avaleur de flamme

  • Auteur de la discussion roland88
  • Date de début
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous, mon avaleur, conception et réalisation personnelle ( sauf le volant) fonctionne enfin comme une horloge....si mon expérience acquise souvent a mes dépends pouvait servir a d'autres futurs constructeurs, un autre but serait atteint....alors si vous avez des questions, n'hésitez pas.......Cordiales salutations a tous.

P1010008.JPG


P1010007.JPG
 
macgyverdu60
macgyverdu60
Apprenti
24 Juil 2009
80
Crepy en valois
très joli !!!!
mais existe t'il une video pour le voir en fonctionnement ???
 
mig15pilot
mig15pilot
Ouvrier
10 Fev 2007
303
seine et marne (Meaux)
Bonsoir

Tres joli moteur

ça me plairait bien une realisationde ce type !
J'ai realisé un "Chenapan" qui fonctionne tres bien , Est ce que pour une deuxieme realisation ce moteur est accessible a un debutant ?

Eric
 
marmalou
marmalou
Compagnon
14 Nov 2009
730
Bougarber 64230
Bonjour
J'admire les gens comme vous qui font des réalisations personnelles ,surtout quand elle sont si bien reussies.
Je suis incapable de faire quoi que ce soit sans plans.
quel matériau pour le piston et la chemise ?
Peut être un plan !
Bravo
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour a tous, pour macgyverdu60, je ne suis plus de premiere jeunesse, j'attend donc l'arrivée de mon fils pour mettre une vidéo, je n'oublierai pas.................Pour mig15pilot, je ne connais pas vos compétences, il m'est difficile de vous répondre... pourriez vous nous mettre une photo du " chenapan"? La partie la plus délicate de la construction est l'ajustement entre piston et cylindre qui devra etre du type glissant juste donc etanchéitée parfaite sans accrocher...............Pour marmalou, merci pour votre compliment...dans cette réalisation, j'ai moins de mérite que beaucoup d'autres car étant du métier...Le piston est en inox, la chemise en laiton. En ce qui concerne le plan, la construction finale ne correspond plus tout a fait au plan initial..des modifs etaient necessaires vu que c'etait une premiere réalisation. Bonne journée a tous.
 
marmalou
marmalou
Compagnon
14 Nov 2009
730
Bougarber 64230
RE
y a t'il un segment sur le piston en inox ,ou le piston doit etre poli ?
le cylindre en laiton poli miroir?
merci
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #7
......Pour marmalou, il n'y a pas de segments sur le piston, ils entraineraient des frottements insuportables pour le moteur. J'ai fini le piston au papier abrasif de 400. Le poli miroir n'est pas absolument nécessaire, en finition j'ai rodé le cylindre avec de la pate a roder de finition, quelques passes pour avoir une bonne surface bien lisse intérieure.....Cordiales salutations.
 
marmalou
marmalou
Compagnon
14 Nov 2009
730
Bougarber 64230
roland88
Merci pour ces précieux renseignement
cordialement
 
P
pilter
Nouveau
14 Nov 2008
19
belgique
bonjour roland88
ton moteur est super beau j'ai un stirling de fabrication artisanal
chaque fois que je le fais tourner je suis etonner
jl
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour pilter, merci pour tes encouragements.....Pourrais-tu nous mettre une photo du stirling? A+ Cordiales salutations.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour a tous, pour une premiere réalisation il vaut mieux se procurer un plan d'un moteur éprouvé. L' avaleur est un moteur trés sensible qui ne tolère pas de frottements ou alors trés faibles...La distribution est spécifique a chaque construction . La phase d'admission varie d'un moteur a l'autre, il a fallut que je construise une came en deux parties pour règler correctement la phase d'admission...Je suis aussi passé trop rapidemment du refroidissement a air a celui par eau...J'ai aussi mis du temps a comprendre sa température de fonctionnement correcte...ainsi de suite............Cordiales salutations a tous.
 
Régule
Régule
Compagnon
14 Mai 2010
598
Territoire de Belfort
Bonjour à tous, Roland, le robinet, je pense que c'est pour purger ton moteur lorsqu'il est refroidi à l'eau, mais pourais-tu expliquer à quoi sert l'espèce de cheminée ??.

Amicalement, Régule
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour Régule, cette cheminée qui se veut décorative est munie en son intérieur d'une soupape de délestage. Amicalement Roland88.
 
J
jwcnc1911
Nouveau
31 Mai 2013
22
Huntsville, Alabamba, USA
Roland,

Very nice indeed! Would you be willing to share your design?
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #15
Hi Jeremy,

It's a fully homemade engine. If i could i would do it, but i do not made specific drawings or design.
I just applied the main meaning of this kind engine mixed with my personnel experience about model steam engine.

regards.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonjour Rony,
l'avaleur de flamme est un moteur a air chaud a cycle ouvert, contrairement au stirling qui est a cycle fermé.
Je vais essayer de décrire le fonctionnement le plus clair possible...
Je vais considerer la position du piston a son point mort droit cet a dire la position la plus éloignée du volant comme origine.
phase1) l'obturateur tiroir commence par decouvrir l'orifice donnant accés a l'intérieur du cylindre a la flamme.
Cet obturateur va se refermer après environ 150 degres de rotation du volant.
phase2)= phase de préparation de la phase motrice.
elle se fait donc sur les 30 degrés restant avant le point mort gauche
Dans cette phase d'une importance extrème, le piston continue sa course entrainé par le volant en dilatant l'air chaud emmagasiné.
L'energie interne de cet air chute, avec elle sa température et donc aussi sa pression.........qui en bout de course du piston devient inférieure a la pression atmosphérique.
L'energie emmagasinée par le volant va passer ce point mort.
phase3)= phase motrice.
Le piston est poussé par la pression atmosphérique qui est supérieure a la pression interne du gaz chaud sur environ 90 degrés
phase4)= phase d'echappement vers l'atmosphère de l'air emmagasiné ayant travaillé...s'effectue sur les 90 degrés restant avant l'origine.
dans cette phase trés importante aussi, la pression de l'air chaud déja un peu refroidie au seuil des 90 degrés restants, devient supérieure a la pression atmosphérique du faît de sa compression par le piston,d'ou l'emploi d'un clapet de delestage non commandé.
Voila en quelques lignes le principe réel de fonctionnement d'un tel moteur........
Les 150 degrés d'admission varient d'un moteur a l'autre.........cette valeur n'est pas absolue.
Il est donc utile lors d'une conception personnelle de pouvoir faire varier cet angle d'admission par l'intermédiaire d'une came a ouverture variable, simple a fabriquer.
A votre disposition pour toutes questions....
Cordiales salutations.
 
Georges de Villette
Georges de Villette
Compagnon
24 Fev 2009
1 301
Nord Isère
Très bien cette explication Roland .
Comment expliques tu que certains avaleur de flamme n'ont pas de clapet de délestage ?
Georges
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour Georges,
excellente question.....l'avaleur de flamme est a cycle ouvert, dans la dernière phase avant l'aspiration d'une nouvelle quantité d'air chaud, il y a forcément rejet
de l'ancienne ayant travaillé, sinon l'aspiration d'une nouvelle quantité d'air serait impossible............il y a donc un échappement quelque part.....c'est obligé !!!!!!!
A+ Cordiales salutations.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonsoir Georges,
ce moteur de construction un peu identique au mien, n'a effectivement pas de clapet de délestage.....
l'échappement se fait par le même orifice que l'admission.....
inconvénient majeur, vous risquez d'éteindre la flamme ou de la faire vasciller ce qui aurait pour effet une irrégularité de marche dans le deuxième cas.............
Cordiales salutations.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #21
Bonjour Rony,
j'ai donné un peu de mon temps pour vous répondre, de votre part, je n'ai rien reçu..........
Avez vous au moins lu mon message ????? je ne sais pas.......
un petit remerciement m'aurait certainement fait plaisir.......j'aurai au moins eu l'impression de ne pas être pris pour un mouchoir jetable.........
Salutations roland 88.
 
T
tounet
Ouvrier
30 Mai 2009
347
Haute-Garonne
Bonjour Roland88,

Pour ce qui me concerne, merci pour tes explications très claires. :wink:

Après, je comprends très bien que ce sont des valeurs type et que chaque moteur doit être adapté en matière d'admission/échappement puis qu'il faille les peaufiner afin d'en tirer le meilleur rendement.

Sur le post "Stirling ?", il y a une très belle vidéo d'un petit avaleur de flamme de conception simple, et très beau à voir tourner.
avaleur de flamme

Cordialement.

Tounet
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 486
Seine et Marne
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonsoir tounet,
oui ce petit moteur tout simple est beau a voir ..........belle réalisation....
Ce type de moteur est d'une extrême sensibilité, a tel point qu'une construction d'après plan d'un moteur éprouvé ne fonctionne pas toujours comme prévu............
Bonne soirée.
 
Haut