3 cylindres en ligne 15cc

gerard crochon

Apprenti
9 Novembre 2018
99
aix en provence 13090
salut , j'ai fais du modélisme avion dans ma jeunesse , , pas le moteur ( j'avais mis un rossi 60 plus de 2 ch ) sur un avion de chasse , ,
j'y ai passé pas mal e temps a le construire ,
et comme je ne savais pas piloter, je l'ai confié a un membre du club qui la cassé en 2minute , lol, probleme de radio soit disant .;
dégoutté je suis passé au modélisme naval voilier , la au moins ,j'ai pas eu de casse , j'ai fini par faire des models de la coupe américa au 1/10
les 12mJI donc coque de 1,40cm environ et 25kg au total, puis passé au américa cup , la ont est a 2,20m de coque et mas de 2,70m et 3m2 de voiles .. j'ai pas fais ans la miniature comme vous .
tout ça pour vous féliciter , tout fabriquer sois meme est exeptionnel , et en plus le piloter sans le casser en 2 mm ..
chapeau ..
je bricole toujours un peu .. tour , fraiseuse , tailleuse d'engrenage , affuteuse , etc ..
bonne continuation , je suivrai avec plaisir vos réalisations ...
 

Bruno26

Compagnon
25 Février 2015
910
FR-26 Drôme
Bonjour à tous,
Quelques news de mon moulin.
4 vols ce week-end, plein pot quasiment tout le long... :-D
Il faut vraiment que j'arrive à repasser à des ressorts de soupapes moins costauds. Mes petits poussoirs en stub (pas trempés) ont une forme de tonneau maintenant! Ils coulissent directement dans l'alu du carter. Aucune usure dans l'alu (testé avec une pige de 5mm qui rentre vraiment juste sans jeu).
J'ai trouvé un document bien intéressant même si je l'ai un peu survolé:
http://fredericlalanne.free.fr/bep/beptechnologie/themesetudebep/moteurs/RES/Distribution Soupapes.pdf
Il y a notamment une formule théorique et sans doute très simplifiée pour calculer le régime d'affolement de soupapes. Avec les données que j'ai sur mes premiers ressorts et les différentes masses j'obtiens 8200 tr/min. Ca parait pas déconnant sachant que ça ne prends pas en compte les frottements. En tout cas l'ordre de grandeur dit qu'on n'est pas à l'abri d'un affolement de soupapes même sur un tout petit moteur avec des soupapes de moins d'un gramme!
Dans un premier temps je vais re-essayer des petites cales sous les ressorts plus épaisses. Sinon, en redessinant un peu les cames même sans diminuer la levée je devrai pouvoir gagner 1000tr/min sur le régime d'affolement de soupapes.

Je m’interroge aussi sur le diagramme de distribution. Je trouve le bruit de mon moteur bien sympa, mais peut-être pas très normal. Ca "crépite" beaucoup à l'échappement, un peu comme si la soupape d'échappement s'ouvrait alors qu'il y a encore trop de pression dans le cylindre. Je m'en suis rendu compte un coup où j'ai décalé involontairement la distri d'une dent de pignon ce qui avait augmenté ce bruit.
Mes cames échappement et d'admission sont différentes, celles d'échappement sont plus larges, donc avec une durée d'ouverture plus grande. J'ai juste repris ça des plans de WTengines.
J'ai voulu comparer aussi l'angle entre les sommets des cames d'échappement et d'admission par rapport à un moteur du commerce, mon ASP de 10cc. Les 2 moteurs ont bien des poussoirs parallèles, donc c'est bien comparable. Je trouve 111° pour l'ASP contre 100 pour le mien.
Encore quelques essais à faire donc.

A+
 

Bruno26

Compagnon
25 Février 2015
910
FR-26 Drôme
Ben mince alors, je viens de vérifier, j'avais déjà mis le maximum comme épaisseur de cale sous les ressorts.
Je vais juste essayer de remettre mes ressorts moins durs sur l'admission où le profil de came est un peu moins "agressif".

J'ai un autre soucis à améliorer, c'est la compression. Elle diminue très nettement dès que le moteur chauffe un poil. Ca ne vient pas d'un jeu insuffisant aux soupapes, j'ai essayé de l'augmenter et ça ne change rien. Quand j'arrête le moteur, la compression re-augmente en 5min.
Je pense que ça vient des chemises, je n'étais pas super satisfait de ma rectification de l'intérieur. Mon truc bricolé pour ça allait bien pour mon mono de 17cc, mais là vu le petit diamètre c'était vraiment limite.
La semaine dernière je m'étais lancé dans le rodage des cylindres avec un rodoir fait maison en fonte inspiré de celui de Biscotte74. C'était déjà beaucoup mieux après mais je ne suis pas allé assez loin ne voulant pas avoir à refaire les segments. Je vais continuer dans ce sens mais en refaisant un rodoir. Sur le même principe je vais faire en sorte qu'il s'expanse au milieu de la partie cylindrique plutôt qu'à l'extrémité pour mieux guider la chemise.

A+
 

Bruno26

Compagnon
25 Février 2015
910
FR-26 Drôme
Effectivement je me suis longtemps demandé si ça ne venais pas de là. C'est le dessus de' la chemise en fonte directement sur l'alu de la culasse. Et une partie de la culasse rentre dans le haut de la chemise. Ce qui ne sert à rien! C'est modifié pour mes prochains moteurs. Au début c'était clairement un rayon de raccordement trop grand sur la culasse qui posait problème et qui empêchait les 2 surfaces planes d'être bien en contact.

Mes tubes qui cachent les tiges de culbu posaient problèmes aussi avec les 2 petits joints toriques de chaque côté. Je n'ai sans doute pas été assez précis pour la longueur de ces tubes ou j'ai prévu trop d'"écrasement" de ces joints (0.4mm d'épaisseur). Du coup là aussi ça posait problème pour l'étanchéité de la culasse parce que ça appuyait trop sur ces tubes. Pour l'instant je me passe de ces joints mais du coup les tubes tournent presque en permanence avec les vibrations. Je referais ces tubes quand mon nouveau tour sera opérationnel et j'ai une toute petite modif à faire aussi sur mes plans pour pouvoir mesurer plus précisément la bonne longueur nécessaire.
J'ai repris un peu les chemises pour diminuer la surface en contact avec la culasse mais ça n'a pas changé grand chose.
Je me posais la question aussi des vis entre la culasse et le cylindre. Il n'y en a que 4 et de seulement 2mm de diamètre, pas idéalement réparties pour cause d'encombrement. Est-ce que ça ne serait pas suffisant? Une déformation des culasses j'y croit pas trop, elles sont quand même bien massives.
En visant bien entre les conduits et tout le reste je pourrai éventuellement en rajouter 2 mais vraiment pas facile.
J'ai refait un essai cet aprèsme après avoir repassé un coup de rodoir sur une chemise, celle qui comprimait le moins. Les traces d'usures n'étaient vraiment pas uniformément réparties. Ca m'a semblait bien mieux après niveau compression à chaud.

J'ai aussi essayé de remettre mes ressorts plus souples seulement à l'admission parce que les cames sont un peu moins agressives qu'à l'échappement. Ben, non pareil ça cafouille vers 8000tr/min et le régime s'écroule. Avec la bonne luminosité de cet aprèsme, j'ai même clairement vu des gouttelettes refoulées à l'admission.
Après ça j'ai essayé d'enlever la bague de réduction que j'avais mise dans le boisseau du carbu pensant que ce problème vers 8000tr/min venait d'un problème de carburation. Purée! On sent qu'il a envie d'aller nettement plus loin que 8000tr/min s'il n'y avait pas cet affolement de soupapes!
Quitte à devoir réduire la puissance pour ne pas tout bousiller avec des ressorts trop durs, je crois que je vais réduire la levée. Ca sera sans doute le plus efficace, la levée est actuellement de 1.6mm.
dprspock m'avait demandé si mes culbuteurs étaient en acier. C'est faisable en alu ou c'est beaucoup trop mou?

A+
 

Bruno26

Compagnon
25 Février 2015
910
FR-26 Drôme
Bonsoir,
Tu sais qu'avec la puissance actuelle des Led, tu te fais un strobo avec pas grand chose :whistle:
tu ne crois pas que des régimes plus haut, c'est le domaine des ACT ?
Bonsoir gaston48,
Pas bête le coup du strobo. Au moins pour le plaisir de l'expérimentation.
Plus c'est petit, plus c'est sensé pouvoir tourner vite. Tous les petits 4 temps de modélisme sont culbutés et les plus petits prennent jusqu'à 12000tr/min il me semble. En même temps c'est vrai que je n'ai pas vraiment besoin de plus de patate, il en a déjà bien assez pour la taille de l'avion que je veux faire. Si je fais un avion plus gros le moteur paraîtra vraiment minus sous le capot avant de manquer de pêche.
J'ai sinon la solution de mettre une pale de plus à l'hélice pour calmer le moulin. L'hélice actuelle, tripale, bouffe déjà un peu du gravier de la piste donc je peux pas mettre plus gros en diamètre.
 

didou

Compagnon
11 Janvier 2008
2 386
31
Il ne faut pas que ta culasse rentre dans la chemise car en chauffant les sièges s'ovalisent à chaud et la compression fout le camp, j'ai déjà eu le cas il vaut mieux que la chemise rentre dans la culasse comme sur les Cox VW
Tes tiges de M2 me paraissent bien faible aussi
 

Bruno26

Compagnon
25 Février 2015
910
FR-26 Drôme
Pour être sûr qu'on parle bien de la même chose. Mes culasses actuelles:

Assemblage1 v1.jpg


Mes plans sont modifiés pour les prochains, avec effectivement la culasse qui ne rentre plus dans la chemise.
Ce soir, je remets (!) mes ressorts plus raides, juste pour voir à combien il tourne sans la réduction du carbu. En attendant, je cogite encore pour modifier les cames en diminuant l'accélération de la soupape. A priori, il y a vraiment pas grand chose à modifier pour améliorer ça.

A+
 

didou

Compagnon
11 Janvier 2008
2 386
31
C'est bien ce que j'avais compris
Tes culasses ont beau être massives mais si la partie qui rentre dans la chemise est bien ajustée en chauffant l'alu va se dilater plus que l'acier de ta chemise et comme la section d'alu n'est pas constante autour des sièges ça va les ovaliser peut être de quelques centième mais ça suffit à faire perdre de l'étanchéité au niveau des soupapes
 
Auteur du sujet Sujets similaires Forum Messages Date
Pinocchio Modélisme 49
celtic14 Modélisme 14
M.Dufilet Modélisme 17
gégé89 Modélisme 89
N Modélisme 45

Sujets similaires


Haut