1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Une page d'histoire sur le nucleaire

Discussion dans 'Blabla archive' créé par sapete1, 26 Avril 2014.

  1. sapete1

    sapete1 Compagnon

    Messages:
    830
    Inscrit:
    21 Avril 2008
    Localité:
    45 Loiret-Nord
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Voici une page d'histoire qui a défrayé la chronique au siècle passé:
    On aime ou on n' aime pas!
    Le document, on aime, c'est intéressant à savoir, le résultat produit, on n' aime pas, c'est sûr!
    les US avaient du "matériel" assez près du bricolage comme réalisation!
    Quand on pense que ces engins pèsent le poids de mon RAMO T45, si ce dernier était tombé sur Hiroshima, je suis sûr qu'il n'aurait tué personne, sauf le gus qui aurait pu se trouver en dessous! Au lieu de çà: 300000 morts sur le coup! Brr çà fait froid dans le dos quand on voit ces machins!
    Je suis sûr que les gus qui travaillaient dessus ont du prendre des radiations!

    Subject: Atom bomb loading


    >>>>> This is an unbelievable set of photos - the REAL thing - pix from Tinian Island as the B-29 "Enola Gay" was being loaded. Today it takes about 100 times the number of people and TONS of paperwork to accomplish the same end.
    >>>>>
    >>>>> Notice the "Top Secret" stamp on some of the photos. In the last few pix notice the CRUDE sheet metal work on the casing and fins of "Little Boy" - the bomb that was dropped on Hiroshima..
    >>>>>
    >>>>> Gives a little look into the other side of the engineering on the first atomic bombs, the mechanical and logistical work that it took to handle, store, transport, and load them.
    >>>>>
    >>>>> Declassified Historical photographs.
    http://www.alternatewars.com/Bomb_Loading/Bomb_Guide.htm


    A+
    :lol: :lol: :lol:


    sapète1 (pour ce sujet mon pseudo est bien choisi!!)
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. romain

    romain Compagnon

    Messages:
    1 021
    Inscrit:
    17 Mai 2008
    Localité:
    Ain, au pays des oiseaux
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Bonsoir,
    Merci pour ce reportage fort intéressant, c'est vrai que ça fait un peu bricolage par moment, mais ce sont les premiers engins de ce type, issus de recherches effectuées un peu dans l'urgence. Pas de fabrication en série à ce moment là... . Je trouve le vérin de levage dans la fosse assez impressionnant.
    Vaste sujet, c'est un invention terrible, mais la peur qu'elle génère a certainement permis d'éviter d'autres conflits.
    Évidement, le prix a payer en vies a été conséquent.
    Bonne soirée
     
  3. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Petit rappel qui permet de recadrer les choses.... Il y a beaucoup d'abus de langage en matière de nucléaire (comme dans beaucoup d'autre domaines).
    Il faut bien faire la différence entre être irradié et être contaminé...

    PRENONS UN EXEMPLE SIMPLE :
    Nous sommes irradiés à longueur de temps par le soleil (même lorsque les nuages le cache !) et si l'on ne se laisse pas cuire sur la plage des heures durant cela ne pose aucun problème.
    Être contaminé serait avoir un chalumeau allumé dans le corps pour le reste de sa vie. Je pense que l'image est assez facile à comprendre.

    Donc en matière d'irradiation tout dépends du temps durant lequel on est exposé et de la puissance de la source. Pour vous donner une idée, un sous-marinier qui passe 70 jours dans un sous-marin nucléaire (1 réacteur et 96 têtes nucléaires) reçoit moins de dose qu'une personne qui passe ses vacances au bord de la plage ou en montagne (dans des conditions normales il s'entend !).

    De plus, ce n'est pas parcequ'un matériaux est radiocatif que l'on va mourir juste en le regardant à 100m... Je crois me souvenir qu'une simple feuille de papier suffit à protéger des radiations d'un bloc de plutonium. Généralement ce sont les produits de fission (l'uranium qui a servi dans une centrale par exemple) qui émettent le plus de radiations dangereuses.

    Il y a un livre dont le titre ressemble à "La terrible histoire des sous marins nucléaires Russes" qui raconte comment les ingénieurs (en connaissance de cause, mais "pour la cause") allaient éponger eux même et à mains nues les fuites d'eau primaire (hautement contaminées) de leur réacteur prototype...
    Ces mecs là se suicidaient (ben oui quand on fait volontairement un truc qui entraine la mort c'est un suicide) pour une idéologie... Le livre est passionnant.

    Bref, ce n'est pas parce que des gars ont chargé des bombes sous un avion qu'ils ont pris des doses dangereuses. Et pour ce qui est des bombes qui ont exposées au japon, nombre d'irradiés (les contaminés sont morts de manière pas très agréable) ont fini leur vie aussi bien que s'il ne l'avaient pas été.

    Je termine pour préciser que je ne suis pas un défenseur des exterminations massives. Je suis juste convaincu que sans ces deux bombes, les 70 années que nous venons de passer auraient été bien moins faciles (on aurait continué à se taper sur la gueule comme des cons, on ne sait pas faire autre chose... Malheureusement... Enfin si, mais il faut le vouloir très fort !).
     
  4. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    bonjour,
    non non !

    la feuille de papier arrête seulement le rayonnement alpha qui est constitué de noyaux d'hélium ( très ionisant , peu pénétrant)
    par contre le rayonnement gamma lui n'est pas bloqué par la feuille de papier( très pénétrant peu ionisant)

    sauf si tu arrives à l'envoyer à la vitesse de la lumière ... :eek: :axe:
     
  5. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Merci pour la précision, mes cours de radio protection commencent à dater ! Mais j'aime pas voir les gens taper sur le nucléaire juste parce que quelques illuminés crient plus fort que la science.


    Même à C/1000 je ne voudrais pas être dans les parages !!!!!
     
  6. Michael

    Michael Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    21 Mai 2008
    Localité:
    Nord Ardeche - France
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Bonjour,

    Pour avoir travaillé sur des radio-combustibles, je confirme qu'une feuille de papier n'est pas suffisante :eek: Les cellules dites "hautes activité" étaient constituées de parois en béton baryté pour en augmenter la densité. Un caisson étanche et en dépression contenait à l'intérieur de ces protections, les matériaux nucléaire. Ne pas oublier que le plutonium est aussi un poison chimique.
    @+
     
  7. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    En aucun cas je n'ai voulu faire de confusion entre du plutonium "pur" et des pastilles d'uranium sorties du circuit d'une centrale car "usées" et donc très hautement radio-actives.

    Mon but était de rappeler que ce n'est pas parce que un truc est "nucléaire" que c'est dangereux... Car c'est avec des raccourcis comme ça que nous avons un mal fou à démanteler nos centrales...
    En Bretagne, le démantèlement de la cabine du gardien à l'entrée du site à été à elle seule un sketch...

    Si l'on veut dénoncer certains excès (dans tous les sens du terme) il faut savoir donner les bonnes accusations si l'on veut être crédible. Et c'est un peu pour ça que je râle contre les "écolos".
    Si lon ne tappe pas sur un problème avec les bons arguments, on fait peut-être des manifestations pleines mais on passe pour un clown et pourtant le problème est là...

    Merci pour vos précisions.
     
  8. J-Max

    J-Max Compagnon

    Messages:
    1 144
    Inscrit:
    18 Février 2012
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Bonsoir,

    C'est pas dangereux le nucléaire, on maitrise, tout est sous contrôle.
    Ils sont cons ces écolos, alors qu'il n'y a qu'à attendre que ça s'éteigne tout seul.
    En plus c'est pas long : 4 470 000 000 ans pour l'uranium 238, c'est rien à l'échelle de l'univers.
    On a tout prévu, on est sûr qu'il y a au moins quelques centrales qui sont
    sur des sites géologiquement sûrs, ou alors ce serait vraiment pas de bol.
    Fukushima c'était les Japonais qui sont beaucoup plus cons que nous et moins formés,
    ils ont installé des centrales pas fiables, sans parler de leur gestion calamiteuse de ce petit incident.
    Et puis ça n'a presque rien pollué, il y a même des vrais scientifiques qui ont démontré
    que l'augmentation de la radioactivité dans le pacifique représentait un milliardième de sa radioactivité naturelle :
    [​IMG]

    Mais ça va, on maitrise bien la communication et la majorité des gens s'en foutent car c'est loin de chez eux.
    Il y a au moins 20% de la population Française qui vit hors d'une zone d'exclusion nucléaire, c'est suffisant.
    C'est comme les OGM, ça ne sert à rien de prendre des précautions. C'est sans danger.
    Moi j'admire la technologie et le savoir-faire. Sur ce, pas de sketch et bonne nuit :wink:

    ++JM
     
  9. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
  10. J-Max

    J-Max Compagnon

    Messages:
    1 144
    Inscrit:
    18 Février 2012
  11. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  12. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Pour ne pas polluer le sujet "reportages d'antan", nous allons séparer cette discussion pour créer un nouveau sujet (vu avec un autre modérateur).


    Pour répondre à J-Max, nous sommes exactement d'accord sur le problème du nucléaire. Mais nous n'utilisons pas les même arguments pour lutter contre et c'est là que l'on perd des batailles...
    Je me répète mais le nucléaire c'est aussi dangereux que c'est génial (et comme c'est hyper génial...). Mais il ne faut pas taper dessus avec les mauvais arguments...

    Notre planète à vécu deux catastrophes majeures et les deux sont la fautes de débiles qui n'ont pas voulu faire ce qu'il fallait...
    Alors si vous me dites "oui, mais comme on sait que c'est dangereux on a qu'à pas l'utiliser"... Ok, mais vous arrêtez de boire alors ? Car si vous buvez trop d'eau d'un coup (quelques litres) vous êtes mort aussi.....

    Bref soyons informés pour pouvoir lutter efficacement.
    Un exemple, pas mal de mes amis "anti" me disent que c'est un scandale de pas être informé pas voie de presse des incidents de niveau 1 (la loi ne l'impose pas...) "et tu comprends et patati et patata....".
    Très franchement vous croyez qu'il y a besoin d'affoler la population parce qu'un technicien à changé un voyant cramé (par exemple) ?

    Il faut une sacré dose de connaissance pour savoir si une zone est vraiment dangereuse, et c'est pas parce qu'on me montre un compteur Geiger qui crépite que je vais avoir peur... Votre lit doit pouvoir faire exploser un compteur si on ne le calibre pas comme il faut !

    Si ce sujet arrive à garder son calme tout le monde y gagnera je vous le promet.
     
  13. J-Max

    J-Max Compagnon

    Messages:
    1 144
    Inscrit:
    18 Février 2012
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Re: reportages d'antan

    Re,

    Je n'ai aucune raison de m'énerver. Avoir des points de vue divergents ne veut pas dire qu'on s'échauffe. :wink:
    Que ce soit à Tchernobyl ou a Fukushima, pas besoin d'un diplôme de physique nucléaire
    pour savoir que quand ces trucs là ne sont plus maitrisés, personne ne sait les arrêter,
    et même les rustines que l'on met autour ne sont de des pièces contaminés en plus qu'on ne saura retraiter.
    Ces deux exemples me suffisent amplement.

    On trouvera toujours sur le net ou ailleurs des informations très bien faites pour vous expliquer que c'est sans danger.
    Qu'il y a d'un côté des pseudo scientifiques conspirationnistes et de mauvaise foi,
    et de l'autre, les vrais scientifiques, ceux du nucléaire, qui savent et pour qui rien n'est alarmant.
    C'est d'autant plus facile de nos jours où il suffit de noyer les médias d'informations contradictoires.
    C'est marrant, tout le monde est d'accord pour dire que ces deux accidents sont majeurs, et toutes les conséquences sont minimes.
    Les zones de propagations sont limités aux zones sous les contrôle des autorités,
    et les nuages radioactifs ne savent pas passer les frontières sans autorisation.
    C'est franchement le bonheur le nucléaire, on se demande pourquoi on prend tant de précautions d'ailleurs.
    S'il y a si peu de conséquences, inutile de dépenser des milliards pour fabriquer un deuxième sarcophage
    à 180m au dessus du réacteur de Tchernobyl, mais tout les arguments sont là pour démontrer que tout va bien,
    pour les gens et l'environnement en Ukraine et au Japon.
    Le deuxième sarcophage est garanti éternel, robuste et étanche, comme le premier mais en mieux.
    On vit dans le monde merveilleux des Bisounours, moi je vous le dit. 8-)

    ++JM
     
  14. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 795
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Une page d'histoire sur le nucleaire
    Au fait, il y a eu combien de victimes liées à la catastrophe nucléaire de Fukushima ?
    Hors tsunami, bien entendu.
     
  15. grizzly12

    grizzly12 Ouvrier

    Messages:
    293
    Inscrit:
    1 Mai 2012
    Localité:
    villefranche de rouergue 12200
    Une page d'histoire sur le nucleaire

    A mon avis (mais ce n'est que le miens) et si on écoute les médias très peu, peut-être même pas du tout, mais la vérité!!!! on ne le saura sans doute jamais!!
     
Chargement...

Partager cette page