affutage d'un alésoir conique

  • Auteur de la discussion nerick
  • Date de début
nerick
nerick
Nouveau
11 Fev 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
pour la finition du cône intérieur d'une cornemuse, je me suis fabriqué un alésoir conique. Il s'agit d'un cône en stub, auquel j'ai enlevé 1/4 de matière, en suivant l'axe central.
Jusque là ça c'est pas trop mal passé, mais ça ne coupe pas du tout (le même en acier doux coupait correctement.... pour quelques minutes)
Je suppose donc qu'il faut que je l’affûte correctement... sauf que je ne vois pas trop dans quel sens l'affuter. Je n'ai pas bien l'habitude de cet exercice, et c'est toujours pour des outils plats (genre ciseaux à bois), hors là, c'est rond...
Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne, je lui en serait reconnaissant !
 
J
julien76
Apprenti
2 Fev 2008
156
Rouen
Bonjour Nerick,

As tu une photo de ton alésoir conique?

Julien.
 
nerick
nerick
Nouveau
11 Fev 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #3
J'ai pas réussi à avoir bien mieux, mais on devine...

alesoir01.jpg
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 633
59000
Bonjour,
Si tu n'as pas d’affûteuse pour faire un vrai étalonnage, le plus simple et de former un mors fil sur l'arête de coupe.
Tu prends un barreau rond en carbure et tu frottes la face de coupe pour créer une bavure vers l'extérieur.
l'idéal est de former cette bavure avant la trempe et après la trempe, de la pierrer légèrement pour parfaire sa géométrie
 
nerick
nerick
Nouveau
11 Fev 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #5
c'est justement ça que j'ai du mal à visualiser :
ma face de coupe c'est laquelle : la partie verticale (ou horizontale, peu importe) due au fraisage ? Pans ce cas, je ne vois pas comment faire de bavure vers l'extérieur : j'ai très peu de marge pour frotter quoi que ce soit du centre de l'outil vers l'extérieur... au mieux je peux aller de long en large (gauche à droite sur la photo)
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
pour 'couper", il faut qu'une ou plusieurs arête dépassent.
Tu peux t'inspirer des alésoir façon Paris
Vue en coupe
1531945680726.png
 
M
mimiss
Apprenti
6 Fev 2013
75
Bonsoir, pour l'affûtage de ce type d'alésoir, va voir sur la communauté francophone des uilleann pipes .Benoit trémollières luthier de renom est aujourd'hui le seul a avoir crèé un post dédié à l'alésoir cônique sa fabrication et son affûtage. Certes, on ne s'improvise pas fabricant d'alésoir ,mais pour quelqu'un qui possède quelques bases de mécanique ,du vrai matériel, et un peu de bon sens, sa pédagogie est redoutable d'efficacité!
ton alésoir est vraiment dans la bonne voie. Les conseils de Gaston 48 sont bons, mais si tu alèses que du buis , la trempe du "stubb" (souvent 100 C6) n'est pas obligatoire. toutes mes mèches de perçage long sont dans cette matière sans traitement et percent parfaitement en débourrant souvent!
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 633
59000
Ici tu as ta section d'alésoir avec une coupe suivant le sens horaire .
le détail de la dépouille de détalonage est agrandi, tu vois que cela produit une excroissance sur le cercle de 270°
c'est grâce à cela que ça coupe en limitant l'épaisseur du copeau et donc l'engagement et le broutage.
Cette excroissance tu peux la creer aussi en formant une bavure
en écrasant la face de coupe, celle qui est horizontale sur mon dessin.

ScreenShot010.jpg
 
nerick
nerick
Nouveau
11 Fev 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #9
Ok, gaston48, je vois mieux merci :)
Par contre, d'un point de vue technique, je vois pas trop comment faire la bavure ou l'écrasement... (au plus fin, l'alésoir fait 2.5mm... je n'ai pas nécessairement besoin de l’affûter jusque là, mais au moins à 3.5mm, ce qui ne me fais pas une grosse surface pour travailler....
Si je donne un (des ?) coups de lime du centre vers l'extérieur, ça le fera ?
 
X
XC48
Compagnon
24 Déc 2017
530
Bretagne
Pour ma part, j'enlève un poil de plus qu'1/4 de matière, c'est un conseil que m'avait donné un facteur de flûtes irlandaises... je vais aller jeter un œil sur le site de Benoit trémollières ça m'intéresse également, merci mimiss :smt023
 
X
XC48
Compagnon
24 Déc 2017
530
Bretagne
J'éviterai la lime nerick, et avec du barreau HHS (conseil donné par le facteur que j'ai cité plus haut) ?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 633
59000
Non en fait après avoir fraiser ton ébauche, tu peux te contenter d'ébavurer une seule des deux arêtes issues du fraisage.
tu peux refouler la matière en frottant avec un rond de carbure comme je te le disais
tu peux refouler en martelant la face aussi avec un chasse goupille, toute solution qui ecrase
l’arête pour avoir ceci :

DSC04920 [%P].JPG
 
X
XC48
Compagnon
24 Déc 2017
530
Bretagne
Ok, compris. Merci Gaston pour les crobars.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 207
FR-17800 Charente maritime
J'avais eu de bon résultats (une bonne coupe et une pénétration aisée) sur un alésoir conique dans de l'acier en enlevant la moitié de l'outil !

Cordialement,
PUSSY.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
sur un alésoir conique dans de l'acier en enlevant la moitié de l'outil !
Surprenant, mais logique.
C'est le principe des alésoirs façon paris ou des mèches à canon, Avec plus de la moitié, y-a rien qui "dépasse" donc y-a rien qui coupe, comme une rainure de clavette, ça n’alèse rien!
 
CT113
CT113
Apprenti
21 Juin 2016
101
Viarmes/Fontenay-sous-bois/Corrézien de coeur.
Bonjour,

sur un alésoir type Américain à main comme sur un façon Paris, il y a une entrée longue (coupante)
L'angle de coupe est de 0 à 5° sur la plupart des alésoirs, sur un façon Paris il peut être inversée.
1531993109910.png


Je pense que dans le cas de Nerik c'est le cône (la prise) qui provoque un refus de coupe.
Je ne connais pas le procédé en affutage manuel.
N' y a t-il moyen de le prendre entre-pointe? pour l' affuter machine.

Christian.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
J'ai, pour faire des alésages destinés à de petites goupilles coniques(Ø 1,5) un alésoir conique de section carré(ou pentagone, je suis pas chez moi), Pas d’affûtage, juste des angles vifs. Ca marche dans le métal, ça peut aller dans le bois, je pense, c'est comme les pointes carrés pour "avant-trous" de vis.
 
ramses76
ramses76
Ouvrier
5 Sept 2012
367
Seine-Maritime
Bonsoir,
J'arrive un peu tard dans cette discussion mais j'ai taillé un alésoir similaire pour fabriquer un petit tube conique en laiton fixé à la anche d'une cornemuse irlandaise ( je n'y connais pas grand chose à l'instrument) . Je pense que pour que l'arête de coupe morde , elle doit avoir un angle de coupe positif Pour cela il suffit de déporter la fraise sur le second quadrant du cercle ci-dessous . Il faut aussi donner un angle de dépouille à la fraiseuse très exactement le long de l'arête taillée précédemment puis supprimer à la main un peu de matière sur le reste de la circonférence de l'alésoir pour éviter le talonnage mais pas trop pour conserver un bon centrage et la stabilité de l'outil.

Si ça peut aider..
alésoir.jpg
 
Dernière édition:
Haut