause de sa forme ondulé) pour que le coin/crocrodil ne ressorte pas ont marque des petites pointes à laide d'un outil... le mots qui me vient pour expliqué c'est hérisser.
pour essayer, il faudrait insérer une tige (corde à piano) au bon diam dans le trou de l’aiguille pour ne pas déformer/écraser le tube.
je voie d'autres possibilité... (manchonner, et surtout collages alimentaire...)
 
Dernière édition:
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 422
Aindien
Hello,
il y a une solution p'têt plus simple... et pourquoi ne pas prendre idée sur soudure par points avec transfo four microonde (c'est la nouvelle orthographe), c'est bien là une chouette application de notre ami Ilfaitvraimentbeau.
Autrement, faire un simple trou traversant et passer au travers un bout de fil inox remplaçant ainsi l'ardillon manquant et qui n’empêchera pas la diffusion du sédatif. (choisir le Ø en fonction de la résistance désirée)
Quand on retire la flèche rien de devrait rester dans le rumsteak, éviterai les infections ?
upload_2016-2-7_8-24-16.png
ou
upload_2016-2-7_8-27-14.png


Slts
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
percer une aiguille, doit pas être évident...
 
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 422
Aindien
Vu le trocard...cela m'a semblé possible, après il faut voir si cela se fait.
Slts
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
le prob du perçage, c'est la fragilité que cela apporte à l’ensemble, autrement percer du 2,4 c'est possible avec amorce de centrage puis perçage... (si vous avez le matériel pour ce travail) j'imagine à main levez et alzheimer foret de 0,4... :lol:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 263
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Est-il possible d'enrouler "l'ardillon" autour de l'aiguille sans que cela gène la pénétration dans la chair (comme un fil barbelé) ?
Le soudure en sera facilité.

Cordialement,
PUSSY.
 
Haut