Advertisements

Affûteuse d'outils Safag

  • Auteur de la discussion JYP85
  • Date de début
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
C'est clair que tu vas mettre plus de temps à régler ta machine qu'à affûter au début, affûteur est un métier alors prends ton temps.
 
Advertisements
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Les week-ends pluvieux ont parfois du bon, ça permet d'avancer sur le nettoyage et remontage de mon affuteuse , voici quelques nouvelles et information sur la cinématique de la machine .
Je crois que pour les outils de tour , ça devrait le faire , même plutôt bien , avec les verniers à 1mm par tour , les déplacements sont très précis.
Le bloc pour outils prismatiques est remonté et surtout compris pour son fonctionnement.
La meule balaye d'avant en arrière avec une course hydraulique réglable , le tout est de positionner l'outil par rapport à cette course , premier essai ( pour de faux, ma meule n'est pas fixée, il me manque les bagues) mais ça permet de comprendre....:smt017
Je peux également faire les brises copeaux , à condition que la meule accepte de travailler sur le diamètre
Voici quelques photos avec les courses et les réglages

Prochaine étape: remonter le porte outils cylindriques , puis ensuite faire un support pour les forets qui devrait se monter sur ce bloc pour outils prismatiques, mais pour ça , je vais devoir faire des portes meules pour meules boisseau classiques
 
Dernière édition:
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Bonsoir à tous

J'aurais besoin d'avoir vos avis éclairés .
Je vais attaquer la réalisation de mon support de forêts , et j'ai 2 possibilités : soit un affutage à 4 pentes , soit un affutage avec une dépouille continue . Selon vos expériences , quel affutage donne le meilleur résultat en terme de longévité et coupe .
Dans la cas de la dépouille continue , le support sera un peu plus compliqué, mais peu importe .
Au plaisir de vous lire à sujet :idea:
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 291
FR-28 Perche
Bonjour, le quatre pentes est, pour moi, le mieux.
Moins d efforts de coupe pour percer etc..
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Merci Romain pour ta réponse, en plus par rapport à la cinématique de ma machine, ce support sera plus facile à faire, mais la question que je me pose est celle-ci :Nos ancêtres qui ont conçu et inventé toutes ces machines avaient bien une idée derrière la tête pour faire un appareil aussi compliqué pour l'affutage de la dépouille en continu ?
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Bonjour, le quatre pentes est, pour moi, le mieux.
Moins d efforts de coupe pour percer etc..
Sans comparaison le meilleur système, pénétration facilitée sur du rond etc…, autocentrage meilleur, il n'y a que des avantages sauf dans une matière m…que du type non écrouté où là on est trop fragilisé sur la pointe, mais on ne doit jamais percer sans nettoyer non plus…
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Bonsoir à tous
Merci pour vos avis , ça confirme bien mon idée première, et en plus le guide de forêts sera plus facile à faire . J'ai l'intention de le monter sur le support réglable pour avoir les différents angles , avec un guidage par un doigt sur la goujure du forêt , comme sur beaucoup de systèmes que j'ai vu sur le forum.
Je vous tiens au courant de la suite
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Voici la première étape des adaptations , je viens de terminer un porte meules boisseau avec l'outil de serrage qui va bien. C'est un montage claveté car la meule tourne dans les 2 sens. J'avais prévu des rainures circulaires d'équilibrage sur le porte meules , mais a priori je n'ai pas de vibration, il faut dire que la machine est robuste.

Prochaine étape , le porte forêts qui s'adapte sur le bloc de positionnement 3D . Je vais certainement devoir reculer la base , pour me donner un peu plus de longueur pour les grands forêts. Il faut dire qu'a priori on ne monte que des meules plates sur ce type de machine et donc la meule boisseau prend un peu plus de longueur.

Si quelqu'un à déjà fait une telle adaptation...
20160709_182537.jpg
20160709_182610.jpg
20160709_182823.jpg
20160717_173336.jpg
20160717_173420.jpg
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
J'emploie des montures similaires à la tienne, mais sans clavette, et je n'ai jamais eu de problème de dévissage, mais ce n'est pas comme une meule normale où l'écrou appuie sur la pierre, là il pose sur la bague d'adaptation, et il n'y a pas assez d'inertie pour faire un à-coup suffisant en tous cas sur les meules de 100mm. que j'emploie.
Pour la clé de serrage, c'est un peu l'agence la bidouille, je connais bien, au final j'ai transformé les bagues que j'avais eues pour employer une seule clé partout, les système d'équilibrage sont plus pour les meules diamantées montées sur de petits arbres mais en 12mm. je n'ai pas non plus de vibrations une fois qu'elle est bien ajustée au diamant, avant c'est clair que cela branle un peu…
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Salut Okapi

Effectivement j'ai fait un filetage au pas de 100 , donc peu de chance pour qu'il se dévisse tout seul , en plus l'écrou qui se visse sur l'arbre porte sur la partie filetée du porte meules qui lui sert de contre écrou. Pendant des années j'ai trouvé des solutions d'outillages pour les autres , aujourd'hui je les garde pour mes applications. Par contre pour l'équilibrage , j'ai prévu les rainures mais je ne vais pas pouvoir le faire correctement , je pourrai bien faire un équilibrage statique sur des disques couteau , mais pour l'instant je n'en n'ai pas , quant à l'équilibrage dynamique c'est une autre paire de manche... je suis très loin d'avoir une machine comme ça, bref j'ai fait ces rainures d'équilibrage au cas où ... et aussi pour la beauté de la pièce , tampis pour le temps passé.. la mécanique c'est aussi pour se faire plaisir , n'est ce pas ?
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
60
Salut Okapi
C'est un à ce système que je pensais , j'ai déjà vu ça pour les grosses meules de rectif cylindriques . Il faut réduire le plus possible les frottements , que ce soit au niveau de l'axe , ou au niveau de la rotation des disques, et surtout au niveau du contact des disques sur l'arbre, l'idéal serait d'avoir une arête comme un couteau, et bien sûr il faut monter la meule avec son porte meule sur un arbre cylindrique.
Je vais voir à l'usage si j'ai besoin d'équilibrer ou non.

Merci pour l'info
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Là j'emploie des roulements sans protections, que je mets bien à l'abri des poussières, j'avais fait un essai en comparant avec un dispositif du commerce à couteaux, franchement celui à roulements était largement aussi précis, mais il faut des disques de grand diamètre par contre, on détecte moins de 2-3/10ème de gramme sur une meule de 150(essai fait avec un clinquant collé sur l'extérieur de la pierre).
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut