1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

usinage roue dentée au tour

Discussion dans 'Tournage' créé par copeau 78, 16 Octobre 2013.

  1. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    usinage roue dentée au tour
    bonjour

    après-midi jardinage prévu mais comme il pleut , à moi la limaille !!!

    ayant vu sur plusieurs forums qu' aux amériques c'est facile à faire je me suis lancé .

    donc à réaliser une roue dentée pour se marier avec de la tige filetée au pas de 200
    j'ai de la tige et le taraud .
    l' outillage est réduit au minimum et se réduit à faire une entretoise :

    2013-10-16_172416.jpg

    en plus du tour ( on s'en serait douté , encore qu' un amateur taille ses roues à la perçcuse
    à main - quand même électrique - et avec un bâti en bois ) il faut l'entretoise pour positionner
    la galette ébauche à la bonne hauteur , un tasseau et une vis pour brider le tout sur le chariot ; la
    vis sera ajustée à la longueur idéale pour la rotation libre de l' ébauche .

    pour en éviter la déformation , le taraud sera monté entre pince et pointe tournante :

    2013-10-16_172446.jpg

    ensuite roulez jeunesse , ça se débrouille tout seul une fois la machine en route .
    j'ai démarré la coupe en faisant tangenter l' ébauche vers l' extrémité de la partie conique du
    taraud pour avoir une empreinte légère afin de vérifier que ça retombait bien dans le pas .
    ensuite réglages à l' aide du chariot .
    un repère permet de resserrer tous les deux tours .
    ne voulant pas forcer sur le taraud , j'ai pris 2/10 de passe .

    2013-10-16_172511.jpg

    une fois terminé , on voit bien la couennerie : les dents sont bouffées comme si le
    truc avait été utilisé en continu un demi-siècle !!!

    2013-10-16_172527.jpg

    j'avais préparé mon ébauche trop petite en diamètre ( celui calculé en partant du pas et
    du nombre de dents ) , il me faut l' augmenter , mais de combien ?

    plusieurs questions :
    --- quelle est la bonne méthode de calcul ?
    -- est-il nécessaire d' encastrer profondément la vis dans l' empreinte de la roue ? mon
    bidouillou sera à usage très épisodique , il faut que ça tienne mais la résistance mécanique
    est secondaire .
    telle quelle ma roue suffirait à mon projet , mais tant qu' à faire autant bien faire .

    merci à tous.
     
  2. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
  3. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    usinage roue dentée au tour
    le probleme avec cette methode de laisser le taraud entrainer la piece , c'est que ça fait un plus grand nombre de dent que ce qu'il faudrait pour avoir un profil normal ... donc ça fait toujours des dent trop fine

    c'est facile a comprendre : le nombre de dent se calcule avec le pas et le diametre primitif

    avec ce systeme le nombre de dent se determine sur le diametre de tête , et ne change pas quand on reduit le diametre

    pour utiliser ce procedé simple il faudrait commencer avec un taraud de pas volontairement un peu plus grand que le pas final , pour avoir le bon nombre de dent dès le debut , et finir avec le bon profil une fois arrivé au bon diametre

    le probleme est qu'il faudrait un taraud special avec un pas introuvable ... enfin en cherchant dans les pas anglais on peut trouver des intermediaire entre les pas metrique

    peu importe le profil et le diametre du taraud qui commence le taillage : il suffit qu'il provoque le bon nombre de dent sur le diametre de tête ... ensuite c'est le taraud final qui fera le bon profil
     
  4. carlos78

    carlos78 Compagnon

    Messages:
    1 222
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    usinage roue dentée au tour
    Pour mieux comprendre le phénomène, quel est le pas et le diamètre du taraud, le diamètre primitif de la roue et le nombre de dents espérés.

    Carlos78
     
  5. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
  6. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    usinage roue dentée au tour
    re
    Peut-être que le diamètre de ton tarot est trop petit par rapport a l'épaisseur de la roue, et bien sur il faut bien calculer le diamètre primitif . je le dis d'une autre façon que Carlos 78 car il me semble que la tige fileté doit avoir un diamètre plus important que l'épaisseur de la roue menée. Cela permet d'avoir une profondeur plus faible à usiner et une plus juste épaisseur des dents. je ne pense pas qu'il soit besoin d'usiner la roue jusqu'au diamètre de la tige fileté, parce que sur les photos on dirait que l'épaisseur de la roue est plus grande que le diamètre de ton tarot.
    Le diamètre primitif est très important de même que la profondeur de passe (trop faible ça n'engraine pas, trop forte non plus)

    A plus
     
  7. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    usinage roue dentée au tour
    re

    n' étant ni grand théoricien ni bon matheux , je suis reparti sur une idée qui me semble simple :


    120 dents au pas de 200 = circonférence de 240 mm qui doit correspondre à la crête de la vis.
    d'où un diamètre de 76.4 mm à fond d'usinage .
    avec des vis au pas de 200 , la hauteur de filet du taraud est de 1.5 mm
    je dois donc augmenter de 3 mm le diamètre de l' ébauche qui devient 79.4 mm .

    j' ai fait un essai , ça va pas mal : la denture est plus régulière . la vis s' encastre dans la roue
    sur 1/3 de sa circonférence ( avec le premier essai c' était quasi la moitié ) ce qui doit etre
    suffisant par rapport au projet .
    pour faire vite et faciliter le travail du taraud , j'ai usiné à la fraise une gorge d' environ 1 mm
    de profondeur sur la circonférence de l' ébauche .

    c'est pas de l'usinage professionnel mais , ça a pas l'air trop mal pour un amateur .
    demain je m'y recolle ......
     
  8. carlos78

    carlos78 Compagnon

    Messages:
    1 222
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    usinage roue dentée au tour
    Je pense que le problème vient déja du fait que le profil d'un filetage est différent du profil type crémaillère de la vis sans fin.
    Imaginons que cela puisse se faire : Le pas de vis est le pas axial, de là on détermine le pas réel, puis le module réel sur le pignon.
    En reprenant tes données, on aurait :
    Il faut vérifier les chiffres.
    Il faudrait effectivement utiliser un taraud avec un profil de vis-mère.

    Carlos78
     
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    usinage roue dentée au tour
    Bjr ,

    Pour les calculs , il faut faire tangenter le Ø primitif avec le Ø moyen du filetage , et donc que la circonference du Ø primitif soit un multiple du pas de la vis .
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    usinage roue dentée au tour
    si la roue a tailler est entrainé a la bonne vitesse par un diviseur le taraud sera une fraise mere correcte pour faire le bon profil adapté a une vis ordinare

    le probleme est qu'avec l'entrainement naturel , ça fait un nombre de dent toujours un peu trop grand

    un truc a essayer : mettre un moteur electrique qui entraine la roue a tailler a une vitesse legerement trop grande , mais avec un couple pas trop fort pour se laisser synchroniser quand le taraud commence a morde : il y aurait peut etre moyen de faire le bon nombre de dent

    autre solution : commencer le taillage au diviseur , dent par dent avec un profil quelquonque , juste pour fixer le nombre de dent , et finir avec le taraud pour faire la forme adapté a la vis sans fin : ça a aussi l'avantage de faire une division plus precise ... car laisser le taraud faire l'entrainement dès le debut , ça fait parfois des chose bizarre , division pas vraiement uniforme : il faut voir qu'au premier tour ça ne fait pas forcement un nombre de tours entier , il faut parfois plusieur tour pour que ça se mette en ordre

    un taraud a vis ordinaire 60° fait un engrenage a angle de pression 30° donc dent moins haute que les engrenage habituel a 20°

    un tareaud trapezoidal filetage Acmé angle de pointe 29° fait un angle de pression 14°30' comme par hasard l'angle de pression des engrenage ancien avant la generalisation des engrenage a 20° : ça fait des dent plus carré : ça ne permet pas de faire des petits nombre de dent : je trouve que pour les grand nombre de dent cet angle de pression etait meilleur

    comme cette methode de taillage avec un taraud ne peut marcher que pour un grand nombre de dent l'utilisation de l'angle de pression de 14°30' est très bien
     
  11. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    415
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    usinage roue dentée au tour
    Si la prise de passe est progressive, ca ne peut pas marcher...
    le nombre de dents etant a peu pres (piXD)/pas, il change en variant le rayon (distance taraud/centre roue)
     
  12. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    usinage roue dentée au tour
    c'est bien ça le probleme : le nombre de dent se determine tous seule sur le grand diametre , donc trop de dent pour le diametre final

    car quand on taille dans la piece le nombre de dent ne change plus : c'est juste le profil qui devient mauvais , avec des dent trop serré

    c'est aussi pour cela que c'est moins mauvais une taillant le creux par tournage : ça reduit le diametre ou attaque le taraud
     
  13. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    usinage roue dentée au tour
    bonjour

    hier soir , en tâtonnant je suis arrivé à un résultat acceptable.
    bien sûr j' ai toujours un profil de dents aminci au creux du sillon dans la roue comparé
    à celui au bord , mais j'ai un profil régulier sur toutes les dents et le nombre de dents souhaité.

    j'ai appliqué la méthode proposée par Moissan , n' ayant pas d' outil au profil voulu j'ai monté une
    fraise à la place du taraud . sans doute , l' ideal aurait été une fraise de 7 mm de diamètre - la
    denture de mon taraud ( trapézoïdal 10x200 ) faisant 1.5mm de hauteur ; n' ayant que 6mm sous la main
    j' ai fait avec et en trichant un poil - galette réhaussée avec un tit bout de clinquant .

    soyons d' accord que tout ça est un ( gros ) poil empirique mais ça va me dépanner .
     
  14. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    usinage roue dentée au tour
    Bonsoir,
    J'aimerai savoir quelle est l'épaisseur de ta galette car tu as donné le diamètre du taraud (hors tout 10 mm au fond du filet 7 mm) tu devrais essayer de réduire l'épaisseur de ta galette à 6 mm, en ébauchant le creux à la fraise tout en gardant le diamètre primitif qui va bien, et je suis persuadé que tu auras un résultat tout à fait satisfaisant, tu y es presque. regarde ce lien la vis est beaucoup plus grosse que l'épaisseur de la galette c'est très souvent comme ça, en plus il y a moins de matière à creuser.
    là tu le vois encore mieux le diamètre de la vis est pratiquement le double de l'épaisseur de la roue.
     
  15. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    usinage roue dentée au tour
    Re
    J'ajouterai que tu peux réduire l'épaisseur de la future roue en faisant un chanfrein de chaque côté sur le bord .
     
Chargement...

Partager cette page