Attention aux anciennes cuves ...

SULREN
Compagnon
27 Janvier 2009
2 722
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Les GSB ne se foutent pas du monde en vendant des petites cuves non timbrées. La réglementation sur les réservoirs sous pression ne s'applique qu'au delà de certains seuils pression x volume et pression max. Ces petites cuves sont comparables en volume à des gros pneus, non timbrés non plus.

Perso je me méfie des réservoirs sous pression pour avoir passé ma vie dans des processus industriels où régnaient des hautes pressions, avec des matériels en principe bien contrôlés,...... alors qu'à notre niveau de particulier....

Comme le dit Moissan un petit compresseur suffit pour la plupart d'entre nous. En usage soufflette il suffit d'être un peu patient.
Pour les cuves à eau des puits, avec coussin d'air sous pression, il y a une vessie qui en principe protège et en plus il vaut mieux utiliser deux petites cuves en parallèle plutôt qu'une grosse.
 
Le débutant
Compagnon
Bonjour
Oui mais !....beaucoup diront "qui peut le plus peut le moins" ....et 500 litres, c'est juste pour gonfler un ballon de foot du gamin ! ....:mrgreen:
moi, personnellement je préfère 50 l avec un bi-cylindre et 3,5 cv qu'un 500 l à 0,75 cv ....mais, chacun ses goûts. Je pense
qu'avant l'investissement il faut bien réfléchir aux besoins, la fréquence d'utilisation, le temps de cette utilisation, et il n'y a pas que
cela ! .....car certaines fois l'investissement n'est pas justifiable, et la solution location ponctuelle est la meilleure solution, et chacun
est libre de s' acheter un atelier de mécanique complet, ultra moderne et tout neuf pour s'en servir 20 minutes par an ! :shock:
Cordialement
 
Benni67
Apprenti
9 Novembre 2014
156
Alsace
Bonsoirs à tous, mon avis perso pour éviter les accidents avec nos compresseurs est de tester la cuve avec de l'eau et une pompe a épreuve 1,5 x la pression. Et régler le préssostat un peu en dessous de la pression Max du compresseur pour pouvoir vérifier s'il ce coupe bien tout seul!
Exemple le compresseur peu aller à 10 bars ben je règle à 8 et jette un œil quand il est à 8bars qu'il ce coupe bien au cas où il ne s'arrête pas on peu couper manuellement!
 
ManuTaden
Apprenti
16 Décembre 2015
140
ça me rapelle une histoire chez un agriculteur qui voulait remetre en service un compresseur electrique recupéré je ne sait ou qui ne m'inspirait pas confiance ... j'aurais preferé acheter n'importe quel compresseur neuf bas de gamme chez brico machin ... enfin on alume le compresseur et je conseille de regarder de loin comment le manometre monte ... j'ai été soulagé quand il y a eu une grosse fuite : le cuve etait assez boufé par la rouille pour se percer a 2 bar ... donc une fois percé ça evite le risque d'explosion !

c'est catastrophique cette facon de vouloir des gros compresseur pour rien , alors que des petit neuf suffisent largement pour gonfler des pneu , et que des gros ne servent a rien de plus
chez moi j'ai un petit compresseur 25 L qui est suffisant pour gonfler des pneus de vélos ou de brouette, à la limite la voiture. Ca va aussi pour une agrafeuse, et c'est tout.
J'ai des travaux à réaliser, j'ai donc acheté un cloueur pneumatique, un sablon, un burineur ... et là il faut de l'air, mais je n'ai pas 1500 € à mettre dans un neuf, donc je n'aurais plus besoin dans 3 ou 4 ans. Une occasion, correcte serait une solution, mais il faut trouver, et là c'est difficile et long.
Donc je cherche en occasion, et les vendeurs ne comprennent pas quand je leur dis que sur un compresseur de 30 ou 40 ans, je vais sans doute être obligé de changer la cuve, et que donc à 50 % du prix d'un neuf, je n'achète pas. En effet je vois souvent des 500 L de 20 ans et plus, en 5,5cv à 1000 € ou plus ...
Par exemple, à 20 km de chez moi : extrait de l'annonce :
Compresseur ABAC LT 500 - Bon Etat fonctionne parfaitement - Année 1989 mais toujours entretenu, vidange récente.
Il n'y a pas eu de ré-épreuvage, ni de changement de la cuve alors qu'elle a 27 ans !!!
Il y a une autre annonce, le même genre de compresseur, mais plus vieux, d'après le vendeur la cuve a été rénovée : passée au jet d'eau sous pression, intérieur et extérieur, extérieur décapé et repeint.
- Epreuve sous pression ?
- Non, pour quoi faire ? vous savez à cette époque on construisez solide, c'est increvable.
a mon avis ça doit être le même genre que celui a explosé chez mon cousin.

@+
 
LHM
Compagnon
30 Juillet 2011
1 097
SOMME
Bonsoir à tous,
Photo pour me souvenir, je n'en ai pas besoin, mais pour convaincre, elle serait utile
pour imaginer la violence de l'impact d'un cul de réservoir de 500 litres qui y traverse un mur
en briques de 33 cm. Heureusement plus de peur que de mal.
L'explosion fut ressentie dans tout le bourg.
Encore une bidouille d'après guerre ( 1945 ) mal réussie; Récupération d'un groupe Westinghouse à décompression de camion
entrainé par un moteur électrique, d'un réservoir de je ne sais plus trop quoi. Enfin pour dire que l' air comprimé est dangereux.
Je viens de virer mon réservoir de 500 l CREYSSENSAC, éprouvé régulièrement, mais la corrosion finit par attaque les parois par
l'intérieur.
Le test en pression à l'eau à 2 X sa pression, accompagné de violents coups de masse sur la périphérie du réservoir pour créer l'onde de choc
est efficace, certes, accompagné d'une mesure de l'épaisseur de la tôle en plusieurs points ( laser ? ). mais quand il y a corrosion naissante
ou installée, PRUDENCE.
Pour l'avoir entendu, j'avais 5 ans !
DP
 
Le débutant
Compagnon
Pour info : il y avait environ 38,4 millions de véhicules ( VL, utilitaires légers, autocars, PL) au
01 01 2015 ...Mais je n'arrive pas à connaitre le nombre de compresseurs ? : à mon humble avis
il doit y en avoir plusieurs millions aussi, car une multitude d'entreprises en utilisent : agriculteurs/éleveurs,garagistes, station-services, peintres, B.T.P et T.P;.....Quand on y réfléchi pratiquement toutes les
industries, les dentistes, et .... Ce doit -être assez difficile et fastidieux de chiffrer le parc ! ...
Cordialement
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
j'ai eu et utilisé un tas de voiture ... j'ai vu un tas d'accident de voiture , et en ai eu quelques un heureusement pas trop grave ... j'ai vu et utilisé un tas de compresseur et n'ai jamais vu directement un accident !

ça ne veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi mais le danger des compresseur est quand même beaucoup plus faible que les danger de l'automobiles !

et surtout le risque d'accident de la route est fortement aléatoire : on a beau être prudent on est toujours a la merci d'un fou du volant qui passe par la ... avec un compresseur ça ne depand pas des autres ... si son compresseur est en bon etat aucune personne etrangère ne le fera exploser !
 
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
718
FR-70Lure
Bonsoir,
Créer un point faible (coup de foret; trace de meuleuse ...?.)sur un réservoir fragile ; est-ce cohérent ou débile? Je m'attend a toutes les critiques...
Je cite cette solution, j'ai vu , cet après midi a 2 km de chez mois , un silo d'environ 500 m3 contenant de la poussière de bois , exploser.Jolie fumée noire tel un impact d’obus avec le bruit en conséquence. Eh bien , pas de gros dégâts .
Sur le pourtour supérieur , sont installées une quarantaine de toles "fusibles" d'environ 1/4 de m2 chacune . L'explosion les a toutes déchirée et les gens de l'usine arrosaient tranquillement a l'eau les parois du silo pour le refroidir.
Ce n'est pas fréquent mais ca arrive plusieur fois par an.

Bonne nuit JP
 
SULREN
Compagnon
27 Janvier 2009
2 722
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Les explosions de poussières sont fréquentes dans les silos (poussières de céréales, farine, etc) et aussi dangereuses que des explosions de gaz. Elle se produisent en deux temps. Une première petite déflagration qui en déclenche une bien plus importante après avoir mis en suspension plus de poussières.
La protection par disque de rupture est couramment utilisée dans l'industrie, dans les cas où la surpression peut naître d'un coup, spontanément, à l'intérieur de l'enceinte.
Dans le cas où la surpression est créée par entrée progressive d'un fluide (eau venant d'une pompe, air venant d'un compresseur, etc) il me semble que la protection appropriée est la soupage de sûreté.

Sur une cuve de compresseur c'est cette solution qu'il faut et pas le disque de rupture.
Il faut bien sûr que la cuve soit en bon état, sinon il faut retarer la soupape à une pression inférieure à la pression nominale initiale de la cuve.
 
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
718
FR-70Lure
Bonjour,
Tout a fait d'accord avec SULREN , en effet , avec un compresseur ou une pompe, la pression est graduelle. Quant a retarer la soupape de sécurité a une pression inférieure; laquelle ? A quelle pression va exploser la cuve (en fonction de sa corrosion si elle est égale ) pour régler un peu en dessous ?
J'ai mis cette solution pour ceux qui croient qu'une cuve est éternelle ,de faire un point faible sur une cuve pourrie , on saura au moins ou la rupture se produira quant a dire quand ?

Bon dimanche JP
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut