1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Trois étaux de fraisage

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par c.phili, 28 Juillet 2012.

  1. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    Trois étaux de fraisage
    Bonjour a tous :-D
    Me voici de retour avec trois petits étaux de fraisage bien sympa, je sais, on me demandera surement pourquoi trois alors que deux c’est suffisant mais quand il y en a pour deux, il y en a pour trois.
    Déjà depuis longtemps j’avais l’intention d’acheter ce genre d’étau mais quand on voit le pris on reporte facilement.
    Bien sur je n’invente rien, ça existe déjà. J’était partant pour un système a crampon qui évite l’emploi de goupille mais il y a peu de temps j’ai eu l’occasion d’essayer ce genre d’étau, bien pratique jusque quand il y a des copeaux dans la rainure, alors ça ne va plus si bien et quasiment impossible de nettoyer sans retourner l’étau alors que ce système ci, il suffit d’enlever la goupille et le mors se retire en un quart de seconde. Un petit coup de soufflette et on en parle plus.
    [​IMG]

    Comme je suis tombé sur un fer carré de 50/50mm, je me suis dit que c’était l’idéal pour la fabrication.
    J’ai débité 3 longueurs de 302 mm et laisser le reste pour les mors
    [​IMG]

    Petit surfaçage des quatre faces et mise à mesure à 49/49mm
    [​IMG]

    [​IMG]

    Pour la partie mors, j’ai usiné une rainure de 33mm
    [​IMG]

    Pour la base de l’étau j’ai usiné deux batée de 8/8mm qui constituera les glissières
    Puis mise à longueur a 300mm
    [​IMG]

    J’ai ensuite usiné une rainure profonde de 31mm de profondeur pour recevoir le tirant du mors mobile
    [​IMG]

    Puis j’ai mis à mesure les mors et fait les différents perçages
    [​IMG]

    [​IMG]

    Un aperçu des pièces à ce stade.
    [​IMG]

    Un petit fraisage pour casser le coin et pour loger la tête de vis du tirant
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    Perçage de la base de l’étau pour recevoir une goupille
    Je ne détaille pas la fabrication des tirant mais les photo sont parlante et un plan sera a disposition de celui qui est intéressé.
    Et voilà l’ensemble des pièces
    [​IMG]

    [​IMG]

    Maintenant la petite famille au complet
    [​IMG]

    Les mors sont usinés dans de l’ardox et fraisés une fois le montage fini pour une meilleure précision et pour ne pas avoir de désaffleure
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    Encore quelque petits détail puis je me lance dans une nouvelle aventure.
    Merci d’avoir prêté attention a ce petit reportage. :wink:
    Philippe
     
  2. msieuryoyo

    msieuryoyo Compagnon

    Messages:
    1 401
    Inscrit:
    12 Mars 2007
    Localité:
    Béziers
  3. DUDU77

    DUDU77 Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    22 Février 2009
    Localité:
    seine et marne 77
  4. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 484
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Trois étaux de fraisage
    Coucou C.Phili,

    ce qui est fou c'est qu'avec la décontraction avec laquelle tu partage le récit de tes créations on a l'impression que tu les réalise à la vitesse où l'on te lit !!!!!!!!


    BRAVO c'est super.
     
  5. FILEAX 33

    FILEAX 33 Apprenti

    Messages:
    213
    Inscrit:
    13 Avril 2009
    Trois étaux de fraisage
    Bonjour ... tout est parfait ... comme d'habitude :prayer: ... mais j'ai 2 petites questions concernant l'utilisation de ce genre d'étau, n 'en ayant jamais utilisé :
    1) peut on s'attendre à un effet auto-plaqueur de la part de la mâchoire mobile dû au fait du serrage à 45° ?
    2) au moment d'enfiler le "tirant" munie de sa vis "btr" n'est-il pas difficile de parvenir a enfiler la goupille ? (sur ce coup là, je craints de ne pas être trés clair :oops: )
     
  6. the_bodyguard1

    the_bodyguard1 Compagnon

    Messages:
    3 600
    Inscrit:
    25 Décembre 2010
    Localité:
    belgique (namur)
    Trois étaux de fraisage
    Salut Phil, je vois que comme d'hab tu fais du super travail :finga: :finga: :finga: On se demande parfois où tu vas chercher toutes tes idées (même si ça existe déjà dans ce cas).

    A plus.
     
  7. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 422
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Trois étaux de fraisage
    Salut Phil
    Si tôt dit, si tôt fait, comme toujours c'est du superbe boulot, bravo :-D

    L'ardox, j'ai pas trouvé, c'est quoi comme acier ?

    Pour le plan je veux bien, car effectivement ce type d'étau et bien utile :wink: et il fera bien partie d'un projet futur N°1.........02

    Merci pour ce partage

    Pat
     
  8. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    Trois étaux de fraisage
    Oui bien sur il est auto plaqueur, le mors n'a aucune possibilité de remonter donc la pièce non plus. C'est la le grand avantage de ce genre d'étau
    J'ai bien compris ta question, en fait on place d'abord goupille du tirant dans le mors, puis on passe la vis et on a toute la place pour mettre le tirant, on place ensuite l'ensemble sur la semelle et comme le tirant est usiné de façon a ce que le perçage se trouve juste a la bonne hauteur du trou de la semelle, on n'a pas de problème a passer la goupille.
    A noter aussi que les perçages ainsi que la goupille font 9mm alors que l'alésage du tirant fait 10mm, ceci pour avoir un peu de jeu pour faciliter le passage de la goupille.
    J’ai fait une petite modif, quand je desserrais la vis, le mors ne reculait pas systématiquement. Pour contrer a ça, j’ai percé et taraudé en M5 le bout de la goupille du tirant et j’ai fait une gorge au bon endroit sur la vis, maintenant en desserrant la vis, le mors recule
    [​IMG]


    Pour la finition, un petit essais très concluant avec brunifast
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
  9. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 422
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
  10. yanns

    yanns Apprenti

    Messages:
    71
    Inscrit:
    28 Janvier 2008
    Localité:
    rouen
    Trois étaux de fraisage
    la vache, la finition a de la gueule!!!

    tu aurais une photo prise de plus pret pour voir le detail de cette finition?

    tes étaux sont superbes même brut :smt002
     
  11. ppt

    ppt Compagnon

    Messages:
    1 881
    Inscrit:
    10 Septembre 2008
    Localité:
    Lyon, France
    Trois étaux de fraisage
    c'est super beau, comme d'habitude, mais je n'arrive pas a comprendre comment ca marche pour serrer :?: :oops:
    y'en a un qui veut bien m'expliquer ?
    la vis en bian se visse sur l'axe du mord, c'est ca ?
    et ?
     
  12. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    Trois étaux de fraisage
    Je suis en train de préparer une petite vidéo avec la fabrication, je rajouterais le montage.
    J'ai rajouté deux photos vue de plus près.
    Philippe
     
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Trois étaux de fraisage
    Bonjour à tous,

    Les chinois de c.phili sont de retour... :lol:


    Génial Phil, comme d'hab... et merci de tes reportages :supz:
     
  14. ATV325

    ATV325 Compagnon

    Messages:
    2 277
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Trois étaux de fraisage
    hello,

    le Hardox est un acier très dur et particulièrement résistant à l'abrasion, il en existe plusieurs nuances.

    je m'interroge sur l"opportunité de mors en Hardox, est ce bien raisonnable.

    pour que les mors soient auto plaqueur, il faudrait qu'ils soient libres mais ne voyant pas de photo sur leur fixation, difficile d'avoir un avis.
     
  15. papi mousot

    papi mousot Compagnon

    Messages:
    753
    Inscrit:
    2 Décembre 2006
    Localité:
    Près de Coulommiers
    Trois étaux de fraisage
    Bonjour à tous.

    Bravo phil, encore une démonstration de travail qui parait simple à tes yeux :shock:

    Peut tu nous données quelques côtes que l'on puisse copier?

    Merci pour ce reportage qui donne des idées aux autres.

    Salutations cordiales, Olivier
     
Chargement...

Partager cette page