Résolu Alimentation plateau magnétique (électropermanent)

  • Auteur de la discussion tristan12
  • Date de début
FB29
FB29
Compagnon
Est ce que ça pourrait venir du modèle du pont de diodes ?
Non, les relevés effectués montrent que c'est un problème de mesures, et plus précisément des erreurs de mesure des intensités après le pont :meganne: ...

Tu fais comment les mesures ces intensités (ta pince ne permet pas de mesurer les courants continus, mais seulement les courants alternatif) ?

Si tu l'utilises en courant continu, tu ne mesures que l'ondulation du courant :meganne: . Ce qui expliquerait pourquoi l’intensité dans le plateau semble si faible.
 
L
la goupille
Compagnon
Bonjour
La pince ne mesure pas le courant continu.
Luc
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
La pince ne mesure pas le courant continu
Ok je ne savais pas.
J'ai re-mesuré l'intensité mais cette fois avec des vieux afficheurs à aiguille :
zzd.jpg


J'ai bien 11/12A avant et après le pond de diodes.

Edit : mesures faite dans la config du TEST:7
 
M
metalux
Compagnon
n'oublies pas que ce plateau est censé être alimenté par une impulsion!
là tu lui applique une tension continuellement lors de tes essais,
gaffe a l'échauffement et au vernis isolant qui degage..

revenons en a nos moutons et plus précisément au début parce que là tu te disperse et te perds dans tout un tas de formules

tu charges ta capa a l'aide du secteur a travers le pont de diodes ( et sans quoi que ce soit en série !) as tu bien tes 330v continu aux bornes de la capa?
si oui, le fait d'alimenter le plateau le fait il coller?
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
tu charges ta capa a l'aide du secteur a travers le pont de diodes
Ok je peux tenter ça, quitte a mettre 2 condo (après c'est pas dit que ce plateau fonctionne comme celui de la doc avec une décharge de plusieurs condo)
le fait d'alimenter le plateau le fait il coller?
Pour mieux se rendre compte de si le plateau colle ou pas après ce test il faudrait déjà arriver à le démagnétiser totalement (je rappel qu'actuellement il magnétise un peu)

Pour annuler l'aimantation résiduelle (celle qui tient la pièce) il va falloir appliquer un champ inverse au moins égal au champ coercitif. Ça doit être de l'ordre de 1/2 du courant initial
Du coup qu'est ce que je dois faire exactement ? (j'ai pas tout pigé)
 
M
metalux
Compagnon
Ok je peux tenter ça, quitte a mettre 2 condo (après c'est pas dit que ce plateau fonctionne comme celui de la doc avec une décharge de plusieurs condo)

D’après les infos que j’ai eu il faut donc envoyer 340 Vcc pendant environ 1s pour magnétiser le plateau et pour le démagnétiser il faut de l’alternatif (mais je ne sais pas quelle tension)

ce type de fonctionnement par decharge de condos est le plus logique amha vu la puissance consommée par ce type de materiel, ne serait-ce l'absence d'un transfo d'alim énooorme.

sinon question capacité de tes condos j'ai bien peur que ce soit insuffisant..
 
tristan12
tristan12
Ouvrier
Avant de clore ce sujet voici les infos que j'ai réussi à avoir auprès du fabricant :

Aimantation : 340Vcc pendant 1s (pas de décharge de condensateur pour ce modèle)
Dèsaimantation : Courant continu avec alternance d'impulsion positive et négative décroissante.

C'est géré avec de l'électronique, trop compliqué pour moi.
Donc ça risque de finir à la benne.

Merci quand même à tous ceux qui m'ont aidé !
 
osiver
osiver
Compagnon
Aimantation : 340Vcc pendant 1s (pas de décharge de condensateur pour ce modèle)
Dèsaimantation : Courant continu avec alternance d'impulsion positive et négative décroissante.

C'est géré avec de l'électronique, trop compliqué pour moi.
C'est ce qu’il me semblait, post #19 :spamafote:
 
FB29
FB29
Compagnon
Aimantation : 340Vcc pendant 1s (pas de décharge de condensateur pour ce modèle)
Dèsaimantation : Courant continu avec alternance d'impulsion positive et négative décroissante.
Oui, c'est ce qui avait été dit au début, je l'ai bien en mémoire :wink:
ça risque de finir à la benne.
Ce serait dommage, on n'a pas encore épuisé toutes les possibilités :meganne: ? A l'heure actuelle on peut considérer qu'il est désaimanté je pense ?

L'impulsion n'a pas l'intensité souhaitée à cause de la disjonction causée par les appels de courant du condensateur durant la charge.

Il faudrait obtenir 18 A au lieu de 11 ... Tenté par un essai en mettant un disjoncteur de 25 A et un poussoir pour limiter l'impulsion à une seconde :smt108 ?
 
Dernière édition:
tristan12
tristan12
Ouvrier
on n'a pas encore épuisé toutes les possibilités
Pour le magnétiser je pense que l'on peut y arriver mais le soucis c'est pour démagnétiser.
Actuellement il aimante encore pas mal (difficile, voir impossible de décoller une pièce d'une surface supérieure à 50cm2 en traction pure)
 
L
la goupille
Compagnon
Bonjour
Pour démagnétiser je tenterais de l'alternatif décroissant doucement.
Un variac serait idéal.
Si tu n'en a pas à disposition je peux refaire 1 ou 2 essais avec un posistor et t'en envoyer deux ou trois si cela me semble positif.
Pour magnétiser : le teste N° 5 mais un inter entre le condo et le plateau.
Tu alimente pour charger le condo, débranche le secteur , et ferme l'inter pour décharger le condo dans le plateau.
Pour un essai l'inter est un beau contacteur , les 3 contacts en parallèle, tu peux ne pas te servir de la bobine , juste appuyer vivement sur les contacts avec un morceau de bois.
Plus simple : le fil fixer à l'extrémité du bout de bois, tu l'applique rapide et fort sur le fil qui va au plateau. Possible que les 2 fils se soudent ensemble mais tu t'en moque , la capa se décharge presque instantanément et le système n'a plus aucune tension.
Tu n'as pas oublié de couper le secteur avant d'actionner mon inter africain .
Un inter ordinaire ne supportera pas la décharge.
@marc le gaulois utilise un contacteur de démarreur de camion, sur mon plateau c'est un gros thyristor.
Luc
 
Dernière édition par un modérateur:
tristan12
tristan12
Ouvrier
Merci pour ta proposition Luc mais j'ai bien peur que ça ne fonctionne pas.
Tout d'abord la personne de chez Braillon que j'ai eu au téléphone (qui s'occupe de la partie alimentation) m'a bien certifié que ça ne fonctionnerai pas avec une décharge de condensateur mais avec une alim de 340Vcc d'au moins 1 seconde.
Ensuite pour la partie démagnétisation il a insisté sur le fait d'envoyer du courant continu en inversant la polarité à une certaine fréquence tout en diminuant l'intensité. Est ce que ça revient à envoyer de l'alternatif 50Hz décroissant ? je ne sais pas...
 
FB29
FB29
Compagnon
Dernière édition:
L
la goupille
Compagnon
Bonjour
Tu me fait penser qu'un de ces 4 il faut que je vende un 15 A, en rab.
Pour l'instant je garde le 23 A. :)
Même un 10 A va tenir 18 A pendant les quelques secondes nécessaires.
Je rebranche un posistor demain, pour voir. Cela c'était bien passé l'autre fois.
Le plateau c'est le technomagmet des ressources.
https://www.usinages.com/resources/tecnomagnetica-tecnomagnete-brochure.7454/
Pour magnétiser ce n'est pas le temps qui compte mais l'intensité du champs magnétique. En tout cas c'est ce que j'ai compris.
Bonne nuit, a demain.
Luc
 
M
metalux
Compagnon
Tout d'abord la personne de chez Braillon que j'ai eu au téléphone (qui s'occupe de la partie alimentation) m'a bien certifié que ça ne fonctionnerai pas avec une décharge de condensateur mais avec une alim de 340Vcc d'au moins 1 seconde.
hello
pourquoi ne nous l'avoir pas dit dès le début? ça nous aurai éviter de se faire des noeux au cerveau :wink:

on aura donc jamais le fin mot de l'histoire ?.
Car fournir 340v a cette intensité sans que ce soit une alim aussi lourde que le plateau.
Faudrait lui glisser un p'tit billet de 50 au tech de chez Braillon pour en savoir un peu plus..
 
FB29
FB29
Compagnon
pourquoi ne nous l'avoir pas dit dès le début? ça nous aurai éviter de se faire des noeux au cerveau
Cette information est fournie dès le message #1 :wink: :
D’après les infos que j’ai eu il faut donc envoyer 340 Vcc pendant environ 1s pour magnétiser le plateau et pour le démagnétiser il faut de l’alternatif (mais je ne sais pas quelle tension)
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
Aimantation : 340Vcc pendant 1s (pas de décharge de condensateur pour ce modèle)
Depuis le début de ma lecture, je me demande bien pourquoi 1 seconde ? C'est une durée énorme, je ne connais pas de circuit magnétique qui réagisse si lentement.
Quelqu'un a une idée ?

Pour magnétiser ce n'est pas le temps qui compte mais l'intensité du champs magnétique.
C'est ce que j'ai appris aussi.

Dèsaimantation : Courant continu avec alternance d'impulsion positive et négative décroissante.
Ça, c'est du classique. Ça peut se faire avec un variac sans pont de diodes. Même si le fabricant utilise une fréquence plus haute pour être plus rapide et plus optimisé, avec du 50Hz ça doit marcher.
 
FB29
FB29
Compagnon
Pour magnétiser ce n'est pas le temps qui compte mais l'intensité du champs magnétique. En tout cas c'est ce que j'ai compris.
Cela me semble assez raisonnable aussi. La durée de 1 seconde interpelle un peu c'est vrai. Dans la doc Tecnomagnete il y a deux condensateurs pour un total de 10 000 uF / 350 V.

Mais on ne connait pas le durée de l'impulsion. A moins de mesurer la résistance du plateau, et négliger l'effet de self. D'ailleurs y a t-il un effet de self notable :smt017 ?
 
Dernière édition:
FB29
FB29
Compagnon
Ça peut se faire avec un variac sans pont de diodes. Même si le fabricant utilise une fréquence plus haute pour être plus rapide et plus optimisé, avec du 50Hz ça doit marcher.
Une fréquence plus haute que le 50 Hz me semble difficile à mettre en oeuvre compte tenu de la nature un peu selfique de la charge. J'aurais plutôt vu une fréquence plus basse en liaison avec la durée supposée de l'impulsion de magnétisation de 1 seconde, et la façon dont le technicien Braillon l'a exprimé :smt017 ?

Je me demandais si on ne pourrait pas le faire par marches discrètes avec un commutateur rotatif multi-positions et un réseau de résistances :smt017 ?

Mais en 50 Hz ça doit marcher je pense aussi. Dans ce cas de figure je me demandais si on ne pouvait pas utiliser un principe de shunt magnétique comme dans un poste à souder d'ancienne génération pour faire varier l'intensité ?

Voire récupérer un poste à souder avec shunt et mettre un transfo derrière pour élever la tension à 230 V :smt017 ?

Quelqu'un connaît les caractéristiques de ce genre de poste ? En particulier si on peut faire descendre le courant à des valeurs très basses :meganne: ?
 
Dernière édition:
T
toto44
Nouveau
bonjour,
J'ai regardé le schema d'une presse equipée en Technomagnet , et on retrouve le meme principe que Walker Braillon avec les 2 thyristors tete beche . Je pense qu'il serai possible de les commander comme les soudeuses par points avec ce module https://www.wish.com/product/5aeade...ABEgL-J_D_BwE&hide_login_modal=true&share=web

en bloquant la demi alternance indesirable par une diode derriere le triac de la carte, ou en utilisant 2 modules en ayant remplacer les triacs par des thyristors
 
Fichiers joints
  • image18-03-2021-033813.pdf
    554.3 KB · Affichages: 14
L
la goupille
Compagnon
Bonjour
Je pense que se module ne va pas marcher , il est pour des transistors.
Une fois amorcé un thyristor ne se bloque pas même si la commande s'arrête.
Il me semble que pour bloquer un Th. c'est plus compliqué. Application d'une tension inverse, je crois.
On commande le Th. et le condensateur se vide entier.
Luc
 
T
toto44
Nouveau
La commande du circuit est en 9v ac pour capter les passages a zero de la sinusoïde et déclencher le triac qui va sur le transfo .
Si tu mets une diode sur la sortie , tu va bloqué une demi alternance ?
 

Sujets similaires

taratata
Réponses
4
Affichages
1 904
taratata
taratata
B
Réponses
25
Affichages
3 507
baboon21
B
M
Réponses
53
Affichages
11 125
marcelou_bidou
M
Charly 57
Réponses
45
Affichages
20 900
Charly 57
Charly 57
E
Réponses
544
Affichages
207 443
Itus
Itus
Haut