1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Tracteur à vapeur moderne sur pneus

Discussion dans 'Modélisme' créé par JPG ltm, 12 Janvier 2010.

  1. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Bonjour à tous,

    Je suis nouveau sur ce forum, mais un vieux de la vieille en Vapeur vive, mdr.

    Je vous présente mon tracteur à vapeur moderne sur pneus, un truc rigolot, construit sans se prendre la tète.

    C'est vrais assez gros pour remorquer son chauffeur, et assez puissant pour remorquer une carriole sur pneus, avec 8 momes à bord.

    Je suis un vieux de la vieille de la CAV, et le constructeur du mini train des monts du Lyonnais à Ste Foy l'argentière, 69610, et de tout ce qui y roule.

    Ce tracteur à vapeur, c'était pour ne pas perdre la main, et bien sur la nostalgie de la vapeur, après ma démission en 2006 de l'association.

    Un truc construit en 4 mois, de Mars à mi Juillet 2008, et pourtant une machine de 250 kg, chaudière de 24 litres.

    2474.jpg
     
  2. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Donc cet engin me trottait dans la tète depuis un bon moment déja, puisque quelques années plus tot, j'avais construit la mème chose pour le mini train: Minie Toon, qu'elle s'appelait ma loco routieère sur pneus, mais thermique, à conduite intérieure, moteur brigs et straton de 160 CC 4 temps, actionnant une boite à vitesses de 2 cv, avec marche arrière, et différentiel maison, fait avec des aciers à ferrer les anes.

    Les roues motrices étaient de roues de brouette, les roues directrices des roues de diable, diable ?

    J'avcais concus ça, pour remorquer nos wagons balladeuses, et changer du circuit férroviaire en 5 pouces du club.

    Hélas l'assurenre me demandait des sommes gastronomiques, je me résolut à la transformer aux rails pour de la voie de 184 mm.

    Nantis de ces bonnes idées, je me mis au boulot, et construisit en premier le moteur à vapeur à deux cylindres fixes à tiroirs plans, coulisses stéphenson, marche avant et arrière, moteur de 500 cc, 48 d'alèsage, 70 de course.

    Et tenez vous bien, villebrequin en trois pièces, montés sur roulements pour les paliers, et roulements pour les pieds de bielles.

    Le chassis, bien que ressemblant à un Kart, n'en est pas un, simplement en chassis en Y, maintenant l'éssieu arrière avec différentiel, ancienne tondeuse autoportée, les roues avant sont celles de la tondeuse, mais montées sur éssieux oscillant, dirrectionelles, la direction étant assurée par volant automobile.

    La chaudière repose directement sur le chassis à l'arrière par sa boite à feux, et à l'avanrt sur le timon supportant l'éssieu oscillant, par un tube vissé sous la boite à fumée.

    La chaudière de 24 litres acier doux de 6 mm, est du type belpaire, à l'identique des Decauvilles 020 et 030 T, c'est à dire que la boite à fumés fait partie de la virole.

    La cabine de conduite est en contre plaqué de 5 mm, sur armature métallique, le toit étant recouvert de ré&sine polyesther, de mème que le toit de la carriole, de cette façon l'on peut rouler par tous temps, soleil ou pluie, et etre parfaitement protègés des éscarbille nombreuses avec une telle chaudière.

    Le moteur seras refondu, avec des nouveaux cylindres de 80 d'alésage par 70 de course, presque un petit carré, pour monter la cylindrée à 1400 cc, de manière à avoir plus de couple, à plus faible prèssion. La marche arrière sera supprimée, car tout l'ensemble se met en crabe en cas de recul.

    Prèssion actuelle d'utilisation de 6 à 8 bars, pour rouler à 4 km /h, une vitesse à vous décoiffer, bien sur je chauffe au charbon, une journée de marche c'est 40 kg de carbi et 1000 litres de flotte.

    Remplissage automatique de la chaudière à froid par pompe immergée dans bache, autrement c'est l'injecteur qui se tappe tout le travail.

    Pompe de graissage à niveau apparent, graissage sous prèssion, mort de rire le truc bouffe autant d'huile que de charbon.

    Sifflet à cloche de locomotive industrielle, klacson routier, syrène hurlante, et girophares, phares sur l'avant.

    Si ça vous plait je passerais des photos de détails, lors de la construction.
     
  3. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Mort de rire, vous ne connaissez pas son nom ? Beuurkk, ce nom lui a été donné par un confrère, parce que je lui avait mis une chaise en plastique, en guise de poste de conduite.

    C'est vrais que depuis de nombreuses chauffes, il est vraiment beurrkk.

    La vraie loco vapeur Française cra cra à souhaits, la mienne.
     
  4. frapad

    frapad Apprenti

    Messages:
    115
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    59500
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    bonjour a toi

    moi j'aime bien ta Beuurkk et elle porte son nom avec élégance
    et bientôt d'autre membres ne vont pas tarder à rappliquer

    pour faire partie du fan club de Beuurkk que tu va générer

    tu na pas fini d'en parler, crois moi.
     
  5. e**d

    e**d Ouvrier

    Messages:
    306
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    France
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    bonjour a tous,

    Beuurkk ou pas Beuurkk c'est super, moi je m'amuse bien sur ce forum et en particulier avec tous les amateurs qui fabriquent de tous avec pas grand chose.


    "Si ça vous plait je passerais des photos de détails, lors de la construction."

    Tu peux lancer le reportage, je suis certaint que les photos et les articles seront sympa a regarder et a lire
     
  6. Papynano

    Papynano Compagnon

    Messages:
    803
    Inscrit:
    15 Juillet 2009
    Localité:
    Savoie
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Bonjour
    Il me semblait bien que c'était toi maintenant plus de doute avec ton tracteur à vapeur.
    A+ Papy
     
  7. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Merci à vous deux, et bien c'est partis pour une mise en images, savez vous égallement qu'un article à été fait sur un numéro de l' Escarbille, le bulletin de la CAV, le dèrnier numéro de mon ami AB, rédacteur en chef absolut de la revue à cette époque.

    Bref comme dirait Pépin, tournont la page, en général l'etre humain n'aime pas bien que l'on remue sa m ......e, mdr.
    [​IMG]


    Quand je construit, je suis très brouillon, j'attaque de partout à la fois, c'esr surtout fonction de mes approvisionnements, pourquoi perdre du temps à chercher un tournevis quand on peut se servir debla clé à momette.

    Dans ce cas je disposait de la férrailles pour le chassis de la carriole, et j'avais prévue de placer des roues de diables en dessous, axe fixe à l'arrière, et timon lorry à l'avant, pour sa direction.
    [​IMG]


    Ici le batis du moteur, je travailles non conventionnel, j'avais prévus de fixer mes deux cylindres fonte Zimmermann, et leurs boites vapeur sur une forte tole acier de 10 mm, assez haute et large, pour recevoir outre les cylindres, mais aussi les 4 paliers du villebrequin.

    J'obtenais donc un moteur totallement autonome, qui une fois construit, pourrait très bien fonctionner en dehars de l'engin, à l'air comprimée, par éxemple pour le rodage.

    De plus, je ne dispose que de petites machines, un TOYO 360 zntre pointes, donc construire, mais en éléments séparés.

    Le moteur se démonte de l'engin grace à trois boulons de 10, et 3 raccords vapeurs et huile, plus les raccords de la pompe alternative, il se retire tel un tiroir Rack, sur le coté gauche.

    Ce système est bien pratique, car en cas de panne, il est très facile, mème sous prèssion vapeur de retirer le moteur pour réparation, en dehors du bolide, mdr, à l'aise sur une paire de trétaux, les fesses calées confortablement dans un fauteuil.

    [​IMG]


    Le chassis roulant, mdr, une structure en Y renversée, en tubes 40x27 pour l'arrière, construit sur l'éssieu est ses supports à rotules et ses flasques.

    Puis un fort plat de 40x20, part sur l'avant, pour se raccorder au timon oscillant de la direction, pris dans du Té de 40x40, renforcé avec des tirants qur le chassis arrière.

    D'une part cela m'as permis de mettre en roues, d'assurer ma direction, par collonne de direction auto, sans pub, Renault.

    La mienne étant une citraunault pipo, mdr.

    La crémaillère de direction est récupérée sur un vieil appareil à présser les oranges, un truc précis monté sur bagues métafram.

    Vous devez vous dire, : Mais il à tout récupèré dans une décharge ? Oui, presque.

    Ayant mon chassis roulant, ça m'as permis de construire ma transmission finale par chaine à rouleaux de 12,7, et la réduction secondaire et primaire, sans oublier le crabotage à manivelle.

    En effet, il est plus pratique de rouler m'engin en live, plutot que de contre carrer les poussées des pistons.

    Par la suite j'ai du ajouter une troisième réduction, l'engin allant par trop vite, plus de 10 km /h à l'origine, casse gueul dans les descentes, mais vous pouvez remarquer à gauche du différentiel, un tambour de frein de mobylette ?

    Eh oui, freinage au pieds et par levier cranté de parking.

    J'admet que vue d'en haut, ça parait etre une salopperie roulante, mais c'est pensé comme un véritable kart, avec toutes les sécurités possibles.

    Avec cette troisième réduction, cela m'as permis de changer mon système de crabotage par clavetage, beaucoups plus sérieux que celui d'origine, ainsi que le système de manoeuvre, j'obtient ainsi la vitesse pharamineuse de 4 km /h.

    Mais ne vous trompez pas, le couple n'as pas augmenté pour autant, toute l'énergie part en fumés, si je puis dire, le rendement d'une machine vapeur est dégueulasse, mais qu'est ce que je me marre.

    Et le public avec moi.

    [​IMG]


    Puis je passe à la chaudière, ici le foyer intérieur et ses tirants, tout l'ensemble est soudé arc , avec un ondularc d'un copain.

    La chaudière fait 1050 de long, boite à fumés comprise, la longeur de boite à fumés est de 150 environ, ce qui laisse environ 900 de longueur de tubes à fumés.

    La virolle fait 160 de diamètre, en faits une tole roulée calibrée par un chaudronnier, dont le joint à été soudé sous argon, parce que l'ensemble des pièces planes du foyer et jaquette, avaient été découpées laser, et j'avais pris comme référence ce diamètre de tube courant.
    Pas de pot le chaudronnier n'en avait pas.

    Vous savez combien il m'as pris pour ce travail d'amis: 80 €, de main à la main.

    La chaudière comportes 21 tubes à fumés de 21x27 sans soudures, plus des tubes crampton dans le foyer, ma chaudière est grosse productrice de vapeur, grace à sa grille largement dimensionnée, 210 de long, par 180 de large, en une fois, réversible depuis l'éxtérieur pour tomber le feu dans un cendrier en tole disposé par en dessous.

    Son poids total est de 100 kg, pour la manipuler il m'a fallut m'accrocher à la charpente du garage et me servir d'un tire fort à cable.

    Elle est entièrement calorifugée avec une jaquette alu d'isolation de tuyautteries de piscine, l'isolant étant l'air lui mème, autour de crinolines de 10 mm en carrés soudés.

    Je dispose d'une nourice générale, ouverte par robinet quart de tour à portée téflon. Tous mes robinets de prise vapeur sont ainsi: Pour le sifflet à cloche industriel, pour l'admission vapeur au moteur en 10x12, pour le souffleur vapeur, pour l'injecteur à gros débit, pour la pompe immergée, et robinet rotatif pour la pompe alternative moteur.

    Bien sur je fabriques mes chapelles d'introduction, habituellement je fabriques aussi mes soupapes, mais pour une fois j'ai utilisées des soupapes du commerce, mais j'aurais mieux fait de me les faire moi mème, ce sont des salopperies que je ne donnerait à personne, passages trops faibles, se dérèglant tout le temps, se collants sans arrets. de plus elles font un barouffe pas possible quand elles crachent, on dirait le bruit d'un réacteur associé à l'énorme tirage produit par le souffleur.

    De loin on se dit: Mais le truc va lui pèter à la tronche à ce c......... ?

    Chaudière éprouvée à l'eau, à froid à 16 bars, suivant les principes pratiqués à la Cav.

    J'émmet ce premier post assez long.
     
  8. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    La suite avec la porte de boite à fums, vous serez surpris:

    [​IMG]


    La porte confectionnée dans de la tole de 2 mm, le volant étant une roue dentée de boite de vitesses de motos, mdr.

    [​IMG]


    L'intérieur de la BAF, la barre transversale étant reliée à la vis de manoeuvre de sérrage du volant de manouvre, un quart de tour suffit à manoeuvrer la porte.

    Le seuil de BAF étant un gros réservoir de fraisil.

    [​IMG]


    La chaudière posée sur le chassis.
    [​IMG]


    Une autre vue, pose des crinolines roulées sur l'étaux, ben oui, mors ouvert, par martelage, système D.

    [​IMG]


    Le premier système pour le siège du pilote, les Anglais font beaucoups cala, l'inconvénient, est que l'on subit par trop les fluctuation d'assiète de la machine, la roue est jockey, la cariolle étant accrochée dèrrière la roue jockey.


    [​IMG]


    Comme ça .

    [​IMG]


    14 Juin 2008, premières chauffe, par tirage naturel, vue la grande hauteur foyer cheminée, l'allumage et monté en prèssion souffleur à 1 bar s'est faite en 1 h.

    Par précautions, j'avais remplis ma chaudière avec, tenez vous bien 2 litres de silicate de soude, ça sert à faire la colle de tapissier, craignant des micro fuites, en se refroidissant, le silicate se vitrifie et bouche les fuites, éxellents moyens d'étanchéité donné par Bérola.

    Mais trops c'est trops, ma belle chaudière, super bien peinte à été déguelassées à l'ouverture de tous les robinets pour la vidange, par le silicate.

    En faits et j'ai pus le constater par la suite, ce que j'avais supposé etre des micro fuites, était l'énorme condensation dans la BAF, lors de cette première chauffe, en fait étanche du premier coups.

    La méthode est simple, oppérer toujours par ressuage des parties inateignables comme le foyer par éxemple.

    [​IMG]


    Une vue du poste de conduite, mort de rire la loco de mickey.

    [​IMG]


    Et enfin COCORICO, sortie officielle le 14 Juillet 2008, pour une animation gratuite devant la mairie de Ste foy l' Argentière.

    A cette époque j'avais laissée pousser ma barbe.

    [​IMG]


    Me voici barbus.

    J'ai tout éssayé pour plaire à mes belles: La barbe, sans barbe, sans moustaches, mais en fin du compte je me préfère avec ma moustache à la brassens mon maitre à penser.
     
  9. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Enfin je dirais une chose ou deux, mdr.

    Bien sur chacun est libre de faire ce qu'il veut, de supers belles machines, bien construites.

    Mais aussi des trucs comme ce tracteur Beurk.

    L'important est de ne pas se prendre la tète, c'est vrais, je suis arrivé sur votre forum, sans tambours ni trompettes, moi qui suis clarinettiste un comble, légèrement poussant à la roue, avec des critiques sur les matos chinois, certes je suis un fait ch.....er, un tantinet puné, mais pas mauvais bougre, Faire de la vapeur, ce n'est pas compliqué du tout, l'important étant d'en connaitre les principes, et de les appliquer.

    Ne surtout pas lésiner sur la sécurité, nos bécanes sont des bombes en puissance.

    Une machine à beau etre une salopperie roulante comme la mienne, mais elle est pensée et réalisée comme une véritable machine à vapeur classique, dans les règles de lard, mdr, lol.

    C'est mon ami Epine 43, Pseudo qui l'as baptisée, car lui, est un véritable maquettiste, avec ses réalisations comme vous tous.

    Mais ne vous y trompez pas, je passerais l'ensemble de mes productions, tant en férroviaire qu'engins TP, je sais moi aussi construire de véritables maquettes éxactes.

    Peut etre avez vous l'imprèssion que je me fait mousser ? Vous avez tort, ce que je décrit, je l'ai fait et bien fait, ce n'est quand mème pas ma faute si j'ai des gouts éclectiques.

    J'ai fais de la vapeur et du modèlisme de jardin depuis de nombreuses années, et ce n'est pas Bérola qui diras le contraire, j'ai fondée ma propre association en 92: Vapeur hobby 69, transformée en 2003 en Mini train des Monts du Lyonnais, tous les trains, machines à vapeur, thermiques et électriques sont de ma fabrication et m'appartenaient, fabriqué égallement kirielle de wagons à voyageurs. Construits nombres de batiments sur le réseau, dont le tunnel du fer à cheval, 8500 de long en courbe, plus de 140 tonnes de matériaux de construction sur 4 ans, tout seul. Le dépot atelier, les deux ponts tournants sur fosse, des éxtensions du réseau prévus pour le double écartement.

    Les nouveaux dirigeants infirment que c'est bien moi qui ai construit les machines que je leur ai vendus.

    Vous en connaissez beaucoups vous, des mecs qui mettent à disposition, gratuitement tout leur matériel férroviaire ? Bérola le sait lui, qui les a construits ces machines et ces wagons ? Comme il sait combien il est agréable de rouler sur le réseau du mini train, avec ses multiples imbriquements, avec ses aiguillages funiculaires, avec ses deux réseaux imbriqués , son éxtension vers le plateau, en somme 1100 mètres de voies de circulation en 5 pouces, dont 500 mètres de voies de services.

    La nouvelle association y a fait du travail aussi: Auvent de protection en gare pour protèger voyageurs et wagons des ardeurs du soleil, finition du dépot en rotonde, avec ses voies de garage.

    Etablis tout un réseau de drainage des eaux de pluies, non prévus hélas à l'origine. Car le mini train à été inondé totallement en fin Novembre 2008, avec 60 cm de flotte, tout le réseau à baigné dans l'eau, une catastrophe imprévisible car s'étant produite de nuit.

    Ils éspèrent dans les années à venir achever la transformation du réseau au double écartement, et organiser les rencontres de la CAV.

    Et donc je souhaites longue vie au mini train que j'ai créé, moi je me suis reconvertis à autre choses, les TP par éxemple, qui me donnent super satisfaction.
     
  10. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    JPG ltm> j'ai résolu ton problême de photo sur ton 1er message, en faite ici pas besoin d'aller sur un hébergeur de photo, il suffit juste de les joindres à ton message :wink:
     
  11. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Oui bien sur ça je le sait, mais hier me suis fait avoir, je ne pensait pas que ça puisse passer.

    Habituellement je passe par CASIMAGES, et cela sur tous les forums, que je trouve pratique, avec des copiés collés.

    Mais j'éssayerais avec votre serveur.
     
  12. cogchristian

    cogchristian Apprenti

    Messages:
    113
    Inscrit:
    16 Mars 2009
    Localité:
    Sud-Est
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Chapeau, j'adore ce genre de conception et construction.
    Mais pourquoi 400 visites de ce sujet et seulement trois ou quatre réponses ?
    Cordialement
    Christian
     
  13. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    on dirait un tracteur tondeuse qui tond pas :lol:

    serieux , belle realisation ^^ (si j'avais la plaçe mhhhh j'en ferais des truc comme ça :D )
     
  14. JPG ltm

    JPG ltm Apprenti

    Messages:
    60
    Inscrit:
    10 Janvier 2010
    Localité:
    Monts du Lyonnais
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Déja 400 visiteurs en si peu de temps ? Mais c'est un reccord, mdr.

    Pourquoi si peu de réponses ? Pour les uns c'est de la m.......e, pour les autres c'est trops compliqué, pour d'autres, comme ça vient de moi, comme une cabale, autant ne pas s'en occupper.

    M'enfin comme dirait Gaston Lagaffe, l'éssentiel, étant que les membres voient, ce que sur d'autres forums on a voulus leur cacher, en me bannissant trois fois.

    Mort de rire, quand quelqu'un vous dérange, alors que vous etes modo ou admin, plutot que d'éssayer de le raisonner, autant le bannir, c'est arbitraire mais c'est ainsi.

    J'avais moi mème créé mon forum, mais un jaloux fortiche en info, me l'as rayé de la carte, une autre façon de faire taire celui qui vous gène.

    Mais ça arrives aussi que d'autres fortiches en info, ailles fouiller dans l'arborescence de votre méssagerie grace à l'adresse IP, bien sur ça s'appelle de la piraterie et c'est passible des tribunaux, en principe, car les instances interrogées, ont bien sur d'autres chats plus importants à fouetter, s'embèter pour des affaires associatives de forums, des pécadilles.

    M'enfin je sort de mon sujet, excusez moi du peu.

    Mort de rire une tondeuse qui n'en est pas une ?

    Parce que la base roulante vient d'une tondeuse ?

    Et ma minie toon alors ? La base c'était une brouette et un diable, comment appellerions nous ça l'ami, mdr.
     
  15. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
    Tracteur à vapeur moderne sur pneus
    Bonjour
    Mais pourquoi 400 visites de ce sujet et seulement trois ou quatre réponses ?

    Peut être que cela n'interresse que moins de 1% des amateurs ???
    @+
     
Chargement...

Partager cette page