Général besoin de conseils pour delignage bois

  • Auteur de la discussion alvin
  • Date de début
alvin
alvin
Compagnon
Hello,
Pour un chantier en cours, je dois déligner pas mal de longueurs entre 2 et 3m dans de la planche de sapin ep 13mm et ce, sur une largeur de 16mm
j'ai une scie dans le genre de la photo ci dessous
le guide permet de régler l'écart avec la lame, mais ça bouge beaucoup, j'aimerais essayer d’améliorer le guidage avec peut etre un autre guide de l'autre coté....
ce guide pourrait être une roulette montée sur ressort genre tendeur de courroie d'alternateur ...
vous en pensez quoi ?
scie-circulaire-bosch-expert-PTS-10.jpg
 
coquillette
coquillette
Compagnon
Bonsoir
en complément de ta machine il te faut un trépied
OIP (2).jpg
muni d'un rouleau positionné en sortie de table ou le dossier d'une chaise par exemple..
JP :drinkers:
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
Dans cette situation, mettre une latte à droite de ton guide en la fixant à travers ce guide. Elle doit dépasser devant et derrière et être bien droite. Après tu refixes des contre-lattes pour compenser la largeur du guide. Yu auras ainsi un guide long (fixe bien le tout avec des serre-joints sur la table
 
Nomad 1
Nomad 1
Compagnon
Bonsoir mr Lee,comme dit Papygraines fixer le guide à la table des 2 bouts. Tu peux rajouter un galet à ressort côté gauche, en entrée de scie, mais pas trop loin pour ne pas serrer ton trait de scie, il s'en fait pour les toupies aussi. Mais là, on en met 1 à l'entrée, et 1 à la sortie, quand on n'à pas d'entraîneur. Bonne soirée à tous.
 
serge 91
serge 91
Lexique
Bonsoir,
donc tu veux obtenir des "tasseaux" de 13/16 a partir d'une planche ?
de quelle largeur la planche ?
 
alvin
alvin
Compagnon
Dans cette situation, mettre une latte à droite de ton guide en la fixant à travers ce guide. Elle doit dépasser devant et derrière et être bien droite. Après tu refixes des contre-lattes pour compenser la largeur du guide.
c'est pas très clair pour moi ....
 
Fred69
Fred69
Compagnon
le guide permet de régler l'écart avec la lame, mais ça bouge beaucoup
Qu'est-ce qui bouge, je ne vois pas bien ou est le problème.
De toute façon il te faut une servante a rouleau comme ça a été précisé.
 
lion10
lion10
Compagnon
bonsoir. Il faut que le guide ne dépasse pas l'axe de la lame pour du délignage de massif. Un tasseau en bias au bout du guide l' empêchera de dévier avec l' effort de coupe. Une servante en entrée serait bien aussi pour bien glisser la planche. Sur le forum j' avais vu un presseur sur le guide à galet afin que la planche ne se soulève pas. cdlt lion10
 
P
papeteme
Compagnon
Bonjour,
Le principe qui doit te guider c'est que ta scie est ''faite'' pour des bois plus courts que 3 M, c'est indiscutable.
Donc, pour déligner bien plus long, il ''faut'' allonger la table mais d'une manière provisoire, sans frais, mais efficacement.
Pour moi, oublie les servantes à billes, surtout n'en achète pas. Elles ne sont jamais à la bonne hauteur à cause de la flexion de ta volige de 13 d'épaisseur.
Par contre, fais -toi deux rallonges de table de 1,5 M que tu fixes, une à l'avant et une à l'arrière en réglant avec une règle de maçon la hauteur de l'extrémité libre en calant dessous avec tout ce que tu veux, soit un pied fait avec un liteau, soit des cales (les livres de la bibliothèque conviennent bien).
Tu auras ainsi un ''chantier'' horizontal de 4 M de long au total sur lequel tu poseras ta volige, ce qui te dispensera d'avoir besoin d'un presseur vertical.
Tu pourras alors te tenir sur le coté de ta machine et faire avancer la planche tout en la tenant pressée contre le guide parallèle.
Si, malgré cela la coupe dévie, interroge toi sur ta lame : est-elle affutée et surtout a t'elle assez de voie (différence d'épaisseur entre le voile de la lame et la largeur des chaillotes en carbure).
Je crois tellement à ce que je te conseille que je suis chez moi en train d'installer ma toupie derrière ma scie circulaire pour que les longueurs de chaque table s'additionnent. Il faut que je fasse des vérins à vis pour que les deux tables soient parfaitement à la même hauteur.
Bon délignage.
Papeteme
 
dubleu
dubleu
Compagnon
salut

j'ai du recoupé beaucoup de planche de planché ... de 6m puis rabotage pour mise à hauteur

pour la découpe j'ai fait l'inverse j'ai fixé la planche sur un support de bastaing et des récup pour martyr afin de pouvoir réglé les largeur sans devoir tous reprendre chaque fois fixé avec serre joint et circulaire
une fois le guide réglé vissé sur le martyr ça était plus rapide
il faut une bonne circulaire sinon tu va de travers elle ne dois pas ralentir ni devoir forcé pour la faire avancé


le type de scie que tu montre et pas très solide si tu force tu va avoir de la déformation ou casse

l'astuce d'un charpentier de métier à l'ancienne qui a du souvent s'adapter au chantier à défaut de toujours avoir le bonne outils
 
Dernière édition:
fay
fay
Compagnon
bonjour , tout a été dit mais il ne me semble pas que quelqu'un a parlé des poussoirs . le problème de déligner du bois avec ce genre de scie , c'est que ça chauffe le bois et il se cintre , dés fois , ça s'écarte du guide et la coupe n'est plus droite . avec un poussoir , on peut exercer une pression contre le guide et sur la table au plus près de la lame . comme ferait un entraineur de toupie qu'on monte un peu en biais . bonne journée

20210211_102743.jpg


20210211_102754.jpg


20210211_102804.jpg


20210211_102821.jpg
 
P
papeteme
Compagnon
Bonjour,
Les poussoirs sont indispensables pour scier les bois courts et étroits.
Pour déligner dans de la planche ont peut s'en servir quand le débit se termine mais avant il y a largement la place pour mettre les mains.
La lame qui est en photo n'est pas faite du tout pour du délignage de bois massif. Il y a beaucoup trop de dents.
C'est peut être pour ça que tu parles d'échauffement conduisant à du cintrage.
Pour ma part, je n'ai jamais constaté d'échauffement si la lame coupe et a la voie nécessaire. les bois qui se cintrent ça vient de tensions internes et de l'essence : attention à l'acacias qui se jette littéralement quand on le refend d'où l'obligation du couteau diviseur.
Papeteme
 
fay
fay
Compagnon
Bonjour,
Les poussoirs sont indispensables pour scier les bois courts et étroits.
Pour déligner dans de la planche ont peut s'en servir quand le débit se termine mais avant il y a largement la place pour mettre les mains.
La lame qui est en photo n'est pas faite du tout pour du délignage de bois massif. Il y a beaucoup trop de dents.
C'est peut être pour ça que tu parles d'échauffement conduisant à du cintrage.
Pour ma part, je n'ai jamais constaté d'échauffement si la lame coupe et a la voie nécessaire. les bois qui se cintrent ça vient de tensions internes et de l'essence : attention à l'acacias qui se jette littéralement quand on le refend d'où l'obligation du couteau diviseur.
Papeteme
les photos ne sont là que pour exemple , le couteau est même démonté . j'ai toutes sorte de lame et bien évidement je met ce qu'il faut quand il faut . moi je fait comme ça pour les petites sections longues ou courtes . ce qui compte , c'est le résultat et d'avoir tout ses doigts a la fin . bonne journée
 
Fred69
Fred69
Compagnon
J'en ai déligné des quantités dans ces dimensions pour faire des parcloses et je n'ai rencontré aucun problème.
J'ai une scie Festool CS70 à peu dans les mêmes dimensions.
 
alvin
alvin
Compagnon
J'en ai déligné des quantités dans ces dimensions pour faire des parcloses et je n'ai rencontré aucun problème.
J'ai une scie Festool CS70 à peu dans les mêmes dimensions.

le but d'un forum, c'est de donner des conseils/avis, que tu sois bon, ok, mais ça n'avance pas beaucoup le néophyte en quête d'aide .....

Sinon, un grand merci a tout ceux qui on répondu à l'appel, j'ai suivi la plupart de points :
-supports à la bonne hauteur avant et apres la scie
-allongement du guide d'un bon mètre
-affutage de la lame

et bien ça a marché nickel :wink:
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Pour déligner, je le fait à la toupie avec une lame bien affutée, avec peu de dents (éviter le bourrage ) et je le fait au minimum en deux passes par retournement du bois, mes doigts sont toujours protégés car la lame est toujours recouverte par la pièce à déligner et pour l'avancement un poussoir , si les pièces sont déjà équarries je mets deux presseurs pour plaquer la pièce sur les joues.
Si j'ai beaucoup de pièce à déligner, j'utilise un guide continu sur la toupie ( contre plaqué de 10mm vissé sur les deux joues).
j'utilise aussi des rallonges de table et deux rouleaux sur pied.

Après traçage, j' ai débité ainsi deux boules (de 12m*1m30 de diamètre) d'afzéila pour faire ma menuiserie.
Le fait que la lame "mange" le bois en deux fois( ou quatre ) : limite la puissance nécessaire, évite l'échauffement et on a un meilleur guidage de la pièce à déligner ( la table de la toupie est bien large et longue plus que le guide de la scie circulaire)
En retournant la pièce on a toujours la même face de guidage sur la table.

C'est un vieux compagnon menuisier qui m'a montré ce procédé.
 

Sujets similaires

T
Réponses
15
Affichages
8 194
jajalv
jajalv
wika58
Réponses
91
Affichages
44 571
wika58
wika58
Haut