Autres Asservir un mouvement de rotation à un mouvement de translation: possible avec Arduino ?

bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je crée ce post ici juste pour savoir si mon idée est valable et/ou réalisable (si ce n’est pas la bonne place, merci à un Modo de le déplacer au bon endroit).
Ceci dit, je plante le sujet: je possède une affuteuse universelle qui n’est pas pourvue de générateur d’hélice.
Et là, je pense que vous devinez ma question: pensez-vous qu’il soit possible d’asservir le mouvement de rotation de la poupée porte-fraise au mouvement de translation (donné manuellement) à la table ?
Pour être plus précis, j’aimerais surtout savoir s’il n’y a pas trop de risques d’avoir une rotation saccadée, ce qui se traduirait par des facettes sur le listel en cours d’affutage.

Vos avis ?
Merci d’avance
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 475
FR-74
Salut
Pour moi si tu mets une regle avec signal en quadrature sur ta table, en plus d'avoir une "visu" tu vas pouvoir asservir en rotation, ce n'est pas hyper compliqué (j'avais fait ca avec un codeur rotatif pour mon projet abandonné de filetage avec un MCU mais l'asservissement était fonctionnel :) )
Donc en soit rien d'impossible, pour 1 pulse en entrée, tu sors X pulses en sortie (rapport entre les deux à déterminer).

Pour ce qui est des facettes, je pense que tu dois pouvoir tricher sur ton code, à voir comment ?
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 269
Intuitivement, je dirais que ca se tente...
Pour ce qui est des facettes, au pire ca te fera des fraises ravageuses :)
Plus sérieusement, même si l'hélice est facétisée, et/ou qu'il y a une erreur de répétabilité entre chaque listel (et un léger décalage donc), ca n'empèchera pas ta fraise de couper, il y aura juste des parties qui s'useront plus vite.
A mon avis, la vraie question, c'est est ce que ca vaut le coup de se lancer dans le projet par rapport à un système de guidage "à plume" largement plus simple (aussi bien à la réalisation qu'à l'usage (réglage !)) ...
 
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci pour vos réponses, je vois que je me suis mal exprimé en ce qui concerne la finalité de cette idée: le guidage à la plume, ça va pour le listel mais jusqu’à un moment où il est nécessaire de recreuser les goujures et là, c’est générateur d’hélice obligatoire ( ou passer par le numérique, d’où ma question ).
Et donc pour vous, c’est déjà certain que je ne pourrai pas obtenir un mouvement fluide: au pire, en faisant en sorte que le moteur dédié à la rotation tourne très vite par rapport au mouvement de translation et le démultiplier ensuite avant de tourner la broche, ça devrait limiter les à-coups, non ?

il va falloir caler le départ et ça risque de nous ramener à la plume.
Oui mais je suppose que c’est pareil avec un générateur d’hélice :7grat:
Edit: le but de ce post est de trouver une alternative au générateur d’hélice qui, à moins d’un énorme coup de bol, est introuvable à acheter séparément.
En fabriquer un tel que c’est conçu d’origine relève de l’exploit.
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 475
FR-74
Merci pour vos réponses, je vois que je me suis mal exprimé en ce qui concerne la finalité de cette idée: le guidage à la plume, ça va pour le listel mais jusqu’à un moment où il est nécessaire de recreuser les goujures et là, c’est générateur d’hélice obligatoire ( ou passer par le numérique, d’où ma question ).
Et donc pour vous, c’est déjà certain que je ne pourrai pas obtenir un mouvement fluide: au pire, en faisant en sorte que le moteur dédié à la rotation tourne très vite par rapport au mouvement de translation et le démultiplier ensuite avant de tourner la broche, ça devrait limiter les à-coups, non ?


Oui mais je suppose que c’est pareil avec un générateur d’hélice :7grat:
je réagis juste au "faire en sorte que le moteur tourne très vite" je pense que dans ton cas tu utilises un PAP en step/dir afin de l'asservir en position. Tu vas devoir gérer les courbes d'accélération notamment.
Après je n'ai pas eu la chance d'approcher une affuteuse et encore moins d'avoir des cours, notion etc donc je me garde bien de dire si c'est une bonne idée ou pas
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 712
FR40 / FR64
....
Oui mais je suppose que c’est pareil avec un générateur d’hélice :7grat:
Edit: le but de ce post est de trouver une alternative au générateur d’hélice qui, à moins d’un énorme coup de bol, est introuvable à acheter séparément.
En fabriquer un tel que c’est conçu d’origine relève de l’exploit.
Si tu positionnes ta fraise toujours au départ sur une plume amovible et pouvant se replacer à l'identique à chaque remise en place, tu as une chance de faire tes lèvres bien symétriques et que ça tourne rond. A moins que ta poupée comme la mienne ait un disque diviseur.
Je n'ai pas le générateur, mais je suppose qu'il faut aussi bien caler le départ.
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 712
FR40 / FR64
Pour le peu que j’ai pratiqué, je peux juste dire que le mouvement de translation est lent et que l’effort de coupe est quasi-nul (puisqu’on le contrôle à la main en cas d’affutage à la plume).
Par contre, re-creuser les goujures doit être un peu plus raide à maintenir.
Avec le générateur ou tout système qui asservi les 2 mouvements ensemble le mouvement de translation peut être plus rapide, donc le moteur PAP devrait avoir une rotation plus fluide.
Il faut voir aussi comment modifier la poupée pour qu'il n'y ait pas de jeu donc de décalage entre les 2 mouvements.
 
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
@speedjf37 : comme dit dans mon premier message: asservissement d’un mouvement en fonction d’un autre qui est manuel.
En gros, je déplace manuellement la table et la broche porte-outil tourne proportionnellement au déplacement de la table (la proportion doit être réglable).
On pourrait éventuellement faire l’inverse: mouvement automatique de translation de la table proportionnellement à la rotation de la broche porte-outil mais, intuitivement, je pense que c’est moins facile.
Tu veux (re)tailler des goujures ? Effectivement, le générateur d'hélice est obligatoire, mais est ce bien raisonnable :)
C’est ça ou jeter la fraise, non ? :mrbrelle:
 
moufy55
Modérateur
23 Novembre 2010
3 337
FR-55 Sud-Meusien
Ton besoin, c’est "bêtement" une CN 2axes.
Deux moteurs pas à pas, qui modulent suivant une loi donnée.
Donc un programme qui gère l’avance et la rotation.

Que l’avance soit gérée manuellement, lue et que seul l’axe de rotation soit piloté reviens au même mais plus "casse-gueule"

Autre idée: s’inspirer d’un copieur et générer la rotation suivant le tracé d’une "patronne de listel type"
 
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
Ton besoin, c’est "bêtement" une CN 2axes.
Ça pourrait l’être mais ça me semble plus compliqué à gérer: je parle de mon cas, je n’utilise jamais d’avance auto, tout au feeling et je pense que j’aurais beaucoup de mal à m’en remettre à des calculs d’avance et tout ce que ça implique. Et c’est surtout que ce n’est pas justifié sur une affuteuse de ce type car, pour rappel, je cherche à remplacer le générateur d’hélice, pas à automatiser la machine :neo_xp:
"patronne de listel type"
Ça aussi c’est une idée qui paraît bonne... sauf que dans la pratique, tu vas devoir repasser des fraises qui ont déjà été repassées sur une bécane manuelle (au générateur d ‘hélice réglé par le gars qui en a je ne sais combien à faire dans la journée...==> plus rien de normalisé :neo_xp: ).
J'imagine juste un truc qui puisse asservir le mouvement de translation en mouvement de rotation bien fluide et réglable simplement en tournant un potard: tu colles la touche du comparateur dans la goujure de la première lèvre ( réglée à la bonne hauteur au préalable), tu règles la proportion avec le potard et c’est parti !
Pas plus compliqué que ça :mrbrelle:
 
moufy55
Modérateur
23 Novembre 2010
3 337
FR-55 Sud-Meusien
:7grat:
Sur un déplacement manuel mais lu électroniquement, ton idée serait de créer une Loi, de tours/distance, que tu viens affiner avec un facteur (un potard, pas les PTT :nono:)

Pour une distance de 100mm. (D)
Prenons 4Tours au maximum. (T)
0mm=0tours et 100mm=4tours
Le Facteur, Jean-Claude (JC)

100D=4TxJC

Le lundi matin, JC travail à 1/2 de sa forme:
100D=4Tx0,5
Soit 2Tours au 100mm

La chose se complique si tu varie la course, mais reste une formule d’échelle.

En vulgarisant, les mathématiques, ça deviens simple et fun :mrgreen:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut