Appareil à tourner conique "ASAP"

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

"As Simple As Possible", mais je l'espère à la hauteur de mes attentes.
Comme je ne compte pas le laisser à demeure sur le tour, je n'ai pas cherché
à ce qu'il laisse le trainard libre d'aller et venir sur le banc : j'ai choisi la solution
de pincer l'arrière de banc pour le fixer, ce qui oblige le trainard à rester entre
les points de fixation, mais la course est néanmoins conséquente.
Premières photos de la réalisation, les faces. En plateau compte tenu des dimensions
(30 min d'usinage par coté) :

Faces.JPG

Les chants ensuite, en 4 mors. Vu le porte à faux, il à fallu 45 min d'usinage pour les
deux premiers chants. Cela à été mieux une fois que j'ai eu solidarisé les deux plaques
avec les vis de 6 ! (30 min pour les deux derniers) :

Chants.JPG

La suite très bientôt.
Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,
J'étais en ballade ce W.E., donc le projet est resté au repos.
La suite, mais rien de spectaculaire en ce qui concerne l'usinage !
Rappelez vous que c'est "ASAP" !

Usinage des pièces d'appui sur le banc :

Appui-face & bouts.jpg

Usinage des brides de fixation :

Bride-face & bouts.jpg

Seules les parties fonctionnelles ou les coupes ont été usinées !

Une pièce d'appui à été pointée. Les deux pièces ont ensuite été percées ensemble (Ø3).
Elles seront bridées chacune sur un bras et chaque ensemble percé au Ø3.
Chaque trou sera ensuite agrandi au diamètre convenable, lamé et taraudé si besoin, mais ce sera pour demain !

A bientôt,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Une petite difficulté pour usiner deux chanfreins opposés en roulant a fait que j'ai été
un moment sans donner de nouvelles !
Une solution à été trouvée et hors mis qu'il faut caler la pièce pour obtenir la cote, l'usinage
s'est bien déroulé.
Voir le principe adopté ici :

https://www.usinages.com/threads/gabarit-angulaire-realise-en-tournage.54530/#post-598027

Voici où j'en suis :

Pièces.JPG

Il ne reste plus qu'à fabriquer l'attache sur la coulisse et le bras de liaison transversal-coulisse.
A très bientôt pour les réglages et les essais.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,

En donnant la liste des pièces qui restaient à faire, j'avais oublié les deux plus importantes,
les deux piges permettant le réglage méthode sinus.
Le diamètre importe peu, l'important est que les deux piges aient le même diamètre
(j'ai réussi à tenir le centième !)

piges.jpg

Voici la gamme adoptée, les deux pièces étant usinées en parallèle lors d'une phase :
1) Ébauche centrage Ø13.
2) Dressage face opposée.
3) Traçage d'un cercle Ø10 environ.
4) Traçage d'un diamètre.
5) Perçage de deux trous borgne Ø3 sur le tracé.
6) Finition cylindre Ø16 et dressage face en laissant un petit cône (pour faciliter la mesure de l'entre-axe).
7) Finition centrage Ø12, pointage, perçage, taraudage M6, avec une cale sous un mors pour l'excentration.

Comme je voulais une excentration pour pouvoir réaliser un réglage de parallélisme
(ligne des centre avec le déplacement du trainard) par la suite, les mors doux ne se justifiaient pas !

La rondelle sous les bras sert d'arrêt à la bride.
Voici donc les pièces finies (les surfaces non fonctionnelles et non nécessaires pour l'usinage ont simplement
été polies au disque à lamelles). Il y aura peut-être un coup de barbouille plus tard !
La différence de largeur entre la plaque d'appui sur le banc et le bras n'était pas voulue, mais lors des essais,
cette différence permet d'escamoter le racleur des glissières ! Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses !

Pièces.JPG

Et voici l'appareil monté sur mon tour. Il me reste plus que le trou à percer dans le triangle pour l'accoupler à la coulisse.

L'appareil monté.JPG

Tel qu'il est, j'ai une course de 365 mm ! les essais à vide ont montré que la coulisse devait être nettoyée et regraissée,
mais tout semble bien fonctionner !

Les réglages et les essais sont pour le prochain épisode.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

Me voici au stade des réglages et des essais en situation :
1) Réglage et repérage de la position mini des piges (une simple pince à becs
fins ou une pince à circlips permet de faire tourner facilement les piges) :

P1030440.JPG

2) Réglage du parallélisme de la règle avec le déplacement du trainard.
3) Réglage de la cylindricité :

Réglage CP.jpg

4) Mesure de l'entre-axe (636mm au mètre à ruban). A noter qu'une erreur de 0,5mm sur
l'entre-axe créera une erreur sur la cale de 0,5*sin(1°25'50") = 0,0125mm (pour un CM2), soit une erreur de
conicité de 0,025/636 = 4*10[sup]-5[/sup] !
5) Calcul : 636*sin(1,43°) = 15,878mm.
6) Usinage : Y a pu ka ! mais des obligations familiales m'obligent à reporter ce dernier point.
Une vidéo pour bientôt.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,

Il y a quelques erreurs dans le tableau de dimension donné par Wikipédia
plus une confusion de ma part. Les données calculées ci-dessus ont été corrigées.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Je suis très content de mon nouveau "jouet".
Facile à installer, réglé rapidement, usinage sans défauts et surtout, les corrections sont facile à apporter :
Compte tenu de l'imprécision sur l'entre-axe et l'incertitude sur la portée
des cales, il a été nécessaire d'apporter une correction une fois que le tampon
de contrôle à pu être utilisé. Le cône usiné boitait quelque peu.
Correction à apporter = (conicité théorique - conicité mesurée) x entre-axe / 2.
Voici l'appareil en cours d'utilisation :

et le cône une fois toilé :

P1030499.JPG
Cône fini
Cette réalisation m'aura permis d'explorer les possibilités de mon tour, somme toute plus étendues
que l'on pourrait le penser de prime abord !
Dites moi si vous désirez d'autres renseignements ou photos sur ce dispositif.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition par un modérateur:
JPDB 15
JPDB 15
Ouvrier
3 Fev 2009
398
FR-15000 Aurillac
Bonjour et merci pour la présentation de cette réalisation . Super!!

Votre dispositif me donne l'envie d'en réaliser un de similaire.
J'aimerai savoir quel est l'origine de la glissière et du coulisseau utilisé.
Est-ce une récupération ou du matériel neuf?
Pouvez vous me dire où ce procurer une glissière avec le coulisseau similaire.

Merci Jean Paul
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour,

La glissière et son coulisseau est une "deuxième main" qui à du servir un peu je suppose.
Rail de largeur 25 à deux rangées de billes (Ø 3,92mm) en provenance de Luigi.
Il en proposais deux, mais je n'en ai acheté qu'un, le deuxième est peut-être toujours disponible !
Sinon, BOSCH ou INA entre autre en vendent.
A ta disposition pour d'autres renseignements, des plans et des cotes.

Cordialement,
PUSSY.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 406
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Pas bête ton appareil ..c'est assez facile a fabriquer...pour les finitions essaie de prendre un peux plus tu auras un meilleurs état de surface.

@ +
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #12
brise-copeaux a dit:
Salut,

Pas bête ton appareil ..c'est assez facile a fabriquer...pour les finitions essaies de prendre un peu plus tu auras un meilleur état de surface.

@ +
Bonjour,

Je n'avais donc pas tort de le baptiser "ASAP" !

Prendre plus, pourquoi pas, le problème est qu'avec une profondeur de passe plus importante,
j'ai des copeaux qui filent et s'emmêlent. Il faut que je trouve la bonne géométrie de plaquette
pour que le copeau fragmente.
J'ai d'autres cônes à usiner (un pour le foret à pointer de 10 (celui là était pour le foret à centrer de 8)
(donc 2 cônes ==> 4 outils dont 2 possibles toujours prêts !), un CM4 pour ma tête à aléser et qui sait ....)
et je ne manquerai pas de vous donner la solution si je la trouve.

Cordialement,
PUSSY.
 
P
p027372
Ouvrier
9 Déc 2009
490
C'est super comme modif, c'est vrai que la course du petit chariot de notre tour ne permet pas de faire plus gros que du CM2.
Tu vas pouvoir faire des queues de cochon pour un touret à polir aussi!
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 597
Bonsoir,

Bravo, réalisation tip top.
J'ai dans la tête quelque chose de similaire mais n'ayant pas de rail, j'ai imaginé un système à base de roulements à bille.
Là j'en suis à la planche à dessin.

Cordialement
Booddha
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Ca s'apparente aux dispositifs de tournage conique qu'il y a sur certains tours // .

On en parle pas , mais , ne faut il pas désolidariser la vis du transversal ! ?
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Beau travail d'adaptation, quand je pense que ce genre de dispositif était dans chaque atelier de mécanique en accessoire Schaublin ou autres pour les cônes très longs(avec un 102 on doit arriver à 300mm.) et que c'est parti à la ferraille parce que les suivants ne savaient pas à quoi ils servaient.

C'est la meilleure méthode si on doit reproduire des cônes longs à intervalles fréquents, on le retire et on conserve le réglage, le plus difficile est de concevoir un débrayage de la vis de chariot suivant les tours.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 293
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Salut à tous
Salut Pussy
Décidément, je passe trop de temps a mes bricolages et plus assez a ce qui se fait sur le forum :???:
Il m'intéresse ton système, j'y ai souvent pensé mais pas réalisé, mais bon, peux pas tout faire :sad:
Je suppose que le patin peut aisément être remplacé par un axe et une bague en bronze, pas que se serait mieux mais parce ça j'ai :wink:
Je pourrais même envisager d'en faire plusieurs pour ne pas devoir toucher au réglages des cônes les plus utiliser, j'avoue que ça me tente bien.
Par contre je ne vois pas comment débrayer mon transversal.
En tout cas c'est bien réalisé. D'autan plus que je n'ai pas vu de fraiseuse, BRAVO
Philippe
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Okapi a dit:
Beau travail d'adaptation, quand je pense que ce genre de dispositif était dans chaque atelier de mécanique en accessoire Schaublin ou autres pour les cônes très longs(avec un 102 on doit arriver à 300mm.) et que c'est parti à la ferraille parce que les suivants ne savaient pas à quoi ils servaient.
C'est la meilleure méthode si on doit reproduire des cônes longs à intervalles fréquents, on le retire et on conserve le réglage, le plus difficile est de concevoir un débrayage de la vis de chariot suivant les tours.

Bjr ,


Ca existe aussi sur de nombreuses autres marques : Ernault , Cazeneuve .... par exemple
Le plus laborieux , je trouve , est de désolidariser la vis du transversal .
C'est surtout valable pour les cone de faible conicite et de longueur assez importante .
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #19
c.phili a dit:
Salut à tous
Salut Pussy
Décidément, je passe trop de temps a mes bricolages et plus assez a ce qui se fait sur le forum :???:
Il m'intéresse ton système, j'y ai souvent pensé mais pas réalisé, mais bon, peux pas tout faire :sad:
Je suppose que le patin peut aisément être remplacé par un axe et une bague en bronze, pas que se serait mieux mais parce ça j'ai :wink:
Je pourrais même envisager d'en faire plusieurs pour ne pas devoir toucher au réglages des cônes les plus utiliser, j'avoue que ça me tente bien.
Par contre je ne vois pas comment débrayer mon transversal.
En tout cas c'est bien réalisé. D'autan plus que je n'ai pas vu de fraiseuse, BRAVO
Philippe
Bonjour,

Pour répondre à Philippe, j'ai utilisé un rail à bille parce que j'ai eu l'opportunité de l'acheté sur le forum et que de toute
façon, je n'avais pas de quoi réaliser une glissière ronde (matière et machine) et encore moins une glissière prismatique !
Mais il n'y a aucune raison pour que ta solution ne "marche" pas, les appareils que j'ai pu utiliser en étant élève
fonctionnaient avec de simples glissières !
J'ai la chance (?) que, du fait que pour utiliser l'appareil, il faut que le petit chariot soit dans le sens "X" et que pour ce faire,
je doive le libérer en position ET en orientation, j'ai forcément accès à la vis qui solidarise l'écrou au chariot transversal.
Il me suffit donc d'enlever cette vis (voir photo) !

Débrayage.JPG

En ce qui concerne l'utilisation de mon appareil, je vous propose une amélioration évitant de mesurer à chaque utilisation
l'entre-axe des piges :
Se fabriquer une (plusieurs) entretoises évitant le trainard (A) ou venant en complément de celui-ci (B) et permettant de
placer les deux bras toujours à la même distance. Une fois étalonné, il suffit de graver dessus la distance entre les deux piges !

Cordialement, PUSSY.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 293
Comines Belgique près du 59 (Fr)
J'ai regardé un peu ce matin comment je pourrais faire, en fait je ne sais pas ce que tu as comme tour mais il ressemble vraiment au mien, en fait le trainard est pareil et j'ai la même visse, je n'ai pas essayé de la desserrer parce il me semble qu'il y a un épaulement qui l'empêche de sortir même si la vis n'est plus là mais par contre on peut très bien desserrer les quatre vis qui tiennent le petit chariot, le mien est guidé dans une rainure et je n'ai pas un poil de jeu.
Bien sur il faut alors resserrer un peu les vis de fixation sans les bloquer pour que le chariot puisse glisser.
Se serait peut être une idée à creuser.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #21
c.phili a dit:
J'ai regardé un peu ce matin comment je pourrais faire, en fait je ne sais pas ce que tu as comme tour mais il ressemble vraiment au mien, en fait le trainard est pareil et j'ai la même vis, [glow=red]je n'ai pas essayé de la desserrer parce il me semble qu'il y a un épaulement qui l'empêche de sortir même si la vis n'est plus là[/glow] mais par contre on peut très bien desserrer les quatre vis qui tiennent le petit chariot, le mien est guidé dans une rainure et je n'ai pas un poil de jeu.
Bien sur il faut alors resserrer un peu les vis de fixation sans les bloquer pour que le chariot puisse glisser.
Se serait peut être une idée à creuser.
Bonjour,

Mon tour est un "WM280V-F" de chez "OPTIMACHINE" (largeur du chariot transversal = 150 mm).

En ce qui concerne la partie surlignée de ton message, je ne saisis pas tout :
S'agit-il de la vis ou de la coulisse du chariot ?
Quand j'enlève la vis (flèche sur la photo), la coulisse peut coulisser entre le palier avant (le tambour) et une butée à l'arrière
(cette butée est une vis Chc M6 qui se trouve sous la coulisse, vissée dans le trainard, et cachée par elle).
Mais la course est largement suffisante (chez moi 171 mm) pour usiner un cône sans que l'on soit obligé d'enlever cette vis !
Je crois que pour l'enlever, il faut "sortir" le palier AV (le tambour) pour pouvoir avancer davantage la coulisse
(cette vis vient en butée sur l'écrou, ce qui te permet d'apprécier sa position, sachant que l'écrou est fixé sur
la coulisse par la vis visible sur ma photo et que l'écrou mesure environ 2 cm !).
Pour ma part, j'enlève la coulisse par l'avant quand j'ai besoin (nettoyage - graissage).
La fixation n'étant pas au centre de l'écrou, il peut y avoir une petite différence dans la course maximale du chariot transversal
selon le sens de montage de cet écrou puisque la coulisse vient buter sur le palier AV et sur la vis butée /écrou à l'arrière.

A ta disposition pour de plus amples renseignements ou pour des mesures.

Cordialement,
PUSSY.
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
De mon côté je vais essayer de retrouver le descriptif de la méthode employée sur les modèles que j'ai déjà vus pour débrayer al vis, je dois honnêtement dire que je n'ai pas employé cela depuis au moins 20 ans, mais je sais en tous cas qui en a un dans mes collègues, au pire je regarderai chez lui, peut-être est-ce que cela vous donnera des idées pour vos tours puisqu'ils semblent similaires mais ce n'était en tous cas pas en dévissant le noyau car ce n'est pas le même système, doit y avoir un truc… :|
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 293
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Ton toue ne r est le même que mon ancien, par contre c'est quasiment le même système.
La noix rentre dans le trainard ce qui fait que si j'enlève la vis, elle reste engagée et je ne sais pas débrayer, par contre j'ai remarqué qu'en bout de course, je sais retirer facilement la noix et là le chariot est libre, bon a savoir :wink:
Philippe
 
I
insane
Apprenti
16 Jan 2015
154
Moselle
N'ayant jamais vu ou eu l'occasion d 'en voir dans ma courte carrière d'il y a bien longtemps, je ne vois pas comment cela fonctionne...
Si quelqu'un peut prendre ou a envie de prendre le temps de m'expliquer...
car comme je cherche des infos sur le net mais que je n'en trouve pas sur le fonctionnement, je suis assez curieux de savoir
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Bonjour,
Il y a quantité d'exemples et de YouTube sur le sujet, mais il faut chercher en anglais, et sur les forums comme Shop Made Tools tu trouveras même des plans.
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Regarde déjà là par exemple :
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour,

Après presque 3 ans, les choses évoluent :
Mon système, qui me paraissait simple et pratique, avait en fait un inconvénient majeur, à savoir que pour qui soit "juste", il fallait au préalable régler les deux pions (en vert) pour qu'ils soient parallèles à l'axe "Z" et que la distance entre ces deux pions soit connue avec précision;
X.JPG

Même si une erreur sur chacun de ces réglages - mesure à peu d'influence sur la conicité obtenue, le cumul des deux fait qu'il était obligatoire de retoucher le réglage avant la finition.
D'autre part, je ne pouvais pas contrôler "directement" l'inclinaison installée.
Suite à une solution adoptée par Serge91, j'ai modifié ma façon de positionner le rail à billes :
Ce rail est percé d'une série de trou espacés de 60 mm. J'ai donc un entre-axe précis et connu pour incliner le rail.
Le contrôle est facile en ajoutant une règle et en vérifiant le parallélisme de cette règle avec l'axe "Z" :
P1060279.JPG

Le principe est validé en théorie. Reste à peaufiner les pions ajustés dans le rail.
Et je ferai un essai "brut de réglage" en vérifiant le cône obtenu avec un étalon, mais ce sera pour plus tard !

Cordialement,
PUSSY.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 495
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Reste à peaufiner les pions ajustés dans le rail.
Comme c'est pour toi, il te suffit de connaitre leur différence de Ø et de l'ajouter (ou retrancher) à la valeur du sinus trouvée...
Plus complexe peut être la mesure de l'entre-axe, mais une fois connue (si il y a un défaut), la calculette fera le boulot :-D
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 260
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #30
Je disais "peaufiner", non pas à cause de leur diamètre, mais parce que les trous ne sont pas "calibrés" et l'ajustement "H7h6") est délicat !
Si je ne trouve pas de solution, je privilégierai deux trous en particulier.
Mais si vous avez des idées, je suis preneur !

Cordialement,
PUSSY.
 
Haut