aide sur combiné tour/fraiseuse

- aide sur combiné tour/fraiseuse
#1
bonjour,
Je me présente, je m'apelle anthony j'ai 19ans, je sort d'un bac sti GM option productique et actuellement je travail en tant que conducteur d'engin TP ( ce qui n'a plus rien a voir avec mon bac stGM...).
Ma passion (entre autre) est le modélsime ce qui m'amene a pas mal bricoler de piece en alu.
Je m'adresse a vous car je me suis acheter il y a quelque temps ce combiné:
http://www.isathor.fr/combine-tour-amp- ... mm-71.html

je l'ait acheté dans un autre magasin.. , combiné tour fraiseuse E.P 500m, mandrin 125mm , avance des chariot X,Y.

Et la question que je voulais vous poser et celle-ci:

Quant je veut faire du fraisage cela ne se passe pas trés bien , la machine vibre assez fort et je n'arrive pas a avoir un bonne etat de surface ni des bonne cote lors d'un smple passe avec la fraise.
J'usine avec un mandrin auto serant 0-16mm , fraise Diam 18 par exemple .

Quel serait les bon parametre de coupe a prendre en général avec ce type d machine ? tr/min, profondeur de passe, avance ??

(photo du tour lors de son arrivé dans l'atelier)

voila si quelqu'un a des info sur la machine et les parametre de coupe je suis preneur , :P
merci
anthony

tourr.JPG
 

jungo1

Compagnon
14 Janvier 2008
2 063
06140 Vence
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#2
Bonjour Anth54,

Pour le fraisage si tu utilise un mandrin pour les forêts, ce n'est pas étonnant que tu ais des vibrations, de plus il te faut vérifier les jeux du charriot, les vitesses de coupes, avances et profondeurs de passe, en fonction de la fraise et de la matière usinée. Tu trouveras dans le forum les renseignements que tu cherches.

A plus et surtout reste zen, tu vas trouver la solution
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#4
Bonjour à tous.

Salut anth54, Le problème c'est que tu n'a pas fait le bon chois et tu vas t'en rendre compte rapidement.
Tu aurais du te renseigner sur ce forum avant, et tu n'aurais pas acheter ce combiné, mais un petit tour et une petite fraiseuse pour à peut près le même prix qui est largement suffisant pour du modélisme.

Pour en revenir à tes petits soucis, d'une on ne fraise pas avec un mandrin de perçage ce n'est pas fait pour et un risque que le mandrin ce détache de la broche, mais avec un porte fraise sur lequel on y mets des douilles extensibles correspondants au Ø de la fraise.
Deuxièmement la tête de fraise est trop haut, tu n'y peu rien c'est la conception des combinés, mais pour palier à cela il faut usiner le plus près possible sous le broche, éviter de la sortir. Pour ce faire dans ton cas mettre les pièces à fraiser le plus haut possible, donc il te faudras réaliser une réhausse sur le tablier la ou il y a le porte outil en fonction de ton étau et de ta pièce.
Voila pour le fraisage.

Cordialement @ ++
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#5
merci pour le tableau et les conseil jungo1.
Lieudet, oui je m'en suis vite apercu mais on m'avait conseiller sa pour bricoler maintenat c'est trop tard je l'ait donc j'aimerais m'en servir le mieu possible.
Je vais voir pour un porte pince alors.
Pour ce qui est hauteur de broche oui sa me va pas trop bien sans "rehausse" c'est domage...
mais il y a peu etre moyen de remedier a sa ?
je vais regarder le tableau en attendant.
merci
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#6
Salut anth54, je vais te donner un exemple très simple pour que tu comprennes bien d'où vient tes problèmes.
Si tu veux scié un bout de métal dans un étau et que ce bout de métal est long. Donc tu le serre dans l'étau et tu coupe, si tu coupe au ras de l'étau tout ce passe bien, mais si tu le coupe à 300 millimètre de l'étau et bien la c'est la m...de çà vibre à mort çà ne coupe pas et tu casse des lames.
Et bien pour la fraiseuse c'est pareil, il faut réduire les distances entre ta pièce et la fraise et aussi réduire les jeux. Quand tu auras compris cela tu pourras faire des pièces assez propres même avec un combiné.
Pour faire de l'usinage il faut tout simplement être logique et çà va tout seul.

Cordialement @ ++
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#7
ok merci pour ton expliquation qui a le mérite d'etre claire.
en géneral je me debrouillait toujours pour ne pas trop sortir la broche , j'utilisait un etau avec des cale rectifiées glissées en dessou mais difficile des fois pour bien brider des pieces.
Le mieu serait je supose de me faire une table rectifié avec des rainures en T qui servirait de rehausse non ? vous voyer une autre solution peu etre ?
Et en géneral par exemple vous pouvez prendre des passes de combien dans de l'alu avec une fraise de 12 ou 20mm par exemple pour ce genre de machine ?
(Je ne cherche pas la rapidité mais juste comparé la machine avec une autre de ce meme type)
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#9
Re.

Bon tu à compris c'est déjà bien, pour la réhausse on appel cela une chaise aussi, tu n'est pas obliger de la faire avec des rainures en T tu peut très bien faire des trous pour fixer ton étau, voir en faire plusieurs à la demande et voila.
Quand ta savoir la capacité dans l'usinage dans de l'alu toi seul peut le savoir en faisant des testes, tout est fonction de la puissance du moteur et de l'état de ta broche et des fraises, tu commence petit et tu augmente et tu verras bien quand le moteur va peiner çà de donneras une idée. fait tous tes essaies la broche bloquer.

Cordialement @ ++
 

j.f.

Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#10
Bonsoir,
j'ai un combiné de ce genre. N'ayant qu'un besoin en fraisage limité, ça me convient parfaitement.

En effet, il faut y aller tout doucement. Je n'ai pas de porte fraise et je me sers du mandrin à clé qui était livré avec, et qui s'avère être de bonne qualité (concentricité). J'ai scellé le cône B machin du mandrin au Loctite Scellroulement (pour roulements, mais aussi enmenchements coniques, chemisage, frettes, etc.). Je n'ai jamais vu le mandrin dégager.

Les passes admissibles sont très faibles quelques dixièmes de mm tout au plus. Il faut parfois de la patience. Mais ça marche quand même. le tout est de sentir la machine.

Il existe des rallonges CM. Mais pb de rigidité.

Ne pas oublier aussi que la chaise, tout comme l'étau qui est peut être intégré au petit chariot (comme sur le mien) impose un grand bras de levier au trainard à cause de la hauteur de l'échaffaudage ! Et tout ça n'est pas très rigide. Le banc est relativement étroit.

On ne scie en principe pas à 30 cm de l'étau, mais on ne met pas non plus l'étau au bout d'une rallonge de 30 cm boulonnée à l'établi !

Rainurer ne pose pas trop de problèmes.
Faire une belle face verticale donne de moins bons résultats (ondulations)
Passer une bête à corne (fly cutter), porte grain donne de très bons résultats. Mais toujours en y allant doucement.

Ca ne remplace certainement pas une fraiseuse, mais ça permet quand même pas mal de choses si on est doux et patient.
 
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#11
Bonjour à tous.
j.f. a dit:
Bonsoir,
j'ai un combiné de ce genre. N'ayant qu'un besoin en fraisage limité, ça me convient parfaitement.
Tant mieux pour toi je te souhaite bon usinage.
j.f. a dit:
En effet, il faut y aller tout doucement. Je n'ai pas de porte fraise et je me sers du mandrin à clé qui était livré avec, et qui s'avère être de bonne qualité (concentricité). J'ai scellé le cône B machin du mandrin au Loctite Scellroulement (pour roulements, mais aussi enmenchements coniques, chemisage, frettes, etc.). Je n'ai jamais vu le mandrin dégager.
Y aller doucement c'est ce que je dit depuis le début.

Mandrin concentrique la tu à de la chance.

Tu à sceller le cône du mandrin à la Loctite, donc soit tu a eu ce problème ou tu te doutais que cela pouvait arriver, tu à bien fait de le collé.

Je n'ai jamais vu le mandrin dégager, rassure toi un moment ou un autre cela va arriver, donc prudence !!!!.

j.f. a dit:
Les passes admissibles sont très faibles quelques dixièmes de mm tout au plus. Il faut parfois de la patience. Mais ça marche quand même. le tout est de sentir la machine.
C'est vraiment dommage, je pense qu'il y a moyen de faire mieux en modifiant certaine chose on doit pouvoir faire des passes de plusieurs millimètres.
j.f. a dit:
Il existe des rallonges CM. Mais pb de rigidité.
Surtout pas sur ce type de machine.
j.f. a dit:
Ne pas oublier aussi que la chaise, tout comme l'étau qui est peut être intégré au petit chariot (comme sur le mien) impose un grand bras de levier au trainard à cause de la hauteur de l'échaffaudage ! Et tout ça n'est pas très rigide. Le banc est relativement étroit.
C'est un des gros inconvénient, mais on peut amélioré.
j.f. a dit:
On ne scie en principe pas à 30 cm de l'étau, mais on ne met pas non plus l'étau au bout d'une rallonge de 30 cm boulonnée à l'établi !
Je le donne comme exemple, évidemment que c'est idiot mais pour bien faire comprendre à "anth54" le pourquoi de ses problèmes.
j.f. a dit:
Rainurer ne pose pas trop de problèmes.
Permet moi dans douter, ou alors faire de sérieuse amélioration sur cette machine
j.f. a dit:
Ca ne remplace certainement pas une fraiseuse, mais ça permet quand même pas mal de choses si on est doux et patient.
Je te l'accord qu'il faut être patient sur une tel machine, mais un petit tour et une petite fraiseuse est quand même cent fois plus pratique et offre plus de capacité d'usinage et on trouve maintenant les deux pour un prix d'un combiné.
Ceci dit les conseilleurs ne son pas les payeurs et chaqu'un vois midi à sa porte.

Cordialement @ ++
 

j.f.

Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#12
Salut Liaudet.

Bon, pour être tout à fait honnête, le mandrin a dégagé à la première utilisation.
Le Loctite Scellroulement est très efficace. Pour info, on utilise ça pour le scellement des chemises humides sur diesel. Ca résiste à de forts cisaillements (dilatation) et de hautes temopérature.

Mais depuis, plus jamais il n'a bougé. Et il a subi tout ce que peut lui faire subir un débutant ! Pièce qui volle, blocages, etc.

Pour le rainurage, il y a un exemple de ce que j'ai fait ici :

http://www.cambouis.com/bidouille/usina ... facage.htm

Etant le premier étonné, j'en ai eu une explication qui m'a convenu en posant la question à un ancien fraiseur à qui j'ai montré ce porte barreau : lors du rainurage, les forces latérales ont tendance à s'équilibrer.

Il y a un autre exemple ici, à propos de l'outil qui m'a servi à faire des gorges pour circlips (rubrique outillage).


Pour le mandrin, je sais que j'ai eu du bol. Et tu ne peux pas imaginer le soin que j'en prends ! J'ai acheté d'occasion un lot de fraises carbure monobloc, et je crois que si ce n'est aps concetrique, ça pète. Et bien aucun problème !

Pour l'étau, je jour où j'en aurai vraiment besoin, je m'équiperai d'un vrai étau de fraisage. Et celui du petit chariot prendra un coup de scie ; ce qui me permettra d'ailleurs de passer un mandrin plus grand sur la broche du tour. Parce que ça, jusqu'à présent, c'est le vrai gros problème : on ne peut pas passer de gros mandrin de tour.

PS : je ne cherchais pas à rajouter une couche, mais juste à confirmer ce que tu disais, avec l'expérience que j'ai de ce genre d'engin. Mais le sien est le modèle au dessus du mien.

Mon usage est peut être un peu particulier : les machines ne me servent essentiellement à réaliser des outils ou des pièces spécifiques dans le cadre de la mécanique auto/moto. La place de mon tour est sensiblement la même que celle de la clé 13, de l'arrache moyeu, ou de la clé dynamo.

Même si les heures passées à usiner sont bien plus agréables que les heures passées à tomber un moteur ou une transmission, l'usinage n'est pas (pour le moment !) mon but. Mais ça risque fort de le devenir.


Comment fait-on pour compenser l'étroitesse du banc ?

Deux exemples récents d'usinage avec mon Fartools TDM 400 :

Une bague de réglage de précharge de roulements (pour ma scie horizontale). Usinage avec déplacement du trainard au comparateur.

Une cale de 2 mm d'épaisseur. Comparateur.

Puis une autre, faite uniquement avec le vernier (chercher l'erreur en lisant les calculs sur la feuille de papier - ça m'arrive régulièrement, ce genre de co..erie !)

J'ai utilisé pour ça un porte plaquette + porte lame Safety, et bien sûr je mesure à chaque fois la largeur de la plaquette pour en tenir compte avant de tronçonner. Porte lame modifié par fraisage pour s'adapter à ma tourelle. Voir ici :

http://local_cambouis.com/bloc-notes/20 ... -07-27.htm

Et bien sûr, tout doucement !!!!!!!

DSCF6058 (Medium).JPG


DSCF6092 (Medium).JPG
 

j.f.

Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
- aide sur combiné tour/fraiseuse
#15
Bonsoir.

Pour le cône, c'est relativement simple, mais je ne vais que grossièrement résumer, n'en ayant pas une assez longue pratique. D'autres ici maîtrisent parfaitement, et sauront mieux l'expliquer.

En gros, il s'agit de recopier un cône préexistant. Le petit chariot est orienté et déplacé le long du cône étalon en suivant la variation au comparateur.

Je mets quelques photos, mais ce qu'elles montrent est TRES critiquable. Disons que pour être rigoureux, il faudrait que le montage du cône à réaliser soit strictement identique à celui du cône étalon. Enfin, c'est comme ça que je critique "ma" méthode (autodidacte).


1ère méthode :

photo 1 : usinage d'un contre cône
photo 2 : cone étalon (une pointe sèche) monté en mixte entre mandrin et contre popupée, avec le contre cône dans un mandrin (en principe pas très précis, mais ce mandrin-ci semble excellent - faudra un jour que je mesure...). Réglage du petit chariot.
photo 3 : blocage de la base tournante
photo 4 : usinage du cône en l'air.

Il s'agit ici d'un simple essai. Le barreau ne fait que 20 mm de diamètre

DSCF2744 (Medium).JPG


DSCF2752 (Medium).JPG


DSCF2756 (Medium).JPG


DSCF2761 (Medium).JPG