alliage à grandes susceptibilités magnétiques usinable

ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut @ tous,

Je cherche quels seraient les alliages ferromagnétiques avec les plus grandes susceptibilités magnétiques ET usinable sans qu'ils la perde...

je compte disquer des profilés rond de 5mm voir moins.


Merci d'avance,
 
Dernière édition:
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 356
Supermalloy ou à défaut permalloy (mumétal) , ou à défaut du fer pur, ou à défaut du nickel, ou à défaut un acier ferritique ou martensitique
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 090
Guipavas (près de Brest)
Si tu peux en dire un peu plus, cela aiderai à te donner des réponses adaptées...
Si je comprend bien tu ne veux pas d'aimants directement à la bonne forme...
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #4
en fait j'achète pour des raisons de coût des profilés plein en acier ( pour l'instant ceux du type qu'on trouve à Casto ) et je les découpe en petites longueurs ( D5 et 15mm en ce moment ) pour faire un aimant non permanent coulissant qui vient s'aimanter à un aimant cylindrique fixe en néodyme ( D4 L4+D3 L4 ou D4 L6 ).

Je pourrais utiliser un couple d'aimant en néodyme mais la pièce en acier primo doit bouger librement dès qu'elle n'est plus en contact avec le champ de l'aimant car secundo j'ai 3 couples côte à côte donc si j'avais des aimant en néodyme au lieu de l'acier ils s'aimanteraient latéralement entre eux et ça ne m'irait pas.

A ma grande surprise, grâce à Femm je viens de voir que les différences d'attraction ( écart de 0.2mm ) sont infimes ... j'ai une tonne lol d'alliage à ma disposition dans la librairie et je n'ai que 5.16 à 5.17 N ???
J'ai du me gourer quelques part peut être...

PISTONS 56mm AV.JPG


PISTONS 56mm REAR.JPG
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #7
les noir :wink: les dorée c'est les aimants et les rouge c'est du tungsten

c'est pour des leurres de pêche :wink:
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #9
oui mais j'avais pas la notion que la chaleur de l'usinage ( si j'ai bien compris ) pouvais foirer leur magnétisme
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
933
Bonjour,

Je ne crois pas que la chaleur d'un usinage suffise à démagnétiser un alliage.
Quand tu chauffes un truc magnétique le dégaussage est réversible tant que tu n'atteins pas la température de Curie.

Tu pourrais peut être prendre un métal magnétisable et utiliser un démagnétiseur.
Je sais que c'est curieux comme idée mais pourtant cet appareil fonctionne très bien pour magnétiser par exemple un tournevis.
Pour démagnétiser on pose le bidule, on appuie sur le bouton, on reste appuyé sur le bouton et on éloigne doucement le bidule.

Mais pour rendre magnétique il suffit de poser, tenir le machin et appuyer sur le bouton une ou deux secondes.
Avec un acier doux ça devrait le faire :)

61KmCwb7DqL._SL1001_.jpg


Amuses toi bien.
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 967
FR-57330 Moselle
Bonjour
Il me semble que lorsqu'on colle un aimant sur une barre, alors la barre se comporte comme un aimant monobloc.
Si je ne me trompe pas, comment cela va t il se passer avec les 3 barres ??
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 356
Je viens de me rendre compte que j'avais mal lu la question...
Si tu cherches un matériau PARAMAGNETIQUE, ca veut dire qu'il s'aimantera sous l'effet d'un champ magnétique et qu'il perdra son aimantation si on retire le champ en question.
Si tu cherches un matériaux FERROMAGNETIQUE, il s'aimantera sous l'effet d'un champ magnétique et conservera (partiellement) son aimantation si on retire le champ en question.
J'ai mal lu, parce que je t'ai donné des exemples de matériaux ferromagnétiques... Il faut dire que les matériaux paramagnétiques ont des susceptibilités magnétiques très faibles à coté des matériaux ferromagnétiques
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
autant pour moi :ripeer: depuis le temps je devrais plus les confondre mais tu avais bien deviné c'était bien les ferromagnétiques :prayer::prayer::prayer::prayer:
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 356
Bon, mais du coup, c'est quoi le problème ? j'arrive plus trop à suivre ? :wink:
C'est tes pieces actuelles en fer à ferrer les anes de GSB qui n'a pas une aimantation assez puissante ?
Ou c'est l'aimantation rémanente qui te gène ?
Ou autre ?
 
ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
En fait je souhaite avoir les barres les plus petites possible sans trop perdre en force d'attraction et je me disais que ces alliage à la forte susceptibilité magnétique étaient la solution mais comme ils sont chaud à usiner apparemment je me suis posé la question du sujet :wink:

MegaHertz, ce n'est pas le néodyme que je souhaite usiner et ne pas perdre sa force magnétique mais bien les barre en acier ( pour l'instant ) mais j'ai lu que par exemple le mu metal ou les -----malloy perdent leur propriété magnétique si on les travaille.

effectivement la barre devient un petit aimant mais l'espace est suffisant pour ne pas avoir une force trop gênante et comme les barres se détachent elles perdent leur aimantation quasi instantanément MAIS si j'avais pu avoir les outils ou les moyens d'usiner très finement ces super alliages j'aurais fabriqué des petits tubes pour contenir le champs latéralement au niveau de la barre et aussi des aimants; un peu comme un blindage magnétique ( qui en plus amplifie la force de contact proche ) mais pour usiner un petit tube en supermalloy de D5 x d 4.7 x L5mm par exemple, bonjours quand on est pas équipé comme moi pour l'instant...
 
Haut