1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Variateur Berges ACP6000

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par douardda, 10 Mai 2013.

  1. douardda

    douardda Ouvrier

    Messages:
    323
    Inscrit:
    19 Septembre 2010
    Localité:
    Paris (75) / Saint-Pierre-sur-Erve (53)
    Variateur Berges ACP6000
    Bonsoir,

    il y a quelques temps, j'avais récupéré dans une poubelle un variateur de marque FAEMAT (modèle MCF/4). C'est un 4KW, mais entrée triphasée (du coup, je pouvais pas jouer avec chez moi à Paris). J'avais à l'époque cherché de la doc, et j'avais rien trouvé. Mais un vendeur sympa sur ebay (qui vendait un machin Faemat) m'a mis sur la piste en me disant que en fait, le matos était fabriqué par Berges. A partir de là, j'ai pu retrouver de la doc.

    Et cette semaine, perdu en Ardèche, mais avec du tri, j'ai pu jouer avec. Voici un photo du var ouvert (je vous mettrais une photo du var avec sa façade demain, cette dernière est restée en bas).

    CAM00286.jpg
    ↑  Le var Berges ACP 6004-0 / Faemat MCF/4


    Comme il avait dormi sous la pluie, il a d'abord fallu le nettoyer un peu. Je l'ai complètement démonté, ai un peu frotté le boitier en alu (bien oxydé), et ai remis de la pâte thermique au dos du pont de diodes et du bridge de puissance.

    Il démarrais bien, mais j'arrivais pas à lui faire faire quoique ce soit avec le clavier. J'ai donc vérifié les contacts des touches du clavier et bingo, pas de contact. Il m'a fallu décoller le plastique de façade du terminal pour accéder aux contacts des touches, et après un bon nettoyage, j'ai remonté le tout, et j'ai pu commencer à faire tourner un petit moteur :)

    Mais fallait pas s'arrêter en si bon chemin. J'ai donc cherché à parler à ce var depuis mon ordinateur (toujours avec mon adaptateur USB-RS485 chinois).

    Là, j'ai un peu lutté, car si on devine (et encore, faut bien chercher) dans la doc que c'est du ISO1745 (comme le Lust), par contre, pas d'infos sur les détails de leur implémentation du protocole (quel préfixe aux codes de commande et quelles plages d'adresses en particulier). Mais bon j'ai eu du bol, y'a pas de préfixe (ie. 000) et les adresses, j'ai déduit d'un autre doc de chez Berges (qui décrit le protocole de communication de leur ACM-D2, qui est aussi en ISO1745, mais avec un préfixe 'B00' celui-là, qui m'a fait perdre un peu de temps) que les adresses commencent à 0x20 (et non à 0x40 comme sur le Lust).

    Bref, j'arrive maintenant à parler à mon var. Si j'arrivais à lire les valeurs des paramètres depuis quelques heures, il m'a fallu un peu de temps à potasser la doc pour comprendre (ou plutôt deviner) comment en écrire. Il m'a fallu comprendre qu'il faut mettre le var en mode 'programmation' (comme pour le paramétrer avec le clavier), et quel est le bon registre pour faire ça depuis le RS485 (à savoir mettre le paramètre 22 FNCT à la valeur 4 pour entrer en mode 'PROG', et le mettre à 0 pour en sortir ; il prend alors la valeur 2, tout cela étant mal/non documenté).

    Donc au final, je suis content, j'ai un var qui marche et qui devrait donc finir sa vie bien au chaud à côté soit de la Gambin, soit du Socomo Star 300 :wink:

    David
     
  2. guy34

    guy34 Compagnon

    Messages:
    1 714
    Inscrit:
    4 Mars 2010
    Localité:
    nord montpellier
    Variateur Berges ACP6000
    bonjour,david,

    il y a des bons chez nous,tout de même......et j'aime bien les gars qui cherchent !!!!
    tous mes voeux...
    GUY34
     
Chargement...

Partager cette page