aide recuperateur huile de vidange

  • Auteur de la discussion Meca12
  • Date de début
M
Meca12
Apprenti
24 Fev 2019
54
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour alors voila je shouaite réaliser un récuperateur d'huile de vidange a l'aide d'une vielle cuve, la vidange de celle ci se fera grace a un systeme pneumatique mais mon soucis est que j'aimerais savoir comment réaliser une étanchéité entre deux tube de manière que quand je mettrait l'air il n'y est pas de fuite merci
 
A
actm
Ouvrier
17 Déc 2016
480
salut essai de trouver un mécano qui en possède un le système est tout simple . fermer la vanne qui est sous l entonnoir le tube qui suit est termine en son bout par une collerette ou collet avec un joint torique on lève ce tube au maximum pour qu il vienne en appuis a l intérieur du manchon( usiné pour recevoir une bonne portée de ce joint) de connexion du tube avec la cuve... sur le modèle présenté en photo il y as une grosse écrous 6 pans pour brider le tube en l air .... et après un peu de pression (pas trop ) et l air expulse l huile par le tuyau souple qui lui est alimenté par le fond de la cuve.
 
M
Meca12
Apprenti
24 Fev 2019
54
  • Auteur de la discussion
  • #4
ok si tu avais des photo sa serais cool merci
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 198
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Puisque tu le fabrique, sur le trou d'entrée genre raccord 2 pouces soudé sur la cuve en M ou F tu visses un raccord sur lequel tu auras soudé un tube qui va au fond et un tube court pour envoyer de l'air.
1579205128946.jpeg

C'est le principe de l'arc 50 pour le purge des freins.
A+Bernard
 
A
actm
Ouvrier
17 Déc 2016
480
essaye d en voir un en vrais et fait toi expliquer le principe en direct ........ c est très simple pour les photos désolé mais très longtemps que je n' utilise plus j ai opté pour un baril 220litres de recup sur chariot et une fois plein je change de baril par un autre vide ...
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 786
Flers 61100
j ai opté pour un baril 220litres de recup sur chariot et une fois plein je change de baril par un autre vide ...
Je chauffe mon atelier avec du pétrole et les bidons vide de 25l assurent la même fonction, de plus ils sont presque doux a mes petits bras pour le dépôt en déchetterie.
Salutations.
 
A
actm
Ouvrier
17 Déc 2016
480
oui mais j ai des gros bras et un camion a la vidange c est 28 litres :wink: et oui pas encore la quille pour moi
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 288
FR-44Rezé
28L, c'est un petit camion!
Tout dépend de la hauteur dont tu disposes sous ton camion pour y placer la cuve. Tu peux prendre un fut de 200L. Avec le dessus d'un autre fut découpé 20cm sous la surface auquel tu ajoutes un tube sur le gros trou, tu te fais un "entonnoir", ensuite tu évacues le fut plein. Sinon, mets une photo de ta cuve.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
Bonjour,

Pour une entreprise où j'étais employé j'ai fabriqué, dans les années 85/86, un récupérateur d'huile de vidange. Et c'était plus pour mon confort personnel que pour l'entreprise.
Il était installé dans la fosse et l'air comprimé (8 bars) remontait l'huile jusqu'à une ancienne citerne à fuel de 600 l. Une société de récupération envoyait 3 ou 4 fois l'an le camion de récupération des huiles.
Un entonnoir en forme de pyramide inversée, et avec couvercle, était fixé au mur près de l'escalier de descente. Une vanne quart de tour était fixée au-dessous. Un tube, via la vanne, reliait l'entonnoir à une petite cuve de frein de 15 ou 20 l, 30 cm plus bas. La canalisation d'air était reliée à la petite cuve. De la petite cuve partait un tuyau en direction du haut de la grande citerne. Après avoir déversé l'huile dans l'entonnoir on ouvrait la vanne à sa base, l'huile descendait dans la petite cuve. Quand l'entonnoir était vide IL NE FALLAIT PAS OUBLIER de refermer la vanne.
Le circuit d'air comprimé était simple. Le tuyau d'arrivée d'air était raccordé en partie supérieure à la petite cuve via une vanne quart de tour. Pour vider la petite cuve il suffisait d'ouvrir la vanne arrivée de l'air. Celui-ci refoulait l'huile jusqu'à la grande cuve.
Pourquoi j'ai écrit IL NE FALLAIT PAS OUBLIER en majuscule? Un dimanche le patron, qui critiquait mon temps perdu à élaborer mon système, est venu faite la vidange de sa voiture. Après avoir ouvert la vanne d'air il s'est retrouvé arrosé de haut en bas par 8 l d'huile. Il avait oublié de refermer la vanne de l'entonnoir. Heureusement pour lui, il y avait des douches à l'usine et il avait du rechange à son bureau.

Bernard

PS: Je voulais faire un dessin, mais je ne trouve plus la façon de faire avec Word. De plus mon combiné scanner/imprimante est en panne.
 
Haut