Assemblage TIG sans apport

  • Auteur de la discussion gaston48
  • Date de début
G

gaston48

Compagnon
Bonjour,
2 petits exemples d’assemblage à la soudure TIG :
Il s’agit ici de soudures sans apport de matière, très discrètes, un peu comme une brasure,
mais avec quasiment aucune déformation ou agression thermique.
A éviter sur des structures très sollicitées, mais idéale pour assembler des pièces
massives pré-usinées : montages d’usinage, accessoires de M.O. etc.

L’électrode est affûtée avec un angle très effilé, dans les 15°, terminée par un cone
plus obtus de 90° sur un diamètre de moins d’1 mm.
Elle est maintenue à très faible distance de la matière.
Il faut très bien voir, donc une partie du champs de vision du masque est équipée de loupes grossissement 2.
Sinon le geste n’est pas très difficile, car la vision et le déplacement ne sont pas perturbés par un apport de matière.

Pour les 2 exemples, le courant est de 90 A.
Matières aciers doux étirés ou laminés usinés.
Un problème de crépitement du bain peut apparaître pour des aciers non calmés (oxydes de fer inclus)
et qui limite ce genre de soudure, malheureusement ...
Il oblige à faire, dans ce cas, un apport de matière additivé en désoxydant.
C’est ce qui fait la différence entre une baguette d’apport de soudure autogène avec celle pour Tig.
Celle pour Tig contient du Si du Mn ou de l’Al.
Par expérience, l’acier étiré est bien calmé, mais la surface d’un laminé, même bien décapé
n’est pas calmé, c’est un peu logique. Si possible l’usiner sur quelques dixièmes.

Le premier exemple, de couleur claire, est microbillé après soudure. le cube est assemblé sur une tôle de 2 mm.
l’assemblage de « masse » très différente est possible, il faut simplement plus traîner sur la masse la plus forte...
Le deuxième exemple foncé est microbillé et bronzé au Brunifast après soudure.

DSC03850 [].JPG


DSC03849 [].JPG


DSC03851 [].JPG


DSC03852 [].JPG
 
Pousse Toc

Pousse Toc

Compagnon
Bonjour ,

Joli coup de patte monsieur Gaston :wink:

En plus c'est un vrai bonheur à exécuter.
Hélas comme vous l'avez précisé, mécaniquement c'est pas bon à cause des caniveaux.

Quand je passais les agréments ce genre de soudure envoyait directement à la trappe ! :evil:
Les examinateurs n'ont aucun sens de l'esthétique ! :-D :-D

Cordialement
 
KITE

KITE

Compagnon
Salut Gaston,
Je confirme, c'est superbe et tu peux être fier.
On a là un condensé d'une toute petite part de tes connaissances et compètences: soudure, métallurgie sans oublier, et ça n'est pas le moindre, le côté esthète!
Bonne soirée.
 
P

Procule

Nouveau
bonjour Gaston

Félicitation pour ces jolie soudure.

J'ai une dynasty 200, de miller et j'ai de la difficulté en joint coin intérieur, alors tes exemples me sont d'autant plus impressionnant.

Je ferai des essai lundi prochain avec ton type d'affutage d'électrode.

De combien tu laisse sortir l'électrode du bec?

Une petite photo du bec de ta soudeuse serais apprécié...

Merci encore et bravo pour ces beaux cordons.

Procule
 
Pousse Toc

Pousse Toc

Compagnon
Bonjour Procule

Pour ce genre de soudure on utilise une buse réduite pour venir au plus prés du fond du V.
Personnellement je met la buse au contact de la pièce et je "roule" en appui sur un flanc et sur l'autre.

Pour la sortie du tungstène, il sera fonction du diamètre de la buse.
Quand celle ci est au contact, le tungstène doit venir au plus prés de la pièce sans jamais pouvoir la toucher.

Je procède ainsi parce que c'est pour moi le procédé le plus confortable.
En fait chaque soudeur adopte une position qui lui assure le meilleur résultat.
Il n'y a pas de "recette" universelle.
Gaston a peut-être une autre combine.

Cordialement
 
P

Procule

Nouveau
Bonjour à vous tous

Merci pour ces specifications.

Et le gaz , a combien devrait il etre?
moi je le met a 15-20 et plus pour le stainless (30-40).

Bien à vous

Procule
 
Pousse Toc

Pousse Toc

Compagnon
Bonjour

15 / 20 quoi ?

Si ce sont des litres/minute, c'est deux fois trop

Cordialement
 
G

gaston48

Compagnon
Bonjour, merci pour vos appréciations.

Je confirme le protocole de Pousse toc.
J’utilise une buse de 9 avec 4 litres par minute
Le diamètre de l’électrode est un peu fort : 3.2 mm, mais c’est de la Multi-strike
que j’apprécie beaucoup, et j’en ai que dans ce diamètre…
A partir du premier cone très aigu, en fonction du courant de soudure,
j’affûte avec un diamètre plus ou moins important le cone terminal de focalisation.
je rappelle que à l’inverse de ce qu’on lit beaucoup dans la littérature, plus
l’angle d’extrémité est obtus, plus l’arc est concentré et pénétrant.

DSC03853 [].JPG


DSC03854 [].JPG


DSC03855 [].JPG
 
Pousse Toc

Pousse Toc

Compagnon
Trés bel affutage Gaston.
Ce sont les règles de l'art

Pour compléter, un tungstène s'affute toujours en long comme en témoignent les traits de meule sur la photo de Gaston.
D'autre part, un tungstène qui à brulé par manque de gaz protecteur ou surintensité doit être cassé jusqu'à la partie saine avant un nouvel affutage.

C'est pas couillon les loupes dans le masque ! :-D
Moi aussi je commence à être sérieusement "bigleux" :sad:

Souder au TIG si on ne voit pas bien son bain de fusion......
Autant aller ramasser des fraises ! :mrgreen:

Cordialement
 
the_bodyguard1

the_bodyguard1

Compagnon
Pour ce qui est de la soudure tig sans apport sur l'acier, j'ai abandonné depuis longtemps, c'est très fragile contrairement à l'inox qui est plus élastique!!!

Essaie de retravailler un simple point sans apport sur acier, il casse directement tandis que l'inox se laisse travailler plus facilement.
 
P

Procule

Nouveau
Merci les amis pour ces compléments d'informations je fais des test Lundi et je vous en reparle...

Bien a vous

Procule
 
Nico91

Nico91

Compagnon
the_bodyguard1 a dit:
Pour ce qui est de la soudure tig sans apport sur l'acier, j'ai abandonné depuis longtemps, c'est très fragile contrairement à l'inox qui est plus élastique!!!

Essaie de retravailler un simple point sans apport sur acier, il casse directement tandis que l'inox se laisse travailler plus facilement.


Je constate ça aussi quand je fait des structure en tube d'acier. En premier lieu je fais tous mes pointage au TIG et après quand tout est en place je passe au MMA. Souvent lors du pointage, certain cassent net alors qu'il ne sont pas encore soumis à de grosses contraintes !!!
 
vince_team

vince_team

Ouvrier
Très belles soudures
Oui c'est vrai que niveau résistance mécanique ce n'est pas top mais pour la réalisation d'un réservoir ou carter cela est une très bonne chose.
 
F

ffman

Nouveau
Ce type de soudure est utilisé à 100% pour la réalisation de chambre de dépot ultra haut vide ( test de fuite à mini 10-8t tor et resistance à tres haute température et cryogénie!!!). Pour voir des exemples, allez sur le site de la société RIBER ( http://www.riber.com ). Les soudeurs qui réalise ce type de prouesses sont des artistes :eek: !!! Et pour compliquer le tout, ce ne sont que des soudures intérieurs!!!
 
Dernière édition par un modérateur:
T

trankillou34

Nouveau
bonjour,
ce genre de soudure sans metal est souvent utilisé en milieu pharmacopé le métale apport y est interdit
 
the_bodyguard1

the_bodyguard1

Compagnon
Bonjour, sur de l'inox sans prob mais sur de l'acier j'ai un gros doute!!!
 
T

trankillou34

Nouveau
chef entreprise d'une de plusieur soudeur depuis 12 ans, je n'ai jamais eut a faire par rapport à un cahieer des charger une soudure sans métal sur l'acier,
la raison est simple, sur de l'acier inox une protection gazeux type azote permet la fusion à l'intérieur d'un tube le rendant lisse et étanche à l'inverse l'acier carbonne à besoin dans le cas d'un tube d'un chamfrein vroir 2 a 3 mn de jour pour permettre une bonne pénétration sans métal ce n'est plus une soudure juste un collage partiel, vraiment non recommandé.
 
J

jojomouth

Ouvrier
"C’est ce qui fait la différence entre une baguette d’apport de soudure autogène avec celle pour Tig.
Celle pour Tig contient du Si du Mn ou de l’Al."

Merci ça répond à une question que je me pose depuis longtemps.
 
Y

yvgi

Apprenti
Bonjour,

Bravo belle maîtrise du TIG!!
Une question: le verre grossissant (x2) sur ton masque c'est une adaptation oùbien d'origine?
J'ai personnellement de plus en plus de difficulté pour voir nettement même avec mes lunettes
Quant on sait qu'il faut maintenir l'électrode à quelques millimètres des pièces à souder!!!!
ton système me plait bien
cordialement

yvgi
 
Okapi

Okapi

Compagnon
Bel exercice à faire réaliser par les apprentis pour leur montrer ce qu'est travailler un bain. :wink:

J'ai utilisé ce système sur des pièces en alu injecté qui devaient être bonnes pour la casse, vu qu'elles valaient très cher, en allant chercher très profond depuis chaque côté, il faut du temps, mais le résultat était parfait et solide en plus(par contre j'y ai gagné des coups de soleil sur tous les bouts de peau pas couverts…).
 
D

deuxcinq

Compagnon
Bonjour,

Les soudures que vous présentez Gaston 48 peuvent être critiquables sur le plan de la solidité,
des morsures et caniveaux absolument inévitables dans ce genre de travail (mais ça je crois bien
que vous le savez aussi bien que ceux qui en font la remarque) mais sur le plans esthétique il
n'y a, à mon avis pas grand chose à dire. C'est très important car c'est parfois un critère déterminant
, la solidité n'étant pas toujours la première priorité.
Il est fréquent, par exemple, en soudant de l'inox que le métal d'apport soit d'une couleur
sensiblement différente ( plus jaune) . Cette différence étant très accentuée à la finition
par brillantage électrochimique, oblige à une reprise par polissage mécanique.
Cette façon de faire que vous montrez règle ce problème.
Bonne idée d'avoir proposé ce sujet !

Cordialement
 
Okapi

Okapi

Compagnon
Je reviens sur ce post, parce que je me suis rendu compte que j'assemble une quantité de tôles de cette manière que ce soit à l'autogène ou au TIG sans métal d'apport si ce n'est une goutte pour débuter et finir plus joli sans manque de matière, je fais un pli de 3-5mm. à 90° sur chaque tôle que j'oppose et ensuite soude au sommet, ainsi quasiment aucune déformation puisque le pli rigidifie énormément les pièces.

C'est un truc que l'on m'a appris il y a très longtemps, donc qui doit encore être employé en soudure TIG sans apport je pense, le résultat est visuellement très bon et c'est très rapide, c'étaient les raisons à l'époque avec l'absence de déformation, données pour expliquer cette méthode.
 
F

fred250

Compagnon
les plis constitue quand même une matière d'apport, ça a aussi l’avantage d'utiliser exactement la même nuance pour la soudure.
 
P

pierrepmx

Compagnon
Salut Gaston48,

n'étant pas (encore) soudeur mais "apprenti colleur de baguette patenté" :lol: , je ne peux juger que de l'apparence... et ta première photo donne une véritable impression de perfection !
 
P

Procule

Nouveau
Bonjour

j'aime toujours voir les façons de faire des autres.

Je ne comprend pas trop la façon d'okapi, si possible une petite photo serait bienvenue.

Bien a vous

Procule
 
Okapi

Okapi

Compagnon
Je ferai deux bouts de tôle dans la journée si j'ai un moment, je suis en train de souder, donc une partie du matériel est déjà dehors. :wink:
 
P

Procule

Nouveau
Si l'occasion si prête se serait bien apprécié...

Au plaisir

Procule
 
Okapi

Okapi

Compagnon
Voilà, avec un peu de retard, mais je suis un poil à la bourre, j'ai fait au mieux sans sortir d'objectif macro, ce qui n'aurait pas apporté grand-chose, je montre deux moyens de serrage, un à gauche est totalement insuffisant comme on peut le voir, c'est la cata si on essaie ainsi, à droite c'est parfait, et sur la troisième photo on voit l'aspect du cordon au final, il vaut mieux travailler avec ses lunettes si on a des problèmes de vue, sinon c'est difficile de rester sur la tranche, mais l'assemblage est très solide, on fait des points tous les 3 à 5 cm. suivant la taille de l'assemblage puis on fait le cordon, l'amélioration de rigidité est impressionnante (inutile de me dire que je suis un cochon en prenant de la tôle galva, mais j'avais pas envie de chercher autre chose… :mrgreen: ).

_dsc0316.jpg


_dsc0317.jpg


_dsc0410.jpg
 
mimine

mimine

Nouveau
Petite question...

Est il possible de souder sans apport de l acier.
y a t il une méthode pour y arriver?

merci
 

Sujets similaires

R
Réponses
76
Affichages
3 163
Laurent_CNC
Laurent_CNC
gégé62
Réponses
17
Affichages
1 653
cancer49
C
R
Réponses
55
Affichages
10 401
jacounet
jacounet
charpi
Réponses
7
Affichages
1 187
moufy55
moufy55
usitour
Réponses
23
Affichages
3 805
the_bodyguard1
the_bodyguard1
G
Réponses
16
Affichages
4 645
Florent07
Florent07
the_bodyguard1
Réponses
100
Affichages
57 867
Beber70
B
Noufab
Réponses
1
Affichages
1 288
usidep
U
Haut