a quoi servent ces pièces ?

  • Auteur de la discussion Guiz912
  • Date de début
G
Guiz912
Ouvrier
27 Avr 2013
311
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour j'ai acheté un lot de machines d'Usinage ainsi que l'outillage qui va avec

il s'agit d'une faillite et tout n'était pas forcément bien rangé. Après le tri de toutes les boites, je suis tombé sur ces pièces et je ne sais pas a quoi elle servent.

quelqu'un a une idée ??

IMG_1466.JPG
Pièce 1 :

IMG_1465.jpg
Pièce 2 :
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 749
vendee
Bonjour Ce doit etre des verins reglables pour bridage de pieces ou montage sur des moyens d'usinage
 
G
Guiz912
Ouvrier
27 Avr 2013
311
  • Auteur de la discussion
  • #4
usineurdu63, les 2 pièces ? je vois pas trop comment ca s'utilise ....
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 749
vendee
si l'on pose un bloc de metal a usiner sur une table de fraiseuse par exemple il faut bien la brider alors pose d"'une bride d'un te ( ecrou dans la rainure) une vis et un talon qui peut etre un des verins
voila
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 072
Vienne Isére 38
Cela sert souvent a supporté une pièce de forme biscornu dont une partie ce retrouve en porte a faux lorsque elle est bridé sur la table de la fraiseuse, on intercale donc un vérin entre la table et la pièce pour éviter la flexion lors de l’usinage ainsi que pour la maintenir de niveau lorsque la base de la pièce n'est pas plane .

Mais celle de la deuxième photo est bizarre, soit c'est un bricolage maison, soit il y a une noix qui a été enfilé dessus.
 
G
Guiz912
Ouvrier
27 Avr 2013
311
  • Auteur de la discussion
  • #7
J'ai compris pour la première pièce ! merci :wink:

mais par contre, mystère pour la seconde alors !
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour, la seconde est un palier pour les roues de la lyre,(tête de cheval) l'écrou en T est pris dans le rail et la roue s'engage sur le palier claveté, l'écrou moleté bloquant la sortie de la roue dentée.
Cordialement
Martin
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 994
F-76100 Rouen
Bonjour,

La deuxième pièce ressemble à un axe intermédiaire pour monter 2 pignons sur une lyre mais il manque l'écrou de serrage des pignons sur le manchon en bronze.
Si tu mettais les côtes des pièces de cet axe peut être que quelqu'un pourra t'en dire plus. :wink:

Cordialement,
Bertrand
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Sur la premiere photo , ce sont des verins de bridage .
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Pour moi aussi, sans conteste la seconde est pour monter un pignon sur une lyre, sans doute provenant d'ne roue intermédiaire, peut-être une avance, pignon d'inversion en tous cas, sinon la partie clavetée serait plus longue dans le cas d'un axe pour de la réduction/amplification.
Pour les premières, garde-les précieusement si tu fais du fraisage, neuf c'est cher, les mécaniciens se les font souvent durant leur apprentissage, et c'est vraiment très utile, j'ai monté un carter de moto la dernière fois où je les ai employés pour refaire un logement de pignon, sans vérin impossible, on ne peut pas mettre des cales en bois, et faire des cales en métal est vraiment trop compliqué quand on doit être au centième.
 
G
Guiz912
Ouvrier
27 Avr 2013
311
  • Auteur de la discussion
  • #12
merci pour toutes vos réponses ... !

Seulement j'ai du mal a comprendre comment utiliser la seconde pièce ..

je vais faire quelques recherches maintenant que j'ai un peu d'info de votre part, mais si quelqu'un sait tout de même m'expliquer la chose, ça m'aiderait ! :roll:


Merci :)
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Ben sur un tour à pignonnerie arrière, sans boîte à vitesses, comme emploient encore les outilleurs, et qui permet de faire n'importe que pas, on a parfois par exemple besoin de travailler en direct, donc depuis l'arbre sur la vis-mère, et là la vis-mère tourne à l'envers, donc on met un pignon entre deux, qui n'a aucune autre fonction que d'inverser le sens de rotation de la vis-mère, ta pièce se glisse sur une des encoches destinées à recevoir les arbres de la pignonnerie(on nomme la pièce une lyre), on règle le jeu entre les dents avec l'écrou percé pour bloquer la position,après avoir serré le second écrou qui te manque pour tenir le pignon choisi sur la pièce en bronze ou laiton qui est un adaptateur en fait, ensuite l'écrou noir tient le pignon en place, c'est une possibilité, on peut l'employer autrement, mais ce sera toujours pour y monter un pignon.
Il peut aussi servir donc sur une autre machine, par exemple l'entrainement d'un diviseur pour faire une taille hélicoïdale.
 
Haut