1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

tronçonnage téton résiduel

Discussion dans 'Tournage' créé par carburateur, 23 Janvier 2009.

Quel type de plaquette utilisez-vous pour tronçonner ?

  1. arrête de coupe à 90° ?

    0 vote(s)
    0.0%
  2. arrête de coupe inclinée ?

    0 vote(s)
    0.0%
  1. carburateur

    carburateur Apprenti

    Messages:
    123
    Inscrit:
    26 Septembre 2008
    tronçonnage téton résiduel
    Bonjour à tous,
    Quels sont vos méthodes/astuces pour éviter/limiter le fameux téton résiduel après un tronçonnage ?
    Merci !
     
  2. CLAUDE10

    CLAUDE10 Compagnon

    Messages:
    1 953
    Inscrit:
    21 Mai 2008
    Localité:
    Aube 10
  3. tarquin

    tarquin Apprenti

    Messages:
    178
    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Localité:
    Couthuin, belgique
  4. ikuriña

    ikuriña Ouvrier

    Messages:
    341
    Inscrit:
    8 Décembre 2008
    Localité:
    Pays basque
    tronçonnage téton résiduel
    il existe chez les carburiers des plaquettes aayant une inclinaison 3° ou 6 °... attention elles sont moins rigides du fait de l'angle d'inclinaison et donc les RA sont moins bons...
    De plus, vous devez savoir qu'il faut conserver l'avance de tronçonnage jusqu'au Ø égal à la largeur de plaquette puis dès l'atteinte de ce Ø réduire l'avance d'au moins 50%...
    exemple: une plaquette de tronçonnage largeur 3, on tronçonne jusqu'au Ø3 en utilisant une avance de 0.05 à 0.08 par exemple puis du Ø3 au Ø-0.5 (si vous avez un rayon de 0.2 par exemple) avec une avance de 0.02 à 0.04 mm/tr.
     
  5. carburateur

    carburateur Apprenti

    Messages:
    123
    Inscrit:
    26 Septembre 2008
    tronçonnage téton résiduel
    RE

    Merci pour vos réponses,
    Il semble que plusieurs facteurs entrent en jeu :
    - le réglage de la hauteur de pointe (j'usine sur tour CN donc facteur minoritaire à priori :???: )
    - porte à faux de la pièce (flexion/vibrations)
    - inclinaison de l'arrête de coupe (si inclinaison il y a, plus petit le téton sera...)
    - la vitesse d'avance réduite en fin de tronçonnage (Cf ikuriña)

    A propos de ce dernier point, j'interprète personnellement tel que :
    - plaquette large = effort de coupe plus élevé = risque de rupture important avant la fin du tronçonnage
    - plaquette peu large = effort de coupe plus faible = risque de rupture moins élevé avant la fin du tronçonnage
    Mon interprétation vous semble correcte ?

    Au fait, comment vous y prenez vous pour tronçonner une pièce particulièrement longue (maintenue par une contre-pointe par exemple) ?
    Dans la mesure du possible, on peut utilisez une lunette à 3 galets ?

    Avez-vous d'autres conseils à ce sujet ?
    Merci !
     
Chargement...
Articles en relation
  1. estafares
    Réponses:
    36
    Affichages:
    5 782
  2. paul80
    Réponses:
    13
    Affichages:
    2 191
  3. marcou30
    Réponses:
    37
    Affichages:
    3 521
  4. cantause
    Réponses:
    8
    Affichages:
    1 337
  5. yoyo25
    Réponses:
    10
    Affichages:
    1 185

Partager cette page