Assurance / Atelier associatif

  • Auteur de la discussion emlaurent
  • Date de début
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je développe un projet d'atelier en self-service. L'idée est de mettre à disposition des postes de travail pour développer des projets, prototypes, inventions... L'idée est d'avoir des postes en électronique, mécanique et, pourquoi pas plus tard, pour faire du composite et autre. Tous ces postes seraient en libre service et chaque porteur de projet gère son projet à sa facon (les choix techniques, les financements, etc..). L'atelier propose juste des moyens techniques.
Voir le site dans la signature pour des détails.

Je réfléchissais à la façon d'assurer une telle activité.

Tout en sachant que :
- l'atelier sera structuré en association
- pour accéder aux machines, il faut être membre de l'asso
- avant l'accès aux machines, les responsables de l'atelier vérifieront que l'utilisateur sait utiliser les machines et est conscient des risques

L'idée serait d'avoir une assurance qui couvre les accidents "courants" : le gars qui utilise correctement une machine mais dont le doigt passe trop près du foret...
Ca devrait s'assurer ce genre de risque ?

Pour les accidents "non courants", liés par exemple à des essais de prototypes qui se passent mal ou à une utilisation "non normale' d'une machine outil, ca me semble difficile à couvrir. Ou du moins, l'assurance risque de douiller.
Pour ces cas là, je pense qu'au moment d'adhérer à l'asso, il faut faire signer une décharge à l'utilisateur pour qu'il assume ce type de risques (et ceux qui sont liés à son projet). Ca permettra de dégager la responsabilité de l'atelier-association.
Après tout, l'utilisateur est venu de son plein gré et on ne lui impose rien...

D'une part, un assureur voudra surement que les machines soient aux normes (normal!). Quels sont les critères ? Ou peut-on trouver les démarches à faire pour mettre un atelier aux normes (APAVE? autre?) ?

Avez-vous un assureur à me conseiller plus particulièrement pour ce projet ?

Merci
Emmanuel
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 437
Doubs
"D'une part, un assureur voudra surement que les machines soient aux normes (normal!). Quels sont les critères ? Ou peut-on trouver les démarches à faire pour mettre un atelier aux normes (APAVE? autre?) ?"

Alors je te conseil d'acheter des machines deja aux normes.. Car une mise en conformité.. sa coute...
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonsoir à tous,

Mon pov môsieur!
Vu la difficulté à faire passer en conformité des vieilles machines et les obstacles: CRAM,COFRAC, CE et j' en passe, et les fonctionnaires tâtillons, jaloux de leur gagne pain indispensable pour couler l' apprentissage ou même plus simplement la passion d' un hobbie qui n' est plus à la mode,vaut mieux jouer à "second life" pour les bobos branchés.
Et les vieilles machines déclassées ne servent plus qu' à faire des bars ou des porte-parapluis chez ces mêmes gens!!
Enfin: "Il n'est pas nécessaire d' espérer pour entreprendre ni de réussir pour perséverer" comme disait Guillaume d' Orange Mécanique!
En plus, une Association de vulgarisation, ce serait vachement bien, super, pour susciter de vocations et hobby excellent et créatif; je te souhaite de tout coeur de réussir car c'est un projet très intéressant.
Mais je pense qu'il va te falloir une gnaque de fer pour te battre contre toutes ces montagnes administratives!


Bonne soirée

A+

sapète
 
jvr33
jvr33
Compagnon
11 Avr 2009
542
Merignac 33700
bravo pour l'idée de ton projet associatif, je pense aussi que tu as intéret a garde le moral, car les administrations ..........
 
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour vos encouragements !!

Pour préciser ma pensée : oui, j'ai plus intérêt à prendre directement des machines aux normes! Dans la mise aux normes, je pensais plus à l'installation des machines : il doit y avoir des distances de sécurités entre les postes, les accessoires de sécu (lunette,gants,etc...), des interrupteurs cadenassés pour interdire la mise en route par n'importe qui,...
En fait, il y a des choses évidentes mais j'aurais bien aimé avoir un référentiel !

Quand j'étais ado, j'ai passé de longues heures dans un atelier que l'on avait monté avec des potes : à peine 15m² avec perceuse, tour (70cm entre pointe), fraiseuse (plateau de 1m!), atelier électronique, établis + de nombreuses amoires pour ranger matière et composants...
Autant dire que c'était (en)tassé et que la sécu passait au second plan.
En pratique, on s'en sortait car on avait aussi accès à une salle de 50m² pour travailler. Tout devait être évacué chaque soir de cette salle (mais les machines outils restaient dans les 15m²) :eek:

Bref, pour ce nouvel atelier/laboratoire associatif, je pense que la sécu doit être mieux traitée parce que ce ne sera plus seulement une "aventure entre potes". Une assurance sérieuse est donc nécessaire. En même temps, il faut se rappeler que les utilisateurs viendront de leur plein gré, seront informés des risques et signerons une décharge. Ce n'est pas tout à fait comme un Flunch ou n'importe qui peut venir sans aucune information préalable!!

Je reste conscient que tout ne sera pas toujours sécure, c'est inhérent à vouloir réaliser des inventions et à tester des concepts nouveaux.
Comme me disait quelqu'un en parlant de projets innovants "on avance en mettant un pied devant l'autre", alors faisons le prochain pas!
 
F
fanzy4
Ouvrier
18 Jan 2008
347
Grenoble
Je pense que c'est un probleme que doivent bien connaitre les associations de modelisme qui ont un petit atelier. Que ce soit une scie a chantourner ou une fraiseuse de 2 tonnes, vis a vis des assureurs le probleme est plus ou moins le meme, non ?
 
C
cosinus007
Ouvrier
22 Nov 2008
308
Bordeaux
Je pense que les contraintes qui te seront imposées seront celles de la formation professionnelle autant pour les normes que pour l'encadrement qui devra être très compétent, donc coûter très cher... Question assurances, aucune ne suppléera à la responsabilité civile d'une personne civile (un responsable, peut-être toi) en cas de pépin.
Maintenant pour la possibilité d'une telle struture à recevoir du public dit "tout venant", ça va être très chaud, et cela ne pourrait être économiquement pas du tout rentable.

Ton projet a tout pour plaire, il est fantastique, il correspond à un vrai et indispensable besoin de vulgarisation qui n'est pratiquement plus assurée par la "chose publique", mais, et malheureusement mais, ton projet d'atelier en self-service est pour une part importante des activités que tu souhaites développer, est certainement très irréaliste économiquement.

Pourquoi ne pas se tourner vers la solution d'une petite asso où chacun des membres actifs sera CO-RESPONSABLE. Déjà sous cette forme là ce sera assez chaud à monter, et une asso n'est jamais très lucrative !

NB: il y a (ou a eu) une structure de ce type, orientée bois, dans l'Est de la France il me semble, mais il me semble aussi soutenue par une collectivité.
 
N
Nos
Apprenti
1 Sept 2009
59
Paris
Bonjour,
ton projet part d'une bonne intention, mais à partir du moment ou tu ne n'impliques pas financièrement dans l'histoire les utilisateurs, attends toi à des déboires.

Je partage l'avis à 100% de cosinus007 :

Pourquoi ne pas se tourner vers la solution d'une petite asso où chacun des membres actifs sera CO-RESPONSABLE
Bon courage et bonne chance pour ton projet.

A+
 
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #10
fanzy4 a dit:
Je pense que c'est un probleme que doivent bien connaitre les associations de modelisme qui ont un petit atelier. Que ce soit une scie a chantourner ou une fraiseuse de 2 tonnes, vis a vis des assureurs le probleme est plus ou moins le meme, non ?
Bonne idée, je vais voir avec eux!

J'ai vu le site web de ton activité de fabrication de vélo. C'est super sympa! Je ne pensais pas que ca se faisait encore. J'imagine que cela s'adresse à une clientèle haut de gamme ou très pointue ?
Puisque tu es sur Grenoble, tu devrais voir avec la communauté des vélos couchés. Il y a beaucoup de concepteurs/fabricants de vélos couchés, chacun ayant des idées précises sur leurs besoins. Et ils sont nombreux sur Grenoble et Lyon!
Voir exemple : http://velorizontal.bbfr.net

A+
 
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #11
cosinus007 a dit:
Je pense que les contraintes qui te seront imposées seront celles de la formation professionnelle autant pour les normes que pour l'encadrement qui devra être très compétent, donc coûter très cher... Question assurances, aucune ne suppléera à la responsabilité civile d'une personne civile (un responsable, peut-être toi) en cas de pépin.
Maintenant pour la possibilité d'une telle struture à recevoir du public dit "tout venant", ça va être très chaud, et cela ne pourrait être économiquement pas du tout rentable.

Ton projet a tout pour plaire, il est fantastique, il correspond à un vrai et indispensable besoin de vulgarisation qui n'est pratiquement plus assurée par la "chose publique", mais, et malheureusement mais, ton projet d'atelier en self-service est pour une part importante des activités que tu souhaites développer, est certainement très irréaliste économiquement.

Pourquoi ne pas se tourner vers la solution d'une petite asso où chacun des membres actifs sera CO-RESPONSABLE. Déjà sous cette forme là ce sera assez chaud à monter, et une asso n'est jamais très lucrative !

NB: il y a (ou a eu) une structure de ce type, orientée bois, dans l'Est de la France il me semble, mais il me semble aussi soutenue par une collectivité.
Merci Cosinus007 pour tes remarques qui me font avancer dans la réflexion.

Pour préciser mon objectif, je n'ai pas l'intention de faire de la vulgarisation ou de la formation. Il y a effectivement de gros besoins en France mais c'est très consommateur de temps (ll faudrait des salariés) et économiquement très difficile à tenir, même si je pense qu'il y a moyen d'avoir des moyens financiers quand on parle d'éducation...

Je cherche beaucoup plus à faire quelquechose comme un atelier avec des membres co-responsables (le terme me plait bien).
Au début, il s'agira de constituer un petit groupe de personnes (4 à 5 pers.) qui monteront l'atelier et qui seront toutes utilisatrices pour leurs propres projets. Puis rapidement, il faudra ouvrir l'atelier à d'autres personnes pour plusieurs raisons :
- pour atteindre le point mort économique (pour couvrir les charges de fonctionnement)
- pour pouvoir acquérir de nouveaux équipements
- et surtout pour que des personnes aux compétences et aux projets variés puissent venir ECHANGER et S'ENRICHIR mutuellement.
C'est dans ce sens que je parle d'un self-service : l'atelier ne doit pas porter/gérer/financer les projets qui y seront réalisés. Economiquement, ce ne sera pas tenable, ni du point de vue de la gestion. L'atelier met seulement à disposition des moyens techniques. Charge à chaque utilisateur d'être responsable de son projet.

Dans la région de Mulhouse, il y a effectivement un atelier bois qui fonctionne sur le principe d'un self-service. Il est effectivement assez soutenu par une collectivité locale, dont la construction d'un batiment de 800m² (oui, oui, vous avez bien lu...).
C'est le CLUW : http://www.cluw.fr/1.html
J'ai prévu d'aller les voir!

A+
 
F
FRED85
Apprenti
2 Sept 2008
148
COTE OUEST
BONSOIR A TOUS.

Monter une asso est certainement une excellente chose meme si ce n est pas toujours tres simple;

par experience , je te conseille de prendre toutes les precautions en matiere juridique car dans une asso, quoiqu il arrive , c est le president qui trinque;

les decharges de responsabilites n ont que tres peu de valeur dans un tribunal surtout face a des gens de mauvaise foi

quand on voit maintenant que tout est matiere a porter plainte;

Je t encourage vivement a mener a bien ton projet , mais ne laisse rien au hasard

cdt fred
 
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour,

Quelques nouvelles de mon projet d'atelier associatif : j'organise une réunion d'échange et d'informations pour vous présenter le projet et pour échanger sur vos besoins, vos envies, vos idées,... et même sur votre première réalisation à l'atelier!

Pour en savoir plus, voyez le blog : http://plate-forme-technique-alsace.blo ... bourg.html

Une plaquette de présentation de l'ensemble du projet est également disponible pour plus d'infos : http://laurent.em.free.fr/atelier/plaqu ... _oct09.pdf

La réunion se passe à Strasbourg le vendredi 11 décembre à 18h30

A bientot
 
jvr33
jvr33
Compagnon
11 Avr 2009
542
Merignac 33700
je vois que ton projet avance bien, bonne continuation et bonne année 2010 8-)
 
E
emlaurent
Apprenti
14 Jan 2008
126
Mulhouse, Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #15
Atelier associatif pour projets technologiques

Bonjour,

La réunion d'échange sur le projet d'atelier associatif s'est bien déroulé à Strasbourg en décembre 2009 avec une petite dizaine de personnes intéressées : des inventeurs, de la robotique, des projets webs,...

Pour poursuivre la réflexion et la création de cet atelier en Alsace, j'organise une nouvelle réunion. Voir ci-dessous l'annonce.

--------
Atelier-laboratoire pour projets technologiques.

L'atelier-laboratoire en Innovation et Technologies est un lieu en création. Il s'agit de mutualiser des moyens techniques dans un même espace. Ces moyens, machines et outils, sont mis à disposition des innovateurs, des inventeurs et des particuliers pour leur permettre de réaliser leurs idées et prototypes. Cet endroit constituera un lieu d'échange entre inventeurs et technologues en offrant tous les espaces de travail nécessaires à ce type de projet.

Je propose une réunion d'échange pour mettre en place ce lieu avec les personnes intéressées. Cette réunion permettra de présenter le concept et ses grandes lignes et d'échanger entre les futurs utilisateurs. Vous êtes intéressés, venez raconter vos envies et vos besoins !

Pour en savoir plus, voir la plaquette :
http://laurent.em.free.fr/atelier/plaqu ... _oct09.pdf

et le blog http://plate-forme-technique-alsace.blogspot.com/

Réunion : à Mulhouse au café Le Grand Comptoir (dans la gare SNCF)
Vendredi 12 février 2010 de 18h30 à 20h30

a+
Emmanuel
 
tonywave
tonywave
Nouveau
17 Nov 2012
22
alsace
Bonjours, je viens un peu un tard sur le sujet, ton projet d'atelier est super, je voulais savoir ou ça en étais ? car je trouve le concept sur top
Au plaisir tonywave
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
déterrage de sujet ! :smt015
pour moi c'est pas possible ! (ou très risqué) mais j’espère sincèrement me tromper :|
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
bonsoir,
déterrage de sujet ! :smt015
pour moi c'est pas possible ! (ou très risqué) mais j’espère sincèrement me tromper :|
Salut a tous
Helas trois fois helas en septembre 2009 je voyais bien la tournure que ca pouvait prendre!
Je ne m etais pas trompe c etait en 2009 alors maintenant en 2016 avec les grandes idees qui trainent:plus le droit d entreprendre assurances, pollution, environnement, loyer de batiment impossibles principe de precaution, etc,etc, quand on voit en asie ce qu ils font avec rien!!!
Mais ici on est des gens serieux, c est la FRance et en france on ne bidouille pas m sieur on est despros....des fois que tu bosse au black!
Ou que tu masques une entreprise au black!!!
Sinceres amities pour des gens quii veulent entreprendre etqui aiment la technique!!
De tout coeur avec vous!
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
bonjour,
j'avais tenté d’éclaircir une partie du prob ici:

https://www.usinages.com/threads/document-juridique-pour-visiteur.82358/
j'ai une fosse de 6m pour poids lourd, je pensai la louer à des extra, j'ai renoncé pour des prob de secu/assurance...
Bônjour a tous!

Ah les assurances , maintenant si tu n as pas l assurance qui convient tu es un paria de la societe par contre pour d autres peu importe la justice sera clemente !
Mais revenons a nos problemes nous qui voulons bricoler voir apprendre a travaille ou montrer a d autres!
La tu empietes sur le domaine tres juteux des officines de formation ou des commerces self garage!
Il te faut une declaration de professionnel, tout de suite les grands mots et les grands maux!
Declaration a l urssaf assurance artisan etc etc conformite etc
Chez nous l assurance c est surtout l assurance de ne pouvoir rien faire sans passer du cote de la barriere des professionnels travaillant lucrativement avec impots: l etat a besoin de sous et se mefie des benevoles assimiles aux travailleurs au black!
Bonne journée
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
pour moi le prob est un peu différent, je suis une entreprise donc affilier...
le prob est peu ont faire entrée les clients/ami dans l’atelier (et il veulent tous rentré/voir...)
c'est ça ma question et la réponse est "non" car si quelqu'un se blesse chez vous peu importe comment "t'est coupable" et aucun démarche préalable n'est reconnu. donc ont en revient à votre prob "les responsabilités en atelier"
si vous avez lu mon post un juge des affaires m'avais dit que faire signer un document fait par un avocat était valable ? les gens sur mon poste mon dit le contraire ?????
 
Dernière édition:
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonjour usidep,

qu'appelles tu un juge des affaires ? j'imagine qu'il ne s'agit pas du juge des affaires familliales :-D

pour le document que tu évoques, tu parles sans doute d'une décharge de responsabilité, à ce sujet un lien intéressant http://www.jurisanimation.fr/?p=458
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
Dernière édition:
Haut