Attention aux anciennes cuves ...

ManuTaden
Apprenti
16 Décembre 2015
140
il doit y en avoir plusieurs millions aussi, car une multitude d'entreprises en utilisent : agriculteurs/éleveurs,garagistes, station-services, peintres, B.T.P et T.P;.....Quand on y réfléchi pratiquement toutes les
industries, les dentistes, et .... Ce doit -être assez difficile et fastidieux de chiffrer le parc ! ...
Cordialement
Une bonne partie de ces professionnels ont des contrats d'entretien, ou sont sur des systèmes de locations financières, donc le matériel est régulièrement remplacé si nécessaire, ou lors des fins de contrats.
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 813
Dans l'émission de TV ''mhytebuster'' ils ont explorés le mhyte du chauffe eau qui explose ( je vous laisse regarder sur le net )
Bonjour kultrixx:-D

Il faut voir ça comment ton émission,?je ne sais pas si c'est un mythe le chauffe eau qui explose,ça me rassurerait ,moi personnellement ,j'en est entendu parler une fois au info et il y avait la prise de vue sur l'appartement complètement détruit,même plus de toit,les journalistes
on dit que c'était la faute au chauffe eau ,mais avec eux il faut se méfier,en plus la suite de l'enquête on ne l'a jamais eu ,alors :opus_dei:
Bonne journée
Marcus
 
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 813
Euh des contrôles ,fait a partir de contrat passé???????a mon avis c'est sur le papier,sur le papier en général c'est toujours bien ,j'ai 62 ans,et je n'ai vu qu'un seul contrôle dans une grosse boite de matériel médicale ,c'était pour vérifier l’installation électrique,et je n'en ai jamais vu d'autre,et des ateliers ,j'en ai fait,j'ai connu une boite ,ou certaine machines étaient déconnectées de la terre ,pour éviter que ça saute,Machine qui fonctionnaient avec de l'eau! jamais de contrôle ,je n'ai jamais vu non plus de contrôle de chariot élévateur dans aucune boite(il est sur que celle ou il y a une plusieurs chariot ça doit surement passer dans le contrat,mais dans les boite qui en ont un seul ???????je demande a voir,quand on voit le nombre d'employé qui les conduise,sans avoir passé le permis,j'ai un sacré doute sur le suivi de tout ces contrôle,pour des grosses boite comme Renault ,La SNECMA,etc etc qui ont les reins solide ,des centaines d'employés ,et un syndicat ,je veux bien le croire,moi personnellement j'ai refusé de me servir du chariot élévateur sur la voit public pour décharger un camion ,chariot jamais contrôlé en 15 ans ,j'ai tout simplement passé pour un con et mon employeur m'a dit que j'étais une gonzesse,et il a trouvé un couillon qui a bien voulu conduire sa merde
Marcus
 
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 613
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Inutile de regarder ce que font ou ne font pas les autres.
Chacun peut balayer devant sa porte.

J'ai pour mon usage personnel un compresseur avec une cuve de 200 litres la cuve à plus de cinquante ans pression nominale d'origine 12 bar.
j'avais récupéré ce modèle pour des travaux de sablages...etc, il travail en général à 6 bar et j'ai réglé le pressostat pour qu'il démarre à 6 et déclenche à 8).

Lors de son achat d'occasion, j'ai rempli cette cuve d'eau et à l'aide d'une pompe à main je suis monté à 15 bar (1 fois et demi la pression nominale de service que je voulais lui assigner c'est à dire 10 bar ).

je l'ai laissé en pression une heure et toujours sous pression, j'ai mesuré la continuité du diamètre sur toute la longueur de la cuve, n'ayant constaté aucune déformation, j'ai vidé, séché et mis une couche d'antirouille.
J'ai ensuite testé la soupape de sécurité, à l'air comprimé (une simple pompe à pied) , elle s'ouvrait à 11 bar.
Je l'ai déplombée, donné un tour à l'écrou de tarage pour qu'elle s'ouvre à 10
ensuite j'ai re plombée cette soupape de sécurité;(le fil frein empêchant la rotation de l'écrou de tarage ).

Il y a deux ans, c'était le dixième anniversaire de cette opération, je l'ai donc réitérée.
Pas de changement donc...bon pour le service à usage privé.
Cette méthode est celle qu'appliquent les organismes de contrôle (moyennant un prix qu'en temps que particulier je ne peux pas me permettre).
Comme mon "examen" n'est pas reconnu, il n'a pas de valeur, si ma cuve en explosant devait provoquer des dégâts au biens d'autrui, ben je serais dans la m....
Je n'ai pas le droit de revendre ce compresseur,
ni même de le préter
et certainement pas de payer quelqu'un à travailler avec.

Mais au moins j'estime avoir mis pas mal de chance de mon côté pour éviter tout déboire.
Et je n'ai pas d’appréhension à le faire tourner.
 
Dernière édition:
marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 813
Bonjour Albert le Belge
Je pense que ta solution est bonne ,je me demande que si nous traitions nos cuves neuves tout de suite après achat avec un produit de très bonne qualité,ça serait pas mal ,non?
Marcus
 
ManuTaden
Apprenti
16 Décembre 2015
140
Heu t'es sûr ? :smt082
la plupart des dentistes louent leur matos
mon garagiste a acheté son compresseur mais a déjà fait réprouver sa cuve 1 première fois, épreuve valable jusque 09/2018 (j'ai posé la question)
le voisin agriculteur a changé de compresseur il y a 2 ans parce que la cuve avait 12 ans et que l'organisme de contrôle lui a demandé de changer sa cuve, il en a acheté un nouveau, avec reprise de l'ancien (destiné à l'Est d'après le vendeur)

Je suis un ancien gérant de société, j'avais un clarck non officiellement suivi (juste un mécano retraité de chez le fournisseur qui passait certains samedi), et j'ai reçu un jour une visite "groupée" de 2 douaniers (pour vérifier la TVA intracommunautaire), d'un inspecteur du travail et d'un de l'URSSAF. L'inspecteur du travail m'a demandé le "cahier d'entretien et de contrôle" du chariot. N"ayant pas de salarié il n'était pas nécessaire, donc je n'avais pas à en avoir. Mais des contrôles ça existe.
Pour les chauffe eaux je ne sais pas si ça explose, mais j'en ai déjà eu un dont le fond c'est détaché et est tombé au sol.
 
kultrixx
Compagnon
27 Juin 2012
828
Bonjour kultrixx:-D

Il faut voir ça comment ton émission,?je ne sais pas si c'est un mythe le chauffe eau qui explose,ça me rassurerait ,moi personnellement ,j'en est entendu parler une fois au info et il y avait la prise de vue sur l'appartement complètement détruit,même plus de toit,les journalistes
on dit que c'était la faute au chauffe eau ,mais avec eux il faut se méfier,en plus la suite de l'enquête on ne l'a jamais eu ,alors :opus_dei:
Bonne journée
Marcus
Doit pouvoir trouver ca sur youtube .

Pour résumer de mémoire ils ont shunter la sécurité thermique et condamné le groupe de sécurité .


Ça c'est la version courte , avec un chauffe eau saboter . avec un vrai chauffe et ça durée de vie réduite .... Ça doit rester marginale comme accident
 
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 613
Tirlemont Belgique
Je penses à un détail qui peut avoir son importance.
Si vous avez un compresseur maintenu à sa pression de service et exposé en plein soleil (peut-être pas de chez moi :gelbik:) ne vous étonnez pas si la soupape de sécurité s'ouvre de temps en temps !
Si elle est coincée.....
 
SULREN
Compagnon
27 Janvier 2009
2 737
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Concernant les chauffe-eau à accumulation :

Si par grande malchance, (car ce doit être très rare) le thermostat reste bloqué et ne coupe plus la chauffe ET si la soupape de sécurité est aussi bloquée, le chauffe monte en pression et finit par exploser.
Le souffle de l’explosion n’est pas dû à la petite poche de vapeur qui a pu se former, mais au fait que l’eau surchauffée se transforme en partie en vapeur, instantanément au moment de l’explosion, comme je l’ai dit dans un post précédent.

Pour fixer les idées j’ai pris l’exemple suivant :
- Chauffe-eau de capacité 200 litres d’eau, soit à froid 200 Kg d’eau. C’est un chauffe-eau moyen. Il en existe de 50 à 500 l.
- J’ai fait l’hypothèse qu’il explose à 10 bars (je ne sais pas à quelle valeur cela se produirait ?). Cela veut dire que l’eau a été chauffée jusqu'à 179°C.
- Après l’explosion les 200 Kg d’eau se sont transformés en 170 Kg d’eau à 100°C et environ 18 m3 de vapeur à 100°C, les deux à la pression atmosphérique.

Avec 18 m3 il y a de quoi souffler des portes, mais peut-être pas des murs……et de bien ébouillanter les gu-gus situés à proximité.

Il faut vérifier ces calculs, parce qu’après une grosse journée de travail au jardin je ne suis plus vraiment frais pour lire mes tables thermodynamiques, ni faire des calculs. :smt104
 
Dernière édition:
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 760
FR-29 Brest
Bonsoir,

J'avais lu quelque part que sur certain modèles de chauffe eau électriques le couvercle de la cuve était fixé par l'extérieur, et en cas de surpression le joint laissait fuir l’excès de pression évitant ainsi l'explosion :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
SULREN
Compagnon
27 Janvier 2009
2 737
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
On a lu que le titre: "anciennes cuves" :)

DEFINITION:
Récipient généralement de grande taille, installé durablement en un lieu, et dans lequel s'opère une modification du contenu.
1.VITICULTURE a)Grand réservoir cylindrique fait généralement de douves cerclées de fer, utilisé pour la fermentation du raisin. Cuve de bois, cercler une cuve. Le vin nouveau qui fait sauter la bonde des cuves(FLAUB.,Tentation,1856, p. 630) :
1. ... à l'entour des villages déjà des capiteuses senteurs de moût emplissaient l'air. Parmi les rires et les chants, de jeunes hommes, pieds nus, jambes nues, foulaient les raisins dans les
cuves...

Au pays du pinard on aurait donc même pu parler des anciennes cuves à vin.......avec le risque d'asphyxie si on descend dedans.......ou de cuite sévère si on trouve de bonnes vieilles bouteilles qui avaient été oubliées à côté d'elles.

Non, on a juste dévié vers les chauffe-eau, c'est gentillet.
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut