Avis soudure

  • Auteur de la discussion Fmetal2
  • Date de début
F

Fmetal2

Apprenti
Bonjour,
Je n'ai pas tout lu les posts très nombreux !
Habitué au mécano-soudé et à aux prestatiosn de sous-traitants, votre "chaudronnier" a fait du mauvais boulot. (Rien qu'à voir les soudures...)
Il aurait dû rendre le travail sans tous ces défauts.
Ou alors il fallait lui donner une seule pièce à faire et discuter de la réalisation des autres après...
La chaudronnerie et le mécano-soudé c'est plus complexe que ce que l'on peut imaginer.
JASON
Bonjour,
merci pour votre retour
Dans mon cas, quel est le corps de métier qu'il faut solliciter ?
 
Geoff87

Geoff87

Compagnon
Bon allez, je vais mettre mon grain de sel :-D

-C’est un travail de porc, les 3/4 des soudures sont collées en partie. Sans parler de l’aspect plutôt dégoûtant. On dit souvent qu’une belle soudure peut ne pas être bonne, par contre, une soudure immonde ne sera jamais bonne.

-Les platines pliées, c’es normal. Prends un maillet d’un kilo, en deux coups c’est redressé.

-410€ TVAC (soyons fous) pour la fourniture des tubes ( au prix actuels, même si les tubes ont l’air d’avoir 20 ans) + la soudure, je ne sais pas comment il gagne sa vie.

Malheureusement, tu n’as que tes yeux pour pleurer. M’étonnerait fort que le type qui a pondu ça soit d’accord de discuter.

Tu peux juste rattraper le coup avec les percages, et prier pour que ça tienne quand tu mettra du poids dessus. Je te rassure, il y a très peu de chance que ça pète, une soudure même mal faite est , de façon assez surprenante , très solide…
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Si le professionnel adapte la qualité de son travail en fonction du prix de la prestation, alors il a rien compris et n'a rien à faire dans la chaudronnerie...
Non, je ne suis pas d'accord, le résultat n'est pas là, faut pas abuser malgré les "il n'y a pas de tolérances" "les côtes sont mal notées" "pas de procédés de soudage"...etc...
Le travail doit être fait dans les règles de l'art point barre et je le répète, il faut arrêter de se réfugier dans le manque d'informations sur le plan.
J'ai eu fait des escaliers quart tournant sans aucun plan avec les côtes de la trémie sur un papier journal et c'est pas pour autant que je rendait un travail dégueulasse, c'est pas pour autant que je n'y revenais pas pour des finitions que le clients n'acceptaient pas, je le faisait et le client était content c'est tout, c'est le principal non? là, en l'occurrence, il ne l'ai visiblement pas...
S'il n'y a pas de tolérance, comment veux tu dire que tu es hors cote ?
Travail dans les règles de l'art, c'est à prendre avec des pincettes, les règles de l'art en mécanique agricole ne sont pas celles de la mécanique horlogère. J'ai presque envie de dire que "dans els règles de l'art", c'est pour celui qui ne sait pas lire des plans tolérancés/qui ne veut pas s'enquiquiner avec ça. Les règles de l'art en soudure, si tu prends les normes les moins restrictives, tu peux être heureux si tu as un millimètre ou deux d'erreur.
Sinon, il faut aussi faire un plan dans les règles de l'art. Je ne veux pas vexer l'auteur du post parce qu'il n'est pas expert de ce que j'ai compris et que même un expert peut se tromper, et je le pense plus dégoûté qu'autre chose, mais "soudure solide", c'est plus que flou.
Je menuise à mes heures perdues, mon père a été ébéniste, les façons de faire ne sont pas les mêmes. Mais dans le travail du métal, si tu veux une pièce de qualité, il faut un plan de qualité c'est aussi simple que ça. Si dans ma boîte, tu envoies un plan comme ça, soit tu tombes sur celui qui est sympa, qui t'explique le truc, mais qui passe 1h à reprendre le plan (et ça se paye), soit tu tombes sur celui qui comprend rien et qui te dit "oui c'est bon" sans savoir si c'est bon, soit tu tombes sur celui qui t'envoie chier en te disant que ton plan n'est pas exploitable.
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Si le professionnel adapte la qualité de son travail en fonction du prix de la prestation, alors il a rien compris et n'a rien à faire dans la chaudronnerie...
Non, je ne suis pas d'accord, le résultat n'est pas là, faut pas abuser malgré les "il n'y a pas de tolérances" "les côtes sont mal notées" "pas de procédés de soudage"...etc...
Le travail doit être fait dans les règles de l'art point barre et je le répète, il faut arrêter de se réfugier dans le manque d'informations sur le plan.
J'ai eu fait des escaliers quart tournant sans aucun plan avec les côtes de la trémie sur un papier journal et c'est pas pour autant que je rendait un travail dégueulasse, c'est pas pour autant que je n'y revenais pas pour des finitions que le clients n'acceptaient pas, je le faisait et le client était content c'est tout, c'est le principal non? là, en l'occurrence, il ne l'ai visiblement pas...
En soudure, il y a des classes, sur certaines contraintes (dimensionnelles, résistance, etc..., je ne les connais pas toutes)
Plus tu demandes une classe élevée, plus c'est cher. Logique, tu dois utiliser d'autres matériels, utiliser des documents, avoir du personnelle avec d'autres formations, etc...
Donc, tu adaptes la qualité du travail à la prestation et c'est ça qui est normal.
Là où je rejoins l'auteur du post, la classe "de base" correspond à un travail plus soigné que celui qui a été fait, et surtout sur la qualité des soudures
 
G

guy34

Compagnon
Hello ,
redresser au marteau ? mais si la cote de 540 rentre juste , le fait de faire au moins 541 n'est pas possible , et le marteau n'y fera rien ;
si tes tubes " coupés au laser " entraînent une côte aussi bidon , il faut revoir la copie : ou la longueur " laser " est dans les choux , ou la soudure a été commencée sur un seul côté et la plaque a gauchi tout de suite ; faire alors la suite des soudures est n'importe quoi ...
serre joints + points aux 4 faces est un début qui a sûrement été négligé !
qt aux trous qui sont pas centrés ...... !!!!!!
bref , si ton échaffaudage permet des côtes évasives , pourquoi pas ; de toute manière , on dirait que certaines soudures sont impeccables et d'autres parfaitement fantaisistes : il y aurait au moins 2 intervenants différents ( avec un matos différent aussi .. ) que j'en serais pas étonné .
a toi de voir
A++++
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Pour les tubes comment les récupérer vu que tout est soudé? C'est bon à mettre à la benne tout ça :zoutte:


Je leurs est précisé que je suis un particulier dans le domaine, je peux pas m’avancer sur les normes etc, je voulais que ça match le plus possible au plan...


410€ 10J Ils ont fournit tout les tubes sauf les deux petits tubes avec platines

Pour récupérer les tubes, il faut faire souder les soudures, à la meuleuse d'angle par exemple. S'il font 5mm d'épais, il restera bien assez de matière
En terme de poids, ça représente combien ce qu'ils ont fourni (à la louche) ?
 
P

phil135

Compagnon
avant de benner, essaie de voir si en quelques coups de lime et perceuse ça pourrait s'assembler
c'est pour toi ou pour revendre ?

les deux trucs de 540 mm , s'ils sont à 542 mais identiques , ça se monte pas ? si l'un a 1 mm de moins que l'autre, tu peux mettre une cale dessous pour ajuster ?
ok , tu voulais un truc qui s'assemble comme un kit ikea. c'est raté. mais c'est peut-etre utilisable quand meme
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Un calcul, qui a était fait par un ami en ingé, je n'ai pas le détail mais c'était pour avoir une idée surtout niveau EP des matériaux, normalement une soudure est équivaut à la résistance du matériau utilisé si j'ai bien compris ?
Re'

Le calcul ne représente pas grand chose, 120kg à 1m, c'est une énergie potentielle, 1000kg c'est une masse... Pas la même unité, on ne peut pas comparer. on pourrait tout aussi bien dire "c'est un grain de riz qui fait une chute de 4000m" (je connais pas le poids d'un grain de riz).
En soudure, une des données, c'est l'apothème. Ca correspond à la hauteur du triangle formé par le cordon. Dans ta situation, platine de 5mm, tube de 5mm d'épais, apothème de 5mm. Et c'est d'une résistance du même ordre que les pièces.
Ici, il y a un problème de conception, mieux aurait valu encastrer le tube dans les platines et faire une soudure pour tout lier, comme ça, en cas de soudure un peu faible, le tube tient quand même en place. C'est une sécurité supplémentaire. (les soudures portantes ne sont pas ma tasse de thé, sans aucun doute parce que je soude très mal). C'est un conseil, plus qu'une règle absolue.
 
P

phil135

Compagnon
120kg à 1m, c'est une énergie potentielle, 1000kg c'est une masse...
il faut transformer tout ça en énergie cinétique, évaluer de combien le silenbloc va se comprimer, et ça va donner une force pendant la compression (implicitement linéaire). à comparer avec la datasheet du silenbloc ... et à recommencer jusqu'à ce que tout soit cohérent.

et les forces exprimées en kgf (kilogramme-force) c'est fini depuis 80 ans , et caculer avec ce genre d'unité est un outil à erreurS
 
F

Francesou43

Apprenti
Apothème ou pas, moi ce que je vois c'est que le mec sait pas souder :roxxx:
 
B

bilou(te)

Rédacteur
il faut transformer tout ça en énergie cinétique, évaluer de combien le silenbloc va se comprimer, et ça va donner une force pendant la compression (implicitement linéaire). à comparer avec la datasheet du silenbloc ... et à recommencer jusqu'à ce que tout soit cohérent.

et les forces exprimées en kgf (kilogramme-force) c'est fini depuis 80 ans , et caculer avec ce genre d'unité est un outil à erreurS
Les kilogramme force, j'ai même pas connu...
Mais si c'est pour ma réponse que tu parles de kgf, mon énergie potentielle, elle est liée à ton énergie cinétique, si on dit que l'énergie totale est constante et qu'on néglige les pertes

Faire le calcul n'est pas forcément compliqué, mais tout poser et surtout avoir toutes les données nécesssaire, ce n'est pas gagné
 
P

phil135

Compagnon
120 kg à 1 m -> énergie potentielle -> = énergie cinétique à l'arrivée en bas -> écrasement du silenbloc -> le travail de la force du silenbloc annule l'énergie cinétique -> force du silenbloc pendant son écrasement -> vérifier dans la datasheet que pour cet écrasement on a bien cette force -> marger x2 car en fait la réaction n'est pas constante

la force du silentbloc commence à 0 N et finie à la compression maximale. soit on fait l'intégrale pendant l'écrasement, soit on simplifie en supposant que c'est linéaire, la force calculée ci-dessus est donc la moyenne, la force extrême est le double, elle doit correspondre à l'écrasement extrême.

il faut que le silentbloc soit accompagné de quelques données techniques
 
Dernière édition:
K

kawah2

Compagnon
maintenant clairement si rien d'autre n'a été dit concernant la géométrie je trouve l'ensemble correct, les soudure ne sont pas belles ok mais a par sa? on a une erreur de longueur de l'ordre du millimètre.les trous ne sont pas axés ok mais de combien, sur le principe, si c'est montable, alors le boulot est fait. le tarif aurait surement été diffèrent mais ils aurait fait attention. la ils ont pas fait le plus chouette des boulot mais c'est "standard" je dirais
ben dis donc, t'as de ces critères de qualité :shock:

quand a ceux qui disent qu'il a peut etre tiré le prix, c'est rien de complexe, s'ils ne sont pas capable de faire un travail correct pour quelque chose d'aussi basique, qu'ils changent de metier :???:
 
K

kawah2

Compagnon
Sinon, il faut aussi faire un plan dans les règles de l'art. Je ne veux pas vexer l'auteur du post parce qu'il n'est pas expert de ce que j'ai compris et que même un expert peut se tromper, et je le pense plus dégoûté qu'autre chose, mais "soudure solide", c'est plus que flou.
Je menuise à mes heures perdues, mon père a été ébéniste, les façons de faire ne sont pas les mêmes. Mais dans le travail du métal, si tu veux une pièce de qualité, il faut un plan de qualité c'est aussi simple que ça. Si dans ma boîte, tu envoies un plan comme ça, soit tu tombes sur celui qui est sympa, qui t'explique le truc, mais qui passe 1h à reprendre le plan (et ça se paye), soit tu tombes sur celui qui comprend rien et qui te dit "oui c'est bon" sans savoir si c'est bon, soit tu tombes sur celui qui t'envoie chier en te disant que ton plan n'est pas exploitable.
une heure pour reprendre son joli croquis? c'est quand même pas compliqué a comprendre que ses trous doivent etre dans l'axe, que les platines doivent être d'équerre, sans chercher le dixième :shock:

et même si c'est un apprenti, stagiaire ou ce qu'on veut, il y a quelqu'un de "compétent" qui a jeté un oeil à cette pièce avant de la donner au client? donc, coup de pied au cul à l'incapable, et tu refais cette pièce après l'heure , on verra s'il le fait 2X :???:
 
F

Fmetal2

Apprenti
Bon allez, je vais mettre mon grain de sel :-D

-C’est un travail de porc, les 3/4 des soudures sont collées en partie. Sans parler de l’aspect plutôt dégoûtant. On dit souvent qu’une belle soudure peut ne pas être bonne, par contre, une soudure immonde ne sera jamais bonne.

-Les platines pliées, c’es normal. Prends un maillet d’un kilo, en deux coups c’est redressé.

-410€ TVAC (soyons fous) pour la fourniture des tubes ( au prix actuels, même si les tubes ont l’air d’avoir 20 ans) + la soudure, je ne sais pas comment il gagne sa vie.

Malheureusement, tu n’as que tes yeux pour pleurer. M’étonnerait fort que le type qui a pondu ça soit d’accord de discuter.

Tu peux juste rattraper le coup avec les percages, et prier pour que ça tienne quand tu mettra du poids dessus. Je te rassure, il y a très peu de chance que ça pète, une soudure même mal faite est , de façon assez surprenante , très solide…
Merci pour ton retour :tumbsupe:
Clairement c'est de la grosse daube :mad:
410€ TTC oui
Je vais voir ce que je vais faire avec ce tas de ferraille, je vous tiens au courant !

possible qu'ils aient vu ça comme un petit job sans exigence, l'aient passé à un apprenti, que l'apprenti se soit senti obligé de s'en démerder tout seul ...
Possible mais ça n'explique pas boss valide une telle création ... :smt021

si tes tubes " coupés au laser " entraînent une côte aussi bidon , il faut revoir la copie : ou la longueur " laser " est dans les choux , ou la soudure a été commencée sur un seul côté et la plaque a gauchi tout de suite ; faire alors la suite des soudures est n'importe quoi ...
Je confirme encore une fois que les deux tubes que j'ai préparés sont parfaitement coupé aux bonnes dimensions.
Voilà la méthode employée :

Pour récupérer les tubes, il faut faire souder les soudures, à la meuleuse d'angle par exemple. S'il font 5mm d'épais, il restera bien assez de matière
En terme de poids, ça représente combien ce qu'ils ont fourni (à la louche) ?
il y'a 50kg d'acier environ
tout les tubes sont en 3mm d'EP sauf les deux tubes avec platines qui sont les miens de 5mm d'EP.

avant de benner, essaie de voir si en quelques coups de lime et perceuse ça pourrait s'assembler
c'est pour toi ou pour revendre ?
C'est pour moi, et oui je vais voir ce que je peux faire avec tout ça...

les deux trucs de 540 mm , s'ils sont à 542 mais identiques , ça se monte pas ? si l'un a 1 mm de moins que l'autre, tu peux mettre une cale dessous pour ajuster ?
ça peut se monter avec plusieurs modifications comme des rondelles mais c'est du bricolage, c'était pas du tout ce qui était convenu

Ici, il y a un problème de conception, mieux aurait valu encastrer le tube dans les platines et faire une soudure pour tout lier, comme ça, en cas de soudure un peu faible, le tube tient quand même en place. C'est une sécurité supplémentaire. (les soudures portantes ne sont pas ma tasse de thé, sans aucun doute parce que je soude très mal). C'est un conseil, plus qu'une règle absolue.
C'est une super idée le fait d'avoir des platines encastrés ! Du coup on aurait une platine qui ressemble à ça ?
1644346721493.png


120 kg à 1 m -> énergie potentielle -> = énergie cinétique à l'arrivée en bas -> écrasement du silenbloc -> le travail de la force du silenbloc annule l'énergie cinétique -> force du silenbloc pendant son écrasement -> vérifier dans la datasheet que pour cet écrasement on a bien cette force -> marger x2 car en fait la réaction n'est pas constante

la force du silentbloc commence à 0 N et finie à la compression maximale. soit on fait l'intégrale pendant l'écrasement, soit on simplifie en supposant que c'est linéaire, la force calculée ci-dessus est donc la moyenne, la force extrême est le double, elle doit correspondre à l'écrasement extrême.

il faut que le silentbloc soit accompagné de quelques données techniques

Très intéressant, tu m'apprends quelque-chose !
Alors j'avoue je n'ai pas les données techniques, ce sont de gros bloc en caoutchouc shore 65 +-5
1644347090009.png

50x50 trou de 20mm





Faire le calcul n'est pas forcément compliqué, mais tout poser et surtout avoir toutes les données nécesssaire, ce n'est pas gagné
De quelles autres données as-tu besoin ? ça pourrait être intéressant de comparer les résultats :-D

quand a ceux qui disent qu'il a peut etre tiré le prix, c'est rien de complexe, s'ils ne sont pas capable de faire un travail correct pour quelque chose d'aussi basique, qu'ils changent de metier :???:
Tout fait, je n'ai pas négocié les prix j'ai juste précisé que j'étais étudiant c'est tout ... Mais clairement le résultat n'est pas la, à croire qu'ils ont joué sur le fait que je suis novice dans le domaine pour me livrer un truc pareil !

le moindre pakistanais en tong sur le sable de son "atelier" fait mieux :lol:

Haha clairement et sans rigoler ils sont très doués, je suis vraiment en admiration face à leur travail avec si peu de moyens c'est étonnant !



En tout cas, je tiens à remercier toutes les personnes qui participent à ce fil de discussion, c'est très enrichissant et ça me permet de me rendre compte à quel point le travail n'est pas bon .
A toute hazard, est-ce que vous connaissez une société sérieuse qui pourrait me faire ça en Normandie (vers Gravigny, Louvier)
 
K

kerbos56

Nouveau
Tes pièces ne sont peut-être pas belles mais elles sont rattrapables . Pour renforcer , tu peux toujours rajouter des goussets .
 
SuperSpinach

SuperSpinach

Compagnon
Bonsoir,

Je suis très intéressé de connaître la méthode de calcul qu'a employé ton ami pour trouver 1 tonne. J'ai essayé de calculer la force exercée pour voir mais je trouve des résultats qui me semble aberrants (je suis pas expert, j'ai essayé par curiosité).

L'énergie cinétique est d'environ 1177Joules. Pour le calcul de la force j'ai essayé deux techniques en prenant un écrasement hypothétique de 10mm et la force serait de plus de 11 tonnes... Pour un écrasement de 40mm j'ai trouvé 3 tonnes... (Aucune certitude sur les résultats, si d'autres veulent essayer ils sont les bienvenus :-D)

Si j'ai bien compris l'utilité de ta machine, il faudra faire doucement à la fin de chaque série et pas lâcher la barre avec 120 kilos au bout :mrgreen:.
 
P

phil135

Compagnon
120 kg qui chutent de 1 m ... les marteau piqueurs et autres brise béton sont vers les 50 à 80 joules
 
B

bilou(te)

Rédacteur
une heure pour reprendre son joli croquis? c'est quand même pas compliqué a comprendre que ses trous doivent etre dans l'axe, que les platines doivent être d'équerre, sans chercher le dixième :shock:

et même si c'est un apprenti, stagiaire ou ce qu'on veut, il y a quelqu'un de "compétent" qui a jeté un oeil à cette pièce avant de la donner au client? donc, coup de pied au cul à l'incapable, et tu refais cette pièce après l'heure , on verra s'il le fait 2X :???:
Une heure pour reprendre le croquis, certes, c'était exagéré. Mais ici, on est face à un chaudronnier, a priori pas un spécialiste de la conception mécanique.
Pour centrer les trous, et si tu ne cherches pas le dixième, ne sachant pas de combien est le défaut, ce n'est pas évident de dire si le soudeur/perceur est dans les choux.
Vu qu'on a une platine à chaque extrémité du tube, ce qui est nécessaire, ce n'est pas que les trous soient centrés, mais qu'ils soient alignés. entre les deux platines pour ne pas devoir forcer sur le tube. si tu mets 5 dixième de chaque côté, mais dans des directions différentes, ça se montera moins bien que si tu mets 2mm de décalage, mais le même partout.
Dessiner le trou centré, ça va vite. Prendre le temps de comprendre le besoin et en déduire les tolérances réellement utiles, c'est un peu plus long.
Je ne défends absolument pas le soudeur, qui a rendu un travail de très mauvaise qualité, mais je dis que ça va être difficile de lui faire admettre que le travail d'usinage n'est pas bon. Pour le travail de soudure, ça sera plus simple mais pas gagné pour autant.
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
ben dis donc, t'as de ces critères de qualité :shock:

quand a ceux qui disent qu'il a peut etre tiré le prix, c'est rien de complexe, s'ils ne sont pas capable de faire un travail correct pour quelque chose d'aussi basique, qu'ils changent de metier :???:
tout est relatif, on parle d'un portique de levage la hein, pas d'une montre. donc oui, en partant de la, un tube avec 1mm de trop et une platine désaxé de quelque millimètre, pour moi c'est acceptable. Ce serait une structure avec des besoin esthétiques, sa ne passerait pas la ok mais dans ce cas, l'esthétique n'est pas vraiment un critère primordial.
il me semble qu'on a déjà vu passé ici des chèvre d'atelier achetées en boutique, avec de belles soudure bien bombées, recouverte d'une belle peinture et des gousset soudés de travers.

je le redit, sans aucune autre limite que "la soudure doit être solide" alors sa fait le taf.si il avait été dit que la soudure doit tenir une traction X, avec test a l'appuis, il en aurait été autrement ( ou pas) mais dans les conditions présentes, et avec les données transmises, ces soudure, même moche, répondent aux critères. Pour la dimension de la pièce finie, les cotes maxi-mini acceptable doivent être indiquées si la dimension doit être précise. avec un 0;-1mm par exemple pour bien dire que sa peut pas être plus long que la cote indiquée.

pour les platines tordues, elle aurait pu être remise droite en atelier certes, c'est un petit plus qui ne se vois pas mais qui peut éviter les remarque du clients.

pour les trous, la, pas forcement d'excuse, tracé un axe et percer dessus c'est quand même pas compliqué.

après, il fallait regarder directement les pièces et voir ces defaut sur place et refuser le boulot fait. qu'on n'y connaisse rien en soudure c'est une chose, par contre la longueur, les trous pas droit et les platines tordues sa se vois rapidement
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Merci pour ton retour :tumbsupe:
Clairement c'est de la grosse daube :mad:
410€ TTC oui
Je vais voir ce que je vais faire avec ce tas de ferraille, je vous tiens au courant !
41€ pour 50kg de ferraille et le travail effectué, c'est un peu cher payé.

C'est une super idée le fait d'avoir des platines encastrés ! Du coup on aurait une platine qui ressemble à ça ?
Voir la pièce jointe 758352
Oui, il faut adapter la longueur des tubes (pour ajouter deux platines de 5mm, ajouter 5 à 8mm au tube pour qu'il s'encastre. Et si découpe laser pour les platines, faire un trou 1mm plus grand (51*51 pour du tube de 50mm)
C'est en tout cas de cette façon que je fais les conceptions quand les soudures prennent des efforts. 2ventuellement, si ça ne gène pas, faire la platine 10mm de plus en largeur pour faciliter la soudure (et un petit arrondi dans chaque coin, de 5mm par exemple)
Tout fait, je n'ai pas négocié les prix j'ai juste précisé que j'étais étudiant c'est tout ... Mais clairement le résultat n'est pas la, à croire qu'ils ont joué sur le fait que je suis novice dans le domaine pour me livrer un truc pareil !

A toute hazard, est-ce que vous connaissez une société sérieuse qui pourrait me faire ça en Normandie (vers Gravigny, Louvier)
Je pense que tu es dans le vrai, tu es étudiant, tu es arrivé bien propre avec un dessin fait avec un logiciel, ils ne se sont pas enquiquinés à faire un truc bien, pas de temps pour re-régler le poste, pas de nettoyage des pièces, "vas y soude te fais pas ch*er"

Pour la soudure sur Louviers, désolé, je ne connais personne (j'ai habité quelques années au Neubourg et on faisait les pièces directement dans la boîte).
 
Dernière édition:
B

bilou(te)

Rédacteur
Une heure pour reprendre le croquis, certes, c'était exagéré. Mais ici, on est face à un chaudronnier, a priori pas un spécialiste de la conception mécanique.
Pour centrer les trous, et si tu ne cherches pas le dixième, ne sachant pas de combien est le défaut, ce n'est pas évident de dire si le soudeur/perceur est dans les choux.
Vu qu'on a une platine à chaque extrémité du tube, ce qui est nécessaire, ce n'est pas que les trous soient centrés, mais qu'ils soient alignés. entre les deux platines pour ne pas devoir forcer sur le tube. si tu mets 5 dixième de chaque côté, mais dans des directions différentes, ça se montera moins bien que si tu mets 2mm de décalage, mais le même partout.
Dessiner le trou centré, ça va vite. Prendre le temps de comprendre le besoin et en déduire les tolérances réellement utiles, c'est un peu plus long.
Je ne défends absolument pas le soudeur, qui a rendu un travail de très mauvaise qualité, mais je dis que ça va être difficile de lui faire admettre que le travail d'usinage n'est pas bon. Pour le travail de soudure, ça sera plus simple mais pas gagné pour autant.
Pour illustrer mon propos, j'ai dessiné deux exemple, un où on respecte les cotes de centrage (et ça ne se monte pas), et un où on ne respecte pas les cotes, mais où on fait deux fois la même erreur et donc ça passe (il faut imaginer les platines à chaque extrémité du tube)
image.JPG


à gauche, si on met bien une platine, on a un trou décalé de 2mm. A droite, si on fixe une platine, on a la barre mal centrée, mais ça se monte.
Pour un tel montage, par exemple, il fallait prendre les deux platines, les aligner sur un côté, les percer ensemble. Mettre ensuite ces platines sur le marbre (avec le côté utilisé pour l'alignement sur le marbre), mettre le tube entre les deux et le caler à la bonne hauteur, puis pointer/souder. De cette façon, tu avais des trous alignés entre les deux platines, avec un précision finale bien meilleure qu'en suivant le plan.
 
P

phil135

Compagnon
la plupart de ce genre de défaut peut se rattraper avec un peu de boulot d'ajustage complémentaire
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
bien sur qu'avec un peut de meulage, perçage, ajustage c'est rattrapable. après, on peut comprendre aussi qu'il veut un truc montable sortie d'atelier. mais encore une fois, est ce que sa a été dit au chaudronnier que tout sa s'assemblais? je ne pense pas, si sa lui avait été dit, j'ose espéré qu'il aurait fait un montage a blanc pour vérifier après fabrication que l'ensemble se montais.
c'est le genre de problème que je rencontre la ou je bosse. les soudeurs, ben ils sont soudeurs, pas charpentiers, le boulot c'est de souder, pas de savoir quel pièce s'assemble avec quel autre pièce a la fin, du coup ils soudent " bêtement" A sur B et basta, et c'est comme sa qu'on se retrouve avec des platines soudées a l'envers. et bien la, c'est pareil, si le mec il a eu des plan d'assemblage sans savoir ce qui allait ensemble apres, et bien il a soudé " plus ou moins bien" suivant les plans, et les erreur dimensionnelles a gauche, a droite, sur chaque assemblage font que l'ensemble deviens compliqué a monter.
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
ben non ils sont chaudronniers...demander un portique de levage a un chaudronnier, c'est comme demander du pain au boucher.
 
Haut