1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier

Discussion dans 'BlaBla' créé par lion10, 1 Juillet 2015.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 391
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Bonjour

    Faisant du rangement j'ai retrouvé un lot de 3 flacons d'électrolyte pour batterie au plomb donc de l'acide sulfurique à un certain dosage baumé.

    J'utilise l'acide chlorhydrique pour dérouiller et cela me convient.

    Sachant que l'acide sulfurique est beaucoup plus forte que la précédente et donc plus dangereuse je me demande si je dois garder ce produit.
    Les batteries sont livrées remplies et il ne faut jamais y remettre de l'acide.
    Je ne suis pas chimiste et n'envisage pas de faire des mélanges dangereux.

    1) Pour quelle application est il indispensable d'avoir en tant que bricoleur averti un tel produit ?

    cdlt lion10
     
  2. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 423
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Salut

    C'est utile pour dérocher le borax sur une soudure à l'argent sur métaux cuivreux par exemple.


    @+
     
  3. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Bonjour,
    On ne peut pas dire que l'emploi d'acide chlorhydrique pour dérouiller soit très recommandé: s'il reste des résidus de chlorures l'oxydation repart très vite. J'ai beaucoup utilisé l'acide sulfurique pour cet usage, mais l'acide pour batteries est à 30% donc assez dangereux et assez mordant, il faut le diluer "toujours verser l'acide dans l'eau, jamais d'eau dans l'acide"
    Salutations
     
  4. homersimpson62

    homersimpson62 Apprenti

    Messages:
    236
    Inscrit:
    7 Janvier 2013
    Localité:
    Region Bordelaise
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    bonjour
    comme retour d expérience, j ai utilisé de l acide chlorhydrique pour "dérouiller" des pièces de motos anciennes , comme dit mareche , si on ne fait rien tout de suite après , ça repart vite... ( donc c etait rinçage / nettoyage essence et passage au "rustol" dans la foulée )
    mais le plus gênant , c est que je faisait dans une "gamelle" qui j ai laissé a l atelier .. résultat 2 semaines après TOUS mes outils étaient rouillés ...
    depuis je j évite , ou alors dehors loin :)
     
  5. homersimpson62

    homersimpson62 Apprenti

    Messages:
    236
    Inscrit:
    7 Janvier 2013
    Localité:
    Region Bordelaise
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    mais si j ai bonne mémoire , le sulfurique "batterie" , peut être utilisé pour anodiser l alu .
     
  6. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    surtout pas d'acide sulfurique ou chlorydrique pour dérouiller ... ça fait tout rouiller autour : le bon acide pour derouiller c'est l'acide phosphorique : non seulement il bouffe la rouille , mais il fait des phosphate protecteur et favorise le bon acrochage de la peinture

    l'acide sulfurique peut eventuellement servir a detruire la rouille si on est sur de le faire suivre par d'autre operation qui detruiront toute trace d'acide
     
  7. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 391
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Bonjour

    J'ai vu sur wikipédia que l'atout de l'acide sulfurique c'est qu'elle ne laisserait pas de trâce jaune après décapage.

    Pour le dérouillage à l'acide chlorydrique j'en suis content, mais effectivement après rinçage j'enduis d'huile. pour l'essentiel c'est du dérouillage de vieux outils ou vielles pièces sauf les ressorts. (Pb d'inclusion d'hydrogène) Je ne fais pas encore de peinture ensuite.

    Il faudrait peut être passiver avec du saint marc qui est basique pour garantir un ph neutre après rinçage et avant peinture pour tenir plus dans la durée encore que le rustol est pas mal et doit résister à un support un peu acide.

    Mais je reviens sur l'utilité de l'acide sulfurique , où est elle indispensable :
    -J'ai donc noté
    cdlt lion10
     
  8. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    il ne faut pas confondre neutre et non corrosif

    exemple acide chloridrique + soude = NaCl donc sel de table , a peu près neutre , mais dont on connait bien les propriété corrosive : heureusemnt ce sel est bien souluble donc on peu s'en debarrasser par lavage ... encore que dans certain assemblage il en reste toujours

    acide sulfurique + soude = sulfate de sodium corosif aussi mais peu soluble donc dificile a s'en debarasser ... dans beaucoup de reaction l'acide sulfurique attaque plus vite que l'acide chloridrique mais fait des produit peu soluble qui ralentissent ensuite

    l'acide sulfurique est l'acide le moins cher donc celui qu'on utilise en priorité quand n'importe quel acide conviendrait : par exemple PH- pour piscine

    j'en ai essayé pour detruire le ciment sur du carelage de recuperation : aussi rapide que l'acide chloridrique et moins cher , mais quand même l'inconvenient que ça produit du sulfate de calcium non soluble qui arrete la reaction si on ne remue pas

    autre cas ou l'acide sulfurique est indispensable : electrolyse de l'eau avec electrode en carbone : c'est le seul acide qui ne se decompose pas avec l'electrolyse , donc on ne decompose que l'eau
     
  9. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 391
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Bonjour

    je comprends bien la nuance importante.
    Mais qu'en est il pour ces 2 acides si elles sont neutralisées avec de la lessive de soude du saint marc ou du bicarbonate de soude si c'est possible.
    Obtient-on également une solution corosive ?
    La solution obtenue est peut être plus facilement soluble ?
    Un critère dont il faut tenir compte c'est la dangerosité et la toxicité de la solution obtenue, mais je suis pas qualifié pour m'avancer.
    S'il faut en plus remuer avec l'acide sulfurique car son action diminue, les risques augmentent, même si on se protège.

    Pour le prix de l'acide sulfurique, personnellement je n'utilise pas beaucoup d'acide pour dérouiller donc cela n'entre pas en compte.

    Le ciment se détruit mais pas le carrelage il n'estpas calcaire ?

    Je retiens donc une autre application spécifique de l'acide sulfurique que je n'utiliserai cependant pas en tant que bricoleur :
    cdlt lion10
     
  10. Guydo67

    Guydo67 Compagnon

    Messages:
    1 193
    Inscrit:
    29 Novembre 2007
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Comme pour homersimpson je l'utilise pour anodiser l'alu en électrolyse.
     
  11. sans

    sans Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    28 Décembre 2009
    Localité:
    Toulouse
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Je rejoins Rebarbe en ce qui concerne l'utilisation en bijouterie. L'acide sulfurique y est/était utilisé pour dérocher les pièces après brasure (ce que nous appelons fièrement 'soudure'), c-à-d dissoudre les oxydes de cuivre. Le borax se dissous à cette occasion aussi.

    Une fois le dérocher bien bleu (saturé de cuivre), on peut le neutraliser facilement avec le bicarbonate de soude (on en ajoute jusque la réaction est terminée), après c'est le levier direct. Attention, quand même pour les fosse septique, car c'est un fongicide qui peut perturber le fonctionnement de la fosse. Chez nous, Madame utilisait mes "soupes neutralisées" pour le jardinage. Elle jure que les roses poussent mieux avec.

    Mais comme l'acide sulfurique n'est pas très bon (ça fait des trous dans les pulls et rouiller les outils), on l'utilise de moins en moins en bijouterie. Le commerces spécialisés proposent des alternatives moins nocives et joliment teintes en roses. Mais cher, très cher, pour ce que c'est : du simple bisulfate de sodium plus colorant. Qui peut vivre sans le rose achète du pH-moins dans un GSB et il a la même chose à un prix dérisoire. Moissan l'a déjà dit.

    Si moi j'avais encore de acide sulfurique, je l’amènerais à la décharge.
     
  12. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 423
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Salut Sans

    C'est intéressent tout ça, sous quelle marque est ce vendu, piscine ou jardinage?
     
  13. sans

    sans Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    28 Décembre 2009
    Localité:
    Toulouse
    utilité de l'acide sulfurique par rapport à l'acide chlorhydrique pour l'atelier
    Je ne fais pas attention aux marques pour le pH-moins (ou pH-) : le moins cher possible me va très bien. Rayon piscine, et à ne pas confondre avec le pH-plus (ou pH+). Que ça soit l'acide sulfurique ou le bisulfate de sodium, tout les deux transforment les oxides de cuivre (CuO) en CuSO4.

    Pour le dérocher usée, je n'en connais pas assez. Il est sûr que c'est principalement, après neutralisation, une soupe de sulfate de cuivre qui trouve ses applications en jardinage (la bouillie bordelaise vient à l'esprit).
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page