alignement d'un etau

  • Auteur de la discussion KY260
  • Date de début
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
  • Auteur de la discussion
  • #1
je ne suis pas fraiseur, pas tourneur et parfois pas patient :oops:

alors, me suis fait un petit montage

d'abord, on debite une plaque d'alu un peu epaisse




on fait un beau rectangle avec son etau aligné comme on peu




on trace 2 emplacements symetriques




puis on rectifie 2 barres qui seront filetées d'un coté, mais qui sont de la meme longueur(j'ai une difference de moins de 0.02)










puis on perce sa plaque aux emplacements prevus apres le coup salvateur de pointeau




on ebavure(sinon, car aux differences de longueur)




on monte avec des vis(bein oui, on a fileté, faut suivre :-D )




puis on aligne sur la colonne qui en theorie est droite




il vaut mieux, si c'est possible, faire la plaque plus large que les points de fixation de l'etau, c'est plus simple pour centrer

en y allant mollo paulo, pas de soucis, ça se centre bien, sans probleme.

ça va faire rire les pointures qui sont aguerris à ce type de mise en place, mais je trouve ça pratique moi :oops: pour faire des rainures paralleles aux faces.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
excuse d'avance ce que je vais dire mais il est tard et je suis hs donc je n'ai pas tout bien capté :oops:
tu veux mettre un étau bien en place suivant les axes de ta machine donc parrallèle à un axe et perpendiculaire à un autre :hum:
si c'est cela à quoi servent les tiges ???
personnelement je viendrais appuyer ma fraise contre le début de ma pièce puis déplacer la table pour venir mettre la fraise contre l'autre bout de ma pièce et ainsi avec deux points j'obtiens la position exact de l'étau.
si ce n'est pas cela alors je vais y réfléchir dans mon lit :rirecla:
 
C
Chris57
Compagnon
6 Avr 2007
928
57 Moselle (frontiere Lux)
ordinerf a dit:
si c'est cela à quoi servent les tiges ???
En fait il vient mettre les 2 barres (de meme longueur) en buté sur le tablier (il me semble que c'est le nom) de la fraiseuse puis il serre l'etau dans cette position.

Tout ceci est plus ou moins precis je pense, reste à voir la precision recherché, sinon les taquet fixé en dessous de l'etau et ajusté à la largeur des rainures de la table donne déjà une certaine precision, reste à finir au comparateur si besoins de plus de precision.

Christophe
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 073
FR-54560 Lorraine
Chris57 a dit:
...sinon les taquet fixé en dessous de l'etau et ajusté à la largeur des rainures de la table donne déjà une certaine precision, ...
Christophe
C'est ce que j'ai fait aussi et en jouant sur l'ajustement et le positionnement des taquets on a un repositionnement rapide et relativement précis... 8-)
Mon étau a une embase tournante et j'ai percé (une fois réglé) et mis une goupille cylindrique...c'est super pratique ...on peut utiliser l'embase tournante à volonté sans craindre le réalignement qui va être nécessaire... :roll:
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 368
FR-83
Bonjour à tous,
Bonne astucet KY260 pour des opération courantes de surfaçage. :-D
On à bien compris que pour des travaux exigeant plus de précision il faut d'autres moyens. :wink:

La solution des taquets est viable si la table n'est pas trop abimée et comme Wika le précise, dans le cas d'étau à base tournante une immobilisation avec goupille est recommandé, le serrage de la base n'étant pas parfait. :wink:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Messieurs, KY260 vous a dit qu'il n'est pas patient.
Je propose une autre méthode qui commence un peu pareille. Prendre un rectangle de métal épais dont une face soit bien plane. L'épaisseur doit être inférieure à la largeur des rainures de la table. La largeur et la longueur doivent être telles qu'en faisant une échancrure au milieu de la longueur et d'une largeur supérieure à celle de l'étau, on ait deux "pattes" qui descendent sous le niveau de l'embase de l'étau. On sert cette sorte de U inversé dans l'étau puis on vient mettre les pattes en appui sur un bord d'une rainure.
Ma solution serait pour ceux qui ont comme moi une colonne ronde à leur fraiseuse.
 
A
Guest
Autre méthode, plus longue au début ,mais plus précise après.
On règle l'étau, pil poil au comparateur par rapport à la broche, une fois fait on usine une fausse équerre qui viendra se positionner contre l'étau et contre le bord de la table.Une fois ce gabarit réalisé, et tant que l'on ne démonte plus la table, on arrive à repositionner l'étau avec moins de 1/10eme (largement moins si on a été méticuleux lors de la fabrication de l'équerre).
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Chris57 a dit:
En fait il vient mettre les 2 barres (de meme longueur) en buté sur le tablier
ah ok !!!
autant pour moi alors, j'étais hs hier soir et je n'avais pas bien vu la photo :oops:
effectivement l'idée est pas mal pour gagner du temps, par contre au moment du serrage on n'a pas tendance à bouger l'étau ? :rolleyes:
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
  • Auteur de la discussion
  • #9
le but n'est pas de faire du ceentieme repetitif, mais de gagner du temps pour les surfaçages courants(j'ai dans les 0.02 à 0.05 enpositionnement, donc correct).

apres, je serre mon etau gentillement et alternativement.
pour le moment, je suis content.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Je me demande toujours pourquoi certains mettent autant de photos pour montrer des opérations très basiques !!!!!!!! D'accord mon ADSL tourne à 1 Mbit/s donc comme en plus la taille des photos est grande (trop ) il me faut de la patience à chaque ouverture de ce type de page.
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
ben moi je regrette que trop peu de personne nous montre leur réalisation "basique" toi t'es peut être un pro (ou un ancien pro)
mais moi j'adore regarder les photos :supz:
 
D
dom23
Nouveau
27 Oct 2008
41
23
Pareil que pierre G 60, des photos et des vidéos :!:
Il en faut pour tous les gouts et pour tous les niveaux et de plus, c'est tellement explicite.
Pour ma part, pour le réglage de l'étau, j'utilse deux équerres de mécanicien, une dans les mors de l'étau, la seconde équerre glisse contre la partie libre de la première et vient en appui sur la colonne, ce qui pemet un réglage assez précis et rapide :wink:
Réalisation intéressante et rapide à utiliser KY 260 :)
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
les photos ça reposent les yeux :)
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonjour à tous,

Bien joué , si tu le ressents comme cela et que çà te paraît plus simple, mais pour ma part un petit pépitas: la touche sur le mors fixe, un support magnétique sur la fraiseuse plus un déplacement longi suffisent à aligner un étau: durée de l' alignement : moins de 5mn sauf si le matos est à 1km au fond d' une armoire!
et mieux:
Si tu as des lardons ajustés aux rainures de la table sous ton étau et que celui ci est indexé par une goupille conique: durée de l' alignement : 0mn, serrer seulement les deux écrous!
Pour bien faire, il faut avoir deux étaux: un étau de fraiseuse avec lardons type balaize et precis, lourd avec rotation angulaire et indexage, bref, l' étau de fraiseuse quoi!
Et un étau flottant sur la table, retenu juste par un boulon dans une rainure qui peut se ballader mais pas décoller et qui te sert à percer si tu es équipé d' une descente sensitive ou à la monté de la table au pire: ce dernier permet de se centrer sur un coup de pointeau pour faire un trou comme sur une perceuse sans avoir besoin d' une pinule comme vu sur la perceuse du yankee dans la vidéo du MIT, tres belle perceuse d'ailleurs!
Tout çà dans le cas de trous peu précis , bien entendu!!!
Bonne apres midi et bons copeaux!

A+

sapète1
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Comme Pierreg60, je trouve que les photos, pour le débutant que je suis, sont un plus très important. Merci encore à tous ceux qui font des reportages photos.
Chris74 n'aurais tu pas une photo du gabarit que tu as réalisé car je ne vois pas très bien comment tu l'utilises, peut-on l'utiliser avec un étau sur base tournante?
Cordialement.
Jebri.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
c'est pour tous les étaux et donc encore plus pour ceux à base tournante.
cela dit on peut aussi se baser sur les rainures de la table avec plein de moyens différent.
pour raison de simpliciter et rapidité j'utilise très souvent le réglage à l'oeil que ce soit en tournage ou fraisage c'est à dire j'oriente l'objet en question (étau, outil, etc...) en fixant une référence (rainure, côté de chariot, etc...) et en alignant mon objet avec à cette référence, ça va vite et c'est très précis :wink:
le principe de l'ombre ou du faisceau de lumière marchent pas mal aussi mais bon c'est plus délicat mais c'est pratique pour par exemple aligner un foret avec le centre d'un cylindre à percer :)
 
A
Guest
Une photo, tu ne ne va pas voir grand chose, je suis parti d'une équerre de mécanicien, en acier et j'ai usiné quelques dixièmes de millimètre pour compenser le faible faut équerrage de ma table.
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Chris74: je ne comprends pas comment tu disposes ton équerre.
Cordialement.
Jebri.
 
O
Oncle-Sam
Nouveau
30 Nov 2008
24
Nord
Ordinerf, peux tu expliquer ton principe d'alignement par ombre ou fsc de lumiere.
Je debute, et pour le moment j'essaye d'apprendre le maximun de chose grace au forum.
J'ai du mal a me representer ton principe surtout avec l'exemple que tu as cité : aligner un foret avec le centre d'un cylindre à percer.
Tout depend de la position du point lumineux ? Comment peux t on etre precis ?

Bonne soirée à tous.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Oncle-Sam> c'est très simple, tout cylindre quelqu'il soit face à une source de lumière n'aura que la génératrice la plus proche de la source lumineuse d'éclairée de plus toute surface plane réalisé par tournage aura la lumière qui passera par son centre donc si tu as un cylindre allongé dans ton étau et que tu amène ton foret sur la génératrice la plus haute tu auras forcément un faisceau de lumière qui va passer par le centre de ton cylindre et une génératrice de ton foret et donc forcément en alignement avec l'axe de ton foret ainsi tu es certain que ton foret va percer pile poil perpendiculaire à ton cylindre.
je me sert aussi de cette technique pour plein d'autre chose comme réaliser deux troux sur un tube en étant parfaitement aligné sur la même génératrice et chacun à un bout du tube quelque soit la longueur du tube.
un jour faudra que je prenne le temps de montrer mes petites astuces qui ne demande aucun instrument :)
j'utilise aussi la technique du scotch pour positionner X trous à différent angle sur une pièce cylindrique, c'est très pratique pour par exemple percer 2 ou 3 trous sur la même section de tube ou sur des sections décalé pour par exemple faire un perchoir à moineaux en escalier hélicoïdale :rirecla:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 219
FR-57330 Moselle
ordinerf a dit:
Oncle-Sam> c'est très simple, tout cylindre quelqu'il soit face à une source de lumière n'aura que la génératrice la plus proche de la source lumineuse d'éclairée de plus toute surface plane réalisé par tournage aura la lumière qui passera par son centre donc si tu as un cylindre allongé dans ton étau et que tu amène ton foret sur la génératrice la plus haute tu auras forcément un faisceau de lumière qui va passer par le centre de ton cylindre et une génératrice de ton foret et donc forcément en alignement avec l'axe de ton foret ainsi tu es certain que ton foret va percer pile poil perpendiculaire à ton cylindre.
je me sert aussi de cette technique pour plein d'autre chose comme réaliser deux troux sur un tube en étant parfaitement aligné sur la même génératrice et chacun à un bout du tube quelque soit la longueur du tube.
un jour faudra que je prenne le temps de montrer mes petites astuces qui ne demande aucun instrument :)
j'utilise aussi la technique du scotch pour positionner X trous à différent angle sur une pièce cylindrique, c'est très pratique pour par exemple percer 2 ou 3 trous sur la même section de tube ou sur des sections décalé pour par exemple faire un perchoir à moineaux en escalier hélicoïdale :rirecla:

:?: :?: :?:

Peux tu mettre un dessin pour simplifier le long discourt s'il te plait ??

Merci d'avance
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
comme on peut voir sur la photo qui suit, un faisceau de lumière est bien visible dans les zones ayant un bon état de surface et ce faisceau représente l'intersection de la pièce avec le plan lumineux qui passe par cette pièce et il sera toujours ainsi quelque soit la position de la pièce ce qui veut dire que si je suis le trait lumineux avec une scie je couperais la pièce parfaitement en deux parties égales.
j'ai volontairement mal usiné les zones chanfreinées afin de montrer ce que ça fait quand l'état de surface n'est pas correct, plus il est nickel et plus le trait sera précis.
partant de ce constat je m'en sert pour aligner mes perçages, repère, etc... avec le centre de la pièce et/ou une génératrice :wink:
il y a autant de trait lumineux que de source de lumière ce qui parfois est pratique pour par exemple mesurer des angles avec une source lumineuse fixe et une mobile :)

15-02-2009.jpg
 
O
Oncle-Sam
Nouveau
30 Nov 2008
24
Nord
Merci Ordinerf

Avec la photo, c'est tres clair.
Il est donc imperatif avec ce principe d'avoir des etats surfaces impecables, pas valable avec une piece brut de coupe.
Mon equerre à centrer a encore de beau jour devant elle !
Mais je retiens le principe.
Si tu as encore des astuces comme celle là je suis preneur et je pense ne pas etre le seul.

Bonne soiree
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonsoir à tous,

Salut ordinerf,

Ton astuce est pratique si tu veux faire un alignement à la grosse mais je doute fort que tu emploies cette méthode pour aligner au 1/100è et même au 1/10e. :lol: :lol:
La seule méthode precise est le pepitas et les cales le PC avec le papier zig zag bref des trucs connus "comme Hérode" ,ne dis pas mes robes!

A+

sapète1
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
Oncle-Sam> un bout de feuille d'alu posée bien a plat sur ta pièce et ça le fait :wink:
Sapete1> au début il faut maitriser la technique mais avec l'habitude tu deviens très précis et le 1/10 tu l'as sans problême, en faite à force tu va voir qu'il faut viser le trait le plus fin situé au milieu du trait lumineux et quand tu as le nez dessus et au moins 9/10 à chaque oeil ça ne pose aucun problême, c'est une question d'habitude :wink:
[hors sujet]
quand j'étais au service militaire je lisais à l'oeil nu le message écrit en haut à gauche des billets qui à l'époque était en Franc, de mémoire le billet de 50 Frs était un message de saint Exupéri et le 200 Frs était de Marie et Pierre Curie, ça bluffait mes collègues :)
[/hors sujet]
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Je rejoins ordinerf, pour dire que le "coup d'oeil" ( eyeball aux USA ) est un excellent moyen pour faire pas mal de choses. Voyez ce qu'on fait avec un fusil. Mais attention car l'oeil peut aussi facilement être abusé.
Pour positionner rapidement et sans grandes prétentions de précision mon étau sur mon tour combiné, je place une barre dans l'étau et en prenant de la hauteur sur un tabouret je fais un controle visuel avec une des arrètes du banc. Pour plus de précision je serre une des branches d'une équerre dans l'étau et je viens mettre en appui la seconde sur la face avant du mandrin.
Un combiné tour/fraiseuse avec la fraiseuse au milieu du banc du tour offre de très nombreuses combines.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
une autre astuce, pour regarder si un axe est droit, on le pose sur une planche bien plane et on met le tout devant une source de lumière, à l'endroit où l'axe est tordu on voit passer la lumière sous l'axe mais pas ailleurs, si on ne voit jamais la lumière entre l'axe et la planche au fur et à mesure qu'on fait rouler l'axe alors l'axe est bien droit :wink:
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Re,

Tu vois, ordinerf, quand j' étais dans la quarantaine je pointais avec un pointeau bien au centre de deux traits perpendiculaires, mais avec la presbytie venant et je ne me plains pas , je peux encore le faire sans lunettes avec un peu d'effort, par rapport à certains de mon âge!
Il devient cependant difficile de travailler sans ces bon dieu de binocles!
C'est la vie, c'est pourquoi je préconise des méthodes de pointage assistées par comparateur ou autres moyen métrologique !
PAC si tu préfères à ne pas confondre avec Pompe à Chaleur :-D :-D

Bonne nuit à tous

sapète1
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
je te rassure je n'ai plus mes yeux de 20 ans mais bon j'essaye de les entrainer après une longue période derrière un écran mais bon je vois bien que la mise au point de l'image est un peu plus longue qu'avant, enfin bref, tant que je verrais encore mes pieds je serais content de ma vue :)
 
Haut