AMC P240-1250

vax

Modérateur
5 Mars 2008
5 839
Guipavas (près de Brest)
- AMC P240-1250
#1
Bonsoir à tous,

Il était sur LbC près de chez moi, maintenant il est chez moi mais plus sur LbC ! :)

Vendu pour un AMC P20 sur l'annonce, je n'ai pas fait attention au sigle lors de la visite de ce tour... J'ai naturellement ajouté un zéro à la fin pour me dire que c'était un P200...
IMG_0334.JPG

La machine est branchée je fais donc un test, tiens, il est câblé à l'envers, il faut monter la manoeuvre pour le faire tourner dans le sens normal (anti-horaire)... Ça commence mal, branché de la sorte la pompe de lubrification centralisée ne fait pas son office.... Depuis combien de temps la broche n'a t-elle pas vue une goutte d'huile... Au prix des Timkken... Et il en faut 4...

Usitour (qui connait un peu cette marque pour avoir eu un autre modèle) recâble la prise, mais la pompe ne débite toujours pas d'huile... Pourtant le niveau est bon à la jauge de la boite de vitesse...
Petite investigation en ouvrant le circuit au niveau du filtre qui est entre les courroies (Tiens il y a 8 courroies... Sur les P200 il ne doit y en avoir que 7.... Passons il y a eu tellement de version !).

On fait tourner un peu pour tester les avances, ça a l'air correct.
Mais pas la même limonade pour le filetage, la vis mère reste "débrayée" quelle que soit la configuration affichée... La goupille conique n'a pas l'air cassé pourtant....

Le précédent visiteur a eu la délicatesse de casser la manoeuvre du Harnais/Vollée... au ras du filetage... Le 102 va avoir un (tout petit) peu de travail pour commencer si je me décide... Il y aura aussi un vis de blocage du vernier de contre broche à refaire...

Usitour étant de bons conseils (merci merci merci) et la présence de JeanJean sur le forum (sans compter la réputation de ces machines) me font franchir le pas. Ma proposition est acceptée, il ne reste "plus" qu'à acheminer l'engin à la maison est attaquer au plus vite la grande révision qui s'impose. Je me moque de la peinture, mais comme j'ai besoin d'une machine fiable va falloir lui consacrer du temps.

Ma remorque a déjà eu plus de poids sur le dos, mais avec un tour aussi long, l'équilibrage sera impossible. J'ai donc fait appel à un ami bien équipé (capacité de remorquage de 7T je crois !).

Le vendeur à fais appel à un voisin qui a un tracteur capable de lever 1,9T à la fourche... La doc parle de 1,85T ça devrait le faire... Mais non !... En trichant un peu (nous avons passé les élingues sur les bras et non sur les fourches) nous avons gagné presque 1m de porte à faux et l'ascension du tour à pu se faire. pas de manœuvre, c'est la remorque qui est venue se mettre dessous. Ouf tout va bien.

IMG_0335.JPG

(Il parait presque frêle sur cette grande remorque)

Cet après midi, manège inverse, mais cette fois avec un Manuscopic bien plus costaud.
Le tour est déposé à l'entrée de mon hangar en quelques minutes.

Pour les manoeuvres, on m'a prêté des "roulettes" de compétition. C'EST JUSTE GENIAL POUR CE GENRE DE MANIPULATION. Surtout que j'avais avec 2 crics à talon :)
IMG_0344.JPG


IMG_0343.JPG


Usitour, n'a pas voulu attendre lundi pour voir... Il fallait bien qu'il ait un truc à se tourner dans la tête demain ! Extraction des goupilles coniques de la façade, et ouverture... Y'a de l'huile au fond, c'est déjà ça (bien qu'elle ne circule pas...). Ça a été ouvert... Le pb de la vis mère viens d'une fourchette pas à sa place. Et pour que cette fourchette sorte de sa place, il faut dévisser le bouton de façade (celui qui permet de sectionner les pas métriques ou impériaux) et pousser la tige de commande...

On remet une vis pour remplacer le panneau haut histoire de pas prendre de risque pour rien. Tiens la boite s'arrête à 2000Tr/min (2500 sur la doc)... EU... TON P200... Ca serait pas un P240 ?... :)...
Ben oui, c'est entre le 2 et le 0 qu'il fallait ajouter un chiffre, pas à la fin !

Le grand plus de cette nouvelle c'est le passage de broche qui passe de 40mm à 55mm...

J'ai pas résister, à peine l'ami Usitour parti, je me suis mis sur le 102 pour réparer la manoeuvre Harnais/Vollée. Voilà... Rien de plus pour ce soir... Si une bonne tranche de sommeil qui s'annonce !
 
21 Novembre 2015
375
Agen
- AMC P240-1250
#3
Wouah, comme Famille40 disait sur un post récent, c'est vraiment la session"AMC" en cette fin d'année !
Bienvenu au club ! Le tien est plus récent que le mien, donc certainement quelques mécanismes un peu plus complexes, mais tu vas apprécier je pense.

Pour la fourchette, si tu veux démonter la vis mère ainsi que la boîte des avances, il faut enlever le camembert où elle est connecté côté broche, avec la barre de chariotage, ainsi que le camembert côté lyre. Je l'ai pas fait sur le mien mais il y a un sujet sur le 380 qui montre tout ça en image, si vraiment c'est pas accessible autrement.

Bon trip, c'est fou comme beaucoup de monde trouve du AMC en ce moment, ça va mériter un petit sujet "les tours AMC" en haut de la section "tours" :D :D
 
Dernière édition:
13 Octobre 2015
1 078
FR-29 Brest
- AMC P240-1250
#5
Bonjour

l'huile au fond, c'est déjà ça (bien qu'elle ne circule pas...)
Ce qui a permis de huiler la partie inférieure des avances par barbotage et en giclant un peu les pignons supérieurs
de la boîte 4 vitesses ( il me semble que c'est le nom qu'on lui donne). Mais c'est sûr que les roulements de broche
et ceux du brocheton (situés à l'arrière entre la poulie et la poupée) n'ont pas été lubrifiés, il y a un problème sur
le circuit de lubrification.
L'huile est pompée dans la boîte de vitesse (en bas sous la poupée) par une pompe à engrenage qui tourne quand le moteur
se met en route, elle est solidaire de l'axe moteur, c'est pour cela que le sens de rotation est important.
En sortie de pompe elle passe au travers d'un filtre, monte dans la poupée et arrive sur une nourrice
avec plusieurs sorties qui vont sur les roulements et divers pignons. L'huile ensuite redescend dans le fonds de la poupée
et le trop-plein retourne dans la boîte de vitesse inférieure par un simple tuyau.
Ce dispositif fait qu'il reste toujours de l'huile dans le fonds, jusqu'au niveau de trop-plein. Cette huile
en pression qui sort de la nourrice pour aller lubrifier les roulements de broche passe par un voyant, qui n'est pas un
voyant de niveau, mais il est étanche et quand il est rempli l'huile ressort de ce voyant pour aller sur les roulements
de broche; donc si l'huile n'est pas visible dans ce voyant, il y a des chances que la pompe ne débite pas.
Voilà pour l'explication théorique, maintenant faut voir d'ou vient cette absence de lubrification,
le tuyau de sortie pompe a été démonté, pas d'huile en sortie, moteur tournant dans le bon sens, à voir.

(celui qui permet de sectionner les pas métriques ou impériaux)
C'est plutôt le bouton qui permet de sélectionner soit le chariotage (barre d'avances) soit le filetage (vis-mère).

Cdlt
 

vax

Modérateur
5 Mars 2008
5 839
Guipavas (près de Brest)
- AMC P240-1250
#7
Bonsoir vax
Petit sur la remorque, mais gros dans l'atelier,
240x2=480 devant la broche...
pour un peut, tu met le 102 entre pointe sur l'AMC.
Bon copeaux à venir.
Cordialement.
jpal7@

Un peu plus même. Jusqu'à 555 dans le dégagement !

Je ne sais pas si je mettrai le 102 entre pointe mais en tous cas, j'ai une machine vraiment complémentaire.
L'AMC ne mord pas trop dans ces capacités basses sur les capacités haute du 102.

J'ai pas mal lorgné sur les HBX, mais avec un 360 on peut "presque" se passer d'un 102 (voir les fines bagues photos présentées sur le fofo il y a quelques années) sans pouvoir faire du vraiment gros, les fermiers commencent à se passer le mot dans mes environs.

Les prochaines semaines vont nous dire ce qu'il a vraiment dans les tripes... J'aime pas trop la chirurgie... :)

Capture d’écran 2016-12-18 à 10.38.18.png
 
- AMC P240-1250
#8
bonjour VAX je suis jeanjean ancien dépanneur de tour AMC n'enlève surtout pas le fromage comme il se dit pour l'histoire de la barre de chariotage et la vis mère pour voir l'intérieur démonte juste la boite dites 4 vitesses c'est a dire les 7 vis allen et les 2 pions de centrage la tu verras toute la mécanique mais je te demande de regarder la fourchette de commande barre de chariotage / vis mère car il y avait un problème sur cette fourchette les lèvres de celle ci touchait les dents du pignon c'est a dire tu pouvais enclencher la barre de chariotage et quand tu voulais aller sur la vis mère les 2 pignons étant enclenchés BOUM il y avait de la casse je ne dis pas que c'est le cas mais regarde bien. d'après la photo on dirait même un 1600 d'entre pointe.pour information la banc le plus long était le 2100 entre pointe. par contre ce que dit OUSITOUR est exacte. a ta disposition.
JEANJEAN
 

vax

Modérateur
5 Mars 2008
5 839
Guipavas (près de Brest)
- AMC P240-1250
#10
Bon.... Y'a eu du démontage, nettoyage faute de mieux !
IMG_0351.JPG


Faute de mieux ? Ben oui, comme c'est un 240 et pas un 200 le moteur est quasiment deux fois plus puissant et mon contrat electrique ne me donne même pas la possibilité de le démarrer... Va falloir attendre un peu, pas sûr qu'EDF puisse venir changer le calibre de mon compteur durant les fêtes...

Fils dénudés (24V), beaucoup de saleté, tringlerie de commande de broche à régler (petites pièces à refaire), circuit de graissage du transversal à nettoyer, jeu au volant du trainard à réduire... Faute d'électricité, il y en a des bricoles à faire... Gros décrassage de l'ensemble moteur boite frein, peut-être refaire les garnirtures du frein aussi.

Usitour est aux commandes, comme déjà dit, il a déjà eu a mener la restauration d'un AMC très ressemblant.
 
- AMC P240-1250
#11
bonjour : le moteur n'a rien a voir un p200 ou un p240 peut avoir le même moteur .il te suffit de regarder le nombre d'ampères sur le transformateur et le voltage ou il était utilisé et il y a un truc de calcul a faire pour savoir la puissance du moteur .mais si tu as toujours la plaque sur le moteur c'est indiqué .le moteur était en principe un 8 cv ou alors suivant la commande on pouvait monter un 10 ou un 15 cv maximum. a toi de voir
JEANJEAN
 
1 Novembre 2013
6 731
FR-29 Brest
- AMC P240-1250
#13
Bonjour vax,

Belle machine, c'est du gros costaud :prayer: ! ...

A part les petits problèmes évoqués il a l'air en bon état :-D ...

En tout cas la remise en route ne traîne pas :lol: !! ... faudra que je vienne voir la bête un peu plus tard ... après les fêtes en tout cas :roll: ...

Bonne restauration :-D !...

Amicalement,
FB29
 

vax

Modérateur
5 Mars 2008
5 839
Guipavas (près de Brest)
- AMC P240-1250
#14
Bon... Le nettoyage continu... Et...

LA PLAQUE EST APPARUE !

IMG_0359.JPG


Avec mon compteur en 9KW, je risque pas de le démarrer !!!!!

Le circuit de graissage sous pression est passé au peigne fin, le filtre qui est entre les courroies est super fin, à froid la pompe hydraulique (directement sur le moteur) doit demander pas mal de puissance à elle seule pour cisailler l'huile qui doit aussi passer par ce tamis très très fin (huile qui visiblement est un peu trop épaisse pour ne rien arranger).
une vidange (13litres) est prévue pour remettre de l'ISO 32.

Le témoin de lubrification des roulement de broche a été visité aussi. Le montage avec un raccord banjo est vraiment pas facile d'accès.