Accélérateur chauffage centrale

  • Auteur de la discussion marco19
  • Date de début
M
marco19
Ouvrier
4 Mai 2007
264
Brive - Correze
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

Un accélérateur de chaudière de chauffage central pourrait-il servir de pompe de lubrification ?

Si quelqu'un parmi vous a un retour d'expérience ou un avis ...

Cordialement.
 
T
titi3
Apprenti
16 Mai 2009
98
Antony 92160
accélérateur

Marco,

Tout dépend du type de pompe !

Si c'est une pompe avec moteur et pompe séparés avec un presse étoupe ou un joint céramique , pas trop de problème à part que ce n'est pas auto amorçant at qu'il faut donc placer la pompe "en charge" par rapport au bac.

Si c'est un petit accélérateur avec rotor immergé ça ne va pas marcher longtemps :???:
En effet le rotor baigne dans le liquide pompé qui assure en plus la lubrification des palliers ( paliers lisses céramique/acier ou bronze/acier)
Le rotor est séparé du sator par une chemise en matériau non magnétique généralement de l'inox ainsi le rotor tourne dans l'eau et le stator est au sec.
Le liquide d'usinage incorpore toujours des particules métaliques et pire encore quand c'est de la rectif où la c'est de la poudre. Si ces particules sont magnétiques elles vont aller se coller dans l'entrefer et le moteur ne va pas tourner longtemps :cry:

Je ne pense pas que ce soit un bon choix ou alors vraiment pour se dépanner un court moment. Peut être avec une bonne décantation et un filtrage soigné mais bon :meganne:
titi
 
L
lage
Apprenti
7 Sept 2008
192
Ille et vilaine 35590
Salut Marco19
Pour mon systeme de lubrification j'utilise un pompe de circulateur et sa marche tres bien en sortie j'ai un y pour faire un "recyclage" et pour ne pas mettre la pompe en charge
J'ai aussi un bon filtrage et pas de pb
Par contre cette pompe c'etait de la recup elle ne m'a rien couté car si tu dois investir le rapport prix est un peu elevé si tu veux je pourrai faire quelques photos
A+
 
M
marco19
Ouvrier
4 Mai 2007
264
Brive - Correze
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir,

Merci à tous pour vos reponses.

Aujourd'hui j'ai une petite pompe d'aquarium qui marche bien mais le debit n'est pas terrible ni la hauteur de refoulement. J'ai un pot plastique de 3 litres, genre peinture, une cloison centrale et du coté 'propre' la pompe immergée. Tout ça sur l'établi qui supporte la fraiseuse.
L'accelerateur m'aurais permis de mettre la lubrification par terre et liberer un peu de place.

Il faut encore cogiter ...

Cordialement.

Jean Marc
 
T
titi3
Apprenti
16 Mai 2009
98
Antony 92160
Bonsoir Jean Marc.
Bon , si je comprend bien c'est pour une fraiseuse :wink:
Je dois alors modérer un peu ce que je disais .
En effet contrairement à la rectif qui fait une limaille extrêmement fine qui flotte longtemps dans le liquide, les petits copeaux qui peuvent se faire entrainer venant d'une fraiseuse sont plus volumineux et vont donc couler plus vite.
Si tu utilise un bac suffisamment volumineux , bien sur équipé d'une cloison, tu devrais pouvoir pomper un liquide exempt de limaille.
Comme je te disais ces pompes ne sont pas auto-amorçantes il faut donc pour simplifier la procédure d'amorçage la placer plus bas que le niveau.
Tu pourrais par exemple réaliser un bac en tôle genre 400/300/200 avec une cloison et du coté pompage souder un raccord fileté à mi hauteur sur la paroi qui permettrait le raccord de la pompe via un raccord union . Souvent les raccords de pompe sont en 1" ou 1"1/4 ( à voir) :meganne:
Un accélérateur de chauffage comme tu veux employer ne donne pas une pression différentielle énorme mais largement suffisante pour ton application :)
Bon fraisage :-D

Titi
 
M
marco19
Ouvrier
4 Mai 2007
264
Brive - Correze
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir Titi3,
Merci pour les précisions.
J'ai un vieil accelerateur qui traine dans un coin = Un sujet de bidouille en stock.
Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.
Cordialement.
Jean Marc
 
N
nobol
Apprenti
31 Mai 2008
93
RP sud
bonjour,

En general les circulateurs de chauffage central sont du type rotor noyé, comme expliqué plus haut, et l'axe doit presque toujours etre a l'horizontale.

L'arrosage sur ma fraiseuse fonctionnait parfaitement depuis quelques dizaines d'heures avec un circulateur d'occasion, (mais en parfait etat :-D ).
J'ai pu constater (en plus du tres grand silence de fonctionement) que les caracteristiques de pompage sont tres bien adaptées, on croirait une pompe prevue pour. :lol:

Le circulateur utilisé, (marque Wilo, moteur 4 vitesses, rotor noyé), a commencé a baisser de regime et emetre des bruits suspects.
Pensant qu'il avait avalé du copeau, je l'ai ouvert...
pas de copeaux...
mais un caoutchouc portant une bague de friction a doublé de volume, coté rotor, sous effet de l'huile entiere que j'utilise...

donc 2 issues,

- soit je remplace le caoutchouc par une rondelle (en metal :roll: ) de la bonne epaisseur + une rondelle "belleville", et conserve le montage du circulateur "plus bas que le bac a liquide" pour amorcer facilement.

- soit je refais un montage moteur et turbine desolidarisés, avec une prolonge d'axe, et un autre moteur, ce qui permettrait d'avoir l'axe vertical, et donc de plonger le corps de pompe dans le liquide, et d'obtenir une pompe autoamorcante qui se pose dans le bac a liquide. (comme une vrai, mais gratuite :-D )

J'ai essaié le moteur seul, et il chauffe beaucoup trop sans l'effet "refroidissement liquide" du rotor noyé.

A+
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 504
FR-33 Bordeaux
Bonjour

Une pompe de machine à laver fait bien l'affaire.
Toujours en charge pour l'amorçage, ne craint pas les huiles car tout en plastique, et moteur séparé
Posséde un système de visite pour nettoyage éventuel.
Facile à récupérer

Bon arrosage Patrick
 
Haut