Adapter un système Pantone sur moteur de conception maison

  • Auteur de la discussion bobmaurane
  • Date de début
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

Etant depuis peu au courant du système Pantone, qui en quelques mot permet de réduire la consommation en carburant d'un moteur par injection de vapeur d'eau et par ailleurs d'en réduire la pollution résultant de la combustion du carburant.

Mon projet, certe utopique pour certain est le suivant : réaliser un moteur 12 cylindre ,tant qu'a faire pourquoi un 2 ou 4 cylindre si un 12 pollue peu. Ce moteur devra etre usiné et non fondu.
Ce moteur en conception, devra prévoir en même temps une adaptation du système Pantone avec sa chaudière etc ...

Ma Cnc étant toujours en cours, par faute de moyen ... le projets sera mis en forme sous plan et vue 3D Solidworks et distribué gratuitement sous réserve que la ou les personnes ne revendent ces plans et autres information.

Ce forum étant une communauté de gens bénévole, aucune personnes ayant des intentions commerciale ne sera bienvenue. Les entreprises, et commerciaux ou autres peuvent biensur proposer leur collaboration mais faire attentions aux mises en garde.

Sur ce, je vous laisse commenter mon idée qui est comme moi biensur farfelue...

Et a tchao bonsoir !!!
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 622
Bordeaux
De ce que je devine du pantone c'est la difficulté à régler
sur une tondeuse a régime fixe Ok
Sinon a mon avis il faut une électronique de commande pour faire varier les réglages en fonction du régime vois de la charge moteur
Comme pour le reste du moteur.
Je n’ai pas regardé depuis un certain temps mais pour l’instant personne ne la fait ça.

Apres si c’est pour faire une maquette je ne vois pas trop l’intérêt sauf pour le défit technique bien sur.

Bon courage

:wink:
 
L
LOK7725
Compagnon
2 Sept 2008
1 156
Belgique - région d'Arlon
ouahhh très beau projet. Mais beaucoup de travail en perspective: je suivrai ton avancement pas à pas. bon courage!
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
Un dimanche matin pluvieux d'un hiver d'il y a 3 ou 4 ans, mon pote et moi avons décidé de passer la journée en bricolant un "pantone" sur le tracteur Mark II de 65 ch.
Le réacteur en acier et le réservoir en inox, le tout monté directement sur le pot d'échappement qui traversait le bouilleur.
Montage simple et basique s'il en est, mais ce qu'on souhaitait, c'était le fabriquer et le tester.
Pour info, comme le réservoir de carburant était percé, on ne pouvait pas le remplir complètement.
En ajoutant le fait que le compteur d'heure ne donnait pas les vrais indications, nous ne savions pas du tout combien consommait ce tracteur (la seule chose que nous savions, et savons toujours, c'est que le perkins 4 cylindres démarre au quart de tour et qu'il rempli toutes les fonctions qu'on lui demande : bétonnière, bennette, rotative 2,5 mètres pour le potager, charrue bisoc réversible, etc, etc...)
Alors, content de notre montage, nous n'avons pas pu faire de comparatif de consommation... simplement, nous avons constaté que le tracteur ne fumait plus quand il fonctionnait et que le niveau de l'eau dans le bouilleur baissait et qu'il semblait "tirer" un peu plus :-D
Ce sont nos seules conclusions... et nous en avons donc déduit que ce systême, sur ce tracteur semblait fonctionner.
Fort de cette expérience, j'ai proposé à mon beau-frère d'adapter un "pantone" sur son groupe d'arrosage à base de reste de camion savien militaire... mais plus sophistiqué avec réchauffage du bouilleur via le circuit de refroidissement, remplissage automatique du bouilleur, etc, etc... il n'a jamais voulu et continu donc à se plaindre que son groupe consomme trop de gasoil :cry:
Pour l'anecdote, sans rapport avec le pantone mais toujours avec le tracteur, il reste dans les tuyaux l'idée d'adapter un turbo Garret (qua j'ai changé sur mon mercedes 312D mais qui fonctionne toujours... le turbo) sur le petit perkins, histoire de voir si on peut un peu gonfler les performances du Mark II
Il ne nous reste plus qu'à attendre un dimanche pluvieux cet hivers...
 
A
Guest
Bonjour les ingénieux :P :P

Je vais être un vrai rabat joie ( je sais, on me l'a déjà dit ) :roll: :roll: :roll:

Mais voilà :
J'habite dans la brousse, avec les agriculteurs,( celui qui rit va au piquet les mains sur la tête ) :mad:
Ces braves garçons sont tous à la recherche du carburant miracle, le colza, le blé, les noix, l'huile de frites etc .....
Autour de moi, il y en a délà 4 qui ont tenté ce truc totalement débile,
ils viennent me trouver pour que je résolve leur problème !!!!!! :twisted: :twisted:

Constatations:
Le carburant normal ( essence ou gazoil ) part bien en fumées, l'eau aussi :shock: :shock:
( pour la flotte en la chauffant elle s'évapore, donc cela ne veut rien dire )
Mais de résultats tangents, en' na point :P :P .... du moins pas dans l'état des choses

Pour pouvoir mesurer quelque chose, il faut :
Savoir combien le moteur consomme en temps normal ( totalement impossible à le savoir )
Quand il n'a à plus de carburant on prend un vieux fond de bidon et on jette sans mesurer
Ils ne comptent ni en heures de marche ni en hectares à travailler ( c'est du pifomètre )
le profil du terrain n'est pas pris en compte non plus, cote de 30% ou terrain plat !!!!! :eek: :eek: :eek:
Quand au régime moteur c'est ON puis OFF ..... suivant la longueur de la tringlerie :-D :-D :-D

Je n'ai encore jamais vu une machine en état correct de fonctionnement sur laquelle cette transformation à eu lieu
c'est toujours un tracteur ou un engin qui a plus de 20 ans d'âge qui est modifié.....
ces machines sont déjà complètement rinçées, et ne tournent plus que par miracle :o :o :o
Les moteurs coutent chers pas question d'en casser un neuf !!!!!!!

Il y a eu une tentative par une école, un thésard a modifié un groupe électrogène neuf..
Les résultats sont frappants, aucune économie, mais un peu moins de pollution..... :cry: :cry:
dans des proportions ridicules et difficilement mesurable d'ailleurs :mad: :mad: :mad: :mad:

Pour moi cette technologie est peut-être tentatrice, mais c'est du Pipeau !!!!!!
Pantone n'a rien inventé, il s'est fait moussé et a essayé de devenir riche sur le dos de gogos :twisted: :twisted:
Ce système était déjà utilisé sur les voitures à moteurs à pétrole en 1898 ( Stanley, Locomobile, et autres..... )

Quand on m'aura montré un engin avec des vrais résultats prouvés et reproductibles :P :P :P :P :P

Alors je crierai " Alléluia Alléluia!!!!!!!! " Ils ont réussi !!!!!!!!!!!






:bienven:
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
+1

J'avais fait des recherches sur le net pour trouver de la doc sur ce truc. Pour connaitre la génèse de cette invention et en final je suis tombé une interview de Monsieur Pantone lui meme qui affirmait que c'était la Sainte Vierge en personne qui lui avait donné les plans !
Je me suis arrété la dans mes recherches.
Le coup de l'aimantation du barreau d'acier lors de l'initialisation du dispositif est aussi completement pipeau. Le seul gain peu s'expliquer par le fait que lorsque l'on injecte de la flotte dans le cycle de combustion celle ci augmente le taux de compression en vaporisant et donc le renement du moteur. Mais ça c'est un vieux truc utilisé par certains avions durant la dernière guerre.

Et voili et voilo : ne perdez pas de temsp avec ces c.....ies il y tellement de domaines super a explorer !
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
Pour l'ecole c'etait le TFE d'un Ingénieur de Mines de Nancy !
Monsieur Pantone vendait aussi fut un temps des Week End de formation a plusieurs milliers de dollars. Aux dernières nouvelles il était au bon soins de la psychiatrie US !
 
T
tof123
Apprenti
20 Sept 2009
107
35
je suis bien incappable de dire si ce système est vraiment efficace ou pas.... et visiblement on lit tout et son contraire sur le sujet , donc difficile de se faire une idée !

en revanche , je vois un inconvénient majeur à ce procédé , l'admission d'eau ( liquide ou vapeur ) dans le moteur va entrainer une corrosion interne des plus vivace !!! :???:

je vois mal le particulier lambda , faire traiter tout son moteur à la céramique ( c'est parait il le moyen d'eviter l'oxydation ) , car ça couterait un max :mad:

chaleur + metaux oxydables + eau = corrosion GARANTIE !

du coup essayer de gagner en consommation en réduisant la durée de vie de son moulin par 100 , à mon avis , c'est complètement con :sadomaso56:

par contre si c'est juste par intéret scientifique , je dis OUI , mais à condition de faire des vraies mesures fiables reproductibles et CALIBREES
 
N
Normandtech
Apprenti
10 Oct 2007
194
Avry-sur-Matran / Suisse
lorsque l'on injecte de la flotte dans le cycle de combustion celle ci augmente le taux de compression en vaporisant et donc le renement du moteur. Mais ça c'est un vieux truc utilisé par certains avions durant la dernière guerre
C'est un truc que j'avais constaté avec ma Golf GTi à l'époque, avec de l'air humide (mais pas trop -> pas en cas de pluie), la voiture avait plus de pêche, d'ailleurs à la même époque sur les Corvette ZR1, il y avait un système enclenchable avec un réservoir de 32 litres d'eau pour humidifier l'air à l'admission pour booster les performances ... Je n'ai plus constaté ce phénomème avec mes autres voitures, les systèmes d'injections ont du "lisser" ça depuis ...

A+

Marc.
 
A
Guest
Bonjour, :-D

Comme beaucoup de ceux qui se sont penché sur la question pantone, j' ai un jour passé le pas : on avait monté le système sur un gros compresseur.

Au vu des performances annoncées, et sur un engin consommant allègrement ses 400 l de fioul à plein régime, on aurait du remarquer quelques choses ...

Eh bien franchement rien de visible à première vu mais comme dit Poupou 3 :wink: seule un vrai protocole de test pour trancher le débat.

A+

Alproc :drinkers:
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci de vos retours d'expériences, le but est justement comme vous de voir l'efficacité de se sytème.

Le moteur ,n'équipera aucun maquette ou autre véhicule en tout genre. Le système sera sur un banc d'étude : Un Banc et 2 moteurs strictement identique de conception home made avec et la il faut que j'y réfléchisse un moyen electronique d'enregistrement de la vitesse de rotation du moteur (identique à quelques tours sur les deux engins) deux réservoirs gradués par moteur et toutes une batterie de capteurs pression/température
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #13
J'oublie aussi, si quelqu'un avait des plans pour un petits V12, j'adapterai les dimensions en fonctions des besoin, et de la taille voulu.
 
a donf la sub
a donf la sub
Apprenti
10 Mar 2009
208
FR-65 Tarbes
l'injection d'eau en sport auto était appliqué jusqu'a il y a 2 ans (drag, rallye WRC )
ca permet d'augmenter le rendement du moteur, sans baisse de conso, mais en pouvant augmenter les avances énormément sans pour autant gaver en essence ni détruire le moteur par le cliquetis
niveau pollution il doit y avoir un gain, mais ce n'était pas le but

http://fr.wikipedia.org/wiki/Injection_ ... es_moteurs
http://www.aquamist.co.uk/dc/dc.html

en gros, pour augmenter les perfs en gardant la fiabilité et une conso équivalente, ok (mais pas facile de le régler !! )
pour baisser la conso, pas la peine d'y penser !
et pantone semble être un charlatant !

pour un mini V12, va faloir trouver des robinets sacréments précis pour régler le montage ! (car vu la galère pour régler un moteur 4 cylindres turbo essence équipé de série de capteurs pression et régime avec injection et boitiers programmables .... )
un ami à explosé 2 blocs boxer dont un neuf avant de démonter l'aquamist ... et pourtant niveau mapping, il y avait eu un sacré boulot de fait !!
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #15
C'est sur un V12, c'est très dur à régler ... Mais pour le moment je cherche deja un plan de base à adapter mais je fais choux blanc avec mon ami Google, chose ne facilitant pas la démarche a part la langue de Molière, Shakespeare ou Goethe sont pour moi des langues incompréhensible combien même le traducteur de Google m'aide ...
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Moi j'ai pas encore pigé pourquoi un V12 ????
Il faut peut-être apprendre pourquoi on augmente le nombre de cylindres sur un moteur à explosion, ce n'est jamais "de gaîté de coeur". Les frottements, la complexité, la fabrication et la tenue en torsion du vilebrequin augmentent sérieusement les difficultés. Ou alors c'est pour faire la maquette fidèle d'un moteur existant mais à ce moment là il ne faut pas en faire un objet d'expérience.
 
A
Guest
Allons JKL un peu de bon sens :P :P :P :P :P :P

Pourquoi faire simple lorsqu'il est envisageable de faire très compliqué ?????

Nos amis les Grands Bretons disent :
Attendre et voir venir :-D :-D :-D :-D :-D
 
A
Guest
L'injection d'eau a été pratiqué sur les avions de combat de la seconde guerre mondiale, comme l'eau est incompressible, cela augmente la compression du moteur et donne un gain de perf, mais cela s'arrête là, point d'économie de carburant..............
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #19
JKL a dit:
Moi j'ai pas encore pigé pourquoi un V12 ????
Il faut peut-être apprendre pourquoi on augmente le nombre de cylindres sur un moteur à explosion, ce n'est jamais "de gaîté de coeur". Les frottements, la complexité, la fabrication et la tenue en torsion du vilebrequin augmentent sérieusement les difficultés. Ou alors c'est pour faire la maquette fidèle d'un moteur existant mais à ce moment là il ne faut pas en faire un objet d'expérience.

Alors, pourquoi un V12 ? ou autres 12 cylindres: le but est encore une fois de prouvé avec nos moyens, si le système d'injection de vapeur d'eau dans un moteur à explosion à une réelle importance. Le choix du V12, m'est venu du fait que ce moteur à une consommation plus importante de caburant par rapport à un 4 cylindres, donc une pollution plus importante.

Mais biensur, un autre moteur ferait l'affaire, pour la forme déja en V on peut partir sur un moteur en ligne, sur un moteur style avion (cylindre, je ne connais pas le nom).

Par ailleurs, je vais aussi dire qu'un 4 cylindres peut consommer, polluer etc plus qu'un 12 cylindres dans certaines conditions .... Je le précise avant que certains, même par humour vient le dire.
 
A
Guest
Bonjour, :-D

Il y a en plus le défi technique et puis tout le monde c' est que Bob maurane est un aventurier. :wink:

Bon courage pour ton moteur

Alproc :drinkers:
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #22
alproc a dit:
Bonjour, :-D

Il y a en plus le défi technique et puis tout le monde c' est que Bob maurane est un aventurier. :wink:

Bon courage pour ton moteur

Alproc :drinkers:
Après les 12 chacaux , les 12 pistons ... suite plus que logique .... CQFD

Merci Alproc ,heureusement que toi tu suis :D
 
T
Terranhunt
Apprenti
17 Jan 2009
163
Villefranche Sur Saone
puisque l'ont parle de carburant alternatif , je vous avouerai que j'ai essayé le systeme Pantone sur un groupe electrogene a essence : cela ne marche pas.....

Pour ceux qui s'interesse a Pantone : http://www.quanthomme.info/qhsuite/index.html

En revanche , j'ai essayé un autre systeme qui s'appel le "bingo fuel" : j'ai prit un filtre a eau de piscine , une anode et une cathode qui trempe dans l'eau , un poste a souder qui creer un arc electrique dans l'eau et cela produit de l'hydrogene que l'ont injecte directement dans le filtre a air du carbu : cela marche 1 minute ensuite l'anode et la cathode sont trop loin vu qu'elle crame........

Par contre , pour ceux que cela interesse , et la j'y croit vraiment , c'est une grave affaire qui s'appel Makhonine : c 'est un carburant qui existait et qui a disparu et que l'ont arrive pas a reproduire car le brevet a ete deposé en France mais bizarement , il manque les plans de l'essentiel pour reproduire ce carburant qui etait a base de charbon....
Pour ceux que cela interesse voici le lien de cette affaire qui , a mon avis , a ete etouffée :

http://quanthomme.free.fr/carburant/Makhonine.htm
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 525
JKL a dit:
sur un moteur à explosion,
Pour quelqu'un qui se permet de reprendre les autres pour des termes techniques non adaptés, vous faites fort.

Dire que le moteur est a explosion est un abus de langage. S'il y a explosion, il y a destruction.

Le terme exact est moteur a combustion interne. La vitesse de propagation du front de flamme prouve que ces une combustion et non une explosion.

Charité bien ordonné commence par sois même.

Allez salut.
 
B
bobmaurane
Apprenti
18 Oct 2009
66
Calais (62185)
  • Auteur de la discussion
  • #25
Merci de ta remarque, mais je ne pense pas qu'une personne comme moi par exemple aurait pu savoir de quoi JKL parlait s'il avait utilisé le terme approprié.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
duredetrouverunpseudo a dit:
JKL a dit:
sur un moteur à explosion,
Pour quelqu'un qui se permet de reprendre les autres pour des termes techniques non adaptés, vous faites fort.

Dire que le moteur est a explosion est un abus de langage. S'il y a explosion, il y a destruction.

Le terme exact est moteur a combustion interne. La vitesse de propagation du front de flamme prouve que ces une combustion et non une explosion.

Charité bien ordonné commence par sois même.

Allez salut.
Le langage courant indique que les moteurs à essence sont des moteurs à explosion et les moteurs selon le cycle Diesel, sont des moteurs à combustion interne.
Heureusement que toutes les explosions n'entrainent pas une destruction sinon les chasseurs seraient en voie de disparition.
Pour le moteur à essence ce n'est pas l'explosion qu'on évite mais la détonation qui se caractérise par le cliquetis.
Effectivement tout est une question de vitesse de propagation du front de flamme. Le fer qui rouille "se consume".
 
A
Guest
Bonsoir JKL, :-D

Dis moi, je suis sur que ce que tu dis passerait beaucoup mieux si tu mettais un petit bonjour où un truc dans le genre :wink:

Ne te fâche pas moi je dis ça pour que certains t' apprécient mieux pas pour t' emmer ...

Tu sembles connaître beaucoup de chose et c' est dommage ce coté abrupte
qui peut irriter parfois

Au plaisir de te lire,

Alproc :drinkers:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
alproc a dit:
Bonsoir JKL,
Dis moi, je suis sur que ce que tu dis passerait beaucoup mieux si tu mettais un petit bonjour où un truc dans le genre

Je ne vois pas le rapport. Je ne fais la leçon à personne.
Ta perspicacité te permettra surement de voir que je ne participe qu'à des échanges techniques.
Les smilleys et autres babioles je les laisse à mes petits enfants et à ceux qui en ont besoin ici pour s'exprimer .
Puisque tu m'interpelles je puis aussi te dire que j'ai remarqué que tu dois détenir le record du nombre de messages par jour. C'est indiqué dans le profil de chacun, tu tournes autour de 9/jour quand la pluaprt des "gourous" sont entre 2 et 3. Passes-tu un peu de temps à bosser car si j'ai bien compris contrairement à moi tu es encore en activité, non ??
Sans rancune.
Passe une bonne nuit.
 
A
Guest
Rebonsoir, :-D

Je crois bien que je t' ai vexé :oops: et c' était pas le but

Je mettrais le reste de tes propos sur le compte de l' énervement et je préfère les oublier :wink:

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
S
Superbeaver
Nouveau
7 Mai 2007
28
Bonjour
Pour le débat moteur à explosion ou moteur à explosion, l'appellation "scientifique", que ce soit pour un moteur diesel ou essence, est moteur à combustion interne.
Ceci étant dit le terme à explosion est le terme "historique" datant de l'invention des premiers moteurs ou la combustion semblait si violente qu'elle était considérée comme une explosion. C'est ce terme qui est passé dans le jargon populaire.

Pour l'injection d'eau à l'admission, j'ai également entendu beaucoup d'exemple d'amélioration de performance par ce biais. Par contre je n'arrive pas vraiment à mettre le doigt sur le phénomène à l'origine de ce gain.
Quand je fais des essais, c'est plutôt l'inverse que je constate à savoir: Diminution de la perfo lorsque j'augmente l'hygro à l'admission (même en retouchant l'avance et la phase en conséquence).
Je me demande si l'injection d'eau n'est pas uniquement utilisée pour réduire la température dans la chambre afin de préserver la mécanique (soupapes, pistons et turbo éventuellement) permettant de fonctionner à des richesses et des avances opti qui n'auraient pas pu être tolérées sans refroidissement.
Autre hypothèse, l'injection d'eau liquide, aurait un fonctionnement différent de l'eau sous forme de vapeur. La vaporisation de l'eau dans la chambre après la combustion permettrait elle de récupérer davantage d'énergie?

Quelqu'un a t'il des billes à ce sujet?
 
Haut