1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Vis 6.6 mm

Discussion dans 'Blabla archive' créé par Tourblanche, 31 Août 2009.

  1. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Vis 6.6 mm
    Snac a venoyé cette photo dans une autre discussion :
    [​IMG]


    Je reconnais cet outil , j'en ai remis un en état de marche pour
    un copain .

    Je me souviens qu'il avait une vis abimée , j'avais voulu la
    remplacer mais elle faisait 6.5 mm de diamètre , tout a fait introuvable
    ici ou le système métrique a encore du mal a s'implanter.

    Est-ce que ça existe encore , le 6.6mm ? Peut-être était-ce
    un vieux standard du XIX e ?
     
  2. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Vis 6.6 mm
    N'est ce pas un diamètre de 7 mm réalisé "par dessous la jambe" - traduction pour nos cousins : travail de cochon - En effet le 7 mm est encore courant de nos jours, c'est le pas de vis des "queues de cochon" (aucun rapport avec le précédent ) qui se fixent sur les colliers Atlas. Il s'agit des colliers en métal utilisés pour fixer aux murs les tuyaux d'eau par exemple.
     
  3. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Vis 6.6 mm
    Bonjour ,

    Y avait- il un standard dans ces années là ??

    Le M7 x 100 est très utilisé sur les voitures .
    Les pattes à vis de colliers Atlas , c'est du M7 x 150 .
     
  4. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Vis 6.6 mm
    Bonsoir,
    Pour les filetages réalisés dans la première moitié du 19ème siècle et avant, il est inutile de chercher des normes, il n'y en avait pas... Les notions de "standardisation", "normalisation" sont apparues dans les arsenaux d'état, pour la fabrication des armes réglementaires pour l'armée...
    Avant, chaque artisan (armurier, horloger, etc.) réalisait lui même ses tarauds (à la lime, à main levée !!!), les trempait, et avec le taraud, il fabriquait la filière correspondante. Donc une vis filetée par Pierre avait fort peu de chances de se visser dans un trou taraudé par Paul ou Jacques. Plus tard, les artisans achetaient leurs tarauds et filières (appairés entre eux) aux taillandiers-vrillers, mais chaque fabricant avait sa propre "norme"...
    @+
     
  5. p-mick

    p-mick Compagnon

    Messages:
    1 112
    Inscrit:
    25 Février 2008
    Localité:
    Hettange-Gde 57330
    Vis 6.6 mm
    Slt,
    La notion de marché captif etait deja appliquée,
    mais pas encore definie
    Je me souviens d'avoir vu dans un bouquin
    (comment devenir tourneur de 1932) un
    tableau de pas "commerciaux" ex diam-6x 1,1mm
    @+
    pm
     

Partager cette page