1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

val d'or

Discussion dans 'Perceuses' créé par gbplus, 22 Février 2012.

  1. gbplus

    gbplus Apprenti

    Messages:
    152
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
    Localité:
    Poitiers
    val d'or

    Remise en état d'une perceuse a colonne val d'or type 513
    Suite a la récupération par hasard d'une antiquité de chez val d'or , je vous propose de suivre ça remise en route.
    DSC03401.JPG
    ↑  la chose en l'état après presque 40 ans de vie!!!

    A ça récupération le support moteur tendeur de courroie était cassé ( en fonte d’aluminium a l’origine )
    la colonne grippée , et un état de rouille déjà bien présent
    DSC03392.JPG
    1° Contrôle du moteur électrique , nettoyage , remplacement des roulements et essais .pas de problème
    2° Dé grippage de la colonne par trempage (j’exagère)utilisation de pétrole, de dégrippant ...., et laissez agir, agir, longtemps....et enfin ça bouge !!!gagné
    3° fabrication d'un nouveau support moteur
    DSC03404-1.JPG
    a suivre.......
     
  2. gbplus

    gbplus Apprenti

    Messages:
    152
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
    Localité:
    Poitiers
    val d'or
    la suite...... il manque quelques étapes, mais bon , je ne suis pas encore un pro du reportage!!
    DSC03446.JPG
    ↑  mise en peinture
    DSC03447.JPG
    ↑  suite....

    DSC03440.JPG
    ↑  pose d'une armoire électrique
    DSC03441.JPG
    ↑  il manque un passe cloison!!!!!
    DSC03442.JPG
    ↑  ça y est , c'est fait
    DSC03443.JPG
    ↑  préparation câblage
    DSC03445.JPG
    ↑  cablage du moteur en triangle(utilisation d'un variateur 220v mono vers 220v tri)
     
  3. celtic14

    celtic14 Compagnon

    Messages:
    913
    Inscrit:
    12 Décembre 2009
    Localité:
    Mons (Belgique)
    val d'or
    Bonsoir gbplus
    Belle restauration bravos, la tole que vous avez embouti avec l'emporte piece a une epaisseur de combien ?
    cordialement Henri
     
  4. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 396
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    val d'or
    Bonsoir

    Beau rendu pour la couleur finale, je pensais que c'était du polissage mais non c'est de la peinture. Cela ressemble à du rustol aluminium.
    Peinture utilisable notamment pour sa tenue haute température, même si ce n'est pas une contrainte ici.

    Dernière étape peut être la mesure du jeu de broche au comparateur histoire de savoir la qualité de votre perceuse.

    cdlt lion10
     
  5. Vapomill

    Vapomill Compagnon

    Messages:
    1 628
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Localité:
    Est Morbihan
    val d'or
    Salut Gbplus!
    Une jolie perceuse!
    C'est drôle qu'elle soit de marque Val d'Or, parce que hormis le capot de courroie, la tête est la même que celle de ma vieille Syderic S15...
    Quelle est la taille du cône de broche?
    Cordialement, Bertrand.
     
  6. tinkerland

    tinkerland Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    21 Décembre 2009
    Localité:
    78 chapet
    val d'or
    Bonjour,
    Jolie restauration d'une excellente machine inusable et qui ne vibre pas - j'ai la même depuis des années
     
  7. Vapomill

    Vapomill Compagnon

    Messages:
    1 628
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Localité:
    Est Morbihan
    val d'or
    Salut!
    En revanche, le "plateau" ou support intermédiaire une forme étrange...Sais-tu quelle était son application?
    Cordialement, Bertrand.
     
  8. tinkerland

    tinkerland Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    21 Décembre 2009
    Localité:
    78 chapet
    val d'or
    Voici deux photos de la mienne - cône n°1 avec le petit plateau également (je ne sais pas à quoi il sert) mais que j'ai un peu coupé pour y mettre une burette. La peinture a plus de 20 ans !
    j'ai fait un système avec une vis de cric pour monter et descendre la tête et ajouté une lampe d'éclairage
    n'ayant pas le moteur d'origine j'ai adapté un moteur de 0.75 CV en 380 V

    SI854184.jpg

    SI854185.jpg
     
  9. gbplus

    gbplus Apprenti

    Messages:
    152
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
    Localité:
    Poitiers
    val d'or
    Pour apporter quelques réponse; le plateau intermédiaire est munit d'un taquet qui permet de prendre appui pour manœuvrer le tête de la perceuse facilement.
    voir lien http://www.usinages.com/attachments/yakademander/77179
    Il s'agit bien d'une Val d'or? le capot de courroie est bien d'origine (j'ai même cassé une vis au démontage.....)
    Elle est équipée d'un porte cône mors N° 1
    Au niveau de la précision j'ai hésité a démonter la colonne pour changer la graisse des roulements , en effet elle ne présentait aucun jeu décelable .Mais bon la curiosité et l'age de la graisse a fais que finalement je n'es pas pu résister!!!!
    Âpres nettoyage, graissage et réglage , j'ai fais un contrôle un peu plus rigoureux de concentricité au comparateur avec une contre pointe N° 1 a la place du mandrin, résultat : après plusieurs contrôles une moyenne de 0.03mm ! ça me va bien .
    A suivre....
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. Vapomill

    Vapomill Compagnon

    Messages:
    1 628
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Localité:
    Est Morbihan
    val d'or
    Salut Gbplus!
    Sydéric et Val d'Or ont donc probablement eu des arrangements commerciaux...
    Si tu pouvais montrer le taquet en situation, ce serait intéressant...pour ma curiosité! :wink:
    Cordialement, Bertrand.
     
  11. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    val d'or
    Si je comprends bien la doc,
    Elle permet de retrouver la postions de la tète apres avoir change de foret
    Astucieux !!! :o

    Les étapes a suivre (si je devienne bien)
    - On perce le 1er trou
    - On positionne la buté (hauteur et rotation) pour l’amener en contact de la tète (foret engager)
    - On peut ensuite décaler la tète (rotation) pour changer de foret
    - Revenir en postions grâce a la butée
    - Et repercer au bon endroit avec un autre foret

    :wink:
     
  12. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 396
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    val d'or
    Bonjour

    J'ai lu sur la doc 87 kg, course de perçage 108 mm. C'est sur c'est du costaud pour petite perceuse et 108 mm c'est confortable.
    "Passage sous le mandrin min 60 mm maxi 360 mm" j'en déduit une couse de la tête de 300 mm via la vis pour la descendre, pas mal pour une petite perceuse d'établi.

    Sur la doc c'est mis aussi "Déplacement vertical de la tête orientable par manoeuvre du cabestan de descente de la broche sur support spécial escamotable pendant le travail. ce support sert de collier pour pivotement de la tête."

    Pour rejoindre les éclaircissements de PUNCHY :
    Donc pour changer le foret long ou lors d'un perçage profond, à la fin du perçage le mandrin revient, c'est classique, en position haute via le ressort du cabestan, on dessère le mandrin, on cale la butée de rotation (le support spécial) contre la broche, pour cela on descend un peu la broche momentanément en tournant le levier de perçage. Une fois la butée repositionnée et serrée sur la colonne on peut desserer la tête de la perceuse la tourner et retirer le foret, sans être gêner par cette tête.
    Par contre si on veut par exemple remonter la tête pour insérer dans le mandrin un foret plus gros et et plus long, il faut donc remonter la tête de la perceuse mais d'au maximum 108 mm disons 80mm afin que dans ce second positionnement plus haut de la tête on puisse redescendre le cabestant ( sa course est limitée) pour le mettre en butée contre le support spécial qui est donc relativement bas par rapport à cette position plus haute de la tête.

    L'idée est pas mal et applicable sur une telle perceuse d'établi où c'est la tête qui monte ou tourne. Quand il y a une table de perçage intermédiaire, perceuse à colonne sur pied au sol c'est à mon avis moins transposable :sad: :
    - la tête ne tourne pas,
    - avec une pièce longue ( cas du perçage d'un poteau ) cela peut empêcher la rotation de table, la pièce peut buter contre un mur à moins de mettre sa perceuse au centre de l'atelier ce principe n'est pas possible,
    - dans le cas d'une pièce de forme particulière compte tenu du col de cygne de la perceuse limité en tournant la table, la pièce peut venir en butée contre la colonne et empêcher une rotation suffisante en degrés du mandrin par rapport à la pièce,
    - la table de perçage chargée de la pièce à percer qui peut être lourde, tournera mais moins facilement que le fera la tête de la perceuse, quand à la descente elle se fait par à coup suite à des problème d'arc-boutement que je n'ai pas encore pris le temps de solutionner,
    - la table est généralement élevée via une crémaillère de ce que j'en connais et que j'ai et si on tourne la table en exagérant la crémaillère qui n'est pas très épaisse peut se vriller ( se positionner un peu en travers et donc plus parrallèle à l'axe vertical de la colonne ) car d'emblée elle sera entrainée en rotation au niveau de la table mais tourne mal en haut en bas, car elle est fixée dans mon cas par une bague chanfreinée.
    - en plus dans le cas de cette perceuse VAL D'OR ce qui est astucieux c'est qu' on se sert de la course du cabestan confortable de 108 mm!

    Dans ce que j'en ai compris il faut reposionner ce support spécial en hauteur et en position angulaire. Mais il est mis qu'il est escamotable, donc finalement il doit y avoir une bague fixée à la bonne hauteur sur la colonne par un levier et une libre rotation sur 90 degrés voir plus en tout cas pas 360 degrés afin de ne pas perdre l'axe du trou du perçage en cours.

    cdlt lion10
     
  13. tinkerland

    tinkerland Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    21 Décembre 2009
    Localité:
    78 chapet
    val d'or
    Si j'ai bien compris quand on veut relever la tête de perçage on met le "petit plateau" sous la broche et en tournant le levier à 3 ou 4 branches du cabestan le fourreau vient en appui sur la fourche du petit plateau et par réaction la tête monte
     
  14. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 396
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    val d'or
    Bonjour

    Non car sinon cela forcerait sur la broche et je pense que par réaction la tête aurait tendance à s'arc-bouter et ne pas monter. Ou alors qu'il faudrait une perceuse avec un tout petit col de cygne.

    cdlt lion10
     
  15. tinkerland

    tinkerland Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    21 Décembre 2009
    Localité:
    78 chapet
    val d'or
    Ce que je lis dans la publicité en haut à droite sous la perceuse type S13 semble bien confirmer ce que je pense :
    "Déplacement vertical de la tête orientable par manœuvre du cabestan de descente de la broche sur support spécial, escamotable pendant le travail. Ce support sert de collier pour pivotement de la tête"
    Comme je ne savais pas à quoi servait ce support orientable et que je l'ai coupé je ne peux pas vérifié la manip.
    Comme le relevage de la tête était pénible j'ai mis un système avec une manivelle et une vis de cric automobile - plus de 20 après j'apprends à quoi ça sert !!!
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Adri11
    Réponses:
    9
    Affichages:
    704
  2. yapluka
    Réponses:
    22
    Affichages:
    1 123
  3. dhmax67
    Réponses:
    5
    Affichages:
    567
  4. Neilerua
    Réponses:
    9
    Affichages:
    1 221
  5. hdfi
    Réponses:
    8
    Affichages:
    1 239

Partager cette page