1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

touret MAPE 220/380

Discussion dans 'Autres' créé par jambille, 5 Février 2012.

  1. jambille

    jambille Nouveau

    Messages:
    28
    Inscrit:
    25 Janvier 2012
    Localité:
    33
    touret MAPE 220/380
    Bonjour à tous

    J'ai fait l'acquisition depuis + de 15 ans d'un touret industriel Mape 750w, avec un support Tank pour les bandes de ponçage. Je l'ai équipé d'un variateur (Jap) 220mono/ 220 tri.
    Comme la plus part des tourets indus sa vitesse d'arbre est de 3000t/mn.
    Le prob, c'est que pour affuter des outils bois ça le fait mal. La vitesse radiale de la meule ne permet pas un affutage de qualité. J'ai rajouté un sélecteur à clé mais le sélecteur d'origine peu être utilisé: 3 positions (en 380 tri: arrêt/démarrage(étoile)/vitesse normale (triangle) . J'ai réglé le variateur sur 20Hz------> 3000t/mn * 2/5= 1200t/mn. pour utilisation en affutage. Certes, il faudrait encore "tomber" la vitesse, mais avec des Ø200mm en meule, c'est acceptable. Ceci dit, une 3ème position entre 10 et 15Hz est envisageable.
    Je ne suis pas un "pro" avec usage permanent, et le tank en ( 50Hz) avec des bandes de 40 à 120 est très utilisé, mais je n'ai jamais eu de probs, sauf déclenchement variateur en utilisation tank avec des appuis excessifs.
    On programme une pente d'accélération douce,(on n'est pas aux pièces) et une décélération rapide, pour les oreilles.
    Ce type de modif n'appelle pas de photos spécifiques, et je n'en donnerais que sur demande. Pour ce touret, j'ai démonté les protections meule (accessibilité pour les changements d'angle en outils bois, et celles du tank (utilisation du rayon de la poulie supérieure et du retour bande. C'est loin d'être un bon exemple, mais j'en suis le seul utilisateur et les réglages des protections anti coincement sont presque a toucher les tangentes des éléments tournants.
    Je profite de ce post pour alerter ceux qui pensent q'un condo bien calibré, permet de faire fonctionner de façon pérenne un moteur triphasé en monophasé. C'est plus pour se
    dépanner, ou vérifier que le moteur "tourne". Sauf moteur de ventilo ou extracteur, cet usage est à proscrire. Sans entrer dans le détail, un moteur tri est calculé pour que ses
    enroulements de bobines soient décalés entre eux de 120°, c'est l'angle que font chacune des 3 phases entre elles. Le couple tournant et les autres caractéristiques, sont définies en fonction.
    En monophasé, le décalage est de 90° en utilisant un condo . Sur une courbe de fréquence, ça saute aux yeux, la perte de puissance à > 30%, le rendement, l'échauffement, etc, tout descend dans les chaussettes. Vibrations, grognements aux changements de régime et de charge sont fréquents. Même si l'usage d'un variateur dans sa fonction principale, ne parait pas très utile pour telle ou telle machine, rien n’empêche de le faire piloter tour à tour plusieurs machines tournantes, à la limite de puissances à gérer compatibles, et un pilotage spécifique suivant la machine. Le + gros travail est le paramètrage, la selection ( avec protection de manœuvre) n'est que des sélecteurs et du relayage éventuel.
    Cordialement à tous
    Jambille
     
Chargement...
Articles en relation
  1. cedr 1
    Réponses:
    27
    Affichages:
    810
  2. ben30760
    Réponses:
    15
    Affichages:
    1 066
  3. bop55
    Réponses:
    23
    Affichages:
    1 906
  4. yannick6868
    Réponses:
    6
    Affichages:
    622
  5. bop55
    Réponses:
    64
    Affichages:
    5 139

Partager cette page