Arrivée d'une fraiseuse SCHAUBLIN 213

S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur ce forum après 2 années de visites en tant qu'invité. J'ai pu apprécier la passion et l'ingéniosité de beaucoup de membres. Je me suis d'ailleurs inspiré de certains pour la réalisation d'outillages.
Je suis équipé d'un tour SIDERMECA S6125C et d'une fraiseuse MD45, Je donnerais sans doute mon avis sur ces machines plus tard.

J'ai peut être l'oportunité d'acquérir une fraiseuse SCHAUBLIN 213. Je ne connais pas encore l'année de fabrication mais le modèle que l'on me propose est équipé d'origine d'une visu heidenhain placée au dessus du pupitre de commande.
J'aimerais connaitre l'avis de possesseurs de cette machine sur son utilisation ainsi que ces avantages et ces inconvénients ou faiblesses.
Apparement, la tension d'alimentation est en tri 380V, peut on la passer en tri 220V avec un variateur mono-tri?

Merci de votre réponse
Cordialement

Modification du sujet le 03/12/2011 à l'arrivée de la fraiseuse
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #2
Re: Question sur fraiseuse SCHAUBLIN 213

Avec 2 photos, c'est mieux.
213.jpg
Fraiseuse SCHAUBLIN 213
Visu.jpg
Pupitre
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avr 2007
672
Saint-Ouen
Re: Question sur fraiseuse SCHAUBLIN 213

Modèle peu diffusé je pense car on n'en voit pas beaucoup sur le marché de l'occasion. Pour ce qui est de la qualité, c'est du Schaublin, donc aucun problème de ce côté-là à mon avis. Maintenant, quant à savoir si elle a des avantages et des défauts, je ne saurais dire.

Jettes un oeil ici, il y a déjà pas mal d'infos:

http://www.mullermachines.com/fr/MachineTool/Details/13717/SCHAUBLIN-213-P
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #4
Re: Question sur fraiseuse SCHAUBLIN 213

Merci pour ta réponse Reparatheure,

Quoi qu'il en soit, j'ai rendez-vous lundi soir pour voir la bête en détail, Je me suis préparé une check-list pour éviter d'oublier certaines vérifications.
Normalement, elle est en état de marche. je pourrais, j'espère, faire quelques tests sympathiques sur place.
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #5
Re: Question sur fraiseuse SCHAUBLIN 213

Bonjour à tous,

Voilà, c'est fait, la fraiseuse est arrivée hier après-midi dans mon sous-sol. En la voyant lundi soir, je n'ai pas pu m'empêcher de dire "je prends".
Schaublin213 20111202-1.jpg

Pour l'instant, elle est sur une palette le temps de la préparer et de fabriquer une réhause en IPN. Comme l'armoire électrique est assez grosse et située à l'arrière de la machine, je pourrais la mettre près du mur et l'avancer en cas de besoin.
Voici les caractéristiques de la machine puis quelques photos:
- Année 1985, tri 220V, 2.6KW.
- Table 700x250.
- Courses X: 320, Y:220, Z:410.
- Avance sur les axes (variateur de 0 à 1000mm/min), rapide sur les axes également (vitesse pour l'instant iconnue).
- Vitesse de broche: de 56 à 3150 tr/min (variateur mécanique avec 2 position lent ou rapide), moteur de 1.8KW.
- Broche de fraisage verticale en ISO40.
- Broche de perçage / petit fraisage en ER25. A priori avec une démultiplication de 3.
- Visu HEIDENHAIN d'origine.
- graissage centralisé.
- Poids: 1tonne.

Passons maintenant aux photos:
Schaublin213 20111202-6.jpg
L'armoire électrique avec le variateur des avances en haut à gauche et un ancien nid de squatter réalisé avec des mégots de cigarettes, encore du tabagisme passif.
Schaublin213 20111202-10.jpg
La broche de fraisage en ISO40.
Schaublin213 20111202-9.jpg
La broche de perçage en attente sur un bras situé à droite de la machine.
Schaublin213 20111202-8.jpg
Le pupitre avec la visu.
Schaublin213 20111202-4.jpg
L'intérieur avant nettoyage (bourrée de copeaux et du sucre apporté par les souris).
On peut distinguer le moteur des avances à gauche, le moteur du graissage au centre en aluminium et à coté les poulies du variateur. Le moteur est situé sous le bati.
Schaublin213 20111202-3.jpg
Le moteur de broche légèrement dégueulasse.
Schaublin213 20111202-12.jpg
L'intérieur du bâti après nettoyage.
Schaublin213 20111202-7.jpg
Le sélectionneur de vitesse et la manivelle du variateur.
Schaublin213 20111202-13.jpg
Les niveaux, je crois qu'il manque un peu d'huile, elle a soif.

Après avoir contacté un revendeur SCHAUBLIN, je devrais bientôt recevoir une doc en PDF.

Je vais acheter un variateur mono-tri 4Kw popur alimenter ce nouveau jouet. Quelle marque me conseillez vous?
Je souhaite relier directement le variateur sur le tableau électrique en 4mm² avec un dijoncteur de 20A, qu'en pensez-vous?

Bonne soirée à tous.
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour à tous,

Le variateur est arrivé. Acheté chez LB Automation, rapide (commandé mercredi soir, arrivé samedi midi). Il sagit d'un variateur POWTRAN mono-tri de 4KW. LB Automation avait quelques réticences sur une telle utilisation, il avait raison.

Tout fonctionne sur la fraiseuse mais pas en même temps. La machine est bien sous tension, les avances (moteur continu) fonctionnent à merveilles mais le variateur ne peux pas encaisser un démarrage rapide du moteur de broche.
En cablant le moteur de broche seul et en programmant une accélération, ça passe même avec un temps de 0.3 seconde. Sans plage d'accélération => le var se met en sécurité (sur-intensité passagère) :mad:

2 solutions:
Mettre un second variateur.
Se débrouiller pour faire démarrer gentiment le moteur de broche. Si quelqu'un à une idée pour cette solution.

Suite au prochain épisode
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avr 2007
672
Saint-Ouen
Félicitations pour ton achat, ça "respire" la qualité!
 
M
metalu
Compagnon
7 Mai 2008
632
bonjour Stéler. je me trompe ou la 213 est une 13 améliorée?
pour ton problème de démarrage de broche, moi je cablerais le moteur de broche en direct sur un variateur, et je piloterais les démarrages/arrêts depuis celui ci. c'est en effet la seule solution que tu as pour démarrer sur une rampe et éviter ainsi les sur-intensités.
et quel confort à l'utilisation de changer de vitesse en tournant juste le bouton pendant que la broche tourne.
Yannick
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 440
Doubs
Belle machine!

Sur ma FP2 j'ai un moteur a courant continus pour avoir les avances variables, un peu comme sur la tienne.

La solution que je compte mettre en œuvre (il y en avait pas beaucoup d'autres :???: ) pour alimenter tout ça, c'est de tout brancher en mono, tout les transfo, le variateur des avances ... Et de brancher juste le moteur de broche au cul du vario. J'ai un moteur 380V en 3kw, je l'alimente avec un vario mono tri 4kw avec un transfo 220-380v derrière.

En fait le vario est toujours en route et ne sers qu'a fournir le tri, ainsi tu te sers de toutes les commandes d'origine de la machine.
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour à tous,

Le variateur de 4KW est reparti chez le fournisseur. Ce n'est pas dans mon habitude de vanter les mérites mais sincèrement Laurent BRU de LB Automation est quelqu'un qui est de bon conseil et très arrangeant face à nos besoins. Il me reprend le var de 4KW et m'envoi 2 de 1.5KW. Ainsi le premier fera fonctionner toute la machine avec le moteur d'avances, le second commandera directement le moteur de broche avec une rampe de démarrage. Je regarderais le problème de l'arrêt (et de l'urgence qui est le même coupe circuit sur la 213) qui doit être commun à la broche et le reste de la machine après mes essais.
Une autre solution aurait été de démarrer en étoile-triangle, mais LB Automation me l'a déconseillé car les variateurs "n'aiment" pas le changement rapide d'inpédance lors de la bascule.

Je préfère garder une alimentation tri-phasée pour éviter de tout reclaber en mono, d'autant plus que le variateur du moteur d'avances est en tri-phasé (3x140V).

metalu, on peut dire que la 213 est une grande soeur de la 13 même si elle est plus jeune du point de vue conception. Elle a des courses plus importantes et les avances sur les 3 axes grace à un moteur à courant continu. Suivant les versions elles peuvent être équipées de visu HEIDENHAIN.

demoniakteam, si ton moteur est en 380V, il doit certainement être en étoile. Ne pourrais pas tu le brancher en triangle (220V tri) et utiliser directement le variateur sans passer par un transformateur supplémentaire.
Je pensais faire comme toi, c'est à dire avoir le variateur en route à 100% et utiliser les fonctions d'origines de la machine. Le problème est que le variateur détecte le démarrage du moteur comme un court-circuit (appel de courant important au démarrage) et se met immédiatement en sécurité. La seule solution est de commander le démarrage le moteur de broche par le variateur et de passer par une rampe d'accélération (même très courte) pour diminuer fortement la sur-intensité. Le variateur 4KW ne suffit pas, dans mon cas, pour démarrer un moteur de 1.8KW, par contre un fois démarrer, il se repose car il est utilisé au 1/4 de ces capacités. Prendre un variateur sur dimensionné pour encaisser le pic de démarrage sans doute une solution trop luxeuse.
Dans mon cas, le variateur choisi est un ATV12 de 1.5KW. Il assure 8A continuellement, le moteur de broche consomme à vide environ 4.5A et ne dépasse pas 7.5A. Il me suffira de régler le temps de la rampe de démarrage pour éviter de dépasser 12A (150% de la capacité du variateur).
 
M
metalu
Compagnon
7 Mai 2008
632
tu as les avances sur les 3 axes, c'est le grand luxe!
ta nouvelle installation telle que tu l'as décrite me parrait pas mal.
a+
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bon le variateur de 4KW est arrivé chez le fournisseur, Les 2 de 1.5KW partent lundi de Gironde.
En attendant, petits travaux d'intérets généraux :
- Démontage de la broche verticale. Les 2 lardons d'entrainements de la broche (ceux du cône horizontal) se promènent dans le cône (vis cassées). Une vis a été récalcitrante (perçage puis taraudage pour nettoyer le filet trempé) mais tout est bien remonté. Le rapport de cette broche est de 1/1, ce qui veut dire que le broche de petit fraisage en ER25 va tourner jusqu'à 9500 Tr/min, ça va décoiffer.
- J'ai récupéré quelques portes outils, certains sont en BT40. J'ai donc fabriqué un tirant plus long et commencer à usiner le logement de lardon décentré sur les premiers porte outils.
Tirants.jpg
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour,

Après avoir reçu les 2 variateurs de 1.5KW (1 Schneider et 1 Powtran), je me suis vite rendu compte de la différence entre les 2 marques. Non pas que le powtran soit mauvais (loin de là), mais on remarque que ce genre de variateur est bien pour une utilisation simple (commande d'un moteur seul sans électronique). En effet il pouvait démarrer la machine mais je ne pouvais pas lancer les avances rapide. Dans l'autre cas (moteur de broche), il faut un temps d'accélération et de décélération assez long pour éviter de le mettre en défaut surtout à grande vistesse (peu de démultiplication). Avec l'ATV12, aucun problème, il encaisse beaucoup mieux et fonctionne dans tous les cas. Mon fournisseur m'a proposé un échange pour piloter la machine avec 2 ATV12 de 1.5KW, je n'ai bien sur pas hésité.
Je n'ai pas d'action chez lui mais encore merci à LB Automation qui arrange bien ses clients pour des prix compétitifs.

Le chassis qui suportera la fraiseuse est maintenant terminé. Il reste à déplacer la MD45 pour mettre la suisse à sa place et réaliser le cablage électrique.
Pour ce dernier, je dois repasser des câbles entre le pupitre de la fraiseuse et l'armoire électrique pour commander au moins le variateur du moteur de broche en gardant au maximum les boutons d'origine.
Avis au intéressés, une MD45 (avec ses accessoires) est à vendre sur le site des petites annonces.

Je n'ai pas pu résister à faire quelques essais de coupe avec la machine sur la palette. Même dans ces conditions ou le poids de la bête fait plier la palette en fonction de la position de la table, l'usinage n'a pas de comparaison avec les fraiseuses à colonne. La machine est rigide, elle ne bronche pas, le transformateur fait presque plus de bruit que la coupe (j'exagère un peu tout de même).
Premiers copeaux.jpg
Premier copeaux: une chute du chassis en IPN
A bientôt
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour, j'avais pas vu ton post avant, mais la tu as acheté une magnifique fraiseuse d'une qualité exceptionnelle, je te souhaite bien du plaisir a faire des copeaux. Quand on regarde l'interieur d'une machine Schaublin, on constate qu'elle est aussi belle dedans que dehors, c'est tout simplement la classe.
Cordialement
Martin
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir Yakovlev55,

Effectivement, j'ai eu un bon coup de chance d'être passé au bon moment.
Pour l'instant je viens de débarrasser la MD45, je la met sur palette demain matin. Un petit coup de sueur en perspective et pas mal de préparation car je serais seul pour poser les 275 Kg.
Ensuite je prépare un solin en ciment pour tout mettre de niveau. Pendant que le ciment sèchera, Je m'attaquerais à l'alimentation électrique. Je viens d'ailleur de m'apercevoir que mon coffret électrique est petit pour recevoir les 2 variateurs.
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Re, c'est marrant, j'allais m'étonner que tu te sépares de la MD45, il faut dire que j'ai moi-même acheté récement une Emco F3 qui a beaucoup de similitudes avec la Schaublin, en moins luxueux tout de même, et j'avais aussi l'intention de me séparer de ma Kunzmann, et heureusement je me suis ravisé. Alors, j'étais à deux doigts de te dire, garde la, puis, j'ai regardé à quoi ressemblait la MD 45 que je ne connaissais absolument pas, et du coup, je suis de ton avis, tu peux pas la laisser à coté d'une Schaublin. Tiens juste pour mettre le ver dans la pomme, n'oublie pas que Schaublin, c'est avant tout des tours :wink:
Très cordialement
Martin
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonsoir à tous,

Je prends un peu de temps pour donner des nouvelles.
Elle est en place contre le mur et posé sur le chassis IPN. L'armaoire électrique étant derrière, je peux soulever et dégager la machine avec un transpalette en cas de problème.

C'est bon, la fraiseuse tourne entièrement depuis samedi dernier avec 2 variateurs Schneider de 1.5KW. En passant si des personnes ont besoins de variateurs, elles peuvent s'adresser à LB Automation. Ce dernier est toujours prêt à arranger ces clients, il aide à la mise en route pour dépanner et paufiner les réglages.

Le premier variateur pilote toute la machine sauf le moteur de broche. Le second vous l'aurez compris est dédié uniquement au moteur de la broche.
Voici quelques photos:
Coffret fermé.jpg
Coffret électrique fermé
Il sagit d'un coffret de récupération, Je l'ai orienté à l'horizontale pour mieux placer les variateurs. Le poussoir vert démarre la machine, le rouge l'éteint.
Coffret ouvert.jpg
Coffret ouvert
Désolé pour le passsage de câble, je n'ai pas de chemin de câble sous la main. Si j'en trouve un jour, je referais tout plus propre.
Machine.jpg
Fraiseuse en marche
On peut voir le sectionneur en haut à gauche, le coffret variateur à droite et la machine au centre.
Pupitre.jpg
Détail du pupitre
Pour permettre la commande du moteur à partir du pupitre, j'ai du modifier légèrement le câblage électrique.
J'ai déplacé l'arrêt d'urgence à la place du bouton de sortie 5 Volts que je n'utilise pas (cela m'a évité de passer des câbles supplémentaires de l'armoire au pupitre). J'ai changer le bouton d'arrêt d'urgence pour garder les 2 circuits (48V origine machine et 24V commande variateur broche), il permet ainsi d'arrêter le moteur et le reste de la machine avec un seul bouton. Je n'est pas pu garder l'ancien arrêt d'urgence car je ne pouvais pas empiler les deux fonctions.
J'ai enfin placé un bouton poussoir (bleu) à la place de l'ancien arrêt d'urgence pour mettre la broche en rotation. Le sélectionneur de sens de broche reste inchangé.

Je reviendrais pour parler de mes premiers tests d'usinages
 
CLIP
CLIP
Compagnon
3 Jan 2011
1 041
Rouen
Salut,
Quelle belle machine! en tous cas bien meilleur que ce que tu avais avant!
du haut de gamme...Bien vu!
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci clip,

J'espère être digne d'elle. En tout cas, c'était une opportunité à ne pas laisser passer.
Je démonte en ce moment les soufflets du longitudinal, les copeaux s'infiltrent vraiment partout, sans doute avec les nettoyages à la soufflettes des anciens propriaitaires.
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour Stéler, je vois sur une de tes photos ton set d'ablocages fixé au mur, je te rend attentif à l'état de surface des cales crénelées que tu vas serrer sur ton banc, vérifie leur rectitude et leur planéite, afin qu'elles ne laissent pas de marque dans le banc. J'en avais aussi de cette provenance que j'ai carrément jetés pour cette raison.
Cordialement
Martin
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Yakovlev55 a dit:
Bonjour Stéler, je vois sur une de tes photos ton set d'ablocages fixé au mur, je te rend attentif à l'état de surface des cales crénelées que tu vas serrer sur ton banc, vérifie leur rectitude et leur planéite, afin qu'elles ne laissent pas de marque dans le banc. J'en avais aussi de cette provenance que j'ai carrément jetés pour cette raison.
Cordialement
Martin
Ben quand même ! T'aurais pas pu les fraiser ?!
Pas très écologique tout ça !
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Ne te trompes pas pour l'écologie, je trie toutes mes chutes par matière, et les amène à une société de recyclage périodiquement. Quant à fraiser ce métal, surement pas, il est de qualité tellement inégale, sur une même pièce, que t'as de fortes chances d'y laisser la fraise, et au prix ou elles sont. De toute façon, quand j'ai vu la m.. que c'était, je risquais pas de m'en servir, fraisé ou pas. De toute manière, l'idée de corriger ne m'est même pas venue tant les pièces étaient nulles.
Cordialement
Martin
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Comme je n'en voulais plus, j'aurai peut être du vendre cette saleté a un copain, ou pire, la donner en sachant que je donne de la m...? Je ne suis surement pas du genre à gacher, mais j'ai un standard minimum en dessous duquel un outil ne rentre pas dans mon atelier, et je vais te faire bondir, mais j'ai fait de même pour des clés que j'ai achetées en lot, j'ai sorti les Facom (et encore juste celles en bon état) , et j'ai chuté '(recyclé) toutes les chinoiseries, sans état d'âme, et surtout sans aucun complexe, a contraire. Si cela te choque, tu m'en vois désolé, mais c'est ma liberté d'agir ainsi et que l'on me vante ou qu'on me loue, je continuerai de la sorte.
Cordialement
Martin
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Yakovlev Je vois à tes réponses que tu te sens piqué, alors que même ma première remarque se voulait simplement taquine. Je pensais que la deuxième n'aurait laissé aucun doute là dessus.
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Non non je ne me sens pas piqué, j'ai vu les sourires, mais je tenais, surtout dans ce cas ou la qualité d'un objet était en cause, donner mon sentiment et ma façon d'agir, alors bien sur, il y a une certaine brutalité dans le fait de jeter, mais il y a également un choix, et pour moi c'est le choix de la qualité, et autant je suis capable de passer des heures pour réparer et sauver un objet de qualité, autant je n'ai aucune considération pour la médiocrité, et préfère m'en débarasser. J'ai peut-être par contre été plus vif que necessaire, car venant de toi, qui utilise du Deckel :prayer: l'aspect qualité me semblait essentiel, je n'imagine même pas, si j'avais une Deckel de serrer sur la table avec de la ferraille pareille.
Cordialement
Martin
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
Martin, tu as fais une betise je pense.
ton jeu de bridage aurait tout à fait ete adequat pour brider comme il faut....................... en soudure.
et vue la qualité, un fois trop "esquinté", il aurait fini au meme endroit.
je soude pas mal et je dois reconnaitre au materiel chinois une qualité. il ne me donne aucun etat d'ame :mrgreen: .
j'ai besoin de serrer, je prends une pince etau chinoise. si elle prends un coup d'arc, je m'en moque integralement.
le jour où elle ne fonctionne plus, tonneau à feraille et j'en rachete une, qui coute d'ailleurs 3€.
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Ok ok ok j'avoue, je plaide coupable, :oops: oui mais voila, je soude pas moi, ou alors tous les 5 ou 6 ans, je sais même plus ou est mon poste, et de toute façon c'était il y a longtemps, et je ne connaissais même pas le forum, pire, je n'étais jamais allé sur le moindre forum, zut, je trouve plus d'excuse.
Bon en tout cas la prochaine fois que je balance de la ferraille chinoise, je fais un post.
Et puis, non, j'en parlerai plus et je le jetterai, la nuit, comme un voleur :mrgreen:
Cordialement
Martin
 
S
Stéler
Apprenti
25 Nov 2011
222
Yvelines 78
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonsoir,

En tout cas, moi, à l'avenir j'éviterais de prendre en photos des ustensiles qui déclenchent ce genre de discussion. C'est la passion qui anime quelques un d'entre nous.
J'ai pris ce kit car il faut bien commencer avec quelque chose. Un bon kit coûte la peau des F...
Je suis d'accord avec le matériel de qualité, mais le portefeuille nous ramène assez rapidement à la réalité. On doit composer avec que ce soit machine ou outillage.
Ne t'en fait pas Martin, je ferais attention lors de mes bridages. Ma précédente fraisesuse était (est) une chinoise avec une table a peine plus dur que du chewing gun et je ne marquais pas avec ce genre de brides.

Bonne soirée
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Surtout Stéler, n'arrète pas de faire ce genre de photos, on adore discuter de nos passions à propos de ce qui nous passionne, mais je comprend parfaitement ton point de vue, concernant tes cales, et si de plus, les tiennes ne marquent pas ta table, tu aurais tort d'être aussi maniaque, que certains :roll:
Je te souhaite énormément de plaisir avec ta belle machine.
Cordialement
Martin
 
Haut