Angle siege soupape 45 ou 46 degrés

  • Auteur de la discussion Grigri38
  • Date de début
G
Grigri38
Nouveau
11 Déc 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Que penser de la préconisation inscrite dans le manuel d'utilisation des fraises NEWAY pour une interférence d'angles 46/45 degrés entre siège et soupape ? (Meilleur étanchéité évidente)
Le manuel semble assez ancien, cette préconisation est elle toujours d'actualité pour les matériaux qui constituent les sièges de véhicules modernes ?
merci.
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

La réponse est presque oui. 0,5 à 1° d'angle différentiel total de cône entre soupape et siège (et non pas de demi angle), avec un contact entre les deux côté chambre, avec un maximum de pression spécifique à neuf. Après en fonctionnement (adaptation des surfaces), l'angle entre les deux s'égalise.
 
G
Grigri38
Nouveau
11 Déc 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour cette réponse rapide.
Je pose cette question parce que j'ai récemment rectifié des sièges à 46 degrés conformément à cette préconisation, mais après quelques centaines de kilomètres parcourus les surfaces ne semblent toujours pas s'être adaptées (redemontage de la culasse pour une autre raison). La surface de contact siege/soupape est toujours très très étroite comparée à la largeur de portée désirée (surtout sur une soupape d'échappement ...)
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 332
Salut,

Moins la portée est large, meilleure est l'étanchéité et c'est ce qui compte, mais dans le temps les métaux se "matent" ...
La rectification des sièges et soupapes n'exempte pas d'un léger rodage avec de la pâte à l'huile afin de peaufiner la portée.
Plus le montage est ancien plus la portée s'élargie tout en réduisant le jeu au culbuteur ou à la came.
 
titi t16
titi t16
Compagnon
11 Juin 2011
1 600
71
bonjour ,
pour ma part , je faits la rectifications des sièges soupapes avec les fraise neway 30°, 45°, 60°, rectifcation des soupapes à 45° sur machine , puis un rodage à la main (comme la dit Momoclic) pour vérifier refaire un portée nickel , car direct avec les fraises cela ca ne sort pas super étanche , et comme tu le souligné les métaux modernes sont très solide et ce déformes peu , on le voit très bien car il faut du carbure pour usiné facilement .
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 133
F-69400 villefranche sur saone
Ah oui a l'outil ... Pourquoi pas ... Je l'avais vu faire à la meule sur une machine spéciale mais â l'outil avec de la céramique ou du cermet ça doit passer
Je voulais surtout faire une remarque sur une expérience que j'ai vécu
Il y a très très longtemps j'ai fait un voyage en Inde et j'ai vu deux ou trois astuces qui n'ont marqué
Pour démonter les soupapes : une grosse pipe ( clé â pipe) et on tape avec un marteau, il faut faire attention de maintenir la clé toujours en contact avec la coupelle, et les demi lunes se démontent toute seules
Pour le rodage des soupapes , plutôt que de prendre une ventouse
Un ressort sous la soupape , on soude a l'étain sur le dessus de la soupape un écrou a créneaux et on fait tourner la soupape avec une chignole à main ( manuelle) en mettant un embout genre tourne vis dans la chignole
De temps en temps on relève la chignole, la soupape se décolle sous l'effet du ressort et bien sûr des mouvements marche avant et arriere pour faire tourner la soupape
 
G
Grigri38
Nouveau
11 Déc 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #7
Oui, d'où ma question.
Quand je vois la largeur de la portée actuelle ( qui ne s'est encore pas rodée) j'ai quelques craintes au niveau de la dissipation de la chaleur de la soupape vers le siège. Sachant que le moteur est un turbo essence .. prévoir une bonne période de rodage, ou un retaillage à 45° ?
 
titi t16
titi t16
Compagnon
11 Juin 2011
1 600
71
Pour moi qui en déja fait et qui en fait, je te conseille de refait les angles semblable soupape et siege , et rodage soigné ventouse main , je mets environ 1,5 à 1,8 mm de portée pour échappement et 1 à 1.2 mm admition
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 629
le rodage tue le traitement sur la soupapes echp ............cela favorise l'usure tu crée un infime départ de creusement qui s’amorce au fur et a mesure du matage naturel .......les qualité actuels demande des usinage adapté

si tu part sur des soupapes retaillé la ok pas du neuf et encore très légers l’usinage dois suffire

si les angle sont bien usiné la dépression dois te donné la qualité de l'étanchéité test sans ressort ni huile

tu dois te basé sur les donné constructeur ......la seul possibilité reste d'amélioré via une retaille 3 angle qui va favorisé et optimisé le flux de gaz sans changé de soupape
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 332
Jusqu’ici il n’avait été parlé que de soupapes et sièges rectifiés. :wink:
Néanmoins les données constructeur restent une référence, sauf dans un cas : la préparation ...
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 629
ça ne change rien le test dépression te donne l’info étanche ou pas

si les usinage sont bien fait pas besoin de rodé
 
G
Grigri38
Nouveau
11 Déc 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #12
Le moteur est preparé et les soupapes sont en inconel..
Dans le doute je vais rectifier a 45 degrés pour l'échappement au moins.
En plus c'est plus facile de vérifier la largeur de la portée avec les mêmes angles qu'avec une interférence !
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
3 027
Harnes (Pas de Calais)
hou là là....j'étais parti du coté du taux de compression, avec la valeur "neuf" = 9......:-D
merci !
 
S
Slowfox
Nouveau
24 Déc 2010
46
Toulouse
Bonjour
Je possède depuis une dizaine d'années des fraises NEWAY.
J'usine systématiquement les sièges à 46°, car effectivement c'est ce qui est préconisé par NEWAY.
J'avais eu une longue discussion à ce sujet avec l'ancien vendeur, parti depuis à la retraite, ce 1° de différence se matte et assure une étanchéité parfaite dès les premiers tours moteurs.
Et bien sûr, jamais de rodage, c'est inutile.
Concernant les largeurs de portées, pour du moteur de course, 0.8 à 1 mm, que ce soit ADM ou ECH pour des diamètres de 20 à 25 mm.
Pour un diamètre supérieur, on augmente un peu la portée en conséquence.
Ce n'est pas la surface de contact qui est importante pour la dissipation de chaleur, mais la pression au mm² exercée sur la surface de contact, donc si elle est de 2 mm, pour une soupape de 20 à 25 mm, c'est trop.
Il faut aussi rectifier la queue de soupape vu que le siège est "descendu" et raison de plus si la soupape est rectifiée.
Tous les moteurs que je reconditionne ont droit à ce "traitement" que ce soit du tourisme ou compétition
Bernard
 
Haut