1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut

Discussion dans 'Demandes de fabrication et sous traitance' créé par SULREN, 29 Mai 2014.

  1. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Bonjour,

    Cette demande de travaux fait suite à mon post suivant :
    http://www.usinages.com/divers/boulon-tete-ronde-collet-carre-t66768.html

    Il s’agit des boulons correspondant à la photo ci-dessous.
    [​IMG]


    Les boulons TRCC que j’ai réussi à trouver sur le marché sont en acier de classe 4.6 ou 6.6 et toujours zingués.
    C’est insuffisant pour leur usage sur mon gyro-broyeur.
    Je préfère du 8.8 et si possible du 10.9, en acier brut.
    Je ne sais pas à quelle nuance d’acier cette limite de rupture de 10 correspond.

    Je souhaiterais avoir un devis pour usinage de 6 pièces et peut-être de 9 (rechanges) en fonction du prix.
    Ecrou pas nécessaire, car récupérés sur la machine.

    Je dessin que je joins ci-dessous était destiné aux fournisseurs de boulonnerie, donc avec des tolérances très larges pour ne pas fermer de portes.
    S’agissant d’usinage sur commande il faudra bien sûr resserrer ces tolérances, sans tomber dans de la grande précision. Ce n’est que de la boulonnerie.
    Si l'usinage du collet carré pose problème, car pas faisable au tour, on peut se contenter d'usiner au tour le cylindre qui enveloppe le carré. Je taillerai dedans le carré à la lime, ou par un autre moyen.

    [​IMG]


    J’ai aussi besoin de 3 douilles dans le même acier, ou en acier un peu moins dur.
    Dimensions :
    Diamètre extérieur : 33 +0 -0,1
    Diamètre intérieur : 18 pour laisser passer le boulon avec un jeu d’environ 0,1
    Epaisseur : 15 mm +0 -0,1

    Merci d’avance pour vos offres.
    Cordialement.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Le truc c'est qu'en acier à 100kg, 40mm. de diamètre il y en a déjà pour pas mal d'argent rien que la matière, sinon ce n'est rien à produire, en ETG100 avec à la limite une trempe partielle ils seraient indestructibles ou presque si bien entretenus.
    Il faudrait trouver la chute de métal en reste de coupe, sinon ce sera cher le boulon… :roll:
     
  3. BICKFORD

    BICKFORD Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    1 Février 2009
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Et en récupérant une chute d'hardox et en tapant dedans ? (HSS cobalt ou carbure pour l'usinage).

    Au boulot l'hardox ou le creusabro est utilisé pour les lames de godets de pelleteuse.

    BICK
     
  4. michto

    michto Compagnon

    Messages:
    4 114
    Inscrit:
    18 Décembre 2009
    Localité:
    F-95330
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Bjr

    Et en rechargeant la partie usée de tes boulons à la soudure à l'arc avec de la bonne baguette , ensuite un coup de dressage au tour et roule ma poule :-D Pour six pièces c'est rien à faire.

    A++ Michel
     
  5. Labadie

    Labadie Ouvrier

    Messages:
    472
    Inscrit:
    23 Mars 2012
    Localité:
    32480 La Romieu
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Bonjour tout le mone
    Le truc c'est que la bague ne doit pas tourner sur le boulon. Quand on serre, on bloque la bague et la lame du girobroyeur doit être libre sur la bague. A partir de là c'est la bague qui doit supporter l'usure et pas le boulon. Donc je pense que les boulons du commerce suffisent largement et qu'il faut refaire que les bagues. Moi je fais comme ça sur le mien et ça marche très bien. Bagues en 42CD4T.
    Bonne journée
    RL
     
  6. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Le Hardox n'est pas fait pour résister au cisaillement, juste à l'usure, et de plus je ne pense pas qu'on en trouve du rond comme nécessaire. :???:
    Par contre si la solution est celle de Labadie, c'est très facile de faire des bagues trempées.
     
  7. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 370
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    C'est un principe (souvent bafoué dans les réalisations) une vis, un boulon ne doit jamais faire autre chose qu'appliquer une force de pression entre les pièces qu'il traverse ou qu'il presse. Il ne doit jamais travailler en cisaillement et encore moins au frottement. Comme dit par labadie, un boulon de 10 ou 12 mm de diamètre en 10.9 du commerce serre sur les pièces en emprisonnant une bague tubulaire d'usure. Sa résistance à l'usure doit être plus faible que celle de la pièce qui tourillonne dessus comme cela on ne change régulièrement qu'elle.
    Stan
     
  8. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Bonjour,
    Merci beaucoup pour vos commentaires.

    Okapi a dit :
    C’était aussi mon souci : coût matière et coût du filetage d’une matière dure.

    Michto a dit :
    C’est la solution que nous a suggérée notre fournisseur de pièces pour l’agriculture.
    Mais je ne prendrai pas le risque de voir casser un boulon fragilisé par un apport de métal (hétérogénéité) et de voir un couteau se transformer en projectile. Ce gyro ne sert pas à broyer des jambes de maïs ou de tournesol. Pour cela on utilise un broyeur à axe horizontal, de 2,5m de large.
    Ce gyro est un broyeur forestier. On recule avec dans les taillis et les arbustes. Il casse les arbustes en les poussant et ensuite on le pose dessus pour les hacher. C’est pour cela que la structure est solide : couvercle en tôle de 5mm soudée sur des côtés en tôle de 12mm et le tout étant densément nervuré par de la cornière de 60 x 60 en 8mm d’épaisseur ou du plat de 60 en 8mm.
    Quelquefois il y a un tronc ou une souche de chêne ou d’acacia dans les broussailles et là ça cogne dur au moment où on pose le gyro dessus. On entend quelquefois "gueuler" le limiteur de couple à l’entrée du réducteur/renvoi d’angle, et ça sent le ferrodo cramé dans le coin pendant un certain temps.
    Je pense que le fabricant a utilisé des boulons à tête ronde pour que cela glisse bien si le rotor se retrouve posé sur un tronc.

    [​IMG]


    Quant à l’engueulade de Labadie et Stanloc sur le fait qu’un boulon ne doit pas servir de pivot (non mais, c’est quoi cette idée à la c.. ! :eek: ) et qu’il doit juste servir à presser deux pièces l’une contre l’autre, je dirais ……qu’ils ont tout à fait raison. Depuis le début j’ai ce débat avec mon frère, avec qui j’utilise ce gyro.
    Il soutient que le boulon doit être le pivot et comme il a passé sa vie dans la mécanique il prétend avoir raison.
    Et moi je dis que les couteaux doivent tourner autour des douilles, mais comme j’ai passé ma vie dans les automatismes, l’électronique, l’informatique……je suis un neu neu.
    Il a de bons arguments :
    - Il vaut mieux voir s’ovaliser une douille (remplaçable) plutôt que des couteaux (introuvables).
    - Il sera impossible de maintenir les écrous serrés. Les chocs sont tels sur les couteaux que les boulons s’étireront pour donner du débattement à la contreplaque et permettre au couteau de se mettre légèrement de biais sur un choc violent. Ensuite la rotation se fera là où la friction est moindre, c’est-à-dire autour du boulon.
    Mais je dis que si le couteau devait tourner autour du boulon le fabricant n’aurait pas prévu une douille.

    Si on rend à la douille son rôle de pivot il faudra utiliser des boulons à haute résistance à l’étirement pour éviter le problème du desserrage de l’écrou. En d’autres cas, sur les tracteurs, j’ai dû utiliser des boulons 12.9 qui étaient les seuls à résister à l’effort de traction. C'est le 2eme chiffre, le 9, qui caractérise la limite élastique (l'étirement) il me semble. Le premier est la résistance à la rupture.
    Si c’est vraiment trop coûteux d’usiner les TRCC objet de cette discussion, il faudra se rabattre sur les boulons à tête hexagonale, partiellement filetés (DIN 931). Ils sont faciles à trouver en 10.9 et même en 12.9.
    Il faudra alors souder sur les contre plaques une petite plaque ronde, à bord tombé, avec un trou central hexagonal pour loger et protéger la tête du boulon lors des chocs sur des troncs ou des galets.

    J'attendais une idée du prix de l’usinage de 6 TRCC pour trancher, et en acceptant un prix notablement plus élevé pour le sur mesure.
    Restera dans tous les cas l’usinage des douilles et le choix de leur acier.
     
  9. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    C'est bien clair, mais admets que dans nombre de montages à fourches ou étriers, on fait l'économie d'une bague ou d'un boulon à portée et butée en montant cela ainsi, ce n'est pas de la mécanique mais de la serrurerie ou de la mécanique agricole à deux balles, et là il semble qu'il y ait peut-être un défaut de conception, le fait qu'il y ait un arrêtage à goupille fendue semble suggérer qu'il n'est pas possible de compter seulement sur le serrage pour empêcher l'écrou de se dévisser ??? :???:

    Sinon un acier du type ETG100 s'usine très bien, aucun souci de ce côté-là, rien à voir avec du stub ou de l'acier argent(moins adaptés d'ailleurs au cisaillement radial, mais j'ai regardé la dernière liste de prix, on est quand même à près de 8-9€ du kilo TVA incluse, et il y aura pas mal de copeaux.
     
  10. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Bonjour

    Je te soumets une idée idiote:
    pour tes vis est il possible de partir d'un gougeon qui est utilisé par VW des motoristes poids lourd pour serrer les culasses.
    La tête est en torx mais peut être remplie par soudure puis passée au tour pour avoir l'arrondi.
    Il y a assez de matière pour tailler le carré dessous.
    Tu peux aussi adapter des vis en emprunte CHC, gamme dans lesquelles tu trouveras la raideur que tu souhaites...

    Enfin, ce n'est qu'une idée peut être idiote ....

    edit: remplacement de VW par poids lourd
     
  11. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    RE

    As tu cherché dans la visserie utilisée en tuyauterie haute pression et haute t°C. Là tu trouveras des aciers qui tiennent la traction sans soucis. La tête de vis sera à re-profiler selon ton besoin.
     
  12. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    Charly tu déconne! les dimensions sont en M18 on à pas si gros dans les culasse! :wink:
     
  13. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Usinage de boulons TRCC en M18 acier brut
    OK Pierre, j'avais pas percuté sur le M18. Trop gros pour VW.
    Alors on peut aller chez les fabricants de plus gros moteurs. Au boulot on a huit diésels de 7000 kW (environ 10 000 CV) chacun et les gougeons de culasse sont plus gros que du M18 ...
    Peut être en poids lourd ....
     
Chargement...

Partager cette page