1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Vous avez dit surunitaire?

Discussion dans 'BlaBla' créé par MARECHE, 26 Avril 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 126
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Vous avez dit surunitaire?
    Bonjour,

    Je ne suis pas venu sur le Forum depuis longtemps, m'étant fait rabrouer d'avoir critiqué un concept. J'ai donc étudié sérieusement la question des montages surunitaires à énergie libre. J'ai lu des milliers de pages couvrant des années 1920 à maintenant et j'ai réalisé deux dispositifs, un transformateur unidirectionnel de Jensen et un générateur de Hendershot. Le transformateur de Jensen a montré un rendement misérable de 20%, très en dessous de ce que l'on peut obtenir d'un transformateur ordinaire: trop de fuites magnétiques dans le gap et trop de pertes cuivre à cause de la trop grande longueur de conducteurs. J'aurais aimé m'approcher un peu plus de l'unité. Le générateur de Hendershot m'a donné royalement 50 milivolts d'induction secteur 50Hz plus des résidus de découpage des lampes fluocompactes. Donc j'ai expérimenté loyalement et cela n'a rien donné.
    Qu'est ce donc qui peut pousser à publier des montages dont tout un chacun peut constater le fonctionnement classique et l'innefficacité? Réglons tout d'abord le cas des escrocs, nombreux. Après des annonces fracassantes on voit des appels de fonds importants, suivis d'une période de silence, puis les commanditaires se lassent de ne rien obtenir, et commence le volet judiciaire, l'escroc étant généralement condamné
    Il y a le canulard cinématographique, le cinéma est l'art du trucage, il fleurit sur les réseaux sociaux. Avez vous remarqué cette musique forte dans le cas des mouvements perpétuels mécaniques ou magnétiques? Elle masque le bruit du jet d'air comprimé qui fournit l'énergie.
    Les illuminés sont nombreux à penser avoir découvert un concept, mais ce concept est souvent mal compris et mal interprété et l'on se trouve ramené à la loi commune.
    Reste un petit nombre de cas inexplicables mais documentés et observés par suffisament de témoins dignes de foi. Ils ont tous des caractéristiques communes: les montages en eux même ne sont pas critiques, diverses configurations ont fonctionné. Seuls les montages mis en route ou réglés par l'auteur ont fonctionné, ceux construits par d'autres doivent impérativement passer par ses mains. Aucun de ces montages n'a plus jamais fonctionné après la mort de son auteur. Il est instructif de lire par exemple le témoignage du dernier aide de Lester Hendershot juste avant sa mort. Nous savons bien qu'il est tout à fait possible d'outrepasser la loi commune, ca a même un nom, ca s'appelle un miracle, mais ca nécessite l'intervention des puissances supérieures. Ca a des aspects gênants: d'abord c'est rare, ce n'est pas très reproductible, il faut le mériter (et on ne sait pas comment) et surtout ce n'est pas commercialisable, si on a la chance de le recevoir, on peut en profiter soi et c'est tout. L'aspect médiumnique semble constant, c'est du domaine du bureau de constatation des miracles, situé à Lourdes et qui semble faire son travail très consciencieusement (dans le domaine médical)
    Voilà j'ai fait le tour du sujet, chacun reconnaîtra sa catégorie, mais cette analyse a le mérite d'expliquer les innombrables échecs rencontrés dans ce domaine.

    Salutations
     
  2. fredcoach

    fredcoach Compagnon

    Messages:
    623
    Inscrit:
    11 Janvier 2013
    Localité:
    Hautes Alpes
    Vous avez dit surunitaire?
    Félicitations pour ces efforts méritoires!
    On ne pourra pas te reprocher d'écarter a priori ce qui sort des sentiers battus.
     
  3. Le débutant

    Le débutant Compagnon

    Messages:
    2 142
    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Localité:
    Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page