1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

vérifier un cône

Discussion dans 'Métrologie' créé par skarab2201, 23 Mai 2012.

  1. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
    vérifier un cône
    Bonjour,

    j'ai une CN 5 axes qui usine du chrome cobalt, qui est très sensible et qui se dérègle régulièrement. Afin de vérifier cela, j'ai réalisé une pièce facile à usiner afin de mettre en évidence d'éventuel défauts. Pour cela, l'une des forme à contrôler est un cône. Cependant, je ne vois pas comment vérifier simplement que mon cône vérifie mon intervalle de tolérance.

    Pour les autres mesure, j'ai des cales étalons et des piges doubles à différents diamètres. Cependant, je n'ai pas trouvé des cales coniques dans le commerce. De plus ce système ne me paraît pas adapté à la mesure d'un cône.

    Connaissait vous un moyen simple de vérifier un cône? Si oui, ou en acheter? Comment le faire?

    Merci
     
  2. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Bsr ,

    La pièce qui comporte ce cone est de qu'elle taille , environ ??
    Un croquis ou un plan, seraient utiles .
    Car il y a plusieurs solutions .
     
  3. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
  4. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Bjr ,

    J'arrive pas à l'ouvrir ( erreur 403 ???)
    Pour joindre un fichier , voir en bas de page--> "ajouter des fichiers joints " .
     
  5. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
  6. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Bonjour ,

    Pour verifier ces percages coniques il faut utiliser des billes , c à d , mesurer la difference de hauteur de penetration avec 2 billes differentes de Ø connu , bien evidemment , il faut au prealable faire les calculs .
    Pour la mesure d'inclinaison des percages ; des piges rectifiées ( ou poinçon Sustan ou Rabourdin par ex ) et un rapporteur d'angle à cadran .

    Il manque des cotes !
     
  7. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  8. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
    vérifier un cône
    j'avais pensé à ce système de mesure, mon problème est que je ne vois pas comment faire pour mesurer le h. Comment faire pour savoir très rapidement si ma pièce est bonne ou non.

    Pourrais on imaginer pour vérifier le diamètre max du cône :
    - une bille (diamètre 9.99 par exemple) qui rentrerai intégralement dans le cône
    - une autre (diamètre 10.01) qui ne rentrerai que partiellement

    et pour la cote min du cone :
    - une bille qui passe au travers du cone
    - une autre qui ne rentre pas

    cela vous paraît viable comme test?
     
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Re ,

    Pour mesurer le H il faut utiliser , par exemple , un support vertical à semelle et un comparateur classique avec une touche plate .
    Il faut utiliser un comparateur à grande course au 1/100e , 30 mm par exemple , c'est plus pratique ! .
    Le haut de la bille peut etre au dessus du plan .
    Avec 2 billes on peut verifier l'angle et la profondeur ; une fois qu'on est sûr de l'angle , on ne verifie plus que la profondeur avec 1 seule bille .
     
  10. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
    vérifier un cône
    Ok merci. Par contre ces manipulation sont quand même relativement fastidieuse. Mon approche ne te paraît elle pas correct? Dans la mesure où la hauteur de ma pièce est fixe, je n'ai que l'angle à vérifier. Cela éviterait à la personne qui vérifie la pièce d'avoir à utiliser un comparateur (en sachant qu'a ce compte la j'ai un palpeur tridimensionnel et des scanner 3D).
     
  11. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Oui , je vois ! , un controle au poste de travail .
    Le coup des 2 billes 9.99-10.01 , je trouve insuffisant et difficile à apprecier !

    Dans le registre , bon ou mauvais , pour l'angle , il y a la possibilite de faire une lame de controle , une pièce triangulaire avec 2 generatrices du cone ou un tampon de controle conique tronqué ( mais les trous sont un petits , et la visibilite reduite ?? ).

    Ca depend aussi des habitudes de la boite et de l'operateur .
     
  12. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
    vérifier un cône
    Les habitudes de la boite et de l'opérateur sont inexistante (l'usinage dans le dentaire n'en est qu'a ses premiers balbutiements). Concernant la visibilité, en effet celle ci est pour ainsi dire nulle.

    Concernant la lame tampon, si je comprend bien, tu voudrais mettre comme une équerre avec un angle définis qu'on pose sur la partie supérieur et dans le cône. Pour une conicité de 5°, je prend une lame de 92.5°. C'est ça? Dans ce cas, il n'y aucun contrôle de la "cylindrincité" du cône...

    Pour reprendre l'idée des billes, cela ne me paraît pas très compliqué à vérifier. Le seul problème que cela me pose est de savoir si le test est significatif
     
  13. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 621
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    vérifier un cône
    C’est la solution que j’aurais adoptée pour vérifier le cone et ensuite une seule bille pour mesurer la pénétration

    surtout pas , il faut absolument que les billes portent sur le cône
    imagine que l’usineur fasse un chanfrein sur le bout du cône …. Le contrôle avec la bille qui passe dans le trou ne serra pas bonne
    il reste une solution toute bête : c’est de faire des tampons de contrôle comme pour vérifier un cône morse ou un cône SA
    bien sur il faut une dextérité un coup de main pour apprécier la portée mais je l’ai vu faire plusieurs fois et je l’ai également fait
    le contrôle de la portée, suivant la précision peu être fait en passant sur la pièce mâle , de la craie , du crayon feutre, de l’encre de traçage, ou même comme font certain rectifieur avec du suif, ça je ne l’ai jamais fait
    il y a aussi un façon très efficace, aussi bizarre que cela paraisse , c’est le noir de fumée, on passe la pièce sur la flamme d’une bougie pour la noircir,
    ouai, d’accord, ça ne parrais pas très sérieux, si des clients viennent visiter l’entreprise
    pour mesurer la pénétration avec un tampon il suffit simplement de mesurer la cote de dépassement du tampon
    il faut d’abord vérifier le tampon soit avec des piges comme ci-dessus soit avec une tridim pour pouvoir déterminer la cote de dépassement ainsi que la cote d’inclinaison
    il faut aussi que la série soit suffisante pour justifier la fabrication d"un cône

    pour citer une expérience; j'ai fabriqué des cônes femelle pour des moyeux porte meules, j'avais fait des cône qui me paraissaient bon, et l'ouvrier qui les faisait habituellement m'a dit qu'il y avait un défaut de conicité, ceci sans mettre quoi que ce soit sur le cône
     
  14. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    vérifier un cône
    Re ,

    Il faut savoir que tu ne pourras pas tout verifier simplement , en une seule verification ;
    le Ø , la cylindricite , l'angle , la profondeur
    Il te faut établir la gamme des verifications , ce qui est fait en atelier , avec la frequence et ce qui est fait avec une machine tri , en tete de serie .
    La lame angulaire est un moyen simple , uniquement pour l'angle .
     
  15. skarab2201

    skarab2201 Nouveau

    Messages:
    24
    Inscrit:
    23 Mai 2012
    vérifier un cône
    Je comprend. Après ce qu'il faut savoir, c'est que contrairement à ce qui est fait normalement, les essais que je veut réaliser sont sur des séries très faible. De l'ordre d'une pièce ou 2 par mois. Cette pièce est uniquement destinée à vérifié l'étalonnage de ma machine en mettant en évidence des défauts.

    Je vais donc opter pour votre technique des 2 billes avec un diamètre connu (car plus facile de trouver des diamètre standard que des 10.01 9.99 etc)
     
Chargement...
Articles en relation
  1. danastro
    Réponses:
    34
    Affichages:
    4 595
  2. eternity78
    Réponses:
    9
    Affichages:
    716
  3. usidep
    Réponses:
    3
    Affichages:
    1 320
  4. Charly 57
    Réponses:
    14
    Affichages:
    3 523

Partager cette page