Alimentation à découpage 13V 5A

B
baboon21
Apprenti
Bonsoir tout le monde,

Je viens vous partager une petite réalisation personnelle, une alimentation à découpage sur base d'un LM3150 de chez Texas Instruments.

Cette alimentation est un conception en réponse à un futur besoin, d'autres infos/sujets viendront bientôt je pense!


Les caractéristiques techniques sont les suivantes:
  • Entrée 24VAC redressé filtré
  • 14 Volts à vide /13,3 V sous faible charge (150mA) / 13,1V en fonctionnement nominal/ ???V en surcharge (CC)
  • Courant nominal 5A (prévu pour 3-4 A à la base) / limite de courant à 13.5 A
  • Hachage 330 kHz
  • Soft-start 10ms
  • Vripple 35 mV
  • Dimensions 105*65 mm*
*La carte pourrait tenir sur cette dimension, sauf que par facilité, j'ai préféré rajouté plus de condensateurs de filtrages et j'ai donc séparé cela en 2 cartes une avec les condos+ diodes et l'autres avec le hacheur Buck.


Dimensionnement :

schematic.png

Voici les diverses étapes pour dimensionner le convertisseur. Ce qui va suivre est tiré de la documentation de Texas Instrument et simplifier. Si vous souhaitez approfondir le sujet .
Les valeurs affichées sont donc les points clés et ne représente qu'une partie du travail à fournir.


  1. Déterminer ses paramètres d'entrée.
    -Vin min = 24*racine2 -1.4 = 32.5V => je descends à 30 pour tenir compte de la décharge des capas de filtrage
    -Vin max = 38 V (sortie après filtrage à vide le tronsfo donne plus que 24V)
    -Vin TYP = 34V

    -I TYP = 5A
    -I Max = 15A (courant d'appelle du petit moteur)
  2. choisir le pont diviseur pour le feedback
    -Je choisis arbitrairement Rfb1 à 10k
    -Vout = 0.6 * (10k +Rfb2)/10k => Rfb2 sera 62k+130k j'obtiens une sortie à 12.12V (oui les valeurs ont changé avec la deuxieme carte, j'ai pu trouver une résistance de 62k au lieu de 75k qui sortait du 12.9V)
    -VoutMAX = 0.72*(Rfb1+Rfb2)/Rfb1 => 14.54V
  3. Choisir la fréquence de hachage
    -rapport cyclique min = Vout / Vin max = 12.12 / 38 = 0.319
    -Fswitch max = 0.319/200ns = 1600kHz => supérieux au 1000 kHz max
    -je choisis arbitrairement 355kHz (attention voir datasheet car la valeur max pratique dépend du rapport cyclique max)
    - Ron = [(VOUT x VIN) - VOUT] / (VIN x K x fS) - [(VIN - 1) x (VIN x 16.5 + 100)] - 1000 = 310k => lorsque j'avais dimensionner pour la première carte avec 13 V j'avais 332k donc la fréquence sera ici de 330kHz pas bien loins des 355kHz voulu.
  4. Dimensionnement de l'inductance
    -ET = (Vinmax-Vout) x (Vout/Vinmax) x (1000000/Fswitch) = 25 V µs => inductance de 10µH
    -Voir diagramme page 20 pour le choix des self. J'avais une self de 15µH qui correspondait au caractéristiques. Dommage le circuit pouvait être moins volumineux.
  5. Capa de sortie
    -elle doivent supporter le courant de décharge => voir page 17 du datasheet
    -Cout min = 70 / (Fswitch²*L) = 70 / (330kHz² * 15µH) = 42 µF j'ai mis 2 capas de 22µF pour finir
    -Pour avoir une meilleur régulation et ne pas se préoccuper de l'esrmin des capas (enfin pas trop) on met Cff = (Vout/[Vin min*Fswitch])*(Rfb1+Rfb2)/(Rfb1*Rfb2) = 29 pF je place une de 22pF, ceci n'est pas critique en fait et on pourrait même s'en passer à condition de pas descendre trop bas dans les ESR de Cout.
  6. Ilim
    ICL = Imax - deltaIL/2 => si on tolére une variation de 40% dans la self => 15*(1-0.4/2) = 12
    RLIM = ICL x RDS(ON)max/ 85*10^(-6) = 12 * 0.013/85*10^(-6) = 1835 ohm se sera 2 résistances en série une de 180 et une de 1k5 ce qui limite le courant à 13.5A
  7. Mosfet
    On dimensionne les mosfet avec une sécurité de 20% sur VDS => 38*1.2 = 45.6V => des transistor avec Vds = 50 V est nécessaire !

    de plus leur charge à la gate doit rencontrer la condition suivante pour Vgate = 6V
    Qgtotal ≤ 65mA / fs= 197 nC

    Mon choix se porte sur deux CSD19531CKS soit à Vg = 6V => 24 nC on est bon.
  8. Dissipation Mosfet bas
    Les pertes sont principalement du à la conduction => il ne sert "qu'a" décharger la self pour éviter d'être en surtension (explication ultra simplifiée) P = 13.5²*0.013*(1-0.32) = 1.6W
  9. Dissipation Mosfet haut
    Les pertes par conduction sont 13.5²*0.013*0.32 = 0.76W
    Les pertes par commutations sont 0.5*Vinmax*Iout*Qgs*Fswitch*(8.5/(Vcc-Vth) +6.8/Vth) = 0.5*38*13.5*24*10^(-9)*330000*(8.5/(6-2.7) +6.8/2.7) = 10.35W
    soit 11W pour celui-ci ! pour bine faire je doit trouver un transistor aillant un Vth de 2.8V et aillant la plus faible Qgs => c'est une futur amélioration.
  10. calculs des dissipateur thermique
    -Tamb = 50°C par sécurité
    -Rth jonction/case = 0.7
    -Rth pate thermique environ 1.5
    -T jonction 160°C
    -Rth radiateur = (110/11) - (0.7+1.5) = 7.8°C/W
    Je dispose de plusieurs radiateur à 7.5 a super !!

Amélioration probable
Améliorer les transistors pour obtenir un meilleur rendement
en vue - csd18534kcs 60 V et 10 nC à V 12 à 6V


schematic.png
 
Dernière édition:
B
baboon21
Apprenti
IMG_20150826_190448.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div]

La gravure par transfert de toner

IMG_20150826_205718.jpg


Ca commence à s'installer ici, on dirait !

IMG_20150828_174053.jpg


La famille au grand complet

IMG_20150828_174126.jpg


Le circuit en entier Les 2 cartes font sensiblement la même taille

IMG_20150828_174711.jpg


La forme des oscillation en sortie, P-P on arrive à 35 mV
 
Dernière édition:
M
metalux
Compagnon
6Volts à vide /13,4 V sous faible charge (150mA) / 12,9V en fonctionnement nominal/ ???V en surcharge (CC
Bonjour

un truc qui m'interpelle! la tension en charge est plus élevée que celle a vide ?? ce n'est pas 16 volts plutôt ?
De plus ce n'est pas régulé?
 
FB29
FB29
Rédacteur
Bonjour,

Jolie réalisation :-D ! tu as dû y passer pas mal de temps :wink: ?

par facilité, j'ai préféré rajouté plus de condensateurs de filtrages et j'ai donc séparé cela en 2 cartes une avec les condos+ diodes et l'autres avec le hacheur Buck.
Sur les photos on ne voit qu'une carte, et on ne voit pas de diodes :roll: ?

Globalement le montage donne l'impression d'être aéré, une optimisation de la surface du circuit doit être possible :roll: ...

Les pistes présentent de petites irrégularités ... sans doute exagéré par un effet de grossissement de la photo ... on doit pouvoir améliorer ce point je pense ... tu as utilisé quelle technique de gravure :roll:?

Un peu surpris comme metalux par les caractéristiques techniques avec une variation à vide/en charge de 0,5 V 1,1 V :smt017 ...

Pourquoi le choix d'une tension nominale de 13V qui ne me semble pas standard ... pourquoi pas du classique 12V ... :shock: ? La source d'alimentation est en quelle tension ?

Je suppose que c'est pour une application très spécifique et l'on comprendra mieux par la suite :-D !

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
tranquille
tranquille
Compagnon
Pour la tension de sortie en court-circuit, ça sera 0V comme tout le monde !
 
B
baboon21
Apprenti
ce n'est pas 16 volts plutôt ?

associé à une ondulation résiduelle de 0,3 V :smt017 ...


Mille excuses ! Je vois qu'on m'attend au tournant ! :wink: En effet, j'avais réalisé plusieurs tests avec l'oscillo, et pour retranscrire quelques valeurs j'ai fait vite (avec une énorme migraine en prime donc j'écris des bêtises :mrgreen: ). c'est donc corrigé dans le premier post 14V et 30 mV.


on ne voit pas de diodes :roll: ?

Idem, migraine, j'ai essayé de faire vite un début de post avant que ça n'empire pour moi. La carte diode + fusible + capa ne me semblait pas "la plus intéressante" :roll: mais tout viendra


Globalement le montage donne l'impression d'être aéré, une optimisation de la surface du circuit doit être possible :roll: ...

Oui, je suis d'accord de plus le LM3150 est prévu pour des composants CMS, et alors la la carte est toute rikiki !! :D

Les pistes présentent de petites irrégularités [...] on doit pouvoir améliorer ce point je pense ... tu as utilisé quelle technique de gravure :roll:?

Transfert de toner, je ne sais pas pourquoi, cette technique ne semble pas trop bien marcher par chez moi.
J'ai pourtant testé plusieurs paramètres : papier, température, contraste... Les grosses pistes sont légèrement attaquées (je pense que c'est ce que tu as voulu souligner) les petites présentent parfois des micro-coupures ... J'avoue que je dois encore améliorer ce point (mais c'est la première fois que je sors une piste aussi belle :heart:).



pourquoi pas du classique 12V

Parce que j'ai oublié de dire que tout ceci à été réalisé avec des composants de récup et que j'ai du dépenser 1€ à tout casser :smt083 Que 10 centimes par résistances de valeurs que j'avais pas je trouvais ça ridicule pour une première alimentation à découpage qui n'allait peut-être jamais démarrer :lol:.

La carte est destinée à alimenter un moteur 12V de 60W commandée par PWM => une tension de 13 V n'est donc pas critique,
La source est un transfo 380/24 V 150VA.



Pour la tension de sortie en court-circuit, ça sera 0V comme tout le monde !

Je ne suis pas fan des court-circuits francs, je ferai bientot un test qui débitera 14-15 ampères (surcharge) et un "faux-court-circuit" (avec une résistance de 0,1 ohm ou un peu plus ).


Voilà, ne reste plus qu'à trouver ce fichu tube qui joue à cache-cache :axe:et le reste viendra car j'aimerai tester avec des valeurs de capa de sortie différentes, limitation de courant différent, ...
 
Dernière édition:
FB29
FB29
Rédacteur
Bonjour,

Tout d'abord merci d'avoir répondu point par point, c'est très agréable :prayer: !

Transfert de toner, je ne sais pas pourquoi, cette technique ne semble pas trop bien marcher par chez moi
Je connais pas ... à mon époque je transférais des pastilles décalque et je collais du ruban directement sur le cuivre :oops: ... la gravure sur bain de perchlorure en flottation tête en bas était nette, mais c'était u pas de 2,54 ... je ne descendait pas à 1,27 comme pour le LM sur ton circuit ... :shock:

résistances de valeurs que j'avais pas
Quand je me suis mis à bricoler l'électronique j'ai commencé par me faire un petit stock de toutes les valeurs depuis quelques ohms jusqu'à 10 M ohms ... en récupérant dans des vieilles télés au début, et en complétant au fur et à mesure par la suite ... ça sert toujours :-D ! heu ... le petit stock est toujours là plus de 40 ans après mais il ne sert plus très souvent :oops: ... mais ça évite de manquer :smt088 ...
Tiroirs résistances.JPG
[div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div][div=none][arrow][/arrow][/div]

La carte est destinée à alimenter un moteur 12V de 60W commandée par PWM => une tension de 13 V n'est donc pas critique
C'est clair :wink: !

La source est un transfo 380/24 V 150VA
OK :-D ! je me demandais si ce n'était pas alimenté directement sur le secteur, auquel cas je me posais la question de l'isolement galvanique :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
B
baboon21
Apprenti
Hier en voulant vérifié la forme de tension au noeud transistors/self j'ai fait l'abruti, la touche de l'oscillo a glissé, court-circuitant une sortie du LM, bref le transistor du bas ne voulait plus rien savoir, heureusement j'avais un second LM en stock donc il me suffisait de changer le coupable.
Ce genre de circuit ne se déssoude pas aussi simplement => une piste décollée :mad: on est bon pour refaire une gravure...

L'occasion de rajouter 2 résistances et élargir le plan de masse sous le LM (il chauffait un peu trop). Les 2 résistances sont un pont diviseur permettant de forcer la pin enable - la doc du LM suggérait de la laisser flottante, mais du coup le démarrage était un peu pénible et la sortie avait du mal à se stabiliser.


Voilà quelques tests avec une charge un peu plus sérieuse, 2 ampères pendant 30 minutes, tout semble correct. Le transistor du haut chauffe un peu, c'est normal vu le mode de fonctionnement du régulateur, on aurait pu se passer du radiateur sur celui du bas;

Plusieurs tests avec une valeur de capa en sortie différente:

  • 3300µf => la sortie sature à 14V, le LM se met donc en pause, puis redémarre en dessous de 13V etc etc => le fonctionnement est très brouillant du fait du redémarrage constant.
  • 1000µf => idem mais plus silencieux
  • 470µf => à 5 ampère on ne l'entend plus en dessous même cinéma
  • 44µf => on peut descendre à 1 ampère avec un fonctionnement silencieux (si on se colle tout près de la plaque on entend le leger bruit périodique de la remise en route du lm). Je reste sous cette configuration ça me convient parfaitement.
  • 37µf => valeur théorique préconisée pour 5 ampères, si on projette de tirer très peu de courant, on se retrouve avec un montage très peu encombrant sinon il faut monter d'avantage en fréquence.


    Petite question aux spécialistes : en marche, l'alimentation fait des parasite et ma radio ne capte plus ... comment puis-je limiter ça ? a contrario, mon ordinateur aussi, une fois en marche, ne me permet pas d'écouter la radio, trop de parasite également, suis-je dans les "norme" de bruit ou alors il y a vraiment moyen de limiter ces émissions ?

    Je connais pas


    Il me semble que le sujet ai été abordé plusieurs fois sur le forum, en gros le toner de l'imprimante laser est un polymer. On imprime sur une feuille, on chauffe la feuille sur le cuivre, on garde le toner sur le cuivre et on grave, c'est assez chouette mais exigent

    Quand je me suis mis à bricoler l'électronique j'ai commencé par me faire un petit stock de toutes les valeurs depuis quelques ohms jusqu'à 10 M ohms ... en récupérant dans des vieilles télés au début, et en complétant au fur et à mesure par la suite ... ça sert toujours :-D ! heu ... le petit stock est toujours là plus de 40 ans après mais il ne sert plus très souvent :oops: ... mais ça évite de manquer :smt088 ...

    Je fais pareil ! Quelques valeurs courantes achetées par lot de 20 quand le besoin se fait sentir mais c'est tout :P

    OK :-D ! je me demandais si ce n'était pas alimenté directement sur le secteur, auquel cas je me posais la question de l'isolement galvanique :roll: ...

    Vu que cette alimentation à l'air de bien marcher, je tenterai peut-être un jour l'architecture style flyback. Sinon avec un ZVS on peut se permettre un truc plus simple mais pas vraiment de régulation (alimentation électronique des ampoules halogènes).
 
Dernière édition:
tranquille
tranquille
Compagnon
Souvent, les activités de loisirs ne répondent pas à une logique financière de rentabilité
 
S
stanloc
Compagnon
Souvent, les activités de loisirs ne répondent pas à une logique financière de rentabilité

C'est certain mais cela sera d'autant moins rentable si on ne domine pas le sujet car les tâtonnements risquent d'exploser le budget pour un résultat décevant.
On voit de plus en plus sur les forums des gens qui se lancent sur des projets très ambitieux en regard avec leur expérience tout simplement parce qu'ils n'ont pas les moyens de se procurer l'objet acheté dans le commerce ; mais qu'en sera t-il du résultat ?
La logique voudrait que l'on se forme petit à petit et que l'on se fixe des objectifs très modestes au début pour gravir ensuite l'échelle des difficultés. Comme le font tous les sportifs. On ne prend pas une perche pour la première fois en mettant la barre à 6 mètres.
Ce que j'en dis ne vise pas spécialement quelqu'un. C'est un constat
Stan
 
tranquille
tranquille
Compagnon
Je pense que le projet est à hauteur de ses compétences. La réalisation est soignée. Le résultat fonctionne

(Tu nous montres une fois de plus, ta rengaine désobligeante)
 
osiver
osiver
Compagnon
14 Volts à vide /13,3 V sous faible charge (150mA) / 13,1V en fonctionnement nominal
Il me semble que la régulation n'est pas très efficace mais peut-être est-ce dû à la mesure (perturbation par résidu de hachage) ou à la disposition des pistes ?:shock:
 
midodiy
midodiy
Compagnon
La regulation d'Une alim à decoupage ce n'est pas la precision d'un regulateur lineaire et je trouve que les resultats obtenu sont bon. Et pour ameliorer la regul, les constructeurs ajoute une resistance en sortie pour que l'alim ne soit jamais à vide!
Baboon, pour l'etude du circuit imprimé tu as utilisé quel logiciel? je crois reconnaitre eagle...
 
S
stanloc
Compagnon
J'aime bien le commentaire: courant de circuit 14A svp n'essayer pas!

Tout dépend du type d'alimentation. Le lien que tu donnes concerne un convertisseur DC-DC;
Une vraie alim de labo à caractéristique "rectangulaire" a donc pour principe de fonctionner soit en régulateur de tension soit en régulateur de courant. Si on veut d'emblée l'utiliser en régulateur de courant, on place le potar de réglage de courant sur zéro et le potar de réglage de tension sur un poil plus haut que le min. On coupe le secteur de l'alim ; on met ses deux bornes en court-circuit et on la branche sur le secteur. On tourne alors le réglage du courant jusqu'à la valeur désirée et on n'y touche plus. On éteint l'alim ; on ôte le court-circuit ; et on l'allume de nouveau branchée sur la charge prévue. On monte la tension jusqu'à ce que le courant désiré soit atteint et on dépasse un peu le réglage de la tension. On a à présent un générateur de courant. C'est la méthode idéale pour recharger une batterie au plomb. Le potar de tension est réglé à 14,1 volts et le courant au dixième de la capacité de la batterie. La batterie va être hargée à courant constant jusqu'à ce que la tension atteigne 14,1 volts et le courant s'annulera alors.
Stan
 
B
baboon21
Apprenti
Je voudrai pas etre rabat joie d'ailleur j'adore faire ce genre de bricolage mais aujourd'hui, on peut quand meme se poser des questions, pour a peine plus de 5€, c'est tout fait et pas besoin de gros transfo 50hz:???:


Pas de soucis, c'est juste que j'avais vraiment envie de tester pour une fois la conception d'une alimentation à découpage., le transfo est là et est sous utilisé, ce n'est que se servir des opportunités en place. de plus je n'ai que du 380V à cet endroit le passage 380/24V m'arrange donc assez pour pouvoir en faire du 12VDC.


La logique voudrait que l'on se forme petit à petit et que l'on se fixe des objectifs très modestes au début
Ce que j'en dis ne vise pas spécialement quelqu'un. C'est un constat

Absolument, n'aillant ni pris votre réponse comme agressive, ni chaleureuse, je répondrais sur le même ton. Quid de mes compétences ? je n'en suis pas à mon premier circuit, je connais
parfaitement la difficulté de ces alimentations et je n'ai jamais osé sauter le pas justement jusqu'à maintenant, me sentant suffisamment en confiance. Mon idéel serait une alimentation flyback donc comme votre analogie du sportif un buck reste "simple" face à cette architecture.
Tout ceci reste bien entendu du bricolage et ne vaut pas le travail d'un professionnel. Mes compétences n'en sont pas encore là.

Le montage fonctionne, et je me fais un plaisir de partager mon expérience avec vous, compte tenu de la "simplicité" du LM3150. Ceci dit, je ne conseille pas de tenter l'expérience, arriver à souder un composant si petit c'est déjà tout un art parfois.

Il me semble que la régulation n'est pas très efficace
Comme dit juste après votre message, la régulation n'est pas génial et lorsque l'on épluche le datasheet on constate que la régulation se fait grave à un feedback à 0.6V pour la régulation (le LM tentera de ne pas aller en dessous de 0.6V de retour) et 0.72V de protection en surtension. La protection se déclenche chez moi à environ 14.5V (max et en théorie !) Une tension de 14V à vide est donc très bien.

Dans l'idéal, l'alimentation travail toujours sous sa charge nominale. C'est pour ces conditions qu'il est étudier et est donc optimiser pour celles-ci uniquement. une régulation plus poussée est possible mais alors pas avec un circuit tout fait comme le LM3150



Baboon, pour l'etude du circuit imprimé tu as utilisé quel logiciel? je crois reconnaitre eagle...

Absolument, comment cette déduction est-elle venue ? je n'ai pas encore poster le typon

Les calculs et le typon arriveront ce soir, je viens de mettre un peu d'ordre dans mes nombreuses feuilles de grattage.
 
osiver
osiver
Compagnon
Comme dit juste après votre message, la régulation n'est pas génial et lorsque l'on épluche le datasheet on constate que la régulation se fait grave à un feedback à 0.6V pour la régulation (le LM tentera de ne pas aller en dessous de 0.6V de retour) et 0.72V de protection en surtension. La protection se déclenche chez moi à environ 14.5V (max et en théorie !) Une tension de 14V à vide est donc très bien.
Sur la datasheet, on voit aussi que le montage type permet une régulation de l'ordre de 100mV pour une charge passant brusquement de 0 à 7,5A et bien moins de 100mV pour une variation de 4A à 8A.
Dans l'idéal, l'alimentation travail toujours sous sa charge nominale. C'est pour ces conditions qu'il est étudier et est donc optimiser pour celles-ci uniquement. une régulation plus poussée est possible mais alors pas avec un circuit tout fait comme le LM3150
Une alimentation doit aussi avoir des caractéristiques dynamiques, les charges sont rarement constantes dans la vraie vie :wink:
 
B
baboon21
Apprenti
Sur la datasheet, on voit aussi que le montage type permet une régulation de l'ordre de 100mV pour une charge passant brusquement de 0 à 7,5A et bien moins de 100mV pour une variation de 4A à 8A.

Absolument, avec une capa de sortie justement dimensionnée, ce qui n'est pas le cas chez moi pour des raisons personnelles. De plus il me semble que le graphique 1 et 2 font référence à la tension différentielle au feedback et non en sortie directement. Ce qui induit une sortie régulée au facteur du pont diviseur près.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
J'ai reconnu eagle a la forme du plan de masse autour des pastilles...tu as du faire 2 polygons? 1 pour la masse et 1 pour le +?
En tout cas felicitation pour ton travail, tu vas pouvoir adapter à tes besoins et ce sera facilement reparable.
Le premier buck que j'ai fait c'est celui de mon variateur de frequence, 325V/15V-0.35A ça marche nickel, on peut court-circuiter la sortie, le circuit integré essai de demarrer l'alim, voit le defaut, arrete tout puis re-essai...les circuits integré sont bien etudié!
 
osiver
osiver
Compagnon
De plus il me semble que le graphique 1 et 2 font référence à la tension différentielle au feedback et non en sortie directement.
Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?
Vu le niveau de bruit, ce serait bien agité comme signal ...
J'ai toujours vu la régulation mesurée en sortie de l'alimentation. D'ailleurs, ça peut être une cause de mauvaise régulation que d'aller chercher le signal de feedback trop "à l'intérieur" :wink:
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Baboun21, as tu utilisé le logiciel de conception gratuit en ligne de T.I.?
 
coredump
coredump
Compagnon
National en fait, webench a été repris par TI lors du rachat, excellent soft.
 
B
baboon21
Apprenti
AAAARGH j'étais en train d'éditer mon premier message pour y introduire les calculs, arrivé presque à la fin pouf ! mauvaise manip :smt022


Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?
Le fait que la tension oscille autour du 0V, et que la réponse dynamique lorsque l'on coupe la charge dépasse environ 200 mV tres rapidement, redescend au dessous de 0V et remonte enfin frôler les 100mV avant de redescendre osciller autour de 0V les 100mV correspondent alors bien au 120mV supplémentaire pour éviter la surtension en sortie en tenant compte de la dynamique.

De plus il n'est marqué nulle part d'ou ce graphique est déduit.Cependant cela ressemble beaucoup à la régulation d'une sortie par rapport à une tension de consigne qui ici est le 0.6V.

D'ailleurs, ça peut être une cause de mauvaise régulation que d'aller chercher le signal de feedback trop "à l'intérieur"
Entièrement d'accord avec ça ! j'ai fait assez de diagramme de nyquist et autre black et bode pour vérifier qu'en régulation, tout est important dans la chaine de régulation. J'ai d'ailleurs du mal à comprendre ces figures 1 et 2. aucune référence n'est indiquée hormis la charge et la fréquence... ce qui est bien peu et ne laisse que des suppositions quant à l'endroit de la mesure.


Baboun21, as tu utilisé le logiciel de conception gratuit en ligne de T.I.?
Oui bien sûr mais certaines valeurs sont parfois bizarre dans certains cas, et comme je ne disposais pas de toutes leurs références, la vérification à la main se justifiait. Des composants aux caractéristiques semblables peuvent ne pas aller dans certains cas (notamment les fet).

Et concernant les polygones Oui c'est bien ça :wink:
 
osiver
osiver
Compagnon
C'est juste mon avis mais je pense que la mesure a été faite, en sortie, en AC sur l'oscillo ou au travers d'un condensateur pour pouvoir avoir la sensibilité nécessaire en gardant la trace sur l'écran. C'est pourquoi la variation se trouve de part et d'autre du zéro :wink:
 
Dernière édition:
B
baboon21
Apprenti
Voilà premier post modifié. Comme dit plus bas, je tenterais plusieurs valeurs et ferait plus de tests.

C'est juste mon avis mais je pense que la mesure a été faite, en sortie, en AC sur l'oscillo ou au travers d'un condensateur pour pouvoir avoir la sensibilité nécessaire en gardant la trace sur l'écran. C'est pourquoi la variation se trouve de part et d'autre du zéro :wink:

J'ai également pensé à ça, Mais le datasheet n'est pas claire sur ce point. Je ne pense pas que déranger Texas instrument avec ce genre de détails vaille la peine.
J'avoue que se serait bien d'avoir une régulation tip top autour de Vout, mais pour mon application c'est largement suffisent. la carte me permet de tester plein de valeur de capa, résistances... Je manquerait pas de faire plus de tests dans les prochains jours. mais je ne tenterait plus de vérifier la forme de la tension au noeud !:lol:
 

Sujets similaires

den's 12
Réponses
25
Affichages
1 065
FB29
lion10
Réponses
24
Affichages
1 286
lion10
lion10
R
Réponses
11
Affichages
563
-R-M-Y-
R
L
Réponses
63
Affichages
2 159
MARECHE
M
Pervenche
Réponses
65
Affichages
2 490
languedoc
L
Haut