1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Un échappement pas comme les autres

Discussion dans 'Horlogerie' créé par Steeve Osteen, 20 Décembre 2013.

  1. Steeve Osteen

    Steeve Osteen Ouvrier

    Messages:
    331
    Inscrit:
    29 Avril 2009
    Localité:
    pont audemer
    Un échappement pas comme les autres
    Alors vous connaissez peut être mais personnellement n'étant pas un spécialiste horloger mais amateur de micro mécanique, j'ai trouvé ce mouvement d'échappement assez intéressant mécaniquement parlant.

    l'échappement constant de girard-perregaux
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  2. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    884
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Un échappement pas comme les autres
    Salut,

    De ce que je sais, je système n'est installé que sur quelques montres dont le prix est pharaonique.
    Reste à industrialiser, fiabiliser et rentabiliser. L'échappement étant sous contrôle presque exclusif
    d'une entreprise, chacun cherche sa solution pour s'affranchir du système traditionnel. Cela donne
    naissance à de nouvelles idées, celle-ci en est une élégante, rien ne dit qu'elle survivra.
    Il faut savoir que peu de marques fabriquent leurs mouvements, GP est une de celles qui savent
    produire le moteur de leur montre.

    A+,

    RICO
     
  3. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 313
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    Un échappement pas comme les autres
    Bonjour,
    L'usinage de la lame doit être une œuvre d'art technologique à lui seul.
    Mais comme on n'a rien sans contrepartie, le prix???
    Probablement c'est lui qui conditionnera la réussite commerciale de cette belle prouesse technologique.
    Cordialement
     
  4. demoniakteam

    demoniakteam Compagnon

    Messages:
    2 374
    Inscrit:
    17 Janvier 2008
    Localité:
    Essonne
    Un échappement pas comme les autres
    C'est sur que réaliser une lame de quelques microns d'épaisseur c'est pas donné a tout le monde.

    La montre vaut dans les 100K€.. C'est de la très haute horlogerie.. Mais bon avec 5 ans de mise au point de l'échappement, il a des frais de développement qui ne doivent pas être négligeables.

    Elle était visible au salon belle montre au caroussel du louvre fin Novembre.
     
  5. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 313
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    Un échappement pas comme les autres
    Bonjour,
    oui c'est un prototype de prestige, un peu comme les voitures de courses. Ça fait partie de la recherche et développement, et ça valorise l'entreprise.
    C'est aussi ce qui leur permet d'avancer dans la technique.
    Du beau travail en tous cas.
    Cordialement
     
  6. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    884
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Un échappement pas comme les autres
    Salut,

    Je ne sais plus quel horloger a dit :

    ''Si vous voulez l' heure, regardez sur votre portable, si vous voulez un bel objet qui donne l'heure
    achetez une montre''
    Côté échappement, le coaxial d'Omega est un des rares sortis des sentiers battus qui fonctionne
    en grandes séries. L'étude de GP est un exercice de style génial, peut-être un must des années
    à venir. Dans le même genre, c'est fou le nombre d'idées automobiles nées dans les années 60
    qui n'ont vu le jour industriel que bien plus tard, l'ABS a été inventé il y a 50 ans ...

    A+,

    RICO
     
  7. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Un échappement pas comme les autres
    Salut à tous,

    Je partage l'avis de Rico et je ne suis pas persuadé que cet échappement laissera une trace importante dans l'histoire horlogère.

    Le Co-axial de Daniel's, par contre restera dans l'histoire horlogère :



    Pour les amateurs de belles horlogerie il y a aussi l'échappement à détente, un des rares échappements libres à coup perdu. Autrefois utilisé sur les chronomètres de marine. Mais curieusement délaissé par les grandes manufactures :



    Une idée abordable de cadeau pour Noël :

    http://livre.fnac.com/a3410358/George-Daniels-La-montre-principes-et-methodes-de-fabrication

    http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Daniels

    L'auteur est l'inventeur de l'échappement co-axial. Ce livre est une mine pour celui qui s'intéresse à la fabrication artisanale horlogère.

    @+

    JC.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  8. Jef

    Jef Nouveau

    Messages:
    32
    Inscrit:
    11 Décembre 2010
    Localité:
    Belgique
    Un échappement pas comme les autres
    Bonjour,

    Par rapport à George Daniels : je suis un grand admirateur également. Le prix demandé par la Fnac me paraît par contre un peu élevé : "la montre" a été en vente en 2011 et 2012 pour une soixantaine d'euros.
    Daniels est vraiment top pour sa description des méthodes traditionnelles et pour la présentation très complète et très systématique de ses échappements. Il a le grand mérite de tout dire (au moins la base) et de l'expliquer bien.
    Je relativiserais cependant un peu la valeur de son invention de l'échappement coaxial : il explique lui même qu'en fait c'est une évolution de l'échappement naturel de Breguet. Après, Roger Smith a à nouveau fait évoluer l'échappement et je pense qu'il évoluera encore. Il y aurait eu également à la fin du 19me siècle un échappement très similaire qui a été mis au point et publié et qui a été oublié ensuite. Daniels même a un mal fou pour vendre son invention à une grande marque; dans son livre il montre les prototypes qu'il a faits pour plusieures autres marques. Cela étant, je ne nie pas que Daniels est un grand Maître...
    Il est difficile à prédire ce que l'avenir nous apportera, il y a des chances que le bon ancre suisse équipera encore de belles montres, aussi dans le haut de gamme. Il est évident que l'échappement évoluera encore mais pour vraiment réussir, l'échappement de l'avenir devra être simple, beaucoup plus simple que celui de GP.

    Pour revenir aux livres : je cherche depuis longtemps le livre de Daniels : "the art of Brequet" qui est vraiment très rare. Quelqu'un d'entre vous l'a-t-il et vaut-il vraiment les 250 à 350 euros ? Peut-on espérer qu'il sera ré-imprimé ?

    salutations,

    Jef.
     
  9. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Un échappement pas comme les autres
    Salut à tous,
    Jeff,

    Concernant la FNAC, c'est simplement le premier site qui m'est tombé sous la main.

    La première édition du livre de Daniel's a été rapidement épuisé. Il s'agit d'une réédition. cela explique peut-être le prix, mais c'est un livre incontournable pour celui qui s'intéresse de près à l'horlogerie. C'est plus un placement qu'une dépense.

    Concernant les performances de l'échappement co-axial, je ne suis pas compétent pour donner un avis. Je pense toutefois que si Oméga le commercialise, c'est qu'il doit sûrement avoir des qualités. Depuis le temps, on a fait le tour des échappements performants. A l'époque la précision était un enjeu important pour la marine. Une seconde doit correspondre à environ 500 m, si mes calculs sont bons. Les navigateurs partaient généralement pour plusieurs mois et les écarts s'accumulaient. La précision du chronomètre de bord était très importante.

    A mon avis, l'avenir de l'horlogerie mécanique si situe dans les complications et l'esthétique. Quoique l'on fasse, un garde temps mécanique, quel que soit sont prix, ne pourra jamais rivaliser avec la précision d'une montre à quartz ordinaire ou la précision atomique d'un GPS !

    @+

    JC.
     
  10. albatros_del_sur

    albatros_del_sur Compagnon

    Messages:
    3 313
    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Localité:
    FR40 / FR64
    Un échappement pas comme les autres
    Bonjour,
    Mais GPS et compagnie, ça marche à pile et quand la pile est morte...??? Quand la couverture satellite est absente??? La bonne vieille montre n'est pas morte même si sa précision n'est pas aussi bonne que celle de ces appareils.
    L'avenir, peut-être une montre mécanique capable de se resynchroniser sur une base de temps universelle comme le font certaines montres électroniques.
    Joyeuses fêtes
    cordialement
     
  11. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un échappement pas comme les autres
    Bonjour,
    Ce n'est pas avec un GPS que j'ai (comme n'importe qui) pour quelques dizaines d'euros la précision moyenne de +ou- 1sec sur 1 000 000 d'années partout dans ma maison et à mon poignet (sans pile car alimentation solaire) et la couverture satellite n'a donc rien à voir. Il s'agit de montres qui se recalent sur les émissions de l'émetteur de Francfort pour moi et sur d'autres émetteurs dans d'autres régions du monde. Moi je suis fasciné de voir s'afficher la même heure à la seconde près à mon poignet et sur le site du Temps Universel
    En plus changements de l'heure automatiques pour l'heure d'été.
    J'ai eu l'occasion d'assister plusieurs fois au remontage du ressort d'un chronomètre de marine et le timonier en charge de l'opération notait l'état d'avancement/retard du dit chronomètre avec l'heure de Greenwich donnée par radio. Donc déjà ces chronomètres ne servaient qu'au cas où..........Maintenant avec les GPS je ne sais pas si dans la Royale on fait encore le point au sextant. A mon époque oui. Mais il y a aussi la navigation inertielle qu'utilisent les sous-marins qui là est 100% autonome.
    Stan
     
  12. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Un échappement pas comme les autres
    Sur les navires, le GPS est alimenté par l'énergie du bord. Donc tant que le moteur peut recharger les batteries pas de problème.

    Ce dont parle Stanloc, c'est le signal DCF77. Le couverture n'est pas mondiale et soumise au relief :

    http://www.aurel32.net/elec/dcf77.php

    Il est vrai qu'autrefois, le commandant de bord devait tenir compte de la dérive journalière du chronomètre de marine. Chaque sextant avait sa table de correction qu'il fallait appliquer en fonction de l'angle mesuré. Cela supposait aussi d'avoir les éphémérides de l'année en cours.

    Aujourd'hui, les navires n'ont plus à bord de chronomètre mécanique, mais à quartz, plus précis, plus fiables et beaucoup moins chers !

    Pour moins de 20 €, on peut télécharger les cartes marines de l'Europe sur sa tablette et l'on sait à 10 m près ou l'on est, même s'il y a un brouillard à couper au couteau. Je connais un peut le problème, je pratique la navigation de plaisance depuis 1/4 de siècle. Au début on naviguais à l'estime en faisant des relevés au compas et triangulation lorsque l'on avait des amers remarquables en visu. Aujourd'hui, tout les bateau de plaisance sont équipés de GPS avec cartes marines.

    Ici vous pouvez télécharger les cartes marines :

    http://www.navionics.com/fr/navionicsplus#Cartographie

    Je vais vous faire quelques photos d'un ancien chronomètre de marine russe, copie conforme d'Ulysse Nardin, qui équipait de nombreux navires au siècle dernier.

    @+

    JC.
     
  13. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un échappement pas comme les autres
    @JCS ; il te faut lire correctement ou au moins retranscrire correctement ce que les autres intervenants écrivent. Tu n'aurais pas à me corriger,crois-tu. En effet j'ai écrit que l'émetteur DCF77 est celui QUE MOI je reçois et il y en a d'autres.
    Par ailleurs une émission radio à 75 kHz n'est pas affectée par le relief.
    Dernier point mon expérience de marin s'est passée sur des bateaux du genre du croiseur De Grasse ou du porte-avions Clémenceau Il ne s'agissait pas de navires de plaisance ni de villégiature pour moi.
    Stan
     
  14. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Un échappement pas comme les autres
    Toutes mes excuses Stanloc, si je t'ai froissé en ces vieilles de fêtes !

    Je reste convaincu que le signal DCF est limité à une zone géographique :

    [​IMG]


    De plus, essaie donc d'avoir un signal exploitable à la Défense, au milieu des tours en béton armé qui font cage de Faraday !

    " Homme libre, toujours tu chériras la mer", même sur un voilier de plaisance.

    @+

    JC.
     
  15. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Un échappement pas comme les autres
    Evidemment tout émetteur radio a une portée limitée du fait de sa puissance déjà.
    Si tu n'es pas dans la "cage de Faraday" tu recevras le signal qui en fait en plus n'est utile qu'à 0 ; 2 et 4 heures ? dans la nuit car le principe de ces montres c'est de fonctionner avec un quartz et d'être remise à l'heure à ces heures que j'indique.
    Attention avec ton GPS sur ton bateau car si les USA coupent leurs satellites tu vas être mal.
    La navigation au sextant c'est lorsqu'il n'y a aucune terre en vue et on n'est pas à 1852 mètres près soit 1 minute angulaire.
    Joyeuses fêtes à terre car l'Atlantique du moins en ce moment, c'est pas les vacances.
    Stan
     
Chargement...
Articles en relation
  1. artsmecaniques
    Réponses:
    7
    Affichages:
    853
  2. JCS
    Réponses:
    2
    Affichages:
    502
  3. simplet
    Réponses:
    5
    Affichages:
    760
  4. jp
    Réponses:
    3
    Affichages:
    4 832
  5. HenriIV
    Réponses:
    5
    Affichages:
    1 616

Partager cette page